Ecouter le live sur Galère  Discutez avec les autres auditeurs de radio galère : 

 

Emission-ComaguerMensuel du 10 09 2014

listé dans: 

audio/Emission-ComaguerMensuel du 10 09 2014.mp3

Commentaires

Bonjour ;

Ici, je porte des éclaircissements sur ce que vous avez conté sur le bombardement du ‘domaine et nom pas d’une simple demeure’ des khouildi. J’ai remarqué » d’emblée que vous êtes partie et non pas neutre comme vous avez essayé de paraître dans votre écrit.
Ma fille est parmi les personnes assassinées par M. Sarkozy avec la main de l’OTAN donc la triste vérité détournée par vous est comme suit :

1- Ce bombardement était le lundi 20 juin 2011 vers 03 heures du matin ;
2- Feue ma fille Aicha, employée comme baby sitter, était retenue contre son gré et de force sans cela elle aurait due fuir le pays en guerre.
3- Khaled n’était pas loin. Il était caché ans un autre endroit avec son père le général Khouildi.

J’espère que vous rectifierez ces renseignements et de noter que je suis à sa recherche afin de le faire paraître en justice

Écrit par : Chlih Abdellatif | samedi, 21 novembre 2015

Anonyme
22. novembre 2015 - 12:08

Je vous remercie, monsieur Abdellatif Chlih, pour votre commentaire.

J’ai évoqué – seulement évoqué – la Libye, comme exemple, dans ce texte où il était question d’autres problèmes. J’ai rédigé plusieurs textes qui ont été consacrés uniquement à votre pays. Par ailleurs, j’ai écrit deux livres, l’un sur La Libye révolutionnaire dans le monde (1969-2011), l’autre sur la guerre en Libye telle que je l’ai perçue depuis la France où je vis.

Dans ce texte intitulé “D’une hécatombe à l’autre : de Sarkozy à Hollande, en passant par Fabius”, je ne vois pas ce que vous me reprochez précisément. J’ai écrit : « L’OTAN n’a pas hésité à viser la villa de la famille Hamidi où venait d’avoir lieu l’anniversaire d’un enfant, tuant treize civils dont Safa, enceinte, épouse de Khaled, fils de Khouildi, et les deux enfants du couple. »
J’ai bien indiqué que « treize civils » avaient été tués. Je suis désolée que votre fille, Aïcha, ait perdu la vie lors de ce bombardement et je vous prie de trouver, ici, l’expression de ma profonde tristesse. Je n’ai jamais trouvé, nulle part dans les médias, les prénom et nom de votre fille ; je n’ai pas trouvé davantage les prénoms et noms des autres personnes tuées dans cette villa. D’une façon générale, je ne connais pas les noms et prénoms de toutes les personnes ayant eu leur vie abrégée dans cette guerre qui a eu lieu de mars à octobre 2011, et de celles qui meurent encore, semaine après semaine, noyées dans la Mer Méditerranée. La guerre, c’est terrible : beaucoup de personnes meurent dans l’anonymat total.

Lorsque vous affirmez… « J’ai remarqué que vous êtes partie et non pas neutre comme vous avez essayé de paraître dans votre écrit » et lorsque vous me prêtez une intention… « donc la triste vérité détournée par vous », je puis vous dire, en toute cordialité, que la douleur d’avoir perdu votre fille – douleur que je comprends – vous égare dans votre lecture. Car, dans les nombreux textes que j’ai écrits sur la guerre en Libye, je n’ai jamais omis de citer les vrais responsables (personnes et organisations).

Dans le cadre du procès que vous intentez, j’espère, pour vous, que, lorsque vous affirmez dans votre point n° 2 : « Feue ma fille Aïcha qui s’y trouvait comme baby sitter (puéricultrice de formation) à notre insu, était retenue contre son gré et de force », et dans votre point n° 3 : « Khaled n’était pas loin. Il était caché dans un autre endroit avec son père », vous pouvez fournir les preuves de ce que vous avancez là, sans lesquelles il pourrait vous être dit que vos propos relèvent de la diffamation.

Je souhaite que ce procès puisse vous apporter toute la lumière sur les événements qui ont causé le décès de votre fille.

Bien cordialement à vous,
Françoise Petitdemange

Anonyme
18. septembre 2017 - 20:22

Merci

Anonyme
17. septembre 2014 - 22:59

merci à vous pour ces infos, merci à kadafhi pour ce qu'il était, et j'ai honte encore une fois de mon pays et surtout honte de savoir mais de ne pouvoir rien y changer, à part partager mes infos, merci à vous.

Anonyme
18. septembre 2014 - 12:52
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

 
 
 
 
DESIGN DARK ELEGANCE | PORTED FOR DRUPAL 6 | ADAPTE PAR: JEREMY BASTIDE