Ecouter le live sur Galère  Discutez avec les autres auditeurs de radio galère : 
 Archives par animateur[trice]     Créer un contenu     Forum

 

Agrégateur de flux

Fusillés pour l'exemple

Infos Mille babords - 14. novembre 2014 - 19:00

Notre prochain Ciné-solidaires, dans le cycle "Celles et ceux qui ont dit NON" se déroulera le 14 novembre à 19h au local. Nous projetterons l'excellent documentaire "Fusillés pour l'exemple". L'invitation en pièce jointe, à diffuser largement.
Solidairement

Réunion de lancement d'un comité Marseille/Rojava

Infos Mille babords - 14. novembre 2014 - 18:30

Plusieurs objectifs pour cette réunion et ce comité :

diffusion maximum d'information sur la situation et sur le modèle politique de Rojava et sur les luttes émancipatrices au Kurdistan et en Mésopotamie
faire le point sur ce qui se fait déjà à Marseille en terme de solidarité
organisation de soirées de soutien financier (idéalement, un concert début décembre)
diffusion de l'expo photo sur Rojava (à voir au Molotov le 22 nov.), avec l'idée de faire des tirages papiers grand format pour un mega collage en ville plutôt qu'une série de "vernissage"
organisation du déplacement d'une délégation sur place, en début d'année 2015
tisser des liens d'emblée dans la création du comité avec l'assemblée populaire des kurdes de marseille et des groupes berbères : l'idée est qu'au-delà d'un comité de solidarité, il s'agit de faire vivre ici et maintenant un groupe d'échange permanent sur des pratiques révolutionnaires autogestionnaires et assembléistes
prendre contact et relayer le travail du collectif "anarchistes solidaires de Rojava", basé à Paris, cf. WWW.ROJAVASOLIDARITE.NOBLOGS.ORG
envisager un meeting d'ampleur sur Marseille

Texte et appel à rassemblements pour Rémi

Infos Mille babords - 14. novembre 2014 - 18:00

Journée d'appel à blocage et manifestations des lycéens.

Distribution de tracts explicatifs

(Violences policières) Ce qui est en train de naitre c'est un mouvement contre l'oubli

Rémi est mort dans la nuit du Samedi 25 au Dimanche 26 Octobre, depuis au quatre coins de la France : on manifeste, on se rassemble, on occupe des places, on bloque les lycées, on cadenasse des gendarmeries, on crie sa colère, on l'écris sur les murs…
Et ceci non sans raison, il y a eu Rémi, mais avant lui déjà tant d'autres ont été tués, mutilé, humilié par la police, maintenant on ne peut plus laisser faire, et en revenir calmement à la normale. En nous quelque chose ne s'apaise pas.
La mort en appelle trop à la vie, tout continu ! Marseille a vu ses dernières semaines, quelques rassemblements, quelques blocages, quelques manifestations … cela doit continuer et s'amplifier.

* Un rassemblement est prévu ce mercredi 12 novembre à 17h au niveau des grilles et têtes de lion du parc Long-champs, en vue d'une promenade qui vise à informer les passants et Marseillais sur la situation.

* Une manifestation est prévue Vendredi 14 novembre à 18h au niveau des grilles
et têtes de lion du parc Long-champs.

* Une réunion appelée par les lycéens, pour une discussion autour des violences policières et des actions à organiser par la suite, aura lieu le Mercredi 19 novembre à 18h au 29 bd Longchamps.

La stratégie d'en blesser un pour en effrayer 100 vise à nous empêcher
de manifester, soyons de plus en plus nombreux.

Marseille Infos Autonomes
http://mars.noblogs.org/

Tract anonyme distribué lors de la manifestation du vendredi 7/11 :

(attention erreur de date dans le tract : ce n'est pas samedi mais vendredi 14 à 18 h devant les grilles)

compte rendu d'un présent à la manifestation du 12.

Le rassemblement d'hier soir (mercredi 12/11) a réuni une petite centaine de personne. Pas étonnant,l'appel ayant été diffusé trop tardivement et sur des réseaux trop resteints.
Cela n'a pas empêché la présence arrogante d'une bonne trentaine de baqueux sans brassards d'identifications, reconnaissables seulement avec leur gueule de l'emploi. Ces barbouzes ne se sont pas génés, dans le registre de la provocation d'embarquer un jeune présent sur les lieux. A la demande "pourquoi cette interpellation ?", réponse d'un lettré baqueux qui connait le sens des mots : "Il ne s'agit pas d'une interpellation mais d'une vérification d'identité au commissariat".
A noter également, l'imposant dispositif de robocops en tenue aux alentours des Réformés (Bas du Bd Roosevelt, bas de la rue Thiers, etc...). Le pouvoir aurait-il peur de la jeunesse ?...

Veillée des écoles marseillaises

Infos Mille babords - 14. novembre 2014 - 18:00

ENFANTS, PARENTS, CITOYENS, PERSONNEL MUNICIPAL, PROFESSIONNELS DE L'ÉDUCATION...

Pour exiger de la mairie la mise en place d'activités périscolaires pédagogiques de qualité, gratuites et ouvertes à tous, encadrées par des personnels formés et qualifiés.Retour ligne manuel
Pour une vraie concertation et plus de transparence notamment dans le cadre du comité de suivi promis par le Ministère de l'Education Nationale. Quels budgets pour quelles activités ? Quel projet ?...Retour ligne manuel
Pour que l'Éducation et nos enfants soient enfin une priorité à Marseille afin d'améliorer les conditions d'accueil et d'apprentissage pour tous les écoliers.

Vendredi 7 novembre à partir de 18h00Retour ligne automatique
VENEZ NOMBREUX !! Rendez-vous place des réformés (métro L1 – réformés canebière) pour une descente lumineuse de la Canebière en direction du Vieux-Port

A l'appel des associations et collectifs de parents : MPE13, DZ, Notre Dame du Mont, Rythmes scolaires du 16, ....

Appel à rassemblement de solidarité avec un postier

Infos Mille babords - 14. novembre 2014 - 11:00

La Poste ne semble pas vouloir tolérer que les facteurs et factrices du quatrième puissent communiquer avec leur usagers ! En effet pour la deuxième fois en 1 mois des sanctions disciplinaires pèsent sur un de nos collègues. Les griefs ? Atteinte à l'image de marque de la Poste et non-respect du devoir de réserve ! Autant dire que la Poste souhaite bâillonner ses facteurs et cantonner les réponses apportées aux usagers du 4ème à une plateforme téléphonique et des lettres types. Nous n'acceptons pas cette logique, c'est pourquoi nous appelons à un rassemblement le vendredi 14 novembre à partir de 11h devant le bureau de Poste des 5 avenues.

communiqué de presse :
http://www.millebabords.org/spip.php?article26987

sud13poste chez orange.fr

Le mouvement ouvrier dans les Bouches-du-Rhône pendant la Grande-GuerreEntre union sacrée, pacifismes et luttes sociales

Infos Mille babords - 14. novembre 2014 - 9:00

9 h : accueil des participants et du public.
9 h 20 : introduction de la journée, Marie-Claire Pontier, directrice des archives départementales.

Matinée - Présidence Gérard Leidet co-président de Promémo :
9 h 30 : contribution de Jean-Louis Robert [1], Ouvriers et mouvement ouvrier pendant la Grande-Guerre.
10 h 15 - 10 h 45 : débat avec la salle.
10 h 45 - 11 h 00 : pause.
11 h - 12 h : Table ronde 1, Grèves et mouvement ouvrier dans les Bouches-du-Rhône pendant la Grande-Guerre avec Colette Drogoz (Promémo), Julien Chuzeville, Thierry Bertrand (CIRA) et Bernard Régaudiat (Promémo).
12 h - 12 h 30 : débat avec la salle.

Après-midi - Présidence Colette Drogoz co-présidente de Promémo :
14 h - 14 h 45 : contribution de Julien Chuzeville [2], Pacifisme(s)/pacifistes pendant la Grande-Guerre.
14 h 45 - 15 h 15 : débat avec la salle.
15 h 15 - 15 h 30 : pause.
15 h 30 - 16 h 15 : Table ronde 2, Union sacrée, pacifisme(s) et militants pacifistes dans les Bouches-du-Rhône pendant la Grande-Guerre avec Françoise Fontanelli (Telemme), Frédéric Grossetti, Gérard Leidet (Promémo), Jean-Louis Robert, Nicolas Viant (CIRA).
16 h 15 - 16 h 45 : débat avec la salle.
16 h 45 - 17 h : conclusion(s) de la journée : Robert Mencherini [3].

17 h : Final, chorale Voix en sol mineur, Chansons pacifistes 1914-1918

Colloque organisé par Promémo (Provence, Mémoire et Monde Ouvrier) et le CIRA (Centre International de Recherches sur l'Anarchisme) avec la participation des Archives départementales.
Vendredi 14 novembre 2014 aux Archives départementales, 18 rue Mirès, 13003 Marseille (tél. : 04 13 31 82 08)


[1] Jean-Louis Robert est historien, spécialiste de l'histoire sociale de la Première Guerre mondiale, sa thèse portait sur les ouvriers parisiens pendant ce conflit : Ouvriers et mouvement ouvrier parisien 1914-1919, histoire et anthropologie, Université Paris 1, 1989.

[2] Julien Chuzeville est historien, il travaille sur l'histoire du socialisme et du communisme. Il a publié Fernand Loriot Le fondateur oublié du Parti communiste ; et très récemment Militants contre la guerre 1914-1918, éditions Spartacus, Paris, 2014.

[3] Robert Mencherini est historien, spécialiste de l'histoire du mouvement ouvrier en Provence et de la Résistance.

« Les ânes ont soif » de Pierre Carles

Infos Mille babords - 13. novembre 2014 - 20:00

L'Équateur dirigé depuis 2007 par le président Rafael Correa propose des solutions originales à la crise économique, sociale et environnementale. Pierre Carles et son équipe vont voir à quoi ressemble le « miracle équatorien » boudé et ignoré par la presse française.

L'Équateur est dirigé depuis 2007 par le président de gauche Rafael Correa ; il parle français, a étudié dans des universités en Belgique et aux États-Unis les "sciences économiques" et semble relativement accessible puisqu'une chaine "mineure" comme TV5 Monde a été capable de l'inviter sur son plateau. Son pays a connu de nombreuses crises, économiques et politiques, et son conseil principal est de ne pas suivre les recommandations du FMI et l'austérité, parce qu'il existe d'autres solutions. Ce qui suffit sans doute à beaucoup pour le classer dans la catégorie des "Présidents gauchistes d'Amérique Latine infréquentables", et pourtant selon les fameux chiffres qu'on brandit toujours pour estimer qu'un pays est un modèle sur le plan économique, l'Équateur s'en sort très bien, que ce soit pour la dette, son taux de chômage inférieur à celui de nos voisins germaniques ou le taux de pauvreté qui s'est réduit fortement au cours des dernières années. Un Président, avec des résultats concrets, prône une autre vision de l'économie et est tout à fait ouvert à la discussion, avec les universitaires comme avec les médias.

Nous projetterons ensuite deux courts-métrages :

Glasgow contre Glasgow de Julien Brygo
Dans la boîte de Juliette Guibaud

Croiser le fer avec la direction de France Inter

Infos Mille babords - 13. novembre 2014 - 19:30

La bataille des idées est prioritaire et les idées sont diffusées par les grands médias. Sachant cela depuis très longtemps, l'oligarchie est propriétaire de la majorité des médias de masse. Il est donc indispensable que les derniers médias de service public, qui sont la propriété des citoyens, doivent remplir pleinement leur mission comme définie par le programme du Conseil National de la Résistance. Nous devons reconquérir les médias qui sont entre les mains des serviteurs des dominants, plus soucieux du déroulement de leur carrière que du bien public.

Au cours de ce Repaire nous ferons le point des actions qui sont menées nationalement pour la reconquête citoyenne de France Inter.

Les progrès en vue d’éliminer la rougeole sont au point mort, prévient l’OMS

Actualités OMS - 13. novembre 2014 - 19:01
Les progrès accomplis vers l’élimination de la rougeole sont au point mort: tel est l’avertissement lancé aujourd’hui par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Le nombre de décès dus à la rougeole est en hausse: estimé à 122 000 en 2012, il est passé à 145 700 en 2013, d’après les nouvelles données publiées dans le Relevé épidémiologique hebdomadaire de l’OMS et le Morbidity and Mortality Weekly Report des Centers for Disease Control and Prevention (CDC). Selon les estimations, le nombre de décès par rougeole en 2013 équivaut à une baisse de 75% de la mortalité due à la maladie depuis 2000, un résultat nettement inférieur à l’objectif fixé de 95% de réduction des décès entre 2000 et 2015.

«Des progrès insuffisants dans l’augmentation de la couverture par la vaccination antirougeoleuse se sont traduits par des flambées de grande ampleur de cette maladie très contagieuse, et le cap mis sur les objectifs d’élimination pour 2015 a été perdu», déclare le Dr Peter Strebel du Département Vaccination, vaccins et produits biologiques de l’OMS.

Réunion d'information autour de l'association Survie

Infos Mille babords - 13. novembre 2014 - 19:00

Nous pourrons nous rencontrer autour d'un verre, présenter l'association et son fonctionnement, discuter de l'actualité de son combat et des choses que nous pourrions faire à Marseille pour soutenir ce combat.
En présence de membres et salariés de l'association.


L'association (loi 1901) Survie, analyse et dénonce la Françafrique depuis 30 ans. Elle a trois objectifs principaux : ramener à la raison démocratique la politique de la France en Afrique (lutte contre la Françafrique et le néocolonialisme), combattre la banalisation du génocide et réinventer la solidarité internationale par la promotion des Biens Publics mondiaux.
Elle mène des campagnes d'information et d'interpellation des citoyens et des élus pour une réforme de la politique de la France en Afrique et des relations Nord-Sud. Elle fonde son action sur la légitimité qui incombe à chacun d'interpeller ses élus et d'exiger un contrôle réel des choix politiques dans tous les domaines. Survie, via ses groupes de recherche, produit une analyse régulière de la politique française en Afrique et publie des brochures et des livres.
Récemment, Survie s'est mobilisée sur le rôle d'Areva au Niger, les interventions militaires françaises au Mali et en Centrafrique, ou encore sur le rôle de la France lors du génocide des Tutsi au Rwanda, à l'occasion de son 20ème anniversaire cette année.
Elle compte plus de 1400 adhérents, plusieurs centaines de militants et 25 groupes et relais locaux dans toute la France.

http://survie.org/qui-sommes-nous/?lang=fr

Urgence Solidarité avec Kobané

Infos Mille babords - 13. novembre 2014 - 18:00

Qui est DAESH, pourquoi est-il aussi puissant. Qui le soutient ?
Pourquoi la Turquie est-elle complice en toute impunité ?
Quel rôle devrait jouer la France ? Pourquoi Kobané est-il un symbole ?
Quels sont les enjeux ? Les Kurdes de Syrie mènent un combat héroîque face à la barbarie de DAESH. Ils ont choisi l'humanité.

Contribuons à développer une grande mobilisation internationale car ils se battent pour l'humanité entière.

Où en est notre démocratie ?

Infos Mille babords - 13. novembre 2014 - 18:00

Les animateurs du Café citoyen de Provence vous invitent à participer à une rencontre- débat sur le thème :
entre sénatoriales et cantonales, où en est on ? savoir pour décider ?
cela sert il encore de voter ? peut on être entendus ?

Où en est notre démocratie ?

Le débat sera précédé de la présentation d'un diaporama

Jeudi 13 Novembre 2014 à 18 heures
à la Maison du Tourisme
Salle Gallian Hurard
Rond Point de l'Hôtel de Ville à Martigues
Accès : A55 sortie Martigues Nord. Parking proche assuré


Compte rendu de la rencontre
14 novembre

Bonjour,
Notre rencontre du 13 Novembre sur "la démocratie" s'est déroulée Maison du Tourisme avec plus d'une vingtaine de participants.
Après le diaporama introductif, plus de 40 interventions ont animé la discussion.

Partant des institutions et de leurs imperfections (pouvoirs démesurés de l'exécutif, abstention....) on est passé aux causes (déception des engagements non tenus, société fracturée par la crise,...) pour déboucher sur l'urgence de reconquérir la citoyenneté, d'imposer des pratiques démocratiques (élection et non pas désignation, proportionnelle...) à tous niveaux et d'amener à une vision critique de la désinformation des médias dominants. Au delà de la sphère du politique "classique" (contrôle des élus et statut de l'élu), c'est sur cette démocratie en actes que le débat a débouché : depuis les CE des entreprises jusqu'aux multiples "comités" et "conseils" de concertation, il est apparu que les espaces à gagner à ces pratiques nouvelles sont nombreux ; devant ce chantier (et l'heure qui avançait !) le débat a été suspendu.
En espérant votre participation à une prochaine rencontre,

cordialement,
pour le collectif d'animation,
JC Cheinet

Manipuler l'atome après Fukushima - Débat

Infos Mille babords - 13. novembre 2014 - 17:15

TECHNOlogos
Marseille-Aix

En 2008, deux ans avant la catastrophe de Fukushima (et alors que les brèches du réacteur 4 de Tchernobyl ne sont toujours pas colmatées), le sociologue allemand Ulrich Beck écrivait : « censés garantir la sécurité et la rationalité, l'État, la science et l'industrie nous exhortent à monter dans un avion pour lequel aucune piste d'atterrissage n'a été construite ». A l'entendre, nous ne vivrions donc plus dans la société du risque mais celle du suicide. Qu'en est-il exactement ?

Pour le déterminer, il importe de dépasser la question traditionnelle : un démantellement des infrastructures nucléaires est-il techniquement et financièrement concevable ? Il s'agit en revanche de savoir si un changement de cap est collectivement et profondément souhaité et si, au lendemain des tragédies de Tchernobyl et Fukushima, nous privilégions encore le goût du risque à l'instinct de survie ?

Face à la potentialité de rendre des territoires entiers radioactifs pendant des siècles, comment du reste définir ce goût du risque ? N'avons-nous pas à pousser notre réflexion au delà des seuls cadres sociologiques, économiques et politiques, dans le champ anthropologique, et à interroger le rapport que nous entretenons à la technique dans son ensemble ?

Pour parler plus concrètement : ne portons-nous pas tous, individuellement, une part de responsabilité dans les "choix" opérés par nos décideurs en matière énergétique ? Sommes-nous prêts, psychologiquement, à modifier nos propres comportements pour infléchir ces choix, les réviser, en formuler de nouveaux ?

.DÉBAT.

Manipuler l'atome après Fukushima
Quelles leçons (ne) veut-on (pas) tirer de l'expérience ?

avec
Monique Sené (physicienne, GSIEN),
(Groupement des scientifiques pour l'information sur l'énergie nucléaire)
Roland Desbordes (physicien, Criirad)
Commission de recherche et d'Information Indépendantes sur la radioactivité),
Michèle Rivasi (députée européenne),
Gilles Joly (Technologos).
jeudi 13 novembre 2014
17h15 - 19h45

Maison de la Région
61, Canebière
Marseille 1er arr.

En pièce jointe : l'affiche du débat


Manifestation à l'appel des lycéens

Infos Mille babords - 13. novembre 2014 - 10:00

Depuis un an, des hommes et des femmes s'opposent à la construction du barrage de Sivens dans le Tarn et occupent la zone à défendre (ZAD) du Testet, jours et nuit, sans relâche.
Samedi 25 octobre 2014, sur le site de ce chantier, un jeune militant de 21 ans, Rémi Fraisse est mort, suite à un tir de grenade offensive d'un gendarme mobile.
Cela n'a rien d'exceptionnel !
Cette répression de l'État est fréquente dans toutes les luttes sociales (grèves, ZAD, manifestations, blocus...) et la majorité des populations pauvres la subit au quotidien. (rafles de sans papier, contrôles musclés au faciès, expulsions, bouclage des quartiers, fichage...).

http://contreinfo7.internetdown.org/spip.php?article215

MANIFESTATIONS à Alès
Apportez de quoi faire du bruit (casseroles, sifflets, pétards, …)
Jeudi 13 novembre
Manifestation à l'appel des lycéens, RDV à 10h devant le lycée Jean-Baptiste Dumas
Samedi 15 novembre
RDV à 15h devant la sous-préfecture

contact : alestdutestet-at-riseup.net

Une répression syndicale inacceptable !

Infos Mille babords - 12. novembre 2014 - 23:56

Après avoir mis en place une réorganisation « aux forceps » sur le centre courrier de Marseille 04, sans tenir compte de la santé et des conditions de travail des agents, ainsi que des missions de service public postal, La Poste s'attaque désormais à la « voix » du personnel. En effet, Serge REYNAUD, représentant du personnel au CHSCT et militant du syndicat SUD APT 13 est convoqué à une enquête administrative (prémice d'un conseil de discipline à La Poste) ce vendredi 14 novembre 2014 à 9h00 dans les locaux de la Direction Service Courrier Colis des Bouches du Rhône (DSCC 13).

Les griefs individuels reprochés à ce représentant du personnel, à savoir une atteinte à l'image de La Poste, un non-respect du devoir de réserve et un refus d'obéissance, relèvent pleinement des actions syndicales collectives menées conjointement entre le syndicat départemental SUD APT 13 et le collectif d'usagers STOP 04 auprès des postiers-ères et des usagers de cet arrondissement.

Cette répression qui cache à peine son nom pose clairement la question de la liberté syndicale et de la liberté d'expression des représentant-e-s du personnel et/ou représentant-e-s syndicaux à l'intérieur et en dehors de l'entreprise, notamment auprès de la presse, des élu-e-s et des usagers du service public postal.

Pour La Poste, les représentant-e-s syndicaux n'auraient pas le droit de critiquer les choix, les orientations, la stratégie de l'entreprise et ses conséquences sur les postiers-ères et usagers, notamment en matière de conditions de vie au travail et de service public postal, sans porter atteinte à l'image de la boite et violer le devoir de réserve.

La liberté syndicale reprise dans le bloc de constitutionnalité (préambule de la constitution), dans la charte sociale européenne et dans la convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales est un droit censuré et souvent sanctionné par La Poste.

Cette attaque contre l'exercice d'activité syndicale et/ou de mandat de représentation du personnel n'est malheureusement pas un cas isolé à La Poste qui a fait de la chasse aux militant- e-s syndicaux « un véritable enjeu national » dans l'entreprise.
Il est à noter qu'en 18 mois de présence, la Directrice de Marseille 04 a infligé pas moins de 12 sanctions allant de l'avertissement jusqu'au licenciement et qu'un grand nombre d'entre-elles font l'objet de recours judiciaires devant le Conseil des Prud'hommes et le Tribunal Administratif de Marseille.

Le syndicat SUD a déposé 2 préavis de grève de 24h pour les vendredi 14 et samedi 15 novembre 2014 sur l'Etablissement de Marseille 04 en soutien à notre militant.

• Le syndicat SUD invite les facteurs-trices et toutes les organisations syndicales à se rassembler en soutien à notre militant devant la DSCC 13 ce vendredi 14 novembre 2014 à 8H30 (7rue Gaspard Monge 13013 Marseille) !!!
• Le syndicat SUD donne ensuite rendez-vous au personnel et aux usagers à 11H00 devant le bureau de Poste des 5 Avenues (1 Avenue FOCH 13004 Marseille) pour dénoncer la répression syndicale et la remise en cause de la liberté d'expression !!!

SUD APT 13 / 04 91 11 63 30
Sud13poste chez orange.fr

« Nos enfants nous accuseront », film de Jean-Paul Jaud

Infos Mille babords - 12. novembre 2014 - 20:00

Synopsis : La courageuse initiative d'une municipalité du Gard, Barjac, qui décide d'introduire le bio dans la cantine scolaire du village. Le réalisateur brosse un portrait sans concession sur la tragédie environnementale qui guette la jeune génération : l'empoisonnement de nos campagnes par la chimie agricole (76 000 tonnes de pesticides déversées chaque année sur notre pays) et les dégâts occasionnés sur la santé publique. Un seul mot d'ordre : Ne pas seulement constater les ravages, mais trouver tout de suite les moyens d'agir, pour que, demain, nos enfants ne nous accusent pas.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Et on pourra un peu causer après sur le thème de l'action individuelle et de l'action collective avec la participation des Paniers Marseillais.

« Nos enfants nous accuseront »
Durée : 107 minutes
Date de sortie : 5 Novembre 2008

L'existentialisme de Sartre, entre dialectique et phénoménologie (1)

Infos Mille babords - 12. novembre 2014 - 19:00

Héritier critique de la dialectique hégélienne et de la phénoménologie heideggerienne, Jean-Paul Sartre élabore dans L'Être et le Néant une véritable ontologie de la liberté, c'est-à-dire une mise en évidence du fait que la liberté est le mode d'être de la conscience humaine. Pour déployer sa thèse, il place dans une nouvelle perspective les notions philosophiques de phénomène et de négation, de Pour-Soi et de Pour-autrui, par lesquelles se caractérise le rapport de l'individu au monde et à ses semblables. Enfin, il repère dans la mauvaise foi la répugnance à reconnaître sa propre liberté et la tendance à figer dans une essence l'indétermination de l'existence.
Toutes ces notions seront évoquées pas à pas en suivant le déroulement de l'ouvrage, sans qu'aucune connaissance préalable ni aucune lecture exhaustive de l'ouvrage soit nécessaire.

Cycle de 9 séances : les mercredis 12 et 26 novembre ; 3, 10, 17 décembre 2014 ; 7, 14, 21, 28 janvier 2015 ; de 19 à 21 heures.

Ouvert à tous et gratuit, sans inscription (mais il est recommandé de suivre tout le cycle). Conformément à l'esprit de l'Université populaire, chaque séance comporte un exposé d'un peu plus d'une heure, le reste étant consacré à la discussion, à l'échange d'idées ou aux extensions souhaitées par le public.

Les notes et enregistrements des cours sont disponibles au fur et à mesure sur le site www.philosophie-en-liberté.net, ainsi que les archives des cycles précédents.

Pour tout renseignement complémentaire, écrire à : Annick.Stevens chez numericable.fr

Soirée conviviale de solidarité avec les femmes africaines

Infos Mille babords - 12. novembre 2014 - 18:00

Projection des films

Waris Dirie à l'Onu
Le moment venu, film de l'association Ailes de Siligi 13, tourné chez Les Maasaï du district Samburu au Kenya en 2012.
Reportage et témoignages lors de la campagne d'information contre l'excision et les mariages forcés et pour les droits des femmes.
Femmes assises sous le couteau Gams
Au cœur d'un mariage Maasaï Samburu 2005
Les chemins de l'abandon Mali
Les relais de l'excision Mauritanie

Tour d'horizon sur la Mauritanie, le Mali, le Sénégal, l'Éthiopie, le Pays Afar
Témoignages et débats
Expositions de Femmes Solidaires et du CAL
Artisanat - boissons - gateaux

réunion/discussion autour de la création d'un site d'info collaboratif et/ou d'un journal papier pour Marseille et alentours

Infos Mille babords - 12. novembre 2014 - 18:00

Résumé du 1er épisode :
Nous n'étions que sept à être présents à la réunion dimanche... Nous avons pas mal discuté de nos envies, et notamment de se lancer dans un journal papier d'infos et analyses autour des luttes locales. Mais nous souhaitions vous réinviter à une seconde session avant de se projeter plus avant !!

Venez nombreux/ses le mercredi 12 novembre à 18h au Kiosque, 38 rue Clovis Hugues à la Belle de mai


réunion/discussion autour de la création d'un site d'info collaboratif et/ou d'un journal papier pour Marseille et alentours.

Depuis plusieurs mois revient régulièrement dans les discussions l'envie de se doter d'outils pérenne en matière de média et d'info sur Marseille.
Et donc nous nous lançons à quelques-unEs à vous inviter à une réunion de discussion autour de l'idée de créer ces outils :

Un site web : non seulement parce que souvent les infos/rencarts ne tournent pas assez largement et reste dans l'informel et l'affinitaire mais aussi parce que des sites du genre http://paris-luttes.info/ ou http://rebellyon.info sont complets, clairs et touchent beaucoup de monde !

Un journal papier (gratuit ?) à diffuser dans la rue pour se rencontrer directement.

L'idée est de créer des outils pérennes, collectifs et ré-appropriables largement.
Pour cela il importe que l'on soit nombreux(es) !

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

DESIGN DARK ELEGANCE | PORTED FOR DRUPAL 6 | ADAPTE PAR: JEREMY BASTIDE