Ecouter le live sur Galère  Discutez avec les autres auditeurs de radio galère : 
 Archives par animateur[trice]     Créer un contenu     Forum

 

Agrégateur de flux

La division sexuée du travail : les enjeux aujourd'hui

Infos Mille babords - 16. mars 2015 - 20:00

Après avoir examiné les lignes de partage entre les positions des hommes et des femmes sur le marché du travail, on reviendra sur la relation entre travail et citoyenneté vue à la séance précédente pour situer en quoi la division sexuée du travail constitue aujourd'hui encore un enjeu majeur pour nos démocraties.

universite-populaire-aix chez orange.fr / 06 37 26 91 62
https://sites.google.com/site/universitepopulaireaix/

L'unité nationale en question.....

Infos Mille babords - 16. mars 2015 - 19:00

Pierre Stambul, porte parole de l'Union juive française pour la paix, sera intervenant durant ce débat.

7 janvier 2015 : attentat meurtrier à la rédaction de Charlie Hebdo. Quelques heures après, c'est la fusillade de l'Hyper Casher à Vincennes. L'horreur est à son comble et la réaction unanime. Sous le coup de l'émotion, 4 millions de personnes descendent dans la rue. Pourtant, le mot d'ordre de cette mobilisation reste flou et le consensus dérangeant. très vite, la mobilisation nationale se transforme en « Union nationale ». Le discours guerrier pointe, qui permet de réunir dans une unité non moins fantasmée (la communauté nationale), ce qui est divisé au niveau social. Cette « unité nationale », dans le contexte actuel, signifie légitimer la politique coloniale occidentale et la guerre que le capital mène de manière internationale : celle contre les prolétaires, quelle que soit leur couleur ou leur religion. Pour l'instant, elle entraîne une hausse cumulée du racisme, de l'islamophobie et de l'antisémitisme. Et bien sûr, un renforcement du sécuritaire... Nous pensons qu'il est nécessaire de discuter et de s'organiser pour faire exister un autre discours, et pour dépasser les divisions du prolétariat que l'Etat nous impose. Nous vous invitons à discuter de ces questions.

http://kiosque13.noblogs.org

Tout le programme ici :
http://semaine-anticoloniale-et-antiraciste-marseille.over-blog.com/

Repas de soutien préparé par des femmes souhaitant passer leur permis de conduire

Infos Mille babords - 16. mars 2015 - 13:00

Au Lokal 36 (36 rue Bernard, 13003 Marseille), le groupe de femmes suivant l'atelier de préparation linguistique au Code de la route, proposé par l'Association Mot À Mot, met en place un système d'autofinancement permettant l'alimentation d'une caisse de solidarité pour financer les inscriptions en auto-école.

Pour ce faire, l'association En chantier, connue aussi sous le nom de la Cantine du Midi met à disposition de ce groupe, la cantine, le 3ème lundi de chaque mois pour préparer un repas, le servir, et constituer une caisse de solidarité pour l'inscription en auto-école.

Si vous souhaitez donc soutenir cette initiative, encourager l'inscription en auto-école des femmes suivant les ateliers, venir déguster des mets délicieusement préparés par une bande de futures conductrices enflammées dans Marseille, profiter de la chaleur de la Cantine du midi… nous vous donnons rendez-vous :

Lundi 16 mars , entre midi et 14 heures, à la Cantine du Midi pour déguster au menu :

*Salade composée
*PILAOU COMORIEN (avec ou sans viande selon vos envies)
*Tarte a la banane

On vous attend nombreux et nombreuses !

Tarif : menu à 8 euros, ou plus si affinités !
Réservation possible par téléphone au : 04 91 05 97 03

Écoles et rythmes scolaires

Infos Mille babords - 15. mars 2015 - 22:10

Nous, parents, enseignants, personnel des écoles, tenons à réagir après la publication de ce texte sur le site de la ville de Marseille (partie en gras) :

http://www.marseille.fr/sitevdm/jsp/site/Portal.jsp?document_id=21939&portlet_id=960

« En contrepartie, la municipalité demandera une participation financière des parents, limitée à deux euros par demi-journée (soit 72 euros par an) avec une tarification spécifique pour les familles les plus modestes, calquée sur celle des cantines scolaires (demi-tarif ou gratuité, selon les cas).

Cette contribution doit permettre à la Ville de bénéficier du statut des Accueils de Loisirs Sans Hébergement (centres aérés) et d'obtenir une aide financière supplémentaire de la caisse d'allocations familiales. »

Cette phrase laisse penser que l'obtention de l'aide de la CAF est soumise au paiement des temps d'activités périscolaires (TAP) ce qui est complètement faux. Voir page 4 du document "La réforme des rythmes scolaires, la CAF vous accompagne" qui stipule "La gratuité est possible, pour les familles, sur les 3 heures nouvelles uniquement au titre des Temps d'Accueil Périscolaires" ?

Ce n'est pas la première fois que Madame Casanova brandit cet argument fondé sur un mensonge.

Les activités peuvent être gratuites pour les familles, les activités doivent être gratuites pour les familles.

Nous constatons, de plus, toujours l'absence de communication du budget concernant les nouveaux rythmes scolaires promis notamment à la Ministre de l'éducation nationale lors de sa visite à Marseille.

Collectif
"Des aides pour les écoles marseillaises"
des.aides.pour.les.ecoles chez gmail.com

Lettre adressée aux différents intéressés (ministère, mairie, rectorat, préfecture)
http://www.millebabords.org/IMG/pdf/dz_lettre0315.pdf

Appel aux dons pour une N'autre école

Infos Mille babords - 15. mars 2015 - 14:45
En septembre 2015,

une micro-école laïque et hors contrat
ouvre dans le 3ème arrondissement de Marseille ;

Comment aimeriez-vous soutenir ce projet ?

S'il ne fallait lire que 4 lignes
L'objectif immédiat consiste à assurer avec vous le fonctionnement de l'école pour un an. Durant cette période, il nous appartient de mettre en œuvre notre modèle économique et de solliciter les fondations, les appels à projets, les subventions des collectivités territoriales et de nouvelles formes de mutualisations.
Nous vous invitons à découvrir notre site internet pour de plus amples précisions et aiguiser votre point de vue ici : http://www.micro-ecole-bricabrac.org/

Un bout d'histoire...
Nous sommes des parents, éducateurs-trices attachéEs aux services publics. Depuis quelques années nous tentons d'améliorer un système déficient. Durant l'année scolaire 2013-2014, dans le 3ème arrondissement de Marseille, nous avons souhaité une nouvelle fois nous faire entendre sur la surcharge des classes, le manque d'ATSEM, la réforme des rythmes scolaires, l'empêchement fait aux pédagogies actives, notre refus d'ouverture d'une 6e classe, l'absence de travail co-éducatif.

Et si on réorientait notre énergie militante ?
Début novembre 2014, suite à de nouvelles pressions des services de l'Education Nationale, tant sur les enseignantEs que sur les parents, en l'absence d'engagement fort des enseignantEs et des responsables académiques, nous avons adopté l'idée d'investir notre temps dans la création en dehors du service d'État : non seulement d'une autre école aux dimensions plus humaines tant sur le plan du nombre d'enfants à accueillir (maximum 19) que sur la pédagogie mise en œuvre (pédagogie active et multi-âge 4 – 10 ans), mais aussi l'invention d'un espace d'éducation continue ouvert sur le quartier.

La rentrée, c'est demain !
Nous avons décidé de lancer l'expérimentation pour la rentrée de septembre 2015. Nous souhaitons que cela amorce une fonctionnement durable pour les prochaines années !

Quel est l'enjeu ?
Recueillir pour la première année la somme nécessaire au fonctionnement des locaux situés au 64 Bd Nationale 13003 Marseille (quartier Belle de Mai)

Votre soutien est essentiel, il peut se manifester de 3 façons différentes,
à vous de choisir :

1 le don financier à hauteur de « 19000 euros » (loyer, caution, assurance, équipement, etc…)
2 le don matériel parce qu'il faut nous équiper en frigo, fours….
3 le don de votre temps pour nous aider dans quelques travaux (peinture, plomberie, électricité…)

Modes de paiement,


Donnez toutes les chances de réussite à cette école ;

Nous voulions vous préciser que la viabilité de ce projet passe par un accompagnement spécialisé. A ce titre, sachez que nous sommes engagés avec une association « Inter-Made » au sein d'un dispositif « Starter » Pendant les 12 prochaines semaines (mars à mai 2015) nous allons entamer une période cruciale dédiée à la faisabilité et à l'élaboration d'un modèle économique spécifique à notre projet.

Si vous hésitez encore à soutenir la Micro-École, sachez que les 2 personnes assurant le fonctionnement quotidien (enseignement et administration générale) de l'école (pour l'année 2015 -2016, 4,5 jours /semaine de 8h à 17h) le feront bénévolement la première année.
Pour la seconde année d'activité et la mise en action du modèle économique choisi en 2015, il appartiendra au bureau collégial de l'association d'obtenir les fonds nécessaires pour salarier l'enseignant et le coordinateur.

Un objet social humaniste et progressiste
« Il s'agit de promouvoir par tous moyens, des formes d'expérimentations scientifiques, techniques, environnementales, artistiques et sociales permettant à tout individu une éducation permanente, dans un cadre démocratique et attentif à ses conditions de vie individuelles et collectives »
Ce choix nous donne accès à de nouvelles libertés. Elles nous étaient refusées, pour agir sur des sujets paradoxalement encouragés aussi par l'État (coéducation, liberté pédagogique…). Mais la liberté a aussi un coût !

Une approche éducative originale et singulière
L'exigence des apprentissages se fera dans la continuité des temps éducatifs de la famille, des loisirs et de la vie scolaire, dans un espace de vie géré conjointement par les parents, les enfants, les enseignantEs et les personnes intéressées.
Quitter l'Éducation nationale, nous confronte désormais à d'autres paramètres contraignants. Ils sont liés à l'organisation administrative de notre société et aux moyens que cette expérience nécessite.

Précision sur la « gratuité » :

La sacro sainte "gratuité" de l'école d'Etat est un leurre dont on oublie qu'elle nous coute à touTEs, qu'on en ait l'usage direct ou non. Cela est intéressant en terme d'accessibilité de touTEs à l'Education et de partage collectif de la charge financière. Nous y sommes attachés aussi !

Nous annoncions dans notre plaquette que nos principes reposent "Sur ceux de la laïcité, de la gratuité de l'éducation, un financement social et/ou au plus près des services publics, de l'égalité des salaires, de la gestion collective et collégiale ... "

"gratuité"... au sens de celle annoncée dans les écoles d'Etat. Donc au sens d'un financement collectif au delà des seuls usagers. Cela ne veut pas dire que ces derniers ne payent rien.

Plaquette Micro école Bricabrac
Notre plaquette de présentation..

Bricabrac : C'est qui ?
Cette association (type loi 1901) se veut école publique, centre d'éducation populaire, Bricabrac est une pousse d'un rhizome politique déjà ancien, qui poursuit son chemin de transformation d'un système inégalitaire qu'il soit social ou éducatif.
Elle se réfère en particulier aux pratiques de C. Freinet, de l'école du 3ème type, de la pédagogie sociale, de J. Korczak ...

Bricabrac, c'est où ?
Dans le 3ème arr. de Marseille. 64 Bd National, 13003 Marseille.

Bricabrac, c'est pour qui ?
Maximum 19 enfants de 4 à 10 ans ; UnE éducateur/trice coordinateur/trice, des coéducateurs/trices
des parents ; les membres du réseau ; toutes celles et ceux qui soutiennent le projet à un niveau ou à un autre.

Bricabrac, ça repose sur quels principes ?
Sur celui de l'éducation permanente à et par la liberté, l'égalité, l'entraide, l'autogestion et la citoyenneté, la solidarité, la coopération, la mutualisation, l'accompagnement ... Sur ceux de la laïcité, de la gratuité de l'éducation, un financement social et/ou au plus près des services publics, de l'égalité des salaires, de la gestion collective et collégiale ...
En tissant des liens avec des alternatives sociales, culturelles, syndicales, politiques... partageant nos principes ... En affirmant la nécessité d'un service social d'éducation accessible quelles que soient les ressources des familles.

Bricabrac, ça marche comment ?
Une classe unique multiage (moyenne section de maternelle au CM2). Objectif horaire visé : ouverture 8h 18h, sur 5 jours...cette durée intègre une école et un centre de loisir associé à l'école (CLAE)
Une pédagogie de l'activité est mise en place. Il n'y a pas de progression préétablie.
Les apprentissages s'effectuent au fur et à mesure d'une autoévaluation personnelle de ses activités, et d'une coévaluation par le groupe d'enfants et d'éducateurs. Cette évaluation est, de fait, permanente.
Le temps d'éducation se déroule sur deux périodes de 3 ans au bout des quelles une évaluation bilan sera envisagée en gardant comme objectif des 7 années d'éducation, l'acquisition de connaissances permettant l'accès au collège. (référence programme national de l'école primaire).
Le cursus scolaire, comme la vie à l'école, s'effectue au rythme des principes énoncés précédemment.
La participation à la vie autogérée de l'école (administration, entretien, etc.) fait partie du processus éducatif (apprentissage du vivre ensemble) et de l'engagement coéducatif des adhérentEs.
Bricabrac cherche à communiquer avec des écoles et des lieux éducatifs proches de son projet social et pédagogique (réseau rhizome, Eudec...) Bricabrac travaille en collaboration avec des mouvements d'éducation populaire et pédagogique (Cemea, Francas, Icem, Pédagogie sociale, occe, crèche, centres sociaux …)

Bricabrac, c'est géré comment ?
L'association est dirigée par une assemblée générale constituée par ses adhérentEs et ses membres bienfaiteurs-trices. Au long de l'année un bureau collégial est chargé de la coordination de la vie de l'association. Les enfants, les parents, les éducatrices/teurs, les auteurEs directEs et indirectEs participent à des réunions hebdomadaires d'organisation de la vie quotidienne de l'école.

Bricabrac, ça vous coûte combien ?
L'inscription/adhésion est à prix libre.
Les ressources se composent de dons, de subventions, de souscriptions, d'adhésions et de recettes propres.
un peu de votre temps.

MERCI DE VOTRE ATTENTION ET PARTICIPATION

Cantine Antillaise

Infos Mille babords - 15. mars 2015 - 14:00

Christine est une bergère incarcérée depuis deux ans pour son insoumission aux flics et matons de tous poils. Comme l'ensemble des taulards, elle est quotidiennement confrontée aux innombrables violences et humiliations de l'Administration Pénitentiaire. Face à cela, elle continue de tenir tête et subit en réponse de multiples sanctions disciplinaires, refus d'aménagement de peine, et nouveaux procès suite à des plaintes de matons. Les bénéfices de cette cantine seront un modeste coup de pouce pour la soutenir dans son rapport de force.

Pour plus d'infos : http://enfinpisserdanslherbe.noblogs.org

Carnaval populaire de Marseille

Infos Mille babords - 15. mars 2015 - 13:00

Dimanche 15 mars à partir de 12h
DÉCOLONISONS LES CORPS, LES ESPRITS, LES IMAGINAIRES ! TOU-TE-S AU CARNAVAL POPULAIRE DE NOAILLES/LA PLAINE


12h : Rassemblement Cours Joseph Thierry - Andiamo - à boire et à manger

13h à Noailles (place Homère), avec des grillades ;

14h à la Plaine ;

15h : CHARIVARI !

Tout le programme ici :
http://semaine-anticoloniale-et-antiraciste-marseille.over-blog.com/

Concert de soutien aux luttes dans le Chiapas

Infos Mille babords - 14. mars 2015 - 22:00

avec : butcher project (crust) cavacade (punk) et the chemiste and the acevities (anarcho-surf) /// 5 euros si tu peux pas viens quand même

après la discussion à 1000 Bâbords sur les luttes au Chiapas organisée par le Groupe Germinal de la Fédération Anarchiste.

Kibō no Kuni (Terre d'Espoir)

Infos Mille babords - 14. mars 2015 - 21:00

4 ans déjà que la catastrophe nucléaire mondiale de Fukushima (Japon) a commencé. Elle se poursuit inexorablement entraînant dans son sillage la contamination radioactive de l'atmosphère et de l'océan, la maladie et la mort des territoires et du vivant. Samedi 14 mars, le CAN84 organise à Avignon la projection du film japonais "Kibō no Kuni" (Terre d'espoir) suivie d'un débat...

Ils meurent. Lentement ou brutalement. La radioactivité poursuit son œuvre de mort sur les corps. Plus de 80% des enfants des villes voisines de la centrale nucléaire en perdition de Fukushima sont atteint de dégradation de leur thyroïde avec, à terme, pour la grande majorité, des vies mutilées par la maladie et le cancer. Des familles ravagées et endeuillées.

Le 11 mars prochain, comme un peu partout dans le monde, des citoyens qui n'ont pas encore perdu leur humanité se rassembleront en hommage aux victimes et pour manifester leur opposition à cette invention démoniaque de la destruction atomique (en Vaucluse : mercredi 11 mars à 18h devant le monument aux morts de l'Hôtel de ville d'Avignon).

Le 14 mars à 20h les amoureux de la vie et de la Terre, les humains dignes et responsables, ceux et celles qui ne renoncent pas et ne plient pas l'échine, ceux et celles pour qui le mot "avenir" à encore du sens sont invités à un ciné-débat au Théâtre du Chêne Noir à Avignon (Samedi 14 mars 2015 à 20h au théâtre du "Chêne Noir", salle Léo Ferré, Avignon, Vaucluse, 8 bis, rue Sainte Catherine), réservation conseillée sur collectifantinucleaire84 chez hotmail.fr .

"The Land of Hope", "Terre d'Espoir" en français, "Kibō no Kuni" en japonais

La suite sur : http://coordination-antinucleaire-s...

« Ingénieurs, Sherpas et boîtes de conserve », film de Camille Ponsin et Damien Turpin

Infos Mille babords - 14. mars 2015 - 20:00

Ciné-docu - 19h auberge espagnole, 20h30 proj.

De jeunes ingénieurs sortant de l'école Centrale de Lyon , accompagnés d'un jeune médecin, partent au cœur de l'Himalya Népalais. Leur mission : nettoyer les deux tonnes de déchets qui jonchent le camp de base du Dhaulagiri, à 5000 mètres d'altitude. Avec l'argent collecté auprès de leurs sponsors (dont Onyx ‐ filiale de Vivendi), ils se rendent sur place, engagent une troupe de sherpas et commencent leur
ascension. Camille Ponsin est engagé pour suivre cette expédition et en réaliser un documentaire. L'œil de la caméra va révéler de nombreuses contradictions humaines, sociales et culturelles...

INGÉNIEURS, SHERPAS ET BOÎTES DE CONSERVE
Camille Ponsin et Damien Turpin, 2003, 52 min.

Causerie autour de l'actualité des luttes Zapatistes

Infos Mille babords - 14. mars 2015 - 20:00

Avec Guillaume Goutte, auteur du livre Tout pour tous – L'expérience Zapatiste : une alternative concrète au capitalisme, pour se faire une meilleure idée de ce que représente ce projet de société, ces luttes et la situation à laquelle elles se confrontent aujourd'hui.

Plus d'infos ici :
http://marseille.mediaslibres.org/deux-evenements-de-soutien-aux-075

D'Exibit à Charlie : nouveaux modes de représentations racistes

Infos Mille babords - 14. mars 2015 - 20:00

Table ronde avec Houria Bouteldja (porte-parole du Parti des Indigènes de la République) ; Franco Lollia (porte-parole de la Brigade Anti Négrophobie et du Collectif contre Exhibit B) ; Pierre Chopinaud (porte parole de La voix des Rroms) et Elsa Dorlin (philosophe - parmi ses dernières publications : Sexe, race, classe (PUF, 2009). Débat animé par Emmanuel Moreira, de la web-revue laviemanifeste.com

Où il sera, entre autre, question d'"Exhibit B" : spectacle proclamé « antiraciste » par l'artiste, défendu comme tel par les institutions et certaines associations « humanistes » françaises ; et vécu comme raciste par une population souvent issue des anciennes colonies… où il y sera question également de "Charlie Hebdo", journal satyrique sexiste et islamophobe, devenu symbole français de la liberté d'expression ; où il y sera question, enfin, de cette terrible confusion, où l'on voit un gouvernement, sous couvert d'antiracisme, mener une politique xénophobe et colonialiste ; et, sous couvert de liberté d'expression, réprimer toute critique du consensus « charliesque » et ce jusqu'à l'aberration (mise en examen d'enfants…)…

Tout le programme ici :
http://semaine-anticoloniale-et-antiraciste-marseille.over-blog.com/

Grand Bal Costumé !En soutien à Radio Galère

Infos Mille babords - 14. mars 2015 - 19:00

Concerts/Chorales/Fanfare/Balèti/Bar/Bouffe/Salons d'écoute à Prix Libre

Samedi 14 Mars 2015, de 18h à 1h
à la Torpille, 23-25 rue des Phocéens, Marseille 2° (Tram T2 République-Dames)

On garde le masque pour le Carnaval de la Plaine et de Noailles le lendemain, rendez-vous à 15 sur la Place Jean Jaurès, Marseille 5° !

« Bonjour !

Le prix libre que vous allez donner représente bien plus que le concert, le repas et la boisson que nous vous avons préparés : c'est le prix de la liberté de notre parole sur les ondes ! Le projet, né dès 1978, vise à donner de la voix à tous ceux et celles qui n'existent pas, ou pas assez.

« Donner la parole à ceux que l'on n'entend jamais dans les media, ou pas assez »

Bon sang : avoir notre radio, là où on peu dire ce qui est à dire... Dans une radio, Radio Galère, qui maîtrise totalement sa chaine technique d'émission.

Voilà pourquoi nous organisons cette soirée de soutien. Parce que l'État réduit les dotations aux collectivités qui soutiennent financièrement le projet de l'association Galère.

Voilà pourquoi le carnaval se mobilise pour défendre la liberté de s'exprimer, y compris sur les ondes.

Merci de ta généreuse contribution au prix "libre" de la liberté ! »

THT pas de baisse de tension !

Infos Mille babords - 14. mars 2015 - 18:30

17h30 : Projection d'un film : ce ne sera bien sûr pas le même que la dernière fois !
18h30 : Assemblée de vallée : pour discuter autour du projet, de la lutte, pour avancer sur les propositions de l'assemblée de janvier
21h : Concert avec Queyras Brothers & Sisters (chanson festive)
et DJ LEO

et aussi : Couscous bio, bar, infokiosque

Soirée à Prix libre

http://notht05.noblogs.org/post/2015/02/23/tht-pas-de-baisse-de-tension/

Des flyers et affiches sont disponibles à Embrun, Guillestre, l'Argentière et Briançon.
Si vous voulez en récupérer pour les diffuser par chez vous, écrivez à notht05 chez riseup.net

//// Des textes, des rendez-vous sont régulièrement publiés sur le site http://notht05.noblogs.org

Rosa Luxembourg : La brochure de Junius, la guerre et l'Internationale (1907-1916 )

Infos Mille babords - 14. mars 2015 - 18:30

« Souillée, déshonorée, pataugeant dans le sang, dégoulinante de boue - voilà comment se présente la société bourgeoise, voilà ce qu'elle est. Ce n'est pas quand, vertueuse et tirée à quatre épingles, elle prend le masque de la civilisation, de la philosophie et de l'éthique, de l'ordre, de la paix et de l'État de droit, c'est quand elle apparaît telle une bête féroce, un sabbat de l'anarchie, un souffle pestilentiel répandu sur la civilisation et l'humanité qu'elle se montre nue, sous son vrai jour. Et au beau milieu de ce sabbat de sorcières s'est déroulée une catastrophe historique d'importance mondiale : la capitulation de la social-démocratie internationale. » R.L.

PRÉSENTATION Samedi 14 mars 2015 à 17H30
Librairie de l'Arbre 38, rue des 3 mages 13006 Marseille
http://librairiedelarbre.blogspot.fr/

La brochure de Junius, la guerre et l'Internationale (1907 - 1916 )
Tome IV des œuvres de Rosa LUXEMBURG

Collectif Smolny en co-édition avec Agone
Traduit de l'allemand par Marie Hermann, Marseille, Agone, 2014

Présentation suivie d'une discussion par les rédacteurs de la maison d'édition Smolny

De l'éducation nationale à une alternative éducative, une causerie dans tous ses états

Infos Mille babords - 14. mars 2015 - 18:00

Nous sommes des éducateurs-trices en tout genre, attachéEs aux services publics. Depuis quelques années nous tentons d'améliorer un système déficient. L'année scolaire 2013-2014, nous avons souhaité une nouvelle fois nous faire entendre sur la surcharge des classes, le manque d'ATSEM, la réforme des rythmes scolaires, l'empêchement fait aux pédagogies actives, le refus d'ouverture d'une 6e classe, l'absence de travail coéducatif... Suite à de nouvelles pressions hiérarchiques, tant sur les enseignantEs que sur les parents, en l'absence d'engagement fort des enseignantEs et des responsables académiques, nous avons adopté l'idée d'investir notre temps dans la création en dehors du service d'État : non seulement une autre école aux dimensions plus humaines tant sur le plan du nombre d'enfants à accueillir que sur la pédagogie mise en œuvre, mais aussi l'invention d'un espace d'éducation continue.
Cette décision nous donne accès à des libertés qui nous étaient refusées, pour agir sur des sujets, paradoxalement encouragés aussi par l'État (coéducation, liberté pédagogique...).
À travers l'association Micro école Bricabrac-Espaces Éducatifs, il s'agit de promouvoir par tous moyens, des formes d'expérimentations scientifiques, techniques, environnementales, artistiques et sociales permettant à tout individu une éducation permanente, dans un cadre démocratique et attentif à ses conditions de vie individuelles et collectives.
L'exigence des apprentissages se fera dans la continuité des temps éducatifs de la famille, des loisirs et de la vie scolaire, dans un espace de vie géré conjointement par les parents, les enfants, les enseignantEs et les personnes intéressées.
Ayant écarté certains éléments bloquants dans l'Éducation nationale, nous nous confrontons cependant désormais à d'autres paramètres contraignants liés à l'organisation administrative de notre société et aux moyens que cette expérience nécessite.

INVITATION À NOTRE LOCAL DU CIRA
50 rue Consolat, 13001 Marseille (entrée libre)
Le samedi 14 mars 2015 à 17 heures
DE L'ÉDUCATION NATIONALE À UNE ALTERNATIVE
ÉDUCATIVE, UNE CAUSERIE DANS TOUS SES ÉTATS par Erwan Redon, Nicolas Sonnet, Marie Claude Labourin et Vincent Reyes

C.I.R.A. 50 rue Consolat 13001 MARSEILLE Tel : 09 50 51 10 89 (appel au prix local en France) Courriel : cira.marseille chez free.fr Site Internet : cira.marseille.free.fr
Permanences : du lundi au vendredi de 15 heures à 18 heures 30

cira.marseille chez free.fr / cira.marseille.free.fr

« Spartacus & Cassandra », film de Ioanis Nuguet

Infos Mille babords - 14. mars 2015 - 17:30

Le film est programmé à partir du mercredi 11 mars au cinéma L'Alhambra de Marseille.

Une séance débat en présence de Spartacus & Cassandra sera organisée le samedi 14 mars à l'issue de la projection de 16h30.

Spartacus, jeune Rrom de 13 ans et sa soeur Cassandra, 10 ans sont recueillis dans le chapiteau-squat de Camille, une drôle de fée trapéziste qui prend soin d'eux, leur offre un toit et leur montre le chemin de l'école. Mais le cœur des enfants est déchiré entre l'avenir qui s'offre à eux… Et leurs parents qui vivent encore dans la rue.
« Un film tendre et rude, merveilleux. Sa présence entière, l'ampleur de sa vision, sa musicalité et sa grâce offrent comme une réparation au chagrin de vivre dans un monde terrible. »
D. Cabrera, cinéaste, membre de l'Acide

Voir la bande-annonce

La France et la guerre contre le terrorisme. Opérations extérieures et ennemi intérieur

Infos Mille babords - 14. mars 2015 - 16:00

Afin d'appréhender l'ordre sécuritaire et militaire à l'œuvre dans notre pays et à l'étranger, tout particulièrement dans les ex-colonies françaises, nous reviendrons sur le passé et l'actualité des discours et pratiques des armées et services sécuritaires français, notamment sur les dernières interventions françaises en Afrique et sur la doctrine de guerre antirévolutionnaire. Nous décortiquerons ensuite les liens entre les logiques d'opération extérieure et d'ennemi intérieur. Enfin nous montrerons les dérives antidémocratiques, racistes et fascistes qui se profilent à travers la guerre antiterroriste.

Tout le programme ici :
http://semaine-anticoloniale-et-antiraciste-marseille.over-blog.com/

Contre le nucléaire

Infos Mille babords - 14. mars 2015 - 15:00

info à tous et toutes
je suis là chaîne humaine 14.3.2015 14h entre Tricastin-Marcoule et Cadarache
et toi ?????

Physicien nucléaire, polytechnicien, Bernard Laponche est formel : la France est dans l'erreur. Avec le nucléaire, elle s'obstine à privilégier une énergie non seulement dangereuse mais obsolète. Alors que d'autres solutions existent, grâce auxquelles les Allemands ont déjà commencé leur transition énergétique.
l'article de Bernhard Laponche lire plus....
http://www.telerama.fr/monde/bernard-laponche-il-y-a-une-forte-probabilite-d-un-accident-nucleaire-majeur-en- europe,70165.php

visitez notre site www.chainehumaine .fr
Facebook "Réaction en chaîne humaine"

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

DESIGN DARK ELEGANCE | PORTED FOR DRUPAL 6 | ADAPTE PAR: JEREMY BASTIDE