Ecouter le live sur Galère  Discutez avec les autres auditeurs de radio galère : 
 Archives par animateur[trice]     Créer un contenu     Forum

 

Agrégateur de flux

Manifestation appelée par les femmes kurdes de Marseille

Infos Mille babords - 26. novembre 2016 - 14:00

Appel à Manifestation pour la Journée internationale contre les violences faites aux femmes

Les femmes Kurdes de Marseille se mobilisent contre la violence que subissent les femmes du monde entier.

Nous protestons contre la violence physique et psychologique exercée sur les femmes et enfants.

Nous dénonçons la politique de Daesh contre les femmes et les pays qui le soutiennent.

Nous dénonçons la politique daeschienne des états, telle que la Turquie et d'autres , considérant les femmes comme esclaves.

Nous dénonçons le projet de loi en cours au Parlement turc qui légalise le viol.

Mobilisons-nous tou-te-s ensemble, afin de dénoncer toute forme de violence sur "les Femmes"

le samedi 26 novembre 2016.
à 14h

Rendez-vous sur le Vieux Port
pour une marche jusqu'à la place de la Joliette.

N'hésitez pas à diffuser l'information à un large public.

Centre des femmes kurdes Arin Mirxan.
0658872107


La CNT 13 appelle à rejoindre la manifestation initiée par le Centre des femmes kurdes Arin Mirkan. Lire l'appel sur le site de la CNT 13 ICI

bouffe à prix libre en soutien au collectif El Manba/Soutien Migrantes 13

Infos Mille babords - 26. novembre 2016 - 12:30

Samedi 26 novembre, à 12h30 à Manifesten : bouffe à prix libre en soutien au collectif El Manba/Soutien Migrantes 13.

À suivre dans l'après-midi il y aura une présentation du collectif, avec une attention spécifique sur les dernières campagnes menées par le collectif, sur les activités mises en place cette année dans le nouveau local au 8, rue Barbaroux et sur les différentes formes de s'y impliquer.
Ça sera aussi le moment pour proposer des idées d'actions ou d'activités à mener cette année.

Venez nombreux et nombreuses pour partager un repas avec nous et proposer vos idées !

Cantine sans frontières

Infos Mille babords - 26. novembre 2016 - 12:00

Cette initiative est proposée par le collectif Cévennes sans frontières afin d'apporter une aide financière à plusieurs familles exilées hébergées aux alentours d'Alès.
Elle vise également à développer des liens entre les exilés et leurs différents soutiens afin de renforcer un réseau d'entraide.
La solidarité s'exprime dans un ensemble de pratiques comme les mutuelles, trouver un logement, dépanner une machine à laver, se mobiliser pour empêcher des expulsions, organiser des cantines de soutien, etc. Pour éviter de centraliser et d'institutionnaliser la solidarité, nous encourageons à diffuser et multiplier ces pratiques.
Cette cantine est organisée avec les personnes concernées et l'intégralité de l'argent récolté (le repas est à prix libre) leur sera reversée.

Au menu ce dimanche : repas du Caucase !

Pour plus d'infos : http://cevennessansfrontieres.noblogs.org

laretive chez riseup.net

"Les Messagers" de Hélène Crouzillat et Lætitia Tura

Infos Mille babords - 25. novembre 2016 - 20:00

Radio-Zinzine et le collectif Migrants sans frontières 04 vous invite à une projection suivie d'un débat autour du film

Les Messagers

réalisé par Hélène Crouzillat et Lætitia Tura (2014, 1h20)

film documentaire sur la question des migrants

Synopsis :
d'un côté, le détroit de Gibraltar et ses 15 km de large. De l'autre, la barrière entourant Ceuta et Melilla sur la côte marocaine. Dans les deux cas, le passage obligé de nombreux migrants d'Afrique pour atteindre l'Espagne. Un passage qui ne serait pas aussi dangereux si les autorités frontalières ne cherchaient pas à les empêcher de passer, coûte que coûte...

Les cinéastes françaises ont pris le parti de donner voix à ces migrants, à la fois pour leurs familles restées dans leurs pays d'origine au sud du Sahara et pour ceux, au nord, qui feignent souvent d'ignorer ces gens qui nous dérangent.

Les témoignages des survivants, qui racontent le naufrage des frêles embarcations ou les sévices des forces de sécurité marocaines et espagnoles, sont ponctués de photos de paysages étrangement vides, comme des no man's land peuplés de fantômes.

le vendredi 25 novembre à 20h00, salle des fêtes de Limans

Après la projection, nous pourrons boire un verre pour échanger sur la situation actuelle suite au démantèlement de la jungle de Calais et sur l'organisation de l'accueil dans nos villages.

contact : etoile.du.berger chez gmail.com

https://04.demosphere.eu/rv/1572

« Le Destin », film de Youssef Chahine

Infos Mille babords - 25. novembre 2016 - 19:30

19h30 auberge espagnole : apportez un petit quelque chose à grignoter ou à boire ensemble

21h projection :

« Le Destin », film de Youssef Chahine, 1997, 135 min.

Dans le Languedoc, au XII ème siècle. Un traducteur des œuvres du grand philosophe arabe Averroès est brûlé comme hérétique. Son fils, Joseph, parvient à s'enfuir, à gagner l'Andalousie et à trouver refuge auprès d'Averroès lui‐même, alors Grand Juge du calife Al Mansour, astronome et médecin réputé. Mais à Cordoue aussi, le fanatisme et l'obscurantisme religieux gagnent du terrain.
Menée par le cheikh Riad, une secte islamiste tente par tous les moyens de prendre le pouvoir et de ligoter la société andalouse par une application rigoriste du Coran.
Quatre ans après que son film "L'Emigré" ait été interdit par la censure islamiste, Youssef Chahine, cinéaste égyptien, a voulu faire un film divertissant sur un sujet grave. Pour l'auteur, "Le destin" est d'abord un film contre le fanatisme d'aujourd'hui : « Mon film attaque les puissants qui veulent contrôler la pensée, ce qui est le cas dans mon pays. »

laretive chez riseup.net

« Hors de ses bras »

Infos Mille babords - 25. novembre 2016 - 19:30

Théâtre-forum - Hors de ses bras

Le Planning Familial vous invite, à l'occasion de la Journée de lutte contre les violences faites aux femmes, à un théâtre forum le 25 novembre au Parvis des Arts à Marseille. Cette soirée sera l'occasion de rencontrer le Planning 13 avec un accueil autour d'un apéro dès 19h30.
Le Planning 13 et le Parvis des Arts invite les Fées Rosses (Grenoble) avec « Hors de ses bras » un théâtre forum créé collectivement à partir d'expériences personnelles et d'études sociologiques sur les violences dans les relations amoureuses. Il nous interroge sur l'histoire de Carmen. Cette histoire qui pourrait être celle de beaucoup d'autres femmes… et d'hommes. La Compagnie lui donne corps et voix pour dire ce sur quoi il ne faut plus se taire.

À partir de 19h30 (Spectacle à 20h30) au Parvis des Arts 8 Rue du Pasteur Heuze 13003 (à proximité de la gare Saint-Charles)

http://lesfeesrosses.org <http://lesfeesrosses.org/>
http://www.parvisdesarts.org/2016/10/theatre-forum-les-fees-rosses-vendredi-25-novembre-a-20h30.html
<http://www.parvisdesarts.org/2016/1...>

Ciné-débat : « Nous, Réfugiés Palestiniens »

Infos Mille babords - 25. novembre 2016 - 18:30

En commémoration de la Journée Internationale de Solidarité avec le peuple palestinien :
Génération Palestine Marseille et l'Union Générale des Étudiants de Palestine - GUPS Aix-Marseille vous donnent RDV :

Vendredi 25 novembre 2016

A partir de 18h30 à Manifesten
(59 rue Thiers, 13001 Marseille)

Au programme :
Présentation de la situation des réfugiés palestiniens.
Projection du Film « Nous, Réfugiés Palestiniens » d'Agnès Merlet (2014, 50 min)
Buffet à prix libre.

L'événement sur Facebook ICI

Que se passerait-il si une bombe nucléaire explosait accidentellement à la base d'Istres ?

Infos Mille babords - 25. novembre 2016 - 17:30

Dormez en Paix, braves gens ! C'est le discours officiel du gouvernement : "Les bombes atomiques françaises sont notre assurance vie, nous ne risquons rien" ! À les entendre, ces engins de mort capables d'éradiquer toute vie sur terre, d'une fiabilité redoutable seraient totalement inoffensifs lorsque, prêtes à l'emploi, elles sont stockées avec précaution comme par exemple sur la base à Istres, où on en dénombre entre 20 et 40 (le chiffre étant confidentiel défense).
Près de 16 000 bombes sont stockées dans l'hémisphère nord dont 2 000 sont en état d'alerte. Or, les bombes sont faites pour exploser et plus elles sont nombreuses, plus le risque d'accident est avéré. Pour éviter toute explosion intempestive, il y a un certain nombre de protections mais on l'a vu avec les centrales nucléaires, les engins spatiaux... ils ne sont pas infaillibles (causes matérielles, humaines, climatiques..). L'homme n'a jamais inventé de machines, même les plus perfectionnées, qui ne connaissent pas de défaillance malgré toutes les précautions prises. Or, une bombe atomique est une machine, la communication des ordres pour l'armer passe par des machines de télécommunication, et les avions qui les transportent sont des machines, sans oublier les cyber-menaces qui ont déjà inquiété nombre de sites nucléaires. Voici beaucoup de défaillances potentielles.
Aux États-Unis une enquête sérieuse sur les "incidents nucléaires militaires" du Pentagone de 1958 à 1970, a révélé qu'au lieu des 32 incidents avoués, on en recensait plus de 1 000 dont certains ont été très graves ! Nous ne pouvons pas continuer à compter sur la chance !
Et si l'on échappe à l'accident, comment échapper aux conséquences d'une guerre nucléaire qui se déroulerait, même loin de chez nous ?
C'EST L'ANÉANTISSEMENT ! LA PIRE DES BARBARIES !

Contre toutes les violences faites aux femmes

Infos Mille babords - 25. novembre 2016 - 11:00

Manifestation - Violences faites aux femmes
Vendredi 25 novembre - Marseille
Rassemblement contre toutes les violences faites aux femmes organisé par le Collectif 13 Droits des Femmes en partenariat avec Eclosion 13.

Ateliers, performances artistiques, stand d'informations juridiques animations culturelles...
Entre 12h00 et 13h00 déambulation dans les rues du Centre ville de Marseille
Rdv sous l'ombrière du Vieux Port de 11h à 15h

;

La MMF 13 PACA et les associations signataires
Mouvement de la Paix, CEL, Femmes Familles Font vert, MRAP13, Solidaires 13, Union des Femmes du Monde Noir , Amnesty International, Stop Harcèlement de Rue Marseille, CIDFF13, Parti de Gauche, …

Debout contre les violences faites aux femmes
le 25 novembre 2016 à 18 heures
sur le Vieux Port à Marseille
Pour dénoncer toutes les différentes formes violences que subissent les femmes dans tous les types de sociétés, partout dans le monde :
• A la Maison
• Au Travail
• Dans la Rue
Cette année encore, de nombreuses femmes à Marseille et dans les Bouches du Rhône ont subi des agressions dans la rue car elles sont considérées comme des proies, des objets de désirs masculins. La violence à l'encontre des femmes n'a d'autres buts que de leur imposer des normes patriarcales.

Nous disons STOP aux violences, à la lesbophobie et aux harcèlements de rue que subissent les femmes quotidiennement

Rassemblons-nous pour faire entendre nos voix et dénoncer les violences au quotidien.

Avec les associations signataires, Nous continuons à croire que la lutte contre la violence et le harcèlement de rue doit passer par l'éducation des citoyen.ne.-s ainsi que par une prise de conscience collective.
Nous réclamons une réelle politique d'éducation des forces de l'ordre à la prise en charge des victimes de harcèlement et condamnons fermement la double peine du discours culpabilisateur qui est imposée à ces dernières.
Nous invitons chacun.e.s à dénoncer ce type de violence et à apporter leur soutien aux personnes qui en sont victimes. Tenter de nous imposer le silence par la peur ne nous fera pas taire.
L'espace public appartient à tou.te.s, et doit être un lieu de vie et de partage, pas d'oppression ni de terreur.

Accords de Paix en Colombie : quels espoirs et quelles perspectives après le « non » au référendum ?

Infos Mille babords - 24. novembre 2016 - 18:00

*membre du Bureau National de France Amérique Latine, spécialiste de la Colombie.

Après plus d'un demi-siècle de conflits ayant provoqué 260 000 morts, des milliers de disparus, 7 millions de déplacés, un accord de Paix a été conclu à la Havane le 24 août 2016 entre le gouvernement colombien et les Forces Armées Révolutionnaires, FARC-EP. Dans notre monde bouleversé par les conflits, cet accord, qui a engendré beaucoup d'espoirs, a été rejeté par référendum le 2 octobre 2016 avec 62,5 % d'abstentions et 50,23 % de non. Cet accord de Paix, les résultats du vote et la situation actuelle en Colombie seront analysés dans cette conférence.

FRANCE AMÉRIQUE LATINE 13 et LE MOUVEMENT DE LA PAIX

Solidarité avec les citoyens solidaires des réfugiés !

Infos Mille babords - 24. novembre 2016 - 12:00

Le procureur a requis 6 mois avec sursis contre Pierre-Alain Mannoni. Mis en délibéré. Décision le 5 janvier.

Suite de l'action : préparation d'une plainte collective contre les Conseils Régionaux et Départementaux et le Préfet, sur l'accueil des réfugiés et non prise en charge des mineurs isolés :
https://www.change.org/p/solidarit%C3%A9-avec-les-solidaires/u/18570077


Département des Alpes-Maritimes, le 15 novembre 2016.

Face à l'afflux de réfugiés dans notre département, et plus particulièrement dans la vallée de la Roya, l'Etat n'a réagi qu'en renforçant la présence de militaires et de forces de police, renvoyant notamment, au mépris de la loi, les mineurs en Italie, au lieu de les protéger.

Un certain nombre de citoyens solidaires, comme Cédric Herrou et Pierre-Alain Manonni, qui doivent comparaître le 23 novembre à 13 h devant le Tribunal de grande instance de NICE au motif d'« avoir facilité l'entrée, la circulation et le séjour irrégulier » (Cf. article 622 du CESEDA, pouvant entraîner jusqu'à 5 ans d'emprisonnement et 30.000 € d'amende) de plusieurs mineurs, femmes et hommes, venus demander l'asile en Europe, sont outrés par l'absence de prise en charge des pouvoirs publics. Ils aident ces personnes en détresse, simplement par humanité, conformément aux valeurs de la République française.

Comment punir quelqu'un qui apporte secours à des personnes en danger ?

Alors que, comme tant d'autres, ils se substituent simplement à l'État français, celui de la cinquième puissance mondiale et des droits de l'homme, qui refuse d'apporter assistance aux réfugiés en zone frontalière, se plaçant ainsi en dehors du droit international.

La solidarité n'est pas un crime, la solidarité n'est pas illégale !

Les associations et les citoyens signataires demandent la relaxe immédiate des prévenus solidaires.

Premiers signataires :

Associations et organisations :

Roya citoyenne – Association pour la Démocratie à Nice – Habitat et Citoyenneté – Ligue des droits de l'homme 06 et Région PACA – CIMADE 06 – COVIAM – MRAP 06 – RESF 06 – ADECR 06 (élus communistes et républicains) – Fédération PCF 06 – Syndicat Sud FEAM 06 – CIMADE 05 – Confédération paysanne 06 – Association « Les Ouvreurs » (Nice) – UD CGT 06 – Médecins du Monde – FSU 06 – Les amis de la Liberté – Ensemble !06 – EELV06,

SIGNER LA PÉTITION :
https://www.change.org/p/solidarit%C3%A9-avec-les-solidaires

LIRE sur le site de la section de Nice de la LDH :

SOLIDARITÉ AVEC LES CITOYENS SOLIDAIRES DES RÉFUGIÉS !

Dernière minute : le procès de Cédric Herrou est reporté à une date ultérieure ; celui de Pierre-Alain Mannoni est maintenu au 23/11/2016 13h.

Plus d'infos :
Facebook Roya citoyenne : https://www.facebook.com/royacitoyenne/?fref=ts
Blog Résistances en Roya : http://roya06.unblog.fr/
Blog Association pour la Démocratie à Nice : http://ademonice06.com/
Site Habitat et Citoyenneté : http://www.habitatetcitoyennete.fr/

Faut-il un drame pour avoir le droit d'exister ?

Infos Mille babords - 24. novembre 2016 - 11:30

Dimanche 20 novembre 2016, au matin, le bidonville du cap pinède dans le 15ème arrondissement de Marseille a été détruit par les flammes. Un incendie causé par la grande précarité dans laquelle sont maintenues les familles contraintes de vivre sur ce terrain empierré pour prévenir les installations illicites ; sans électricité, sans ramassage des déchets, près d'une voie rapide dangereuse mais qu'il faut pourtant traverser pour aller chercher de l'eau. C'est l'hiver, les cabanes sont parfois chauffées avec ce qui peut être brûlé ; la promiscuité rend vite un incendie incontrôlable. Sur ce terrain vivaient 12 enfants, dont deux en bas âge et une femme enceinte. Certains des habitants de ce bidonville vivent le troisième incendie de leur habitat.

La bonne nouvelle, c'est qu'il n'y a eu ni morts, ni blessés, les habitants étant pour la plupart partis travailler. Mais les déclarations lénifiantes dans la presse du Préfet à l'Égalité des chances et celle du représentant de la ville de Marseille cachent une réalité bien cruelle.

La situation aujourd'hui c'est que les familles ont tout perdu, tout ce peu qu'elles avaient et qui était leur chez soi, malgré les mauvaises conditions de vie. Elles sont aujourd'hui sous la pluie, diluvienne ce lundi à Marseille, dans leur voiture pour les rares qui en possèdent, à la recherche d'un nouvel abri de fortune, qui lui-même sera empli de dangers. Pour toute réponse la préfecture a proposé un relogement dans un hôtel de Plan de Campagne, hors d'atteinte des transports en commun, pour des enfants scolarisés dans le XVe, là où leurs parents, exclus des aides sociales, ont leur activité économique.

Devant cette carence de l'État et cette absence de la ville, ce sont les associations Rencontres Tsiganes, Médecins du Monde et L'école au présent qui ont recherché des hébergements hôteliers en urgence, financés par la Fondation Abbé Pierre pour une semaine.

Lundi soir dans les locaux de Médecins du Monde, les familles attendaient l'intervention du Samu Social qui les conduira aux hôtels, certains sont en tongs, d'autres en robes de chambres, les enfants ne sont pas couverts. Des couvertures et des vêtements sont distribués pour pallier à l'urgence.

En dépit de leurs déclarations publiques, où est l'État ? Où est la ville ? Que proposent-ils à ces familles totalement démunies alors que l'hiver s'est installé ?

Faut-il un drame pour que les pouvoirs publics réagissent, pour que la population s'émeuve de la situation de ces hommes, ces femmes et de leur enfants, qui ne demandent que le droit d'exister, dignement ?

Nous demandons la stabilisation et la sécurisation des lieux de vie de façon temporaire lorsque que cela s'y prête, afin que les personnes contraintes de vivre dans un squat ou un bidonville puissent avoir les conditions minimales de sécurité et de salubrité et que cessent les ruptures de parcours de soins, de scolarité, et d'insertion.

Nous demandons la fin de ces politiques inutiles et coûteuses, qui expulsent les personnes et les contraignent à vivre dans des conditions dangereuses où leurs droits fondamentaux sont bafoués.

Signataires : Fondation Abbé Pierre, Rencontres Tsiganes, L'École au Présent, Médecins du Monde, Ligue des Droits de l'Homme-13, CCFD – Terre solidaire

Le 23 novembre 2016

Présentation du livre Le Front National

Infos Mille babords - 23. novembre 2016 - 19:00

Bloqué par un « plafond de verre » ou… aux portes du pouvoir ? Parti politique « comme les autres » ou force politique à part ? Acteur incontournable du paysage électoral comme du jeu partisan, le FN est à la croisée des chemins. A l'approche des échéances électorales nationales - équation à multiples inconnues -, Joël Gombin revient sur quatre décennies d'histoire du Front, et propose un état des lieux sans concession du parti : tensions internes, positionnement hésitant dans le paysage politique, ressorts électoraux, stratégies et scénarios pour 2017.

Didactique, cet ouvrage contribue à alimenter le débat en l'éclairant en trois temps : retour historique, analyse de la situation actuelle, perspectives pour l'avenir. Rédigé par un spécialiste de l'extrême droite française, le propos est limpide et le style vivant. Il constitue un précieux document pour mieux comprendre le contexte politique dans lequel nous évoluons.

http://transit-librairie.org/event/presentation-du-livre-le-front-national/

Soirée spéciale consacrée à la Syrie

Infos Mille babords - 23. novembre 2016 - 18:30

dans le cadre de la manifestation Routes et déroutes : histoires de Syrie et d'ailleurs
proposée par la MJC de Martigues, la médiathèque Boris Vian et le cinéma le Méliès

DÉROULÉ DE LA SOIRÉE :

18h30 : à la médiathèque Boris Vian
Lectures et échanges avec Fadwa Souleimane,
autour de son recueil À la pleine lune (éd. Soupirail).
La poésie de Fadwa Souleimane retrace l'histoire du conflit vécu en alternance de l'intérieur et dans l'exil.
Rencontre suivie d'un buffet.

21h : au cinéma le Méliès
projection du film Our terrible country
de M. A. Atassi et Z. Homsi (SYR/LIB, 2014, 1h25, VOST)
Grand Prix du Festival International de Cinéma (FID) Marseille 2014
La rencontre de Yassin Haj Saleh écrivain dissident ayant passé 16 ans dans les prisons de Hafez Al Assad avec Ziad Homsi, jeune photographe combattant.

Entrée libre à la médiathèque (+6€ buffet)
Tarifs habituels du cinéma pour le film
Réservations au 04 42 06 29 77
……………………………..…………………
Cinéma LE MELIES
12, rue Denis Papin 13110 PORT DE BOUC
04 42 06 29 77
cinemelies chez wanadoo.fr
www.cinemelies.fr

Une intervention communiste à Marseille ?

Infos Mille babords - 23. novembre 2016 - 18:30

Nous sommes communistes, et nous partageons une même analyse de la crise que traverse le Capitalisme, et nous avec. Nous pensons que la crise économique du capitalisme est bien réelle et qu'elle ne lui offre qu'une seule perspective : l'écrasement de tous les prolétaires. La seule voie qui s'ouvre à nous est celle de la révolution. Nous ne nous faisons pas d'illusion sur notre rôle dans ce processus. Nous ne nous prenons pas pour « le parti » ou « l'avant-garde ». Nous n'allons malgré tout pas attendre le grand soir en nous tournant les pouces. Nous voulons prendre notre part dans les luttes à venir et, déjà, au quotidien, sur des choses concrètes.

Pour aller dans ce sens, nous faisons aujourd'hui le pari d'une intervention communiste dans une ville de 900 00 habitants comme Marseille, dont l'écrasante majorité sont prolétaires. Une telle démarche nécessite déjà de s'organiser. Pour ça on a quelques propositions : propagande (Journal, tracts, affiches,) formation collective (débats, discussions, faire venir des camarades d'autres villes/pays,) enquêtes ouvrières, autodéfense de classe… Pour faire tout ça, nous pensons ouvrir très prochainement un local pour permettre de se rencontrer, d'élaborer des choses en commun. Un local, c'est important parce que le capitalisme nous divise, dans les luttes, dans le travail, mais aussi dans la vie quotidienne.

Rendez-vous le mercredi 23 novembre à partir de 18h30 à Mille Bâbords pour en discuter.

k.friedrich chez riseup.net

Manuel d'économie critique

Infos Mille babords - 23. novembre 2016 - 18:00

Réunion du Collectif On se laisse pas faire (aux Crottes)

Infos Mille babords - 23. novembre 2016 - 18:00

contre la destruction du quartier par Euromed.

onselaissepasfaire chez riseup.net

Soutien aux "délinquants solidaires" de la Roya !

Infos Mille babords - 23. novembre 2016 - 13:00

Audience au tribunal de Grande Instance
Place du Palais de Justice – Nice
Mercredi 23 novembre à partir de 13h

Pour Pierre-Alain
Allons le soutenir !

(autres infos à venir pour la comparution de Cédric et pour celle de Francesca)

Vous savez que la zone frontalière avec l'Italie nous plonge directement dans la réalité sordide qu'est celle de milliers de réfugiés.
Beaucoup d'entre nous se mobilisent pour soutenir ces personnes en danger (hébergement, soutien alimentaire vestimentaire sanitaire humain , défense droit des mineurs......)

Aujourd'hui certains de nos amis doivent comparaitre devant la justice pour avoir porté assistance à ces êtres humains en perdition.
Nous avons besoin de votre soutien.

signer la pétition en ligne :
https://www.change.org/p/solidarit%C3%A9-avec-les-solidaires

La pétition de la famille de Pierre-Alain :
https://www.change.org/p/tous-avec-pierre-alain

Lire le communiqué :
http://www.millebabords.org/spip.php?article30117

Resf06 chez gmail.com

Cinquième réunion du Comité d’urgence du Règlement sanitaire international (2005) concernant la microcéphalie, d’autres troubles neurologiques et le virus Zika

Actualités OMS - 22. novembre 2016 - 20:31
Le Directeur général de l'OMS a déclaré la fin de l’urgence de santé publique de portée internationale et a de nouveau publié les recommandations temporaires des réunions précédentes du Comité qui seront intégrées dans le mécanisme de riposte sur le long terme.

« Entre les frontières », film d'Avi Mograbi

Infos Mille babords - 22. novembre 2016 - 19:30

ENTRE LES FRONTIERES
Israël, France / 2016 / Durée : 1h25
Le réalisateur Avi Mograbi et le metteur en scène Chen Alon partent à la rencontre de demandeurs d'asile Africains que l'État d'Israël retient dans un camp en plein désert du néguev. Ensemble, par le biais d'un atelier inspiré du « Théâtre de l'Opprimé », ils questionnent le statut de réfugié. Pourquoi Israël, terre des réfugiés, refuse de considérer le sort de ces exilés que la guerre et les persécutions ont jetés sur les routes ? Le théâtre peut-il créer un pont entre les hommes pour qu'ils échangent et se comprennent ?

Avant-première suivie d'une rencontre-Skype avec le réalisateur.
Dans le cadre du festival Les Rencontres à l'échelle

Lien : http://www.lafriche.org/fr/cinema-le-gyptis/22-11-2016
Photos et Dossier de presse : https://www.dropbox.com/sh/ckgi4dnf1rae191/AAAoaQKNcHNDLOPgymKYrI3Ia?dl=0
Bande-annonce : http://cineuropa.org/vd.aspx?t=video&l=fr&rdID=304329&f=t

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

DESIGN DARK ELEGANCE | PORTED FOR DRUPAL 6 | ADAPTE PAR: JEREMY BASTIDE