Ecouter le live sur Galère  Discutez avec les autres auditeurs de radio galère : 
 Archives par animateur[trice]     Créer un contenu     Forum

 

Agrégateur de flux

La culture Sourde

Infos Mille babords - 15. octobre 2014 - 16:30

On croit tout savoir, ou presque... On pense connaître le nombre d'habitants, les langues, les identités de tous les pays, toutes les régions. Mais qui sait que les Sourds forment eux-mêmes une communauté ? Que leur langue est aussi riche que les langues parlées, qu'ils transmettent leur Histoire aux générations suivantes ? Et qu'ils demandent à l'État et aux médecins de les laisser comme ils sont, refusant la rééducation auditive, l'apprentissage brut de l'oralisme ? Ils sont Sourds et souhaitent le rester.

“Libre débat” sur la culture Sourde, le mercredi 15 octobre à 16h30 sur Radio Galère.

L'émission sera filmée, traduite en Langue des Signes Française et sous-titrée pour être diffusée les jours suivants sur www.art-pi.fr

Combat syndicaliste n° 394 • octobre 2014

Infos Mille babords - 15. octobre 2014 - 0:33

Combat syndicaliste n° 394 - octobre 2014

Au sommaire

Que la colère gronde !

• La fédé construction s'inscrit dans l'histoire
• Stratégies syndicales en milieu hostile
• Le changement promis, un cas d'école
• Faites de l'autogestion
• Hommage à Antonio Martin
• International : dossier Palestine
• Culture : Viva la Nueve
• Viva Libertad

A Marseille, on peut trouver le Combat Syndicaliste à :
La librairie TRANSIT, 45 bd de la Libération 13001 • La librairie de l'Arbre, 38 rue des 3 mages 13006
• Site de la CNT-F : http://www.cnt-f.org
Pour recevoir trois numéros gratuits

Solidarité avec les femmes kurdes en lutte !

Infos Mille babords - 14. octobre 2014 - 20:57

Nous, 60 femmes de 18 pays d'Europe réunies à Donastia au Pays Basque à l'occasion de la Coordination européenne de la Marche Mondiale des Femmes, nous saluons la résistance des femmes kurdes de Kobane (Rojava), à la frontière de la Turquie et de la Syrie, où se développent entre Kurdes, Syriens, Arméniens, Yesidis, Arabes et Chechens des alternatives concrètes au système capitaliste, colonial et patriarcal dans une coexistence pacifique entre plusieurs religions et dans le respect d'un partage démocratique du leadership à tous les niveaux. Ce modèle alternatif est défendu par la résistance courageuse du YPG (Unités de Protection du Peuple) et YPJ (composé par les femmes).

Nous condamnons la violation des droits des femmes et des droits humains fondamentaux, ainsi que toutes les formes de fondamentalisme - religieux, ethniques ou politiques. Nous dénonçons l'augmentation des alliances avec les secteurs ultraconservateurs, y compris le fondamentalisme religieux, qui présentent le renforcement du modèle capitaliste et patriarcal comme une ''solution à la crise''.

Nous continuons notre lutte dans les régions en conflit pour en finir avec la violence et l'esclavage des femmes, utilisés comme instruments de guerre. Nous construisons un autre monde d'où sont éliminées toutes les formes de domination, d'exploitation et d'exclusion d'une personne par une autre, d'un groupe par un autre, d'une minorité par la majorité, d'une nation par une autre.

Face aux récentes attaques contre les alternatives et contre les droits des femmes, nous avons décidé de lancer la 4ème action internationale de la Marche Mondiale des Femmes le 8 mars 2015 au Kurdistan avec l'objectif de soutenir les femmes kurdes dans leur lutte pour l'autonomie et l'auto-détermination de leurs corps et territoires.

Nous lançons un appel à toutes les femmes du monde pour participer à la Caravane féministe européenne, afin de renforcer et rendre visible la résistance et les alternatives portées par les femmes.

Tant que toutes les femmes ne seront pas libres, nous serons en marche !

Femme non-rééducableMemorandum théâtral sur Anna Politkovskaïa

Infos Mille babords - 14. octobre 2014 - 20:30

Anna Politkovskaïa, journaliste russe connue pour ses prises de positions critiques envers la politique intérieure de Vladimir Poutine, et ses reportages sans concession sur le conflit en Tchétchénie d'où elle dénonçait sans relâche les crimes contre l'humanité, est retrouvée assassinée le 7 octobre 2006 dans l'ascenseur de son immeuble. Cet événement tragique conclut plusieurs mois d'intimidations du Régime, et de menaces de mort allant jusqu'à une tentative d'empoisonnement.

Femme non rééducable du dramaturge italien Stefano Massini retrace la dernière année de vie de la journaliste durant ses voyages en Tchétchénie. Témoin oculaire d'un pays à la dérive, Anna Politkovskaïa fut l'élément perturbateur d'un système d'État oligarchique faisant régner la terreur militaire, une justice arbitraire, et cultivant auprès de son peuple un esprit nationaliste, nostalgique des gloires passées de l'empire tsariste ou de l'ère soviétique. Elle jeta également un phare sur la mauvaise conscience d'une Europe malade de complaisance et d'aveuglement...

mise en scène Vincent Franchi. (Création de la Cie Souricière).

La suite - ainsi que les infos pratiques - sur le site du Théâtre de Lenche :
http://www.theatredelenche.info/spip.php?article711

Mardi, vendredi et samedi à 20h30
Mercredi et jeudi à 19h
dimanche 26 octobre à 16h

Rencontres > Jeudis 16 et 23 octobre 2014

Rencontre-débat avec le metteur en scène Vincent FRANCHI et AMNESTY INTERNATIONAL.

A l'issue de la représentation de 19 heures.

Jeudi 16 octobre : la condition des femmes dans les contextes de guerre

Jeudi 23 octobre : la liberté d'expression en Russie

Creusant le sillon d'un travail théâtral engagé et exigeant pas vraiment dans l'air du temps, la Compagnie Souricière défend un théâtre de texte qui placerait l'incarnation de la parole du poète au centre de tout.

Dans un contexte de virtualisation des moyens de communication, de crise de la pensée, et de fatalisme moral, le plateau de théâtre demeure l'un des derniers refuges poétiques où la parole fait surgir toutes les grandes questions existentielles. Résolument tournée vers un théâtre mettant à nu les souffrances de l'Humanité dans un monde immaîtrisable, la Compagnie Souricière fait sienne la citation d'Edward BOND : Le théâtre doit parler des causes de la détresse humaine et des sources de la force humaine.

+ d'infos : http://www.theatredelenche.info/spip.php?article711

Réserver vos places par téléphone : 04 91 91 52 22 ou mail : lenche chez wanadoo.fr

« Éboueurs de Marseille »

Infos Mille babords - 14. octobre 2014 - 19:00

Ce livre retrace l'histoire du service public de la propreté urbaine à Marseille. Il analyse les différents conflits sociaux qui ont jalonné sa mise en place et qui se sont intensifiés à partir du milieu des années 1970. Il les replace dans le contexte des évolutions techniques et économiques qui ont affecté les métiers de la filière
des déchets dans les dernières décennies.

Pierre Godard a été éboueur pendant vingt-trois ans à Marseille. Il est actuellement employé municipal et syndicaliste.

Éboueurs de Marseille. Entre luttes syndicales et pratiques municipales,
De Pierre Godard et André Donzel

Quels cadres de mobilisations unitaires contre l'extrême droite et le FN ?

Infos Mille babords - 14. octobre 2014 - 18:30

Les Bouches-du-Rhône, comme l'ensemble de la région PACA, voient une augmentation importante de l'influence des idées d'extrême droite et du FN, comme l'ont malheureusement démontré les dernières élections européennes et municipales. C'est aussi le cas à Marseille et même quasiment partout en France.

Il existe bien des cadres et bien des façons de combattre les idées, les actions et le programme du FN et de ses alliés, que ce soit par le biais des luttes sociales ou par des combats plus spécifiques, antiracistes ou antifascistes. Tous ces combats ne sont pas contradictoires , et sont même tout à fait complémentaires.

Malgré tout, et au vu de l'urgence de la situation, nous pensons que nous devons très vite mettre en place des cadres de mobilisations, d'actions et de réflexions unitaires pour combattre l'extrême droite.

C'est pour cela que les collectifs ci-dessous vous appellent à une réunion unitaire pour débattre des possibilités de constitution de cadres communs pour lutter contre l'extrême droite et le FN, le :

MARDI 14 OCTOBRE
À 18H30
AU LOCAL DE SOLIDAIRES 13 29, bd Longchamps, 13001 marseille

Signataires :
Collectif Marseille 13/14 de veille et de lutte contre l'extrême droite et pour un monde solidaire - Marseille Solidaire contre l'Extrême Droite (MSED)
Vigilance et Initiative Syndicale Antifasciste 13 (VISA 13)

Soutien à la caisse de solidarité des avortements hors délai du Planning Familial 13

Infos Mille babords - 14. octobre 2014 - 11:05

Quand, en France, une femme ne veut pas poursuivre sa grossesse et qu'elle dépasse le délai légal de 12 semaines de grossesse, elle a encore la possibilité de se rendre dans un autre pays d'Europe où la législation est différente et les délais plus longs, comme l'Espagne, l'Angleterre ou les Pays-Bas.

Encore faut-il pour cela qu'elle soit informée de cette possibilité et qu'elle en ait les moyens financiers et matériels.

Si l'IVG est depuis peu remboursé à 100% en France, un avortement à l'étranger coûte entre 600 et 2000 euros selon l'avancée de la grossesse ; il faut rajouter à ce montant le prix du trajet et parfois un hébergement.

Au Planning Familial 13, nous recevons certaines de ces femmes, les écoutons, les orientons et parfois les accompagnons. Trois ou quatre fois par an, nous rencontrons une femme qui ne dispose pas de la somme requise pour avorter à l'étranger. Nous l'aidons à hauteur des dons que nous recevons.

Cette caisse de solidarité pour les avortements à l'étranger a besoin d'être alimentée. Car c'est dans l'urgence que cet argent doit être récolté. Parce que tant qu'il existera des délais, des femmes se retrouveront hors de ces délais.

Parce qu'il est inacceptable que l'avortement soit une question d'argent. Parce que tant que nous ne disposerons pas de nos corps librement cette caisse de solidarité sera indispensable.

Faites un don !

Par chèque : à l'ordre du « Planning Familial 13 »
En espèces : en passant au local au 106 boulevard National, 13003 Marseille pendant les heures d'ouverture au public.
Par virement automatique : en prenant contact avec nous par mail : info chez leplanning13.org

Qu'il vous paraisse petit ou gros, qu'il soit régulier ou non, TOUT DON EST IMPORTANT. Une attestation fiscale peut être remise sur simple demande au moment du don.

Planning Familial des Bouches-du-Rhône
106, boulevard National - 13003 Marseille
Tél : 04 91 91 09 39
http://www.leplanning13.org/
http://www.facebook.com/planning.familial.13

N° Vert IVG-Contraception : 0800 105 105
http://www.parlons-ici.org

AED, AP, EVS, AESH, CUI... tu as des droits défends-les !

Infos Mille babords - 14. octobre 2014 - 10:53

Les personnels exerçant sur les différentes missions de "vie scolaire", des écoles aux lycées, sont les plus exposés à la précarité et aux contraintes de la hiérarchie. Derrière des missions uniques cohabitent plusieurs type de contrats y compris de droit privé. Ces CUI sont d'ailleurs actuellement victimes de la politique d'austérité avec de nombreux non-renouvellements ou des basculements arbitraires vers d'autres missions (AVS). AP, EVS, AESH... AED ou CUI, ce guide vise à vous informer sur vos droits pour les défendre collectivement et en gagner de nouveaux !

http://www.cnt-so.org/13/IMG/pdf/cnt_so_aed_evs_guide_2014_2015-2.pdf

Au sommaire

Recrutement
Durée du contrat / période d'essai
Temps de service
Rémunération
Missions
Formation
Droits individuels
Droits syndicaux
Fin de contrat

N'hésitez pas à nous contacter ou prendre rdv aux permanences juridiques en cas de besoin.

CNT Solidarité Ouvrière 13
Syndicat Éducation - Recherche
12 rue de l'évêché 13002 Marseille
Permanence le lundi de 16 à 18h et le mercredi de 14 à 17h
Permanence juridique sur rdv
http://www.cnt-so.org/13/

Les flambées d'Ebola au Nigéria et au Sénégal sont-elles terminées?

Actualités OMS - 14. octobre 2014 - 3:27
Pas encore tout à fait.

Si la surveillance active des nouveaux cas actuellement en place se poursuit et si aucun nouveau cas n’est détecté, l’OMS déclarera la fin de la flambée de maladie à virus Ebola au Sénégal le vendredi 17 octobre. De même, le Nigéria aura dépassé les 42 jours requis avec une surveillance des nouveaux cas en place et aucun cas détecté le lundi 20 octobre.

Aux Moulins Maurel la lutte continue !

Infos Mille babords - 13. octobre 2014 - 23:30

Message d'un militant du syndicat Solidaires, 13 octobre 2014

Bonjour ce matin à 6h après nuit calme sous la pluie la trentaine de militantes et militants ont vue la relève du matin.
Une 20taine de camions de CRS a 2km vers ST Menet.
L'occupation continue et ils ne lâchent RIEN.

Salut à toutes et tous Jean


Solidarité avec les salariés assignés en justice vendredi 10/10 à 8h15 au TGI de Marseille

APPEL UD CGT

Le groupe Nutrixo a assigné 2 camarades des Moulins Maurel ce vendredi. Ils sont accusés de s'être interposés au démantèlement de leur usine.
Par le biais de ces deux assignations, le groupe Nutrixo attaque toute la CGT et espère ainsi briser la lutte des camarades des Moulins Maurel.
L'Union départementale CGT appelle à un rassemblement ce vendredi 10 octobre 2014 à partir de 8 H 15 devant le TGI de Marseille, 6 rue Joseph Autran (6ème) pour soutenir nos deux camarades.
Le rassemblement sera suivi d'une conférence de presse.
Il faut que nous soyons le plus nombreux possible, ainsi nous montrerons à Nutrixo que nous sommes plus déterminés que jamais.
https://fr-fr.facebook.com/cgtmarseillecentre


> Usine réoccupée : Toujours besoin de monde sur place (mercredi 8 octobre) !

Dernières infos
Les salarié-es des Moulins Maurel viennent de récupérer leur site, aucun camion n'est venu démanteler les machines, ils venaient en fait réparer la barrière qui n'avait pas résisté à la manif de samedi. Un rassemblement est organisé en ce moment même devant l'usine. C'est une bonne nouvelle, pourvu qu'ils tiennent...
MC de Solidaires13

> Usine réoccupée : Toujours besoin de monde sur place (mardi 7 octobre - 12H) !

> Lundi 6 octobre - 15H30 : Usine réoccupée : toujours besoin de monde sur place à partir de maintenant.

> Lundi 6 octobre - 11H : URGENT : Des camions viennent démanteler les moulins : Besoin du plus grand monde possible sur place maintenant !

> RASSEMBLEMENT : Aujourd'hui samedi 4 octobre à 11H

> Vendredi 3 octobre - 10H30 : Suite à l'expulsion des Moulins Maurel jeudi 2 octobre au matin par les CRS : Toujours besoin de monde sur place en soutien.

> Jeudi 2 octobre au matin : Expulsion des Moulins Maurel ce matin par les CRS : Toujours besoin de monde sur place en soutien (17H)

> Jeudi 2 octobre au matin : Expulsion des Moulins Maurel ce matin par les CRS : besoin de monde sur place en soutien maintenant (10H30) !

Texte d'appel initié par la CGT (format pdf) :


Communiqué
Marseille, le 2 octobre 2014

UNION DEPARTEMENTALE CGT 13
Union Syndicale CGT de l'Agroalimentaire
Syndicat CGT des Moulins MAUREL
Union Locale CGT de la Vallée de l'Huveaune

Quand la Préfecture s'agenouille devant les patrons,
les salariés se lèvent pour l'emploi ! AUX MOULINS MAUREL : LA LUTTE CONTINUE !

Ce matin, dès l'aube, comme s'il s'agissait d'une opération antidrogue, une horde de CRS est venue, au nom du gouvernement, déloger les salariés des MOULINS MAUREL en lutte pour la sauvegarde de leur activité, alors que des contacts sont en cours depuis plusieurs semaines et des réunions prévues avec les Collectivités Territoriales et le repreneur afin de permettre le maintien de cette industrie.

Pour la CGT, les conditions existent pour qu'une issue favorable soit trouvée dans ce conflit. Il faut pour cela que les représentants du gouvernement créent les conditions d'un véritable dialogue responsable, ayant pour seul objectif la sauvegarde de l'outil industriel et des emplois directs et indirects.

Les organisations CGT condamnent fermement la décision scandaleuse prise ce matin par le Préfet au nom de l'Etat et qui, malheureusement, concrétise le discours antisocial du gouvernement.

Parce que nous sommes convaincus qu'une solution industrielle existe, nous ne lâcherons rien.
L'Etat doit assumer ses responsabilités et créer les conditions d'un véritable dialogue franc et loyal.

Nous appelons toutes celles et ceux qui refusent de voir notre pays, notre industrie, nos emplois être livrés aux mains de financiers qui n'ont d'autres buts que de se remplir les poches,


A SE RASSEMBLER
SAMEDI 4 OCTOBRE 2014 à 11 H

Rendez-vous :
Parking de la Boulangerie Paul (à proximité de l'usine) • 184 route des 3 Lucs 13012 Marseille

Union Départementale CGT des Bouches du Rhône
Bourse du travail – 23 BD C. NEDELEC 13331 MARSEILLE CX 03
Tél. : 04 91 64 70 88 – Fax : 04 91 95 78 24 – mail : ud-cgt-13 chez wanadoo.fr
www.udcgt13.fr

L'agriculture urbaine et périurbaine (TAUP)

Infos Mille babords - 13. octobre 2014 - 20:00

lundi 13 octobre : 20 h
présentation et mise en place d'une carte participative sur les espaces végétalisables

mardi 14 octobre : 20 h
table ronde sur le thème de l'urbain et l'agricole
Avec l'association filière paysanne, l'ADEAR, l'épicerie ADELE, épluchures, les paniers marseillais...

mercredi 15 octobre : 20 h
projection discussion
film « la stratégie des concombre tordus »
Un film de Sylvain Darou et Luciano Ibarra, 64 minutes
portrait d'une ferme d'agriculture solidaire.

vendredi 17 octobre : 20 h
Expérience sur les jardins partagés
Avec la participation de l'ARTichaut, Font Vert, l'atelier SARA les jardins de Valence... Témoignages d'expérience jardins partagés dans les quartiers.

et tout le programme avec toutes les infos sur : http://equitablecafe.org/

Festival Paroles de Galère

Infos Mille babords - 13. octobre 2014 - 20:00

Suite à de nombreux retours au cours des différentes fêtes organisées par la radio, une réflexion s'est ouverte sur la possible organisation d'une 4ème édition de Paroles de Galère, en 2015, dans le quartier de la Belle de Mai. Nous vous proposons de participer et de poursuivre cette réflexion le lundi 13 octobre dans les locaux de Radio Galère, à 20H00.

Il s'agit d'une réunion ouverte à toutes celles et à tous ceux qui se sentent concerné-e-s. N'hésitez pas a faire tourner l'information à qui de droit

Naissance de l'Art moderne

Infos Mille babords - 13. octobre 2014 - 19:00

Penser à vous munir d'une « loupiote » pour la prise de notes en Histoire des Arts, la lumière générale sera éteinte pour une meilleure qualité visuelle.

Histoire des Arts, avec Isabelle Pazuelo, Conférencière/Conteuse

« En ce début du XXe siècle une explosion de courants picturaux voient le jour. Se succédant à une vitesse folle, ils se chevauchent parfois, le dernier étant souvent le fruit du précédent. Nous découvrirons aujourd'hui le Fauvisme et son premier " ejeton", le Cubisme. Provoquant chacun leur tour autant de cris que de stupéfaction »

Dénonciation de l'attaque des étudiants d'Ayotzinapa à Iguala, Guerrero, Mexique

Infos Mille babords - 13. octobre 2014 - 0:44

Aux étudiant-es d'Ayotzinapa et leurs familles
À la Sexta
À la société civile
Aux médias alternatifs nationaux et internationaux

Compañer@s,

Nous avons appris le massacre contre les étudiant-es de l'École Normale Rurale d'Ayotzinapa et les disparitions qui ont eu lieu le vendredi 26 septembre de cette année à Iguala, Guerrero.

D'ici, dans nos géographies, nous nous solidarisons avec les étudiant-es et leurs familles et nous voulons leur dire que nous sommes avec vous.

Nous dénonçons les différents niveaux de gouvernement (fédéral, étatique et local) responsables de cette attaque brutale de la marche pacifique des étudiant-es qui a eu comme conséquence 6 morts, 25 blessés et 38 disparus.

Nous exigeons la réapparition immédiate en vie des disparus et l'arrêt immédiat du harcèlement et des persécutions aux mouvements sociaux actuels.

Nous nous unissons aux mouvements sociaux du monde qui manifestent leur solidarité et leur soutien et qui luttent contre les mauvais gouvernements.

Ces mauvais gouvernements ne pourront pas écraser la dignité des peuples du monde.

Démocratie ! Liberté ! Justice ! pour tous les peuples du monde qui luttent.

Signatures :
Comité de Solidarité avec les Peuples du Chiapas en Lutte (CSPCL-France)
Confédération nationale du Travail-F (CNT-France)
Fédération Sud éducation (France)
Union syndicale Solidaires (France)
Comité de Solidarité avec les Indiens d'Amérique (CSIA-France)
Centro de Documentación sobre Zapatismo -CEDOZ-
Associació Solidaria Cafè Rebeldía-Infoespai, Barcelona
ASSI (Acción Social Sindical Internacionalista)
Mut Vitz 13, France
Associazione Ya Basta ! Milano
Adhesiva, espai de Trobada i Accio, Barcelona
Comitato Chiapas " Maribel" - Bergamo, Italia
Espoir Chiapas - Esperanza Chiapas
Caracol Solidario, Besançon, France
CGT - Estado español
Alternative Libertaire, Francia
Tamerantong, Francia
LaPirata

Nodo Solidale (Italia y Mexico)
Collettivo Zapatista Lugano, Suiza
Nomads, (Bologna y Berlin)
Adherentes individuales

Colectivo de Aprendizaje y Enseñanza Zapatista Reino Unido
Colectivo Zapatista, Manchester
Grupo Solidaridad con Chiapas, Dorset
Grupo Solidaridad con Chiapas, Edimburgo
Grupo Solidaridad con México, Londres
Grupo Solidaridad con los Zapatistas – Essex
KIPTIK, Bristol
Servicio de Traducción Zapatista Reino Unido


Communiqué du Comité Clandestin Révolutionnaire Indigène – Commandance Générale de l'Armée Zapatiste de Libération Nationale

Mexique.

Octobre 2014.

Aux étudiants de l'école Normale “Raul Isidro Burgos” de ayotzinapa, Guerrero, Mexique.
A la Sexta nationale et internationale
Aux peuples du Mexique et du Monde :

Soeurs et frères
Companeras et companeros :

Aux étudiants de l'école Normale de Ayotzinapa, Guerrero, Mexique, et à leur famille, camarades de classe, Maitre-sse-s, et ami-e-s, nous voulons seulement vous faire savoir que :

Vous n'êtes pas seul-e-s
Votre douleur est notre douleur
Notre est aussi votre digne rage

Aux companeras et companeros de la Sexta au Mexique et dans le monde nous les appelons pour qu'ils se mobilisent selon leurs moyens et modes, en soutien à la communauté de l'école Normale de Ayotzinapa, et pour la demande d'une vraie justice.-

Comme EZLN nous nous mobiliserons aussi dans la mesure de nos possibilités, la journée du 8 octobre 2014, avec une marche silencieuse, en signal de douleur et de rage, à San Cristobal de Las Casas, Chiapas, à 17 heures.

DEMOCRATIE !
LIBERTE !
JUSTICE !

Depuis les montagnes du Sud-est Mexicain

Pour le Comité Clandestin Révolutionnaire Indigène – Commandance Générale de l'Armée Zapatiste de Libération Nationale (EZLN)
Sous Commandant Insurgé Moisés

Mexique, Octobre 2014, En l'année 20 du début de la guerre contre l'oubli

Chasse aux sans droit ni titre dans toute l'Europe

Infos Mille babords - 12. octobre 2014 - 23:00

Le 10 juillet 2014, le Conseil de l'Union Européenne signait l'opération "Mos Maiorum".
18000 policiers mobilisés pour contrôler et chasser les migrantEs.

Source : Calais Migrant Solidarity

Document officiel (en anglais) :
http://www.millebabords.org/IMG/pdf/eu-council-2014-07-10-11671-mos-maioum-jpo.pdf

FRONTEX OPERATION

DU 13 AU 26 OCTOBRE 2014, ATTENTION AUX CONTRÔLES
13 TO 26 OCTOBER 2014, BEWARE OF CONTROLS
‫اروپا‬ ‫در‬ ‫خا‬ ‫ی‬ ‫همه‬ ‫مهاجرین‬ ‫برابر‬ ‫تعقیت‬ ‫ااکتبر‬ ۲۶ ‫تا‬ ۱۳ ‫مدت‬
‫التوقيف‬ ‫و‬ ‫المراقبة‬ ‫عمليات‬ ‫إحترسوا‬ ، 2014 ‫أكتوبر‬ 26 ‫إلى‬ ‫أكتوبر‬ 13 ‫من‬

Du lundi 13 au dimanche 26 octobre 2014 l'Union Européenne va mettre ne place une très grosse opération policière visant les sans-papiers. Pendant deux semaines 18.000 policiers vont pourchasser les personnes sans-papiers pour en arrêter le plus possible. Les contrôles auront lieu dans la rue, les trains, les gares, les aéroports, les autoroutes et aux frontières internes européennes, partout en Europe. Les objectifs sont d'arrêter un maximum de personnes, d'identifier les routes et moyens utilisés pour venir et ainsi empêcher les migrants d'arriver en Europe.

>PREVENEZ DÈS À PRESENT toutes les personnes que vous connaissez, résidant ou en transit en Europe ou qui prévoient de venir à cette période.

>Soyons solidaires en essayant d'empêcher la mise en place des contrôles si on en est témoin. Soit en les rendant visibles par des protestations soit en avertissant discrètement les personnes en amont du dispositif et en les aidant à y échapper.

>Montrer sa désapprobation lorsqu'on assiste à l'opération, ne serait-ce qu'en s'arrêtant et regardant, peut gêner le contrôle.

>Faisons le maximum pour que cette opération soit un échec ! Soyons solidaires de toutes celles et ceux que ces États veulent empêcher de circuler librement.

‫در‬ . ‫داد‬ ‫خواخد‬ ‫انجام‬ ‫ها‬ ‫خارجی‬ ‫برابر‬ ‫در‬ ‫بزرگ‬ ‫پلیس‬ ‫عملیات‬ ‫یک‬ ‫اروپا‬ ‫اتحادیه‬ ‫تتبر‬ ‫تاک‬ ۲۶ ‫تا‬ ۱۳ ‫درمدت‬ ،‫فرودگاه‬ ،‫قطار‬ ، ‫ایستگاه‬ ،‫کوچه‬ ‫در‬ . ‫کرد‬ ‫خواخند‬ ‫تعقیت‬ ‫را‬ ‫مهاجرین‬ ‫پلیس‬ ۱۸۰۰۰ ‫دستگیر‬ ‫برای‬ ‫هفته‬ ‫دو‬ ‫طی‬
‫که‬ ‫را‬ ‫وسایل‬ ‫راه‬ ‫و‬ ‫آدم‬ ‫حد‬ ‫بیشترین‬ ‫دستگیر‬ ‫است‬ ‫هدف‬ . ‫شد‬ ‫خواهد‬ ‫واقع‬ ‫کنترل‬ ‫اروپا‬ ‫سراسر‬ ،‫مرزداخلی‬ ،‫شاهراه‬
‫شود‬ ‫شناسایی‬ ‫اروپا‬ ‫به‬ ‫آماده‬ ‫برای‬ ‫کناند‬ ‫می‬ ‫استفاده‬ ‫مهاجرین‬. ‫بدهید‬ ‫اطلع‬ ‫اروپا‬ ‫بیآند‬ ‫می‌کنند‬ ‫فکر‬ ‫یا‬ ‫کنند‬ ‫می‬ ‫سفر‬ ‫یا‬ ‫زندگی‬ ‫اروپا‬ ‫در‬ ‫که‬ ‫آشناهاتانی‬ ‫به‬ ‫فوری‬
‫است‬ ‫همه‬ ‫مال‬ ‫زمین . ‫باش‬ ‫شکست‬ ‫عملیات‬ ‫این‬

From Monday October 13thuntil Sunday 26th, the European Union will carry on a very big police operation against the undocumented foreigners. During two weeks, 18 000 will track them in order to arrest as many of them as possible. Controls will take place in the streets, in the trains, in the railway stations, in the airports, on highways and near the European inner borders, in one word, everywhere in Europe. The aim is to arrest the maximum possible persons, to identify the ways and means used by migrants to come to Europe, in order to prevent them from doing so.

>WARN RIGHT AWAY any person you should know, living in or travelling through Europe or planning to come during this period.

>Let show our solidarity by trying to disturb these controls if we witness them. It can be done either by exposing them with our protests or by discreetly warning the persons before they arrive at the control and helping them to escape it.

>Even showing one's disagreement, be only by stopping and looking, may disturb the control. Let us make the most for this operation to be a failure.

The earth belongs to everybody, solidarity with all those to whom the states want to forbid freedom of circulation !
NO BORDER NO NATION, STOP DEPORTATION

Будьте осторожны в пути !
С 13 по 26 октября на всей территории ЕС пройдёт полицейская операция под названием « mos
maiorum ». В течение этих двух недель приблизительно 18 тысяч полицейских в тесном сотрудничестве с
FRONTEX будут заниматься отловом людей без разрешения на пребывание.
Они хотят узнать маршруты
нашего перемещения и арестовать как можно больше из нас. Предупредите пожалуйста всех людей без
документов ! Многочисленных контрольных патрулей следует ожидать прежде всего в поездах, на
вокзалах, в аэропортах, у автострад и на внутриевропейских границах.
Нет Европе в крепостных стенах !
Нелегальных людей не бывает !

‫ضخمة‬ ‫بوليسية‬ ‫بعمليية‬ ‫الوروبي‬ ‫التحاد‬ ‫يقوم‬ 2014 ‫أكتوبر‬ 26 ‫الحد‬ ‫يوم‬ ‫غاية‬ ‫إلى‬ ‫و‬ ‫أكتوبر‬ 13 ‫الثنين‬ ‫يوم‬ ‫من‬ ‫إنطلقا‬ .‫شرعييين‬ ‫الغير‬ ‫المهاجرين‬ ‫تستهدف‬
‫الشوارع‬ ‫في‬ ‫منهم‬ ‫عدد‬ ‫أكبر‬ ‫توقيف‬ ‫بغاية‬ ‫شرعييين‬ ‫الغير‬ ‫المهاجرين‬ ‫بوليس‬ 18.000 ‫سيطارد‬ ،‫السبوعين‬ ‫هاذين‬ ‫خلل‬
‫الوحيدة‬ ‫غايتهم‬ . ‫الخارجية‬ ‫و‬ ‫الداخلية‬ ‫الوروبية‬ ‫الحدود‬ ‫على‬ ‫و‬ ‫السييارة‬ ‫الطرقات‬ ‫و‬ ‫المطارات‬ ‫و‬ ‫المحطات‬ ‫و‬ ‫القطارات‬ ‫و‬
.‫أوروبا‬ ‫إلى‬ ‫المجيء‬ ‫من‬ ‫لمنعهم‬ ‫عبورهم‬ ‫سبل‬ ‫كشف‬ ‫و‬ ‫المهاجرين‬ ‫من‬ ‫عدد‬ ‫أكبر‬ ‫إيقاف‬
‫بمحاولة‬ ‫لنتضامن‬ . ‫الن‬ ‫من‬ ‫عابرين‬ ‫و‬ ‫مهاجرين‬ ‫من‬ ‫المر‬ ‫يعنيه‬ ‫من‬ ‫كل‬ ‫بإعلم‬ ‫العملية‬ ‫هذه‬ ‫فضح‬ ‫علينا‬ ‫يجب‬
.‫التوقيف‬ ‫تفادي‬ ‫على‬ ‫بمساعدتهم‬ ‫و‬ ‫العملية‬ ‫ابتداء‬ ‫قبل‬ ‫المستهدفين‬ ‫الشخاص‬ ‫بتحذير‬ ‫أو‬ ‫بالعلم‬ ‫المراقبة‬ ‫منع‬
‫و‬ ‫التنقل‬ ‫حردية‬ ‫من‬ ‫حرمانهم‬ ‫الددول‬ ‫هذه‬ ‫تحاول‬ ‫من‬ ‫كل‬ ‫مع‬ ‫متضامنين‬ ‫لنكن‬ . ‫أمكننا‬ ‫بما‬ ‫العملية‬ ‫هذه‬ ‫إفشال‬ ‫لنحاول‬
.‫الحياة‬

ማስጠንቀቂያ፥ በሙሉ አውሮፓ ህብረት ውስጥ ሰደተኞችን ለመውጋት አዲስ የፖሊስ ማንቀሳቀስ እየጀመረ ነው !
አዲሱ ግብረት ሞስ ማዮሩም /mos maiorum/ ይባላል። ከጥቅምት3 /october 13th/ እስከ ጥቅምት 16
/october 26th/ ይካሄዳል። ለሁለት ሳምንታት አስራ ስምንት ሺህ /18000/ ፖሊሶች መታወቂያ ወረቀት የሌላቸው
ሰደተኞችን ያሳድዳሉ። የፍልስት መንገዳችንን ማወቅ ይፈልጋሉ። መታወዊያና ፓስፖርት የሌላቸው ሰዎችን እንዲታሰሩ
ይፈልጋሉ። ስለዚህ ይህን ዜና ለመታወቂያ የሌላቸው ሰደተኞች ማሰራጨት አለብን። በተለይ ባቡር ውስጥ፣ ባቡር ጣቢያ
ውስጥ፣ በድንብር አካባቢ እና ዋናዎቹ መንገዶች ላይ ብዙ የፓስፖርትና የመታወቂያ ካርድ ቁጥጥርን ሊኖር ይችላል።

information en d'autres langues :

http://www.millebabords.org/IMG/odt/chasse_aux_migrantes.odt

La Marche pour l'égalité, et après ?Rencontre-débat avec Marilaure Garcia Mahé

Infos Mille babords - 12. octobre 2014 - 21:09

En 1983, une bande de jeunes de la cité des Minguettes dans la banlieue lyonnaise écrivait une page de l'histoire de France en rassemblant cent mille personnes à Paris le 3 décembre, après être partis de Marseille six semaines plutôt dans l'anonymat.

Considérés jusqu'ici comme des étrangers ou/et des délinquants, ils marchèrent à travers la France pour l'égalité de traitement et contre le racisme qu'ils vivaient au quotidien. Ils furent là où on ne les attendaient pas et leur audace a tant rallié les cœurs et frappé les esprits que leur initiative fut saluée unanimement, eux-mêmes reçus par F. Mitterrand avec toutes les tentatives de récupérations auxquelles on a assisté par la suite.

Le roman En Marche de Marilaure Garcia Mahé retrace l'histoire de cette aventure humaine et politique. Les crimes racistes, la relégation des quartiers enclavés, le regard porté sur les cités, les tentatives d'organisation des jeunes en soutien à leurs camarades victimes et leurs combats pour la dignité.
Trois décennies après qu'est ce qui a changé ?

À partir du roman qu'elle a écrit en tant que marcheuse de Marseille à Paris en 1983, nous vous invitons à remettre cet événement en perspective et à débattre sur la situation actuelle.

Marilaure Garcia Mahé, En Marche, Editions Sokrys, novembre 2013.

Vendredi 24 octobre au local de Mille Bâbords, 61 rue Consolat, 13003
métro Réformés - tram National

Série d'affiches à commander

Infos Mille babords - 12. octobre 2014 - 20:46

Le collectif Exploités Énervés a réalisé une série d'affiches qu'il propose à qui veut les coller. Il y en a trois, sur différents thèmes : une sur la crise ; une autre sur le contrôle et les radiations CAF, Pôle Emploi… ; et une dernière sur la nécessité de s'organiser et de lutter. Les deux premières sont au format 68 x 48,5 cm et la troisième 62 x 42,5 cm (sur papier kraft).

Elles doivent être imprimées pour la mi-octobre. Elles devraient coûter à la fabrication entre 11 et 8 cts pour les deux premières et entre 9 et 6 cts pour la troisième (kraft). Si vous êtes intéressés, dites le nous avant la fin septembre** pour qu'on sache le nombre à tirer.

Contactez nous à cette adresse : exploitesenerves chez riseup.net

** C'est toujours possible pour les retardataires !

Pour voir les affiches :
http://exploitesenerves.noblogs.org/serie-daffiches-a-commander/

Pourquoi le monde ignore-t-il les Kurdes révolutionnaires en Syrie ?

Infos Mille babords - 12. octobre 2014 - 19:45

En 1937, mon père s'est porté volontaire pour combattre dans les Brigades internationales pour défendre la République espagnole. Une tentative de coup d'État fasciste avait été temporairement mise en échec par la révolte des ouvriers, dirigée par les anarchistes et les socialistes. Dans une grande partie de l'Espagne une véritable révolution sociale avait suivi, instaurant dans des villes entières une gestion de démocratie directe, mettant les industries sous contrôle des travailleurs et favorisant un renforcement radical du pouvoir des femmes.

Les révolutionnaires espagnols espéraient créer une société libre qui serait un exemple pour tout le monde. Au lieu de cela, les puissances mondiales ont décrété une politique de « non-intervention », ils ont maintenu un blocus rigoureux à l'encontre de la République, même après que Hitler et Mussolini, prétendument d'accord sur une non-intervention, ont commencé à engager des troupes et à fournir des armes pour renforcer le camp fasciste. Le résultat a été des années de guerre civile qui ont pris fin avec l'écrasement de la révolution et quelques-uns des plus sanglants massacres d'un siècle sanglant.

Je n'ai jamais imaginé que la même chose pouvait se reproduire dans ma propre vie. De toute évidence, aucun événement historique n'a jamais lieu deux fois. Il y a mille différences entre ce qui s'est passé en Espagne en 1936 et ce qui se passe aujourd'hui dans le Rojava, les trois provinces largement kurdes du nord de la Syrie. Mais les similitudes sont si frappantes et si pénibles que je sens qu'il m'incombe d'intervenir, comme quelqu'un qui a grandi dans une famille dont les convictions politiques étaient largement définies par la révolution espagnole, pour dire que nous ne pouvons pas laisser l'histoire finir de la même façon.

La région autonome du Rojava, telle qu'elle existe aujourd'hui, est l'un des rares points lumineux — même très lumineux — issus de la tragédie de la révolution syrienne. Après avoir chassé les agents du régime d'Assad en 2011 et malgré l'hostilité de la quasi-totalité de ses voisins, le Rojava a non seulement maintenu son indépendance mais développe une expérience démocratique remarquable. Des assemblées populaires ont été créées comme organe absolu de prise de décisions, des conseils ont été choisis soigneusement en tenant compte de l'équilibre ethnique (dans chaque commune, par exemple, les trois responsables principaux doivent inclure un Kurde, un Arabe et un chrétien assyrien ou arménien, et au moins un des trois doit être une femme), il y a des conseils de femmes et de jeunes, et, en écho remarquable au mouvement Mujeres Libres (Femmes libres) d'Espagne, la milice « YJA Star » (l'Union des femmes libres, le star fait ici référence à la déesse mésopotamienne Ishtar), une armée de femmes qui a effectué une grande partie des opérations de combat contre les forces de l'État islamique.

Comment cela peut-il se produire et rester encore presque entièrement ignoré par la communauté internationale, et même, en grande partie, par la gauche internationale ? Principalement, semble-t-il, parce que le parti révolutionnaire du Rojava, le PYD, travaille en alliance avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) de Turquie, un mouvement de guérilla marxiste qui a été depuis les années 1970 engagé dans une longue guerre contre l'État turc. L'OTAN, les États-Unis et l'UE l'ont classé officiellement comme organisation « terroriste ». Parallèlement, les gauchistes le rejettent largement comme stalinien.

Mais, en fait, le même PKK n'a plus rien à voir avec l'ancien parti hiérarchique léniniste qu'il était jadis. Sa propre évolution interne et la conversion intellectuelle de son propre fondateur, Abdullah Öcalan, détenu dans une île-prison turque depuis 1999, ont changé entièrement ses objectifs et ses tactiques.

Le PKK a même déclaré qu'il ne cherche plus à créer un État kurde. Au lieu de cela, en partie inspiré par la vision de l'écologiste social et anarchiste Murray Bookchin, il a adopté la vision du « municipalisme libertaire », appelant les Kurdes à créer des communautés autogérées, libres, fondées sur les principes de la démocratie directe, qui s'uniraient en dépassant les frontières nationales — espérant ainsi qu'avec le temps ces frontières perdraient de plus en plus leur sens. Ainsi, proposent-ils que la lutte kurde devienne un modèle pour un mouvement global vers une véritable démocratie, une économie coopérative et une dissolution progressive de l'État-nation bureaucratique.

Depuis 2005, le PKK, inspiré par la stratégie des rebelles zapatistes au Chiapas, a déclaré un cessez-le-feu unilatéral avec l'État turc et a commencé à concentrer ses efforts sur le développement de structures démocratiques dans les territoires qu'il contrôlait déjà. Certains ont mis en doute le sérieux de tout cela. Il est clair qu'il reste encore des éléments autoritaires. Mais ce qui s'est passé dans le Rojava, où la révolution syrienne a donné aux radicaux kurdes l'occasion de réaliser de telles expériences dans un grand territoire contigu, suggère que c'est autre chose qu'une façade. Conseils, assemblées et milices populaires ont été formés, la propriété du régime a été remise à des coopératives autogérées — et tout ça en dépit des attaques continuelles par les forces d'extrême droite de l'État islamique. Les résultats sont conformes à toute définition d'une révolution sociale. Au Moyen-Orient, au moins, ces efforts ont été remarqués : en particulier après que les forces du PKK et du Rojava sont intervenus pour lutter avec succès à travers le territoire de l'État islamique en Irak pour sauver des milliers de réfugiés yézidis piégés sur le mont Sinjar après que les peshmergas locaux ont fui le territoire. Ces actions ont été largement célébrées dans la région, mais n'ont recueilli presque aucun écho dans la presse européenne ou nord-américaine.

Maintenant, l'État islamique est de retour, avec des tanks de fabrication US et de l'artillerie lourde prise aux forces irakiennes, pour exercer leur vengeance contre un grand nombre de ces mêmes milices révolutionnaires à Kobané, déclarant leur intention de massacrer et de réduire en esclavage — oui, asservir littéralement — l'ensemble de la population civile. Pendant ce temps, l'armée turque se cantonne à la frontière et empêche les renforts et les munitions d'arriver aux défenseurs, pendant que les avions des États-Unis vrombissent, en frappant parfois des coups symboliques, des frappes ponctuelles — juste pour être apparemment en mesure de dire qu'ils ne sont pas restés inactifs tandis qu'un groupe, contre qui ils prétendent être en guerre, écrase les défenseurs d'une des grandes expériences démocratiques dans le monde.

S'il existe un parallèle à faire aujourd'hui avec les prétendus dévots et meurtriers phalangistes de Franco, ce ne pourrait être qu'avec l'État islamique. S'il y a un parallèle à faire avec les Mujeres Libres d'Espagne, ce ne pourrait être qu'avec les femmes courageuses qui défendent les barricades à Kobané. Est-ce que le monde et — cette fois-ci plus scandaleusement encore — la gauche internationale vont vraiment être complices en laissant l'histoire se répéter ?

David Graeber
The Guardian, 8 octobre 2014.
Traduit par E.K., R.V. et M.U.

http://lavoiedujaguar.net/Pourquoi-le-monde-ignore-t-il-les

AG du KIOSQUE

Infos Mille babords - 12. octobre 2014 - 14:00

l'ag c'est quoi ? Lieu où l'on propose des activités/ ateliers ponctuels ou pas, où l'on partage des informations.
A rappeler que les activités /ateliers seront à prix libre ou gratuit.
La personne ou le collectif qui veut proposer une projection ou une présentation d'un livre, vient à l'a.g le/la présenter afin que l'on puisse en discuter collectivement.
a dimanche donc bienvenue a toutes et tous , avec vos envies , idées , partages !!

LE KIOSQUE est un lieu où se croisent des chaises, une cafetière, des tracts, des brochures, une bibliothèque et des gens ? Certains se retrouvent pour faire tourner le lieu, d ?autres pour se rencontrer.
Des collectifs s ?y réunissent. On y va pour partager, échanger sur des
luttes, des colères. On y écrit un texte et on en discute. On y attrape de l ?info et on en dépose. On lit une BD, on va à une projection, un débat.

Dans ce lieu, on partage des expériences, des vécus, des résistances, des solidarités, au travail, en prison, en centre de rétention mais aussi face à un contrôleur social, un collègue sexiste ou raciste, un promoteur, un patron ? On met en commun des pratiques de lutte et des réflexions contre le salariat, l ?argent, la propriété, l ?état, tout ce qui arrange et permet le profit, et aussi contre le racisme, le sexisme, tout ce qui fonde
les hiérarchies.
Par l ?articulation des expériences et des idées nous voulons interroger nos pratiques et porter une critique en actes de l ?autorité et du capitalisme.
Nous voulons essayer de dépasser les rapports d ?exploitation et de domination qui s ?alimentent et organisent nos vies et nos relations.

Pour se rencontrer, s ?entraider, lutter et s ?émanciper, nous faisons le choix de nous organiser en assemblée. La discussion permet de prendre des décisions au consensus, de composer avec les différences de points de vues, et d ?exprimer doutes et désaccords.

Les assemblés se tiendront une fois mois et toute personne qui partage
les bases de ce projet peut venir proposer quelque chose (activité, discussion), s ?impliquer dans le fonctionnement.
Les activités sont gratuites ou à prix libre en soutien à des luttes, pour que l ?argent ne soit pas un critère d ?accès.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

DESIGN DARK ELEGANCE | PORTED FOR DRUPAL 6 | ADAPTE PAR: JEREMY BASTIDE