Ecouter le live sur Galère  Discutez avec les autres auditeurs de radio galère : 
 Archives par animateur[trice]     Créer un contenu     Forum

 

Agrégateur de flux

« Central do Brazil », film de Walter Salles

Infos Mille babords - 24. octobre 2014 - 19:00

Gare centrale de Rio de Janeiro. Dora, institutrice à la retraite, exerce à sa manière le métier d'écrivain public pour arrondir ses fins de mois. Elle y rencontre Josué, un petit garçon qui veut retrouver son père : ces deux destins que tout sépare vont s'unir dans l'adversité et faire un bout de chemin ensemble. À travers ce road-movie sensible, véritable voyage introspectif, Walter Salles traite des questions sur la filiation, mais aussi dresse le portrait d'un Brésil aux profondes inégalités sociales. Ici, la lutte de chacun pour sa survie rend les rapports sociaux rudes et violents, bien loin des images de carnaval et de salsa diffusées par les agences de voyage.

« Central do Brazil »
106 mn, Walter Salles, 1998

19h auberge espagnole, 20h30 proj.

Bibliothèque La Rétive
42 rue du faubourg d'Auvergne - Alès
Permanence tous les mercredis et samedis de 14 à 19 heures
laretive-at-riseup.net

La Marche pour l'égalité, et après ?

Infos Mille babords - 24. octobre 2014 - 19:00

En 1983, une bande de jeunes de la cité des Minguettes dans la banlieue lyonnaise écrivait une page de l'histoire de France en rassemblant cent mille personnes à Paris le 3 décembre, après être partis de Marseille six semaines plutôt dans l'anonymat.

Considérés jusqu'ici comme des étrangers ou/et des délinquants, ils marchèrent à travers la France pour l'égalité de traitement et contre le racisme qu'ils vivaient au quotidien. Ils furent là où on ne les attendaient pas et leur audace a tant rallié les cœurs et frappé les esprits que leur initiative fut saluée unanimement, eux-mêmes reçus par F. Mitterrand avec toutes les tentatives de récupérations auxquelles on a assisté par la suite.

Le roman En Marche de Marilaure Garcia Mahé retrace l'histoire de cette aventure humaine et politique. Les crimes racistes, la relégation des quartiers enclavés, le regard porté sur les cités, les tentatives d'organisation des jeunes en soutien à leurs camarades victimes et leurs combats pour la dignité.
Trois décennies après qu'est ce qui a changé ?

À partir du roman qu'elle a écrit en tant que marcheuse de Marseille à Paris en 1983, nous vous invitons à remettre cet événement en perspective et à débattre sur la situation actuelle.

Marilaure Garcia Mahé, En Marche, Editions Sokrys, novembre 2013.

« Les Dents de la mer », documentaire de Enrico Porsia

Infos Mille babords - 24. octobre 2014 - 18:00

Enrico Porsia réalise ici un documentaire sur les enjeux autour du trafic maritime entre la Corse et le continent et sur les méthodes de la compagnie low cost Corsica Ferries.

Un débat en présence de marins de la SNCM suivra la projection, nous partagerons aussi un repas composé par les mets que voudront bien emmener les participants (la boisson sera fournie par la section).

CADTM - Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers Monde -

Infos Mille babords - 24. octobre 2014 - 8:34


Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers Monde
www.cadtm.org

BULLETIN D'INFORMATION francophone du CADTM - Email : info chez cadtm.org
Inscription et désinscription :http://cadtm. org/cgi-bin/mailman/listinfo/bulletin-cadtm
Le CADTM édite aussi un bulletin électronique en anglais http://www.cadtm.org//spip.php ? article287 et un autre en espagnol http://www.cadtm.org//spip.php ? article277 .

SOMMAIRE

Grèce - Dette illégitime

// Éric Toussaint : « L'appel d'Alexis Tsipras pour une Conférence internationale sur la dette est légitime »
par Eric Toussaint, Tassos Tsakiroglou - 23 octobre

INTERVIEW d'Éric Toussaint réalisée par Tassos Tsakiroglou (journaliste au quotidien grec Le Journal des Éditeurs) • Manuel Valls et Matteo Renzi (...)
Lire la suite

Argentine

// Commentaires sur la loi argentine appelée « Règlement souverain local de la dette extérieure de la République argentine »
par Alejandro Teitelbaum - 21 octobre

En septembre dernier, le Congrès argentin a adopté un projet de loi du gouvernement appelé « Règlement souverain local de la dette extérieure de la (...)
Lire la suite

Agriculture et souveraineté alimentaire

// Retour sur l'action médiatique « La terre c'est notre business ! » co-organisée par le CADTM et ses partenaires à Bruxelles le 10 octobre
par CADTM Belgique - 20 octobre

Le 10 octobre dernier, plusieurs ONG belges (SOS FAIM, AEFJN, FIAN, CADTM, CNCD-11.11.11, 11.11.11) ont participé à une action symbolique contre la (...)
Lire la suite

Forum social africain

// Forum Social Africain
FSA 2014 : jour 1
par CADTM - 16 octobre

Ce mercredi 15 octobre a eu lieu la marche d'ouverture de la 7ème édition du Forum Social Africain (FSA) à Dakar au Sénégal. Encadrées par la police, (...)
Lire la suite

// Forum Social Africain
FSA jours 2 et 3
par CADTM - 20 octobre

Si la première journée d'ateliers du FSA s'est ouverte dans le désordre, elle s'est terminée dans le sérieux. Plusieurs ateliers de la matinée ne se sont (...)
Lire la suite

Espagne

// De l'indignation au pouvoir (partie 2)
Chaises musicales et corruption
par Jérôme Duval - 19 octobre

Alors que l'Espagne vit une crise humanitaire sans précédent, le mouvement social subit une répression constante d'un régime qui a peur du changement (...)
Lire la suite

Audit de la dette - Belgique

// Contenu de la conférence de presse d'ACiDe
par ACiDe - 17 octobre

Alors que le budget du nouveau gouvernement était en train de tomber, la plateforme pour un audit citoyen de la dette en Belgique (ACiDe) donnait (...)
Lire la suite

Zoom

// ¡ Argentina, Che !
Le pays des « gauchos », au-delà du tango et du « mate », c'est : le règne des Kirchner, la voracité des fonds vautours, une inflation galopante, un oscillement entre nationalisme et intégration régionale latino-américaine, une politique extractiviste contestée, la crise de 2001 et la suspension du paiement de la dette sous la pression populaire, l'effervescence des mouvements sociaux et des entreprises récupérées... Et si on faisait le point sur l'Argentine d'aujourd'hui ? Entrée : prix libre Lieu : (...) Lire la suite

// Que peuvent faire les États pour stopper les fonds vautours ?

L'Argentine est aujourd'hui la proie d'une poignée de créanciers spéculateurs.
Lire la suite

// Transatlantique arnaque - La casse du siècle
Dans la plus grande discrétion, l'Union européenne et les Etats-Unis négocient actuellement la création d'un grand marché transatlantique. Objectif ? Supprimer les « obstacles au commerce », au bénéfice des entreprises multinationales. Dans le dos (et sur le dos) des populations. Date butoir : 2015. Ce projet de grand marché transatlantique porte en lui de très lourdes menaces : systèmes sociaux et services publics démantelés, explosion des inégalités, destructions environnementales, répression des (...) Lire la suite

// « Le Forum Social Mondial appartient au mouvement altermondialiste dans son ensemble, et il doit se l'approprier… »
C'est le Maghreb qui a demandé de maintenir le lieu « Les mouvements sociaux, acteurs clés » La solidarité internationale, plus que jamais indispensable Le printemps arabe vit actuellement une phase de frustration et de recul. Dans cette perspective, la prochaine édition du Forum Social Mondial, qui se tiendra de nouveau à Tunis, du 24 au 28 mars 2015, s'avère particulièrement importante. « Cette session est nécessaire dans la mesure où elle permettra, entre autres, d'élever le niveau de conscience des (...) Lire la suite

// Un contexte propice à l'indignation
Alors que l'Espagne vit une crise humanitaire sans précédent, le mouvement social subit une répression constante d'un régime qui a peur du changement et protège ses intérêts. Le bipartisme qui s'alterne au pouvoir depuis la fin de la dictature est fort affaibli par une succession de luttes sociales victorieuses et l'irruption d'initiatives populaires qui mettent en pratique de nouvelles façons de faire de la politique. A n'en pas douter, l'Espagne entre dans une phase de mobilisation qui augure de (...) Lire la suite

// Video : Lutter contre les fonds vautours
Comment lutter contre les fonds vautours et l'impérialisme financier ? par Eric Toussaint Discours prononcé lors du Séminaire international “Alternatives à l'impérialisme financier et aux fonds vautours”, à Caracas (Venezuela), le 12 août 2014 en présence de la ministre de la communication et du ministre des relations extérieures du Venezuela ainsi que de l'ambassadeur d'Argentine. La traduction et le sous-titrage de la vidéo ont été réalisés par Cécile Lamarque et Chris Den (...) Lire la suite

// Les aides massives des banques centrales aux grandes banques privées
Résumé : Depuis l'éclatement de la crise bancaire en 2007, les banques centrales des pays les plus industrialisés prêtent massivement aux banques à des taux d'intérêt très bas afin d'éviter des faillites, permettant aux grandes banques qui en bénéficient d'économiser des sommes considérables en termes de remboursement des intérêts. La Fed achète massivement aux banques des États-Unis des produits structurés hypothécaires, la BCE n'achète pas jusqu'ici de produits structurés mais elle accepte que les banques les (...) Lire la suite

Migrations méditerranéennes dans l'histoire et politiques européennes

Infos Mille babords - 23. octobre 2014 - 19:00

Avec les interventions d'Ali Bensaâd, Maître de conférences à l'institut de géographie de l'université Aix-Marseille-I, et de Jean-Pierre Cavalié Délégué Régional de la Cimade, suivi d'un spectacle de Snoopy, de la compagnie de cirque marocaine Colokolo.

de 19 h à 22 h
Collation et buvette seront proposées

Présentation générale de Chroniques Migrantes :

Humacoop Méditerranée, Rhyzomédia et Dar Lamifa, acteurs engagés dans les solidarités, les médias et l'éducation populaire, présentent un cycle de rencontres mensuelles à la fois réflexives, interactives et artistiques, sur la thématique des migrations et des solidarités entre les peuples.

Chaque événement se veut pluridisciplinaire, invitant différents acteurs – penseurs, journalistes, militants, artistes, citoyens - qui travaillent/agissent habituellement de façon cloisonnée, à échanger leurs points de vue, à construire des ponts, et à déconstruire ces murs qui entravent les relations entre les peuples, qui entravent la liberté de circulation. Il s'agit par ailleurs d'un lieu où les citoyen-ne-s marseillais-es de toutes origines sont invité-e-s à exprimer leur vécu de la migration par des lectures de texte.

Quelles réalités recouvrent les mouvements de population ? Opportunités, envies de voyage, conflits... pourquoi les migrations ? Quelles sont les conséquences des politiques migratoires sur les mouvements et parcours des migrant-e-s ? Comment s'approprier ces parcours et ces sujets si ancrés dans notre propre vie et nos trajectoires quotidiennes, en se départissant des approches politiciennes et économiques qui caractérisent le discours dominant ? Voici quelques-unes des questions qui seront abordées tout au long de cette saison.

Un site web interactif supportera toute la saison. Il permettra aux personnes intéressées de soumettre des témoignages, sous formes de textes, de photos ou de vidéos, dont les plus originaux seront valorisés sous forme d'une édition spéciale à la fin de la saison. Appelé à maintenir l'interactivité avec le public, en amont et en aval de chaque événement, le site web se veut aussi un atelier éditorial permanent : nous prévoyons des reportages multimédias collectifs et continus, afin d'inciter professionnels et amateurs à mettre en récit les migrations.

« La tôle et la peau », film de Claude Hirsch

Infos Mille babords - 23. octobre 2014 - 19:00

Des ouvriers nous disent la vie d'usine à travers des extraits de livres écrits de l'intérieur. Les textes sont interprétés face à la caméra.

Entrée libre et gratuite

Le FN et le capitalisme

Infos Mille babords - 23. octobre 2014 - 18:30

En ciblant l'Europe et les immigrés, le FN nous détourne de la lutte contre le vrai responsable : le capitalisme.

Le CRAC Collectif de Résistance aux Attaques du Capital
vous propose d'en débattre pour avancer ensemble

LE 23 OCTOBRE 2014 à 18H30
AU 152 avenue de la Rose Marseille

TAFTA, CETA, PTCI : de quoi parle t-on ?

Infos Mille babords - 23. octobre 2014 - 18:30

Comment les multinationales domineront nos sociétés au détriment des citoyens et de la démocratie.
Un diaporama sera présenté par Anne-Marie Alary et Jacqueline Blanchot du comité local d'Aix.

Après le succès de la mobilisation du 11 octobre,
nous vous invitons à venir participer à notre débat, pour en savoir plus, poser des questions
et vous espérons nombreux malgré les vacances.

Comité local Attac La Ciotat

Site attac La Ciotat : http://local.attac.org/13/laciotat/
Site Attac 13 : http://www.local.attac.org/13
Site Attac France : http://www.france.attac.org/
Agenda des Attac 13 : http://www.local.attac.org/13/agenda13.html

La Nuit de Tlatelolco, d'Elena Poniatowska

Infos Mille babords - 23. octobre 2014 - 18:30

18 h 30 Rencontre autour du livre La Nuit de Tlatelolco d'Elena Poniatowska (Mexique)
avec le Collectif des Métiers de l'édition et Marion Gary (traductrice)
à la Librairie-Editions L'atinoir, 4 rue Barbaroux, 13001

20 h 30 Projection du documentaire Tlatelolco, les clefs du massacre
(sous-titré en français).
Cette enquête retrace la préparation du 2 octobre par les autorités,
puis dresse un portrait à charge des responsabilités du massacre.
à Casa Consolat, 1 rue Consolat, 13001 (à 50 mètres de la librairie)

À l'occasion de la sortie du livre La Nuit de Tlatelolco, Histoire orale d'un massacre d'État d'Elena Poniatowska, publié par le Collectif des Métiers de l'édition (CMDE, Toulouse), nous vous proposons d'assister à une présentation de l'ouvrage. Seront présents la traductrice Marion Gary et des membres du collectif. L'ouvrage, qui revient sur la répression du mouvement étudiant de 68 par le parti d'État mexicain, a été publié dans la collection « À l'ombre du maguey », spécialisée dans la diffusion d'ouvrage et de documentaires à portée sociale et historique d'Amérique latine.

Cette soirée permettra de revenir sur le mouvement étudiant de 1968 que le parti d'État mexicain, le PRI, finira par écraser dans le sang à dix jours du début des J.O. de Mexico, sous les yeux de la presse internationale.
La traductrice présentera l'œuvre à travers les conditions de son élaboration (recueil de témoignages dans des circonstances parfois difficiles) et le contexte socio-historique de l'époque (origines et retombées du mouvement, autoritarisme d'État).

Ce sera également l'occasion d'évoquer les graves événements récents d'Iguala : http://www.franceameriquelatine.org/spip.php?article2103

Pour en savoir plus :
http://www.latinoir.fr/rencontre-a-latinoir-autour-de-la-nuit-de-tlatelolco-delena-poniatowska/

M. Ali ALTUNTAS n'a pas été expulsé ! il a été ramené au CRA du CanetRestons mobilisés pour demander sa libération et sa régularisation

Infos Mille babords - 23. octobre 2014 - 10:42

Jeudi 21 h 42 Resf 84

Ali ALTUNTAS n'a pas été expulsé ! Il a été ramené au CRA du Canet, sur intervention du préfet du Vaucluse.
Un grand merci à toutes celles et tous ceux qui ont écrit, faxé, et bien sûr aux nombreux soutiens du RESF 13 - et d'ailleurs - qui se sont déplacés à l'aéroport malgré l'appel tardif : le réseau a bien fonctionné !

Nous n'avons appris cette heureuse nouvelle qu'à la dernière minute, une amie de la famille ayant même compris qu'il avait été libéré. Trop d'émotions pour sa femme qui a été victime d'un malaise quand elle a appris la nouvelle. Après un passage à l'infirmerie de l'aéroport, nous sommes allés au CRA avec sa famille, nombreuse à s'être déplacée (les 3 frères de madame, cousines, tante...). Ils ont pu (enfin) aller le voir (les policiers de la PAF n'avaient pas autorisé sa femme et son fils à le rencontrer, à leur grand désespoir...)

Nous restons mobilisés pour demander la libération et la régularisation de Ali ALTUNTAS !

PS Un jeune homme a également refusé d'embarquer sur ce vol. Il a été reconduit dans les locaux de la PAF. Par ailleurs les voyageurs que nous avions pu informer d'une éventuelle expulsion se sont montrés très à l'écoute, très compréhensifs, et même pour certains tout à fait scandalisés par cette possible expulsion, prêts à intervenir auprès du personnel naviguant.


Appel à rassemblement à l'aéroport de Marignane aujourd'hui jeudi 13 heures

Communiqué de presse du Réseau Education Sans Frontière du Vaucluse :

M. Ali ALTUNTAS doit rester ici : sa femme handicapée et son fils ont besoin de lui !

M. Ali ALTUNTAS, père d'un enfant de 8 ans né en France et scolarisé sur Avignon, et dont la femme est handicapée, risque d'être expulsé demain.

M. ALTUNTAS, maçon, 37 ans, a été arrêté suite à un contrôle sur un chantier. Actuellement enfermé au CRA de Marseille, son expulsion vers la Turquie est prévue pour demain jeudi à 14h35 au départ de Marignane (vol Turkish Airlines).

La maman d'Efé, son épouse, est handicapée, ne peut subvenir elle-même à ses besoins et à ceux de son fils. Elle est titulaire d'une carte de séjour de 10 ans, et toute sa famille est en France en situation régulière.

Cette famille ne comprend pas, nous ne comprenons pas, pourquoi la préfecture fait tout pour les séparer, pour expulser ce père, l'APRF (arrêté de reconduite préfectoral à la frontière) mentionnant que cette expulsion ne porterait pas une « atteinte disproportionnée à sa vie privée et familiale » (sic), et que le fait d'être « marié à une ressortissante turque qui réside régulièrement en France et père d'un enfant ne saurait lui permettre de bénéficier d'une quelconque protection ». Mais quid des droits de l'enfant ? Quid des moyens de subsistance de cet enfant et de sa mère handicapée ? Sans même parler bien sûr des liens affectifs entre un père et son enfant, entre un mari et sa femme… Dans un pays qui respecte effectivement les droits élémentaires et en particulier ceux des enfants, ce père ne pourrait pas être renvoyé loin de sa femme handicapée et de leur fils, d'autant plus qu'il est le seul à pouvoir subvenir à leurs besoins !

Un rassemblement est prévu demain à l'aéroport de Marignane à 13h


Appel à écrire au préfet du Vaucluse (et plus) : adresses + proposition de courriel ci-dessous). A faire circuler largement. Merci de rester courtois bien sûr.
Coordonnées :

Préfecture du Vaucluse :

Tél. : 04 88 17 84 84
Fax accueil des étrangers : 04 90 16 47 06

Préfet : Yannick BLANC yannick.blanc chez vaucluse.pref.gouv.fr

Secrétaire générale : Martine CLAVEL : martine.clavel chez vaucluse.pref.gouv.fr

Directeur de cabinet : Olivier TAINTURIER : olivier.tainturier chez vaucluse.pref.gouv.fr

Ministère de l'Intérieur :
Téléphone : 01 49 27 49 27 (standard, demander le Cabinet du Ministre)
Fax : 01 40 07 13 90 (Directeur de Cabinet)
E-mail : bernard.cazeneuve chez interieur.gouv.fr
Secrétaire général : michel.lalande chez interieur.gouv.fr
Directeur de cabinet : pierre-antoine.molina chez interieur.gouv.fr
Chef de cabinet : gabriel.kunde chez interieur.gouv.fr et sec.chefcab chez interieur.gouv.fr
Conseiller Immigration : raphael.sodini chez interieur.gouv.fr

Services du Premier Ministre :
Premier ministre : premier-ministre chez pm.gouv.fr
Chef de cabinet : sebastien.gros chez pm.gouv.fr
Cheffe de cabinet adjointe : stephanie.bes chez pm.gouv.fr

Présidence de la République :
Secrétaire général : jean-pierre.jouyet chez elysee.fr
Directrice de cabinet : sylvie.hubac chez elysee.fr

Proposition de courriel à faxer et mailer :

Monsieur le Préfet,

Je me permets de vous solliciter au sujet d'une famille turque résidant sur Avignon, dont la vie risque de basculer tragiquement demain.

En effet le père, M. Ali ALTUNTAS, risque d'être expulsé ce jeudi 23 octobre à 14h35 vers Istambul, laissant seuls et démunis son épouse handicapée, titulaire d'une carte de séjour de 10 ans, et leur fils de 8 ans, Efé, né en France et scolarisé en CE2 sur Avignon.

Actuellement enfermé au centre de rétention de Marseille, M. ALTUNTAS, maçon de 37 ans, a été arrêté suite à un contrôle sur un chantier.

Son épouse, la maman d'Efé, est handicapée, et ne peut donc subvenir elle-même à ses besoins et à ceux de son fils. Elle est titulaire d'une carte de séjour de 10 ans, toute sa famille vit en France, en situation régulière. Elle ne peut envisager de vivre loin des siens, tout comme elle ne peut envisager de vivre sans son époux. Tout comme Efé ne peut envisager d'interrompre sa scolarité, ni de vivre sans son père.

Quid des droits de l'enfant ? Quid des moyens de subsistance de cet enfant et de sa mère handicapée ? Sans même parler bien sûr des liens affectifs entre un père et son enfant, entre un mari et sa femme… Ce père ne peut être renvoyé loin de sa femme handicapée et de leur fils, d'autant plus qu'il est le seul à pouvoir subvenir à leurs besoins !

Aussi, comme vous le permets votre pouvoir discrétionnaire, je vous demande de bien vouloir annuler la procédure d'expulsion et de délivrer à M. Ali ALTUNTAS un titre de séjour lui permettant de rester auprès de son fils et de son épouse qui ont besoin de lui.

Vous remerciant par avance de l'attention que vous accorderez à ce courriel, je vous prie d'agréer, monsieur le Préfet, mes respectueuses salutations.

Signature

Déclaration sur la 3ème réunion du Comité d’urgence du Règlement sanitaire international concernant la flambée de maladie à virus Ebola en Afrique de l’Ouest

Actualités OMS - 23. octobre 2014 - 10:18
La troisième réunion du Comité d’urgence convoquée par le Directeur général de l’OMS au titre du Règlement sanitaire international (2005) [RSI (2005)] concernant la flambée de maladie à virus Ebola en 2014 en Afrique de l’Ouest s’est tenue le mercredi 22 octobre 2014, de 13 heures à 17 h 10 (HEC), avec les membres et les conseillers du Comité.

La réunion était convoquée avant le délai de trois mois et la date d’expiration des recommandations temporaires émises le 8 août 2014 et reconduites le 22 septembre 2014, en raison de l’augmentation du nombre de cas en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone, et des nouveaux cas exportés ayant donné lieu à une transmission limitée en Espagne et aux États-Unis d’Amérique.

L'actualité de la révolution de 1848 (4)

Infos Mille babords - 22. octobre 2014 - 19:00

Ouvert à tous et gratuit, sans inscription (mais il est recommandé de suivre tout le cycle). Conformément à l'esprit de l'Université populaire, chaque séance comporte un exposé d'un peu plus d'une heure, le reste étant consacré à la discussion, à l'échange d'idées ou aux extensions souhaitées par le public.

Présentation

La Révolution de 1848, que certains historiens n'hésitent pas à qualifier de "révolution oubliée", n'a pas une place de choix dans notre historiographie. Elle est dépourvue de l'auréole glorieuse de la Révolution de 1830 ("les Trois Glorieuses") dont la liberté guidant le peuple de Delacroix est devenu l'emblème. Révolution oubliée ? peut-être parce que recouverte par l'avènement de la République, sans doute parce qu'écrite par les vainqueurs.

Interroger la Révolution de 1848, c'est essayer de redonner la parole aux vaincus, en questionnant le processus révolutionnaire par lequel la "classe la plus nombreuse et la plus pauvre" (selon l'expression de Saint-Simon, en 1822) est entrée dans l'histoire comme sujet politique.

Lire la suite :
http://www.millebabords.org/spip.php?article26638

les mercredis 24 septembre, 1er, 15, 22 et 29 octobre, 5 novembre ; de 19 à 21 heures au Théâtre Toursky

École de La République ou École des territoires ?

Infos Mille babords - 22. octobre 2014 - 18:00

De la Loi Debré à la Loi Peillon, réforme après réforme, l'école Publique Laïque, gratuite, fondée pour garantir le droit à l'Instruction des enfants sur tout le territoire, pour réaliser cette utopie pensée par Condorcet, d'une école pour instruire, pour "éclairer les Hommes pour en faire des citoyens" est mise à mal.

Au travers de la mise en œuvre du décret Peillon sur les rythmes scolaires, se met en place en cette rentrée, le premier acte d'une dénationalisation de l'école Publique, ouvrant la voie à une école territoriale et inégalitaire.
Quelles conséquences pour le droit à l'Instruction ?
Quelles conséquences pour la laïcité de l'école ?
Quelles conséquences pour la République et la démocratie ?
Comment résister ?

Le débat sera introduit par Georges CARBONNELL,
instituteur à la retraite, syndicaliste et DDEN.

Le débat sera suivit d'un pot amical

Entrée libre et gratuite

Libre Pensée, Groupe Garibaldi
des Libres Penseurs des communes à L'Ouest de l'Etang de Berre
Pour tout courrier : B.P. 40078 - 13 192 MARSEILLE CEDEX 20
Site Internet : http://www.lp-13.org Mail : garibaldi chez lp-13.org

Des données de meilleure qualité révèlent une charge mondiale de la tuberculose plus forte

Actualités OMS - 22. octobre 2014 - 11:00
Les efforts intensifs menés récemment pour améliorer la collecte et la notification des données sur la tuberculose éclairent d’un jour nouveau l’épidémie, révélant qu’il y aurait près d’un demi-million de cas supplémentaires par rapport aux estimations précédentes. Le Rapport sur la tuberculose dans le monde 2014 publié aujourd’hui par l’Organisation mondiale de la Santé, montre que 9 millions de personnes ont fait une tuberculose en 2013 et que 1,5 million de personnes en sont décédées, dont 360  000 personnes VIH-positives.

Le rapport souligne toutefois que le taux de mortalité par tuberculose est toujours en baisse et qu’il a diminué de 45% depuis 1990, tandis que le nombre de personnes contractant la maladie diminue en moyenne de 1,5% par an. On estime que 37 millions de vies ont été sauvées grâce à un diagnostic et un traitement efficaces de la tuberculose depuis 2000.

La voiture électrique, la loi sur la transition énergétique, et la poursuite du programme électro-nucléaire français

Infos Mille babords - 21. octobre 2014 - 21:04

émission animée par le Collectif Antinucléaire 13 sur Radio Galère

Notre émission du mardi 14 octobre 2014

La voiture électrique, la loi sur la transition énergétique, et la poursuite du programme électro-nucléaire français :

http://youtu.be/WEb9JR8UfDE

Invité : Stéphane Lhomme, Observatoire du Nucléaire.

Le projet de loi sur la transition énergétique récemment ratifié entérine la poursuite de l'industrie nucléaire en France.

Tout comme la promotion du chauffage électrique a servi de justification au séveloppement massif du nucléaire en France dans les années 1970, il semblerait bien que l'on cherche à nous rejouer la même partition avec la promotion de la voiture électrique : tenter de booster artificiellement une consommation d'électricité stagnante en France depuis quelques années et permettre au programme électro-nucléaire de perdurer.

Bonne écoute !

« La Demi Heure Radio-active »
émission animée par le Collectif Antinucléaire 13 sur Radio Galère
les 2ème et 4ème mardis du mois, à 14h15 en direct et le jeudi en rediffusion de 12h à 12h30
88.4 fm à Marseille ou sur www.radiogalere.org
ou en réécoute sur www.radiogalere.org/

et toutes nos émissions depuis juin 2011 à réécouter à partir de notre blog
www.collectifantinucleaire13.wordpress.com

Des mots importants

Infos Mille babords - 21. octobre 2014 - 18:30

Les mots sont importants : vivre dans l'omission de cette évidence laisse la voie libre aux plus lourds stéréotypes, amalgames, sophismes et présupposés clôturant la pensée et la création mieux que ne le ferait la plus efficace des censures.

Sur son site http://lmsi.net/, le collectif Les mots sont importants ne prétend pas qu'il existe une seule bonne façon de parler, mais considère qu'il en existe indéniablement de mauvaises qui entretiennent des préjugés et des politiques racistes, légitiment l'oppression dite « sécuritaire », euphémisent de nombreuses violences, occultent le sexisme ou l'homophobie ou font triompher le mépris de classe et la « guerre des civilisations »...

Avec Pierre Tévanian, philosophe, enseignant, auteur de Le racisme républicain. Réflexions sur le modèle français de discrimination (Esprit frappeur, 2002) et Dévoilements. Du hijab à la burqa, les dessous d'une obsession française (Libertalia, 2012), ACT et le Théâtre de la Mer proposent de débattre de ces mots importants.

Rencontre-débat avec Pierre Tévanian, ACT - Théâtre de la Mer, 21 octobre 2014, Marseille

Mardi 21 octobre 2014 à 18h30
L'R de la Mer, 53 rue de la Joliette - Marseille 2e

Cette rencontre est la première de Paroles & actes, un nouvel espace mensuel de débats ouvert par Approches Cultures & Territoires et le Théâtre de la Mer.

Action des collectifs Nosotros et Mut-Vitz pour la vérité sur la disparition des 43 étudiants au Guerrero, Mexique

Infos Mille babords - 21. octobre 2014 - 17:09

Le 26 septembre 2014, à Iguala dans l'Etat du Guerrero, Mexique, s'est déroulé un des plus gros massacre de la guerre des gang narcos contre l'Etat-narco mexicain.

Ce massacre s'est fait contre des étudiants pauvres d'origine rurales qui manifestaient pacifiquement. Un bus d'étudiants a été arrosé de balles par les flics. Bilan 6 morts, 38 blessés. Les autres étudiants seront arrêtés par les flics qui les remettront ensuite au gang des "guerreros" (guerriers...).

Depuis ce 43 étudiants sont portés disparus. Peu après, des charniers de dizaines corps calcinés étaient mis à jour.

A ce jour, il n'est pas certain que ces corps correspondent aux jeunes étudiants et la société civile mexicaine réclame vigoureusement la réapparition en vie des disparus.

En message de solidarité marseillais aux nombreux-ses mexicain-es qui luttent pour exiger la vérité et assez de l'impunité des criminels, le Collectif Nosotros et le Collectif Mut-Vitz 13 publient ces photos qui seront adressées aux réseaux de lutte mexicains.

http://www.millebabords.org/IMG/jpg/guerrero-1.jpg

http://www.millebabords.org/IMG/jpg/guerrero-2.jpg

Le Front national trie les journalistes en Provence-­Alpes-­Côte d'Azur

Infos Mille babords - 21. octobre 2014 - 17:01

le Ravi placé sur « liste rouge » par Marion Maréchal Le Pen dans le Vaucluse.
Mediapart et radio Galère, victimes des mêmes pratiques en Paca, protestent. Avec bientôt le reste de la profession ?

Et de trois ! Ce samedi 18 octobre 2014 Clément Chassot, journaliste au mensuel le Ravi, s'est vu interdire l'accès d'une conférence de presse de Marion Maréchal Le Pen. La députée et patronne de la fédération FN du Vaucluse y faisait sa « rentrée politique ». Le journaliste du Ravi figurait sur une liste rouge et a été éconduit, fermement mais sans heurts.

Cet incident s'inscrit dans une série. Le 8 octobre, Stéphane Ravier, le sénateur ­maire du 7ème secteur de Marseille a préféré suspendre un conseil d'arrondissement plutôt que de laisser Étienne Bastide, journaliste à radio Galère, exercer son métier en enregistrant la séance publique*. Le mois précédent, le 6 septembre à Fréjus dans le Var, Marine Turchi, journaliste de Mediapart a été elle aussi éjectée par le service d'ordre du Front national lors de l'université d'été du FNJ à laquelle assistait David Rachline, le sénateur­maire FN de la ville.

Nous rappelons solennellement qu'il n'appartient pas, dans notre République, aux formations politiques de trier les journalistes participants à leurs conférences de presse ou à leurs réunions publiques.

Michel Gairaud, rédacteur en chef du mensuel le Ravi
Étienne Bastide, journaliste à radio Galère
François Bonnet, directeur éditorial de Mediapart

Journalistes, associations et clubs de journalistes, exprimez votre soutien en signant et en relayant ce texte.
Contact : redaction chez leravi.org

http://www.millebabords.org/IMG/jpg/ravi_na_fn.jpg

* voir http://www.millebabords.org/spip.php?article26757

Le Pouvoir

Infos Mille babords - 20. octobre 2014 - 19:30

Qu'est-ce que le pouvoir ? de La Boétie à Sartre et Foucault.

Attention exceptionnellement à 19 h 30

Éboueurs à MarseilleEntre luttes syndicales et pratiques municipales

Infos Mille babords - 20. octobre 2014 - 18:30

Pierre Godard et André Donzel, Éboueurs à Marseille. Entre luttes syndicales et pratiques municipales, éditions Syllepse, coll. Le présent avenir, octobre 2014.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

DESIGN DARK ELEGANCE | PORTED FOR DRUPAL 6 | ADAPTE PAR: JEREMY BASTIDE