Ecouter le live sur Galère  Discutez avec les autres auditeurs de radio galère : 
 Archives par animateur[trice]     Créer un contenu     Forum

 

Agrégateur de flux

Soutien à Mohamed et Moussa au TA

Infos Mille babords - 2. juin 2016 - 10:00

Nos organisations RESF13 et 84, MRAP84, FCPE84, FSU84, CGT Educ'action 84 ont appris mardi 31 mai l'enfermement de deux jeunes mineurs isolés étrangers (MIE) d'Avignon au centre de rétention de Marseille.

Lire l'appel :
http://www.millebabords.org/spip.php?article29552

Nos organisations interpellent le Préfet du Vaucluse en exigeant la libération immédiate de ces deux jeunes afin que cesse leur calvaire et qu'ils puissent poursuivre leur scolarité.
Elles invitent celles et ceux que cette situation révolte à témoigner de leur soutien à ces jeunes notamment en assistant à l'audience du TA jeudi 2 juin à Marseille.

Assemblée InterLuttes

Infos Mille babords - il y a 0 s

Organisée par Nuit Debout Marseille, Fakir, CGT 13
avec la participation de François Ruffin

On lâche rien ! La loi de casse sociale, dite loi « El Khomri » doit tomber, la mobilisation entraînée par les syndicats et soutenue par Nuit Debout doit se poursuivre et se renforcer jusqu'à la victoire, le combat pour une société plus juste ne s'arrêtera pas là ! À Marseille et dans la région, les organisations en lutte se rassemblent et unissent leurs forces. Participez et exprimez-vous !

20 h
Table ronde : « État des lieux de la lutte » (40 min) Questions ouvertes (20 min)
21h
Débat ouvert : « Convergence et perspectives »

Cantine à prix libre Stands des commissions Bureau d'information

« C'est eux les chiens », film de Hicham Lasri

Infos Mille babords - il y a 0 s

L'histoire de Majhoul, emprisonné en 1981 pendant les émeutes du pain au Maroc, qui ressort, 30 ans plus tard, en plein printemps arabe. Une équipe de télévision publique, qui réalise un reportage sur les mouvements sociaux au Maroc, décide de le suivre dans la recherche de son passé. Ulysse moderne, Majhoul nous entraîne dans une traversée de Casablanca, dans une société marocaine prise entre tradition et modernité. Odyssée urbaine et cavalcade effrénée, « C'est eux les chiens » nous raconte comment un perdant magnifique tente de regagner sa place entre un passé contrarié et un présent difficile à décoder.

Dans le cadre de la semaine marocaine à l'Équitable
mercredi 1er juin à 19 h 30

C'est eux les chiens, Hicham Lasri (2014)

Frites-Party en soutien au Kiosque de la Belle-de-Mai

Infos Mille babords - il y a 0 s

Viens manger plein de frites avec nous ! ça sera prix libre en soutien au Kiosque !
C'est le mercredi 1er juin 2016 à partir de 19h au Raccoon, Place du lycée thiers à Marseille.

Le Kiosque c'est quoi ?
C'est une bibliothèque avec plein de livres, bd, brochures, fanzines subversifs, c'est un endroit pour se rencontrer, parler, s'organiser, c'est des projections, des discussions, des ateliers, et mille autres trucs encore !
C'est à la Belle de Mai, et c'est ouvert les jeudis de 17h à 20h et les samedis de 15h à 18h
Plus d'info : www.kiosque13.noblogs.org

Tu peux aussi ramener de la nourriture vegan et des produits de première nécessité, on organise une collecte permanente pour les prisonnier.ère.s des beaumettes !

On en profite pour t'annoncer que notre squat le raccoon a un blog, tu peux le checker là :
https://leraccoon.noblogs.org

Fais tourner le mot à tes ami-e-s ! A bientôt !

Gap Hôpital debout

Infos Mille babords - il y a 0 s

Gap Hôpital debout

Tous debout devant l'Hopital de Gap. 74 suppressions de poste prévu ( pas celui du directeur ?) sur les années qui viennent. 1 infirmière et 1 aide soignante pour 15 Patients. C'est ce qu'impose le "contrat de retour à l'Equilibre" proposé par la direction et l'ARS (Agence Régionale de la Santé). Si les conditions d'accueil et de travail s'étaient déjà dégradé suite à la mise en place de la "Tarification à l'Acte" avec 69 suppressions de poste, cette réforme continue ses ravages et cette fois-ci c'est 74 postes vont être supprimer sans notre intervention. Le lien avec les différents hôpitaux des hautes-Alpes et d'ailleurs devra être fait.

http://05.demosphere.eu/rv/948

« Grèves et joie pure »

Infos Mille babords - il y a 0 s

En mai-juin 1936, une vague de grèves spontanées éclate en France, juste après la victoire électorale du Front populaire. Elle atteint son apogée le 11 juin avec près de deux millions de grévistes dans la plupart des secteurs de l'industrie, mais aussi dans les bureaux et les grands magasins. La revue syndicaliste La Révolution prolétarienne publie alors, sous pseudonyme, un article devenu célèbre de Simone Weil qui donne tout à la fois une description accablante de la condition ouvrière dans la métallurgie – le secteur le plus en pointe dans le conflit – et un éclairage inégalé sur la nature et le climat de ces grèves en soulignant leur caractère inédit : les occupations d'usines.
Dans les semaines qui suivent, Simone Weil continue à commenter l'actualité sociale, en pointant, dès le mois de juillet, le rôle du gouvernement dans le recul des grèves et en proposant une revendication pérenne pour s'y opposer : le contrôle ouvrier.
En reprenant trois articles rédigés in situ, il s'agit non seulement de mettre en avant la lucidité et le génie d'une philosophe qui n'hésita pas à se faire ouvrière pour comprendre, de l'intérieur, une condition sur laquelle intellectuels et révolutionnaires dissertent sans la vivre, mais de rappeler que la grandeur et l'importance des combats ouvriers résident avant tout dans l'invention de nouveaux moyens de lutte pour combattre l'aliénation et l'exploitation.

Décédée à 34 ans, Simone Weil (1909-1943) n'a publié aucun livre de son vivant, mais laisse une œuvre considérable qui compte 17 volumes. Malgré une courte existence, elle fut tour à tour enseignante en philosophie, syndicaliste révolutionnaire, ouvrière d'usine, engagée aux côtés des anarchistes en Espagne, résistante durant la Seconde Guerre mondiale, mystique et chrétienne sans église… Plusieurs de ses écrits, comme Réflexions sur les causes de la liberté et de l'oppression sociale ou L'Enracinement, sont des classiques indispensables pour comprendre un capitalisme en crise et penser une civilisation nouvelle.

Simone Weil, Grèves et joie pure, préface Charles Jacquier, Libertalia, mai 2016
http://transit-librairie.org/

Permanence Assemblée des blessé.es 13

Infos Mille babords - il y a 0 s

Depuis plusieurs semaines les manifestations contre la loi travail s'enchaînent et à chaque fois les violences policières amènent leur lot de blessé.es.Retour ligne automatique
Que l'on soit blessé.e à la jambe ou au visage, par un flashball ou des grenades lacrymo, que ce soit des éclats fichés dans la cuisse, des points de suture sur le crâne ou un tir de LBD sur le corps, chaque blessure est importante.Retour ligne automatique
Face à cela nous devons nous rencontrer pour échanger, nous organiser ensemble, éventuellement face à la justice. Nous proposons des conseils, des numéros d'avocats et de la documentation. Ne restez pas isolé.e !

Envoyez-nous vos photos et témoignages (anonymat possible)

Venez échanger les mercredis 25 mai, 1er et 8 juin de 18h à 20h à Mille Bâbords

assemblee.blesse.es13 chez riseup.net

Libérez Mohamed et Moussa, 16 ansLeur place est à l'école, pas en rétention !

Infos Mille babords - 31. mai 2016 - 23:10

Nos organisations RESF13 et 84, MRAP84, FCPE84, FSU84, CGT Educ'action 84 ont appris mardi 31 mai l'enfermement de deux jeunes mineurs isolés étrangers (MIE) d'Avignon au centre de rétention de Marseille.

Il s'agit de Mohamed F. (28/11/1999) et Moussa C. (10/11/1999), tous deux guinéens de 16 ans.
Mohamed est en classe de 4ème au collège Frédéric Mistral à Avignon.

Arrivés en mars sur Avignon puis pris en charge par l'ASE (aide sociale à l'enfance) en tant que mineurs isolés, leurs actes de naissance ont ensuite été mis en doute et ils ont subi un test osseux le 23 mai. En attendant les résultats, ils ont été assignés à résidence dans un hôtel.

Ces tests, dits de "détermination de l'âge osseux" sans réelle portée scientifique, leur ont donné “19 ans d'âge avec une variabilité de 1 an”, ce qui est le verdict classique pour les jeunes guinéens vivant à Avignon : 3 autres jeunes se sont retrouvés dans ce cas ces dernières semaines !

Le Préfet du Vaucluse a alors immédiatement décidé d'un arrêté d'obligation à quitter le territoire français (OQTF) à l'encontre de Moussa et Mohamed. Ils ont été arrêtés puis emmenés au centre de rétention (CRA) de Marseille le 30 mai.

Ils ont formulé un recours contre cette OQTF et contre leur placement en rétention ; ils passeront devant le tribunal administratif de Marseille jeudi 2 juin à 10h (27 cours Pierre Puget 13006).

Nos organisations interpellent le Préfet du Vaucluse en exigeant la libération immédiate de ces deux jeunes afin que cesse leur calvaire et qu'ils puissent poursuivre leur scolarité.
Elles invitent celles et ceux que cette situation révolte à témoigner de leur soutien à ces jeunes notamment en assistant à l'audience du TA jeudi 2 juin à Marseille.
Elles appellent à signer et à faire signer massivement la pétition de demande de libération de ces jeunes adressée au Préfet du Vaucluse.

petite récap de la journée du 27 mai

Infos Mille babords - 31. mai 2016 - 22:38

C'est durant la journée du jeudi 26 qu'on à entendu l'info, RDV demain matin à 5h pour un blocage autonome (comprendre : sans étiquette).
Bon à force de gueuler « grève, blocage, manif sauvage » va bien falloir s'y mettre aussi aux blocages...
Sauf que 5h c'est tôt, que ce blocage on sait pas trop où c'est ni combien on sera et qu'on ne sait même pas si on y arrivera.

Et puis il y à aussi un appel de la CGT pour se rendre à l'aéroport, que ça peut être bien d'aller discuter avec la CGT, qu'on est sur qu'il y aura du monde, que squatter l'aéroport c'est cool, et puis sinon une grasse mat' aussi ça peut être sympa.

Finalement on se dit que c'est chouette de se rendre au rdv de 5h, parce que justement ça ressemble plus à une expérimentation qu'a autre chose, parce que c'est plus drôle de partir à l'aventure que de rester dans son lit, parce que c'est quand même pour ça qu'on est là non ?

Arrivé à 5h au point de rendez vous on prend la direction de la zone industrielle de Vitrolles, si on est suffisamment nombreux on la bloque totalement en se répartissant sur trois ronds points, sauf qu'on est 25, on se contentera donc d'un seul rond point. Je commence à me dire que c'est un peu foireux, je ne vois pas trop l'intérêt de bloquer un rond point si on laisse les autres libres.

J'ai parlé trop vite, quelques pneus et quelques barrières suffisent à mettre en place un barrage filtrant (on laisse passer les voitures mais pas les camions) sur deux des quatre sorties du rond point et on créé une belle et joyeuse pagaille dans toute la zone industrielle.

Belle pagaille parce que les bouchons créés se propageaient jusqu'à l'autoroute (certains on même entendu dire que ça montait jusqu'à Paris…). Joyeuse pagaille parce qu'on est très majoritairement bien reçu (même par les flics), le type d'Eurocoptère qui est content parce qu'on à bloqué son bus, la femme en bon point « ça va me faire un peu maigrir de marcher », la mamie qui nous lance un petit « on lâche rien, attention dimanche il pleut ». D'ailleurs on peut dire que les « ne lâchez rien » et « c'est bien que vous soyez là » ont été entendu toute la matinée. On a même presque expérimenté le blocage autogéré ou les bloqueurs sont les bloqués lorsqu'un routier qui trouvait que le barrage filtrant n'était pas suffisant à son goût s'est garé en travers des deux voies pour empêcher tout le monde de passer.

On quitte finalement le rond point vers 10h sans oublier de mettre le feu à notre stock de pneus histoire de faire un peu durer ce joyeux bordel en notre absence.
Direction l'aéroport où quelques milliers de CGTistes investissent le hall de air france, c'est le jour du procès des tombeurs de chemises, deux ou trois vols de retardés, quelques slogans du genre « El Kromi salope », « Valls on t'encule », on ne s'attarde pas plus dans les environs...

On se dit qu'a deux-mille à Marignane on aurait fait une belle free-party sur le tarmac, on se dit que à 25 et quelques pneus c'est possible de faire des trucs cools, on se dit qu'en fait tout est possible tant qu'on est détèr, on se dit qu'il faut que ça se sache, on se dit que la prochaine fois il faudra être plus, on se dit vivement le prochain blocage, on se dit qu'on est content, on se dit qu'on va rentrer faire une petite sieste...

Pour info : AG de 13 en lute mardi 18h aux réformées

AG ouverte du collectif Al Manba

Infos Mille babords - 31. mai 2016 - 19:00

le collectif Al Manba (collectif soutien migrants 13) se réunit en AG ouverte
tous les mardi à 19h, à Cristofol [en attendant].
au Cristofol, 31 rue Jean Cristofol, 13003

« Brûlez-moi, comme ça, je peux chanter »

Infos Mille babords - 31. mai 2016 - 19:00

Ils s'appellent Samson, Sergiu, Mimi, Petru, Dorin, Vandana, ou Sabina, Estera ou encore Florica, Lena ou Larissa…

Ils on fui la misère en Roumanie pour poser leurs valises à Marseille. Ils ont squatté des immeubles voués à la démolition ou occupé des terrains vagues qu'ils ont transformé en bidonvilles, comme le firent avant eux les travailleurs maghrébins.

C'est leur histoire qui est ici racontée à travers les photos de Kamar Idir, leurs témoignages et le film de Dominique Idir : La maison, le violon et le sac Tati. C'est aussi le bras de fer avec les divers gouvernements plus prompts à les criminaliser qu'à appliquer le droit au logement et le droit au travail, pourtant inscrits dans la constitution.

Un travail de dix ans qui ne pourra s'achever que le jour où tous les hommes seront égaux.

http://transit-librairie.org/

AG "13 en lutte"

Infos Mille babords - 31. mai 2016 - 18:00

Tous les mardis à 18h au kiosque des Réformés

Tous les dimanches à 15h à la Plaine

https://fr-fr.facebook.com/groups/13enlutte/
http://www.13enlutte.fr/

Communautarisme et multiculturalisme

Infos Mille babords - 31. mai 2016 - 17:30
RÉUNION- DÉBAT DU GROUPE GAVROCHE FRANCISCO FERRER
de la Fédération 13 de la Libre PenséeCOMMUNAUTARISME ET MULTICULTURALISME :

Un nouvel amalgame ? après celui de la nouvelle trilogie sacrée : cultes,cultures et traditions ?

La réunion aura lieu dans la salle 309 à la Maison des Associations, place Romée de Villeneuve à Aix en Provence, le mardi 31 mai 2016 à 17h30 ; un apéritif offert terminera notre séance ,dans l'amitié et la conviviali

Robert De Falco

Invitation

Permanence de lutte

Infos Mille babords - 31. mai 2016 - 17:30

Permanence de 17 h 30 à 19 h

Lire l'article : http://www.millebabords.org/spip.php?article29423

Les patrons et le gouvernement ne comprennent qu'un seul langage : la grève et le blocage !

Infos Mille babords - 31. mai 2016 - 17:13

À Marseille, rendez-vous jeudi 2 juin 10h30 devant le manège place Général-de-Gaulle

Sans aucun doute, le bilan de la semaine écoulée atteste de l'amplification de la lutte contre la loi travail. L'heure est en effet à la reconduction des grèves dans de nombreux secteurs d'activité : routiers, dockers, raffineries, centrales nucléaires, aéroports, services publics, universités... dynamique qui continuera à s'amplifier dans les prochains jours avec le début de la grève illimitée à la SNCF et à la RATP notamment. Les occupations et les actions de blocage économique se multiplient avec un seul et unique objectif : amplifier le rapport de force avec un gouvernement qui n'agit qu'au profit du patronat. Le bilan des manifestations de ce jeudi 26 avril confirme quant à lui que le mouvement social ne faiblit pas, bien au contraire, déterminé à obtenir le retrait d'un projet de loi contesté par la majorité de la population.

Dans le même temps, le gouvernement s'entête à poursuivre une politique minoritaire. Alors que Manuel Valls, Premier Ministre, qualifiait cette semaine l'action syndicale et la grève de « dérive » des syndicats, assumant ainsi totalement le déni de démocratie du gouvernement, la CNT réaffirme que le blocage économique, l'occupation des usines et la grève générale ne sont que les actions légitimes des travailleur.euses qui par la lutte on fait le choix courageux de se battre pour les droits et la condition de toutes et tous. Face à ce gouvernement qui souhaite nous imposer un retour aux rapports sociaux du XIXe siècle, le durcissement de la lutte semble être le seul langage qui parle au capital : c'est le 49- 3 des syndicats !

Par ailleurs, alors que le gouvernement use depuis le début du mouvement d'une répression sans précédent (violences policières, arrestations préventives, interdiction de manifester, condamnation de syndicalistes, charge de cortèges manifestants, saccage de locaux syndicaux...) la CNT dénonce l'orchestration et l'instrumentalisation de la violence par l'Etat dans le but de criminaliser les luttes : ne nous y trompons pas, les vrais casseurs sont bien ceux qui cassent méthodiquement les acquis sociaux, le droit du travail, et l'ensemble de la protection sociale. A ce titre la CNT exige l'arrêt de toutes les poursuites judiciaires ainsi que la libération des condamné.e.s au titre de leur participation au mouvement social.

La CNT appelle l'ensemble des travailleur.euses, chômeur.euse.s ou précaires, actifs.ves ou retraité.e.s, étudiant.e.s et lycéen.ne.s, à amplifier la dynamique actuelle jusqu'à la victoire du mouvement social. Elle appelle l'ensemble des salarié.e.s du privé comme du public à organiser sans plus attendre des assemblées générales afin de voter souverainement la grève dans les secteurs d'activité qui ne sont pas encore mobilisés. Elle appelle également l'ensemble des structures syndicales à prendre leurs responsabilités et à appeler sans plus aucun détour à la grève générale illimitée.
La CNT soutient l'ensemble des actions mises en œuvre quotidiennement sur le terrain (blocages, occupations, rassemblements et manifestations) contre la loi travail et invite toutes et tous à multiplier les initiatives.
Le 14 juin, la CNT soutiendra l'ensemble des initiatives prises à la base par ses syndicats, qu'il s'agisse d'une participation à la manifestation nationale à Paris ou d'événements dans les localités.

LA CNT

Journée mondiale sans tabac - 31 mai 2016: préparez-vous au conditionnement neutre

Actualités OMS - 31. mai 2016 - 11:30
Les mesures récentes visant à introduire un conditionnement neutre (standardisé) des produits du tabac peuvent sauver des vies en réduisant la demande de produits du tabac.

Conseils de santé publique de l’OMS sur les Jeux olympiques et le virus Zika

Actualités OMS - 31. mai 2016 - 2:02
D’après les évaluations actuelles, l’annulation ou le changement de lieu des Jeux olympiques de 2016 n’aura pas d’incidence significative sur la propagation internationale du virus Zika.

Littérature engagée, littérature en danger ?

Infos Mille babords - 30. mai 2016 - 19:00

Si, pour Sartre, l'engagement devait sauver la littérature, d'autres, comme Camus, craignent qu'il ne lui fasse courir de graves dangers. La littérature peut-elle leur échapper ?

*Professeur de Lettres en classes supérieures

universite-populaire-aix chez orange.fr
www.universitepopulairedupaysdaix.com

Jeux olympiques et paralympiques de Rio 2016: recommandations concernant le virus Zika

Actualités OMS - 30. mai 2016 - 17:52
Les athlètes et les visiteurs se rendant à Rio de Janeiro et dans d'autres zones ou circule le virus Zika sont encouragés à se protéger des piqures de moustiques, à avoir des pratiques sexuelles à moindre risque et à suivre l'ensemble des recommandations de l'OMS.
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

DESIGN DARK ELEGANCE | PORTED FOR DRUPAL 6 | ADAPTE PAR: JEREMY BASTIDE