Ecouter le live sur Galère  Discutez avec les autres auditeurs de radio galère : 
 Archives par animateur[trice]     Créer un contenu     Forum

 

Agrégateur de flux

Attac Pays d'Aix fait sa rentrée

Infos Mille babords - 29. septembre 2016 - 19:30

Loi travail, climat, finance, évasion fiscale, inégalités, précarité...
Le monde ne tourne pas rond, les défis sont de taille !

Que faire ?

1. Râler dans ton coin

2. Dire : on n'y peut rien

3. Mettre ton grain de sel et plus...

Au programme : Attac c'est quoi ? Quelles sont nos campagnes, nos mobilisations et nos actions ?

La soirée débutera par un buffet d'accueil.

Réunion de rentrée d'Attac ouverte à tout-es

Infos Mille babords - 29. septembre 2016 - 19:30

Loi travail, climat, finance, évasion fiscale, inégalités, précarité...
Le monde ne tourne pas rond, les défis sont de taille !

Que faire ?

1. Râler dans ton coin
2. Dire : on n'y peut rien
3. Mettre ton grain de sel et plus...

Soirée participative d'Attac pays d'Aix

Au programme : Attac c'est quoi ? Concrètement ça veut dire quoi “déménager” ?
Un café Monde participatif sur nos campagnes à venir.

Venez vous mêler de ce qui vous regarde !

La soirée débutera par un buffet d'accueil.

06 83 41 89 51 / aix chez attac.org
Site Attac pays d'Aix : http://www.local.attac.org/13/aix/
Attac pays d'Aix sur facebook : https://fr-fr.facebook.com/attac.paysdaix

Quelles perspectives pour les Comores ?

Infos Mille babords - 29. septembre 2016 - 19:00

LES COMORES : Une décolonisation inachevée. Quelles perspectives ?

Le référendum du 22 décembre 1974 organisé par la France aux Comores, portant sur l'autodétermination de ce petit archipel de 4 îles de l'Océan Indien, a eu comme résultat : 96% de OUI pour l'indépendance.Et pourtant, la Fance mettra TOUT en oeuvre pour que cette volonté n'aboutisse jamais ...et les nombreuses condamnations de l'ONU et des Instances Internationales n'y feront rien !

Aujourd'hui, Mayotte est le 101° département français, région ultrapériphérique de l'Europe, et les Comoriens des autres îles y sont des indésirables, des clandestins...! Et pourtant la France n'y assume aucune de ses responsabilités régaliennes !

Venez nombreux à la soirée du 29 septembre 2016 à partir de 19h00 au Dar Lamifa. Soirée à prix libre. Projection, Conférence, Débat, Repas et Concert avec Ahamada Smis.

Organisée par SURVIE PACA et animée par SAÏD MOHAMED Saïd Ahmed "GUIGUI", pour vous informer et échanger sur les perspectives de la lutte pour l'émancipation des peuples opprimés.

Solidarité contre la discrimination syndicale

Infos Mille babords - 29. septembre 2016 - 9:00

Trois salariés (dont un chante de temps à autre à la chorale) du Festival International d'Art Lyrique d'Aix en Provence ont saisi le Conseil des Prud'hommes pour cause de discrimination syndicale.

Nous avons besoin de votre soutien le 29 septembre 9h
au Conseil des Prud'hommes d'Aix en Provence, Rue Gauffredy, 13090 Aix-en-Provence.

Boum, un quartier était là, et puis il a disparu

Infos Mille babords - 28. septembre 2016 - 19:00

En mémoire de La Fosse.

Boum, un quartier était là. Et puis, il a disparu. Il s'appelait la Fosse, entre le Vieux-Port et la Joliette. Il était endroit interlope, quartier des gens libres, lieu des plaisirs. Celui du jazz aussi. Il fut rasé par l'occupant nazi en 1943, qui considérait le quartier comme un "cloaque". Voilà la Fosse n'est plus. Mais sa mémoire perdure. Pour preuve l'affiche de ce soir, toute centrée autour de son vivace souvenir. Via une présentation du livre Banjo (signé en 1929 par le grand écrivain jamaïco-américain Claude McKay, ici republié aux éditions André Dimanche - Marseille), d'abord. L'ouvrage sera introduit par Armando Cox, directeur artistique de "Négropolitaines" et responsable du collectif Claude McKay. La soirée se poursuivra ensuite par une projection de Big Fella, comédie anglaise réalisée en 1937 par J. Elder Wills et faisant, elle aussi, la part belle à la Fosse et au jazz. Et elle se terminera avec une discussion revenant sur le contexte de l'écriture de Banjo et avec une bouffe à prix libre.

Pour la journée mondiale pour le droit à l'avortement

Infos Mille babords - 28. septembre 2016 - 12:00

POUR LA JOURNÉE MONDIALE POUR LE DROIT A L'AVORTEMENT
LE 28 SEPTEMBRE 2016

Nous vous invitons à un
RASSEMBLEMENT sur l'esplanade de l'hôpital
à Gap

Auberge espagnole à partir de 12h
L'avortement est une liberté et un droit fondamental qu'il faut continuer de défendre ! Alors rejoignez le mouvement et brandissez votre cintre : http://www.cecinestpasuncintre.fr/

ceciNestPasUnCintre mais le symbole des avortements illégaux !

En France, avant la légalisation de l'IVG par la loi Veil, certaines femmes utilisaient des cintres et des aiguilles à tricoter afin de pratiquer des avortements clandestins. Cette pratique est encore courante dans les pays qui n'autorisent pas l'avortement.

Dans un contexte international alarmant où l'on voit resurgir des groupes anti-choix animés par des intentions malveillantes visant à remettre en cause des droits fondamentaux obtenus par la lutte pour l'émancipation des femmes, il est important de rappeler un chiffre qui fait froid dans le dos : 47 000. C'est le nombre de femmes qui meurent chaque année des suites d'avortements clandestins dans le monde. Alors que la France a connu ces derniers mois des avancées en faveur des droits des femmes, il y a tout de même urgence à agir pour invisibiliser ces groupes pro-mort. Rappelons-leur que "ceci n'est pas un cintre" mais bel est bien le seul objet que certaines femmes ont été contraintes d'utiliser pour manifester qu'elles seules étaient capables de choisir pour elles-mêmes.

Bien qu'inscrit dans la loi, l'avortement n'est toujours pas « légitime » et on demande encore aux femmes de se justifier. Trop de personnes ne parlent de l'avortement que comme d'un « échec », de ces femmes qui ne sont pas capables » d'utiliser correctement la contraception et qui « tombent enceintes » par « accident ». Tous ces mots sont intériorisés par les femmes qui vont être dévalorisées, déstabilisées, quand elles sont dans une situation de grossesse non prévue.

Pour le Planning Familial, l'avortement et la contraception sont les deux facettes d'un même droit pour les femmes, celui de décider d'être mères ou de ne pas l'être, de choisir sa vie, son ou sa partenaire, son rythme de vie. Ces deux techniques ne s'opposent pas. Une loi qui « autorise » ou « permet », sera mieux comprise et utilisée si elle est connue, expliquée publiquement et sans tabou. Nous voulons en finir avec les IVG cachées, la culpabilisation des femmes, la maltraitance dela part de certains-es professionnels-les, le discours dominant dévalorisant pour les femmes.

Nous voulons redonner aux femmes la possibilité d'être fières de faire des choix autonomes, et le droit d'avorter doit être reconnu en France et ailleurs comme un droit respectueux des femmes et de leur dignité. En 10 ans, plus d'une centaine de Centre IVG ont fermé et d'autres sont menacés. Nous réclamons que les femmes trouvent une réponse à leur demande d'avortement dans une structure de proximité.

L'avortement est une liberté et un droit fondamental qu'il faut continuer de défendre ! Alors rejoignez le mouvement et brandissez votre cintre :www.cecinestpasuncintre.fr

le clip de la campagne :

https://www.youtube.com/watch?v=luSmuQWx3MM

https://www.facebook.com/planningfamilial05

« La Guerre des Filles » de Mylène Sauloy

Infos Mille babords - il y a 0 s

Dans le cadre de la quinzaine « Balayer devant notre porte : FéminismeS et Sexualités »
(du 19 septembre au 1er octobre à l'Équitable Café)

En suivant depuis plus d'une décennie les combattantes kurdes, en Turquie, en Irak et en Syrie, Mylène est allée une nouvelle fois à leur rencontre fin 2015, et s'emploie ici à restituer pas à pas leur héritage. Jeunes recrues ou plus anciennes, ces femmes, qui luttent en première ligne contre Daech, défendent dans le même mouvement – et le même sourire –, l'égalité et la parité. Ce documentaire, en forme d'hommage, montre comment une utopie salvatrice s'inscrit sur le terrain.

Inégalités et pauvreté en France : quel avenir pour la solidarité ?

Infos Mille babords - il y a 0 s

Problématique : Les inégalités sont multiples et ne se réduisent pas à leur dimension monétaire et abstraite. Elles sont le symptôme d'un inégal accès à un certain nombre de droits fondamentaux (droit à l'emploi, au logement, à la santé, à l'éducation,…). La conférence abordera ces différentes dimensions, d'abord à travers un état des lieux des inégalités et de la pauvreté en France, puis à travers une discussion des pistes d'action susceptibles de réduite ces inégalités pour promouvoir une société plus solidaire donnant à chacun un égal accès à ces droits fondamentaux.

Pierre Concialdi est économiste, chercheur à l'IRES, membre du conseil scientifique d'ATTAC, de la Fondation Copernic et des économistes atterrés. Spécialiste des questions sociales.

Soutien recours au tribunal administratif

Infos Mille babords - il y a 3 heures 27 min
La police, le juge et les Amoureux

Rachida et Djamel sont mariés depuis 2 ans. Elle est Algérienne, lui est Français. Ils sont convoqués au commissariat leur demandant de fournir certains documents administratifs.
Ce qui n'est jamais précisé dans ces convocations, c'est que ce sont des auditions dans le cadre de l'obtention de la carte de 10 ans.
Le couple est entendu d'abord séparément puis ensemble pour contrôler que leurs réponses coïncident ; malheur à eux s'ils ont oublié la couleur de leurs brosses à dents.
Ces auditions aux questions intrusives, voire déplacées, ne sont jamais suivies de procès-verbal, et donc les couples sont dans l'incapacité de vérifier leur déclaration.
L'agent qui est chargé de l'audition peut donc décider de façon complètement arbitraire que ce couple n'en est pas un ; sur la base de quels critères ? "Hésitation dans les réponses", "nervosité du couple", "méconnaissance de leurs numéros de téléphone respectifs", "absence de réponse ou erreurs concernant la date de naissance de la famille du conjoint" sont des motifs souvent invoqués dans les rapports de police.
Dans le cas de Rachida et Djamel, il n'est tenu aucun compte de leurs documents justifiant qu'ils habitaient bien ensemble.
Le rapport de police stipule ainsi, malgré toutes les preuves administratives fournies et les témoignages de leurs voisins, que la vie commune entre les conjoints n'est pas établie.
Conséquences : Le Titre de Séjour de Rachida n'a pas été renouvelé. Elle est donc dans l'obligation d'interrompre un stage qu'elle effectuait.Pire, une O.Q.T.F. (Obligation à Quitter le Territoire Français) a été prononcée à son encontre.

L'affaire sera jugée en référé afin d'essayer d'annuler cette O.Q.T.F.

Toutes les personnes - disponibles sur ce créneau-là - révoltées par ces pratiques sont appelées à assister à l'audience mardi 27 septembre 2016 à 14 heures
au Tribunal Administratif, Cours Pierre Puget.

Le Combat Syndicaliste N°415 • Septembre 2016

Infos Mille babords - il y a 6 heures 11 min

Pour se proccurer le Combat Syndicaliste à Marseille, contacter la CNT 13 :

Par mail : stics.13 chez cnt-f.org
Où en passant aux permanences de la CNT 13 qui auront lieu tous les premiers mardis du mois de 17H30 à 19H à Mille Bâbords, 61 rue Consolat, 13001. Prochaine permanence le MARDI 4 OCTOBRE 2016
Contact téléphonique pour joindre la CNT 13 : 07 68 48 57 08

Au sommaire du mensuel de la Confédération Nationale du Travail :

Luttes syndicales :

• Solidarité syndicale avec le LAB et le STC
• Le goût amer des framboises
• Prud'hommes : les spécialistes seuls en liste
• Missions locales jeunes du Gard
• Solidarité avec Brigitte

Ici et maintenant :

• Une exploitation bien articulée Loi travail, loi El Macron

Dossier :

• Pédagogie : école Freinet et lycée expérimental de St Nazaire

Pêle-mêle :

• La suite giménologique

International :

• Kanaky
• Turquie
• Maroc
• Brèves

Culture :

• L'Espagne de 1936 toujours aussi présente
• Brève culturelles

Par ailleurs le Combat syndicaliste n°412 est téléchargeable au format PDF ICI


CNT STICS 13
c/o Mille Bâbord
Mail : : stics.13 chez cnt-f.org - Tel : 07 68 48 57 08 Site : ICI
PERMANENCES [OUVERTES À TOU-TES] Chaque 1er mardi du mois 17h30 à 19h

Que résonnent les chants de nos bâtons !

Infos Mille babords - 26. septembre 2016 - 22:08


Acculé par les mobilisations massives des 9 janvier et 27 février, le gouvernement a organisé en juin une consultation biaisée. Se croyant forts du résultat de cette mascarade, les pro-aéroport et le premier ministre ont confirmé leur intention de procéder cet automne à l'évacuation et à la destruction de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, de ses cultures, de sa faune et de sa flore, de ses habitats et activités ainsi que des liens entre toutes celles et ceux qui se sont attaché.es à ce bocage. Ces déclarations font fi de la situation juridique du dossier puisqu'entre autres les autorisations de travaux ne sont toujours pas accordées.

Les porteurs du projet ne semblent pas avoir non plus mesuré la détermination de celles et ceux qui habitent ce bocage, des militant.es engagé.es à leurs côtés, le soutien dont ce mouvement bénéficie dans la région et bien au-delà, ainsi que l'implication des comités locaux. Ces 2000 ha de bocage et ce qui s'y vit sont aujourd'hui porteurs d'espoirs indéracinables face au saccage du vivant, des terres agricoles et à la marchandisation du monde. Il est impensable qu'ils disparaissent !

A l'initiative de l'ensemble du mouvement d'opposition au projet d'aéroport, nous marquerons donc le 8 octobre notre volonté commune d'empêcher toute agression contre la ZAD et tout démarrage des travaux. En écho à bien d'autres luttes paysannes, comme au Larzac, nous ferons résonner le sol de milliers de bâtons. Nous les laisserons sur place, en nous engageant ensemble à venir les reprendre, en cas d'intervention, et à défendre la ZAD, ses habitant.es, paysan.nes et l'avenir qui s'y construit.

Nous monterons également ensemble un hangar dont les éléments ont été fabriqués durant l'été sur la ZAD par des dizaines de charpentier.es. Cette oeuvre collective concrétisera notre volonté de nous organiser pour la résistance en créant un lieu qui sera une base d'appui en cas de tentative d'expulsion, autant qu'une structure commune pour le futur.

Convergeons vers Notre-Dame-des-Landes le 8 octobre 2016,
Rendez-vous à 10h dans le bocage, à pied ou à vélo.
Que chacun-e apporte son bâton, sculpté, décoré et le mette dans les roues du projet.
Tous et toutes ensemble, empêchons l'aéroport !

Plus d'infos sur les sites
https://www.acipa-ndl.fr & http://zad.nadir.org/

Pour la région paca, un bus pour Notre-Dame-des-Landes :
http://www.millebabords.org/spip.php?article29836

voir aussi
http://www.annonces-ndl.org/

Cycle Front Populaire - 1 - Effervescence plastique autour du Front Populaire

Infos Mille babords - 26. septembre 2016 - 19:00

Au delà de ses opinions, nul ne peut nier l'apport au sein du domaine culturel du Front Populaire, 80 ans cette année. Pour la première fois dans notre pays la Culture devient alors aussi importante que n'importe quel ministère. Jusque là cantonnée aux Beaux Arts elle s'étend soudain à tout : Théâtre, Photographie, Cinéma (création Festival de Cannes), Education (sorties, visites de monuments), Sciences (création ministère de la Recherche, CNRS), Loisirs (Maison de la culture, Bibliobus...). Aujourd'hui découvrons leur art mural, indélicat, cruel...naïf, réaliste, des Temps nouveaux ?

universite-populaire-aix chez orange.fr
http://www.universitepopulairedupaysdaix.com/

Bouffe de soutien en solidarité avec les inculpé.e.s du mouvement social !

Infos Mille babords - 25. septembre 2016 - 19:00

Solidarité totale face à la répression !

DIMANCHE 25 SEPTEMBRE 2016 : BOUFFE DE SOUTIEN À 19H à Manifesten, 59 rue Thiers !

Voir l'affiche de la bouffe (format PDF) :

"Le 30 Août : Le procès des 2 personnes arrêtées le 28 avril 2016, est reporté en date du 20 septembre 2016 à 14h (même date de report que celle d'une autre personne qui a comparu en Mai). A priori les 3 personnes seront jugées collectivement et sont entre autre, selon l'avocat de la SNCF, passibles d'une amende s'élevant à 48 000 € de dédommagement. [...] C'est donc une rentrée bien chargée !!!"

Nous vous donnons donc rendez-vous le 20 septembre 2016, rdv à 14h devant le TGI de Marseille.

La Legal Team appelle donc à rester mobilisé pour les inculpé.e.s du mouvement social.

Projection de « Mirar morir. Regarder mourir, l'armée mexicaine et les 43 disparus d'Iguala »

Infos Mille babords - 24. septembre 2016 - 19:00

A 2 ans de la disparition de 43 étudiants d'Ayotzinapa à Iguala (Guerrero, Mexique), le collectif Caracol-Marseille vous invite à la projection du film « Mirar Morir. L'armée mexicaine et les 43 disparus d'Iguala ». (VO avec sous-titres en français)

« Mirar Morir » enquête sur la participation des unités militaires (et notamment du 27e bataillon d'infanterie) dans les attaques contre les étudiants d'Ayotzinapa et a contribué à faire la lumière sur le déroulement de ce crime d'État, un cas emblématique de la longue liste de disparitions forcées au Mexique.

Ce documentaire d'investigation, produit par des journalistes et cinéastes mexicains, a obtenu le LASA Award for Merit in Film, de la Latin American Studies Association (LASA), et a été sélectionné au Festival de Biarritz Amérique Latine (France), au Festival de la Memoria (Mexique) et au Festival Cinemaissí (Finlande).

***

Synopsis :
Durant la nuit du 26 septembre 2014, un groupe d'étudiants de l'école normale rurale d'Ayotzinapa a été attaqué et poursuivi à plusieurs reprises dans la ville d'Iguala (État de Guerrero, Mexique). Six personnes ont été tuées, un étudiant a plongé dans un coma cérébral et 43 autres demeurent disparus. Les agresseurs sont des membres de la police municipale qui ont agi sous la surveillance directe des agents des corporations régionales et fédérales, ainsi que de l'armée. L'investigation, profondément déficiente, s'est focalisée sur la police municipale et a cherché à occulter la collaboration des autres forces de l'ordre. Plus particulièrement, l'enquête a visé à protéger les militaires, malgré les indices prouvant la participation de diverses unités - et notamment du 27e bataillon d'infanterie - à des actes de répression politique, de disparition forcée et de protection au crime organisé.

Zones de confiance - discussion à partir des enquêtes de la revue Z

Infos Mille babords - 24. septembre 2016 - 19:00

Dans le cadre de la thématique « Balayer devant notre porte (FéminismeS et sexualités) »
equitablecafe.org

Le 10e numéro de la revue Z, tout récemment paru, enquête à Marseille au prisme de questionnements féministes. Tout en revenant sur les soubassements économiques et sociaux des inégalités de genre (sur fond de divisions de race et de classe), la revue met en avant diverses expériences où se construisent, entres femmes et personnes qui se sentent telles, des « zones de confiances » en non-mixité. Comment la constitution de collectifs non-mixtes permet-elle d'échapper aux conditionnements sexués, ou tout au moins, de les travailler, de les mettre à l'épreuve, en vue d'acquérir de l'autonomie et de se faire respecter ?
Des militantes de terrains aux musiciennes punk, des animatrices radio aux navigatrices, en passant par les groupes d'auto-supports gynécologiques, Z s'immisce dans ces zones de confiance qui constituent autant de zones de puissances.

Discussion-présentation à partir des enquêtes réalisées.

visuel de la couverture :
https://drive.google.com/open?id=0BzIZT6M-7IPwWWxDaTlmWktVMkU

Et le même jour au même endroit :
17h Atelier chant chorale et répétition publique avec les Kagol'phoniques en non-mixité choisie
20h Chants de la chorale les Kagol'phoniques devant un public mixte
20h30 S'Con'Se Fait Rance (solo clown bouffon) + Ursula La La (chansons à prétexte)

Expo Palestine

Infos Mille babords - 24. septembre 2016 - 18:00

إلى فلسطين

J'ai eu envie de visiter ce pays au regard des évènements actuels et historiques de ce territoire. En débarquant là-bas, j'ai rencontré différentes personnes (habitant.e.s, journalistes, et activistes pro-palestinien.nes) qui m'ont fait part de leurs expériences, de leurs constats et de leurs coups de gueules. Comme je le pressentais, un océan d'informations s'est abattu sur moi.
En 15 jours, je n'ai pu me forger qu'une grille de lecture non exhaustive de la situation. Il faut dire que j'ai eu pas mal la bougeotte : Tel Aviv, Jérusalem, Eylat, Jéricho, Ramallah, Naplouse et enfin, Hébron, qu'on appelle « Al Khalil » en arabe.
L'idée majeure de cette expo consiste en une mise en lumière de ce que j'ai pu voir de l'occupation israélienne « légale » et illégale en Palestine. Selon Amany Khalifa (membre active de l'association Grassroots Jerusalem) : "On ne dit pas le conflit mais occupation car les palestiniens n'ont pas d'armée".
Le but étant de témoigner des réalités de vie et survie locale aussi bien sociale qu'économique, et notamment de dénoncer l'occupation illégale de la ville d'Hébron.
Pour cela, je vais brièvement présenter ce que j'ai pu voir de la ville d'Hebron. C'est la deuxième plus grande ville de Palestine. Il faut savoir que c'est la seule qui a subi une occupation en plein centre ville.
L'occupation d'Hebron débute vers 1967, les colons sont motivés soit par la radicalité religieuse et/ou le nationalisme israélien. Hébron possède un lieu de culte important puisque les tombes d'Abraham, Isaac, Agar et Sarah y reposent. Les palestiniens d'Hébron y vivent privés de leurs droits aux yeux de tous, cette exposition leur est dédiée ainsi que mes larmes...
Si tu souhaites soutenir la lutte palestinienne en donnant un peu de thunes : https://www.indiegogo.com/projects/support-the-grassroots-movement-in-jerusalem-book

CHOKRANE TODA MERCI

Marche pour la Paix

Infos Mille babords - 24. septembre 2016 - 15:00

Apéro de rentrée ! Le 8 Octobre- Mille Bâbords - 11h30

Infos Mille babords - 24. septembre 2016 - 13:15

La commission Bibliothèque de Mille Bâbords vous invite cette année encore à venir découvrir les 3000 ouvrages qui composent son fond !

Nous vous présenterons notre fonctionnement et serons à l'écoute de vos idées, de vos propositions !

Eric nous a laissé cette année mais il nous laisse ses livres et nous vous proposons d'en partager certains à prix libre !

Nous vous espérons donc nombreux pour partager un verre, une assiette, des réflexions sur l'activité de la bibliothèque de Mille Bâbords, des projets...

Le 8 Octobre 2016 à 11h30 au local 61 rue Consolat

La commission bibliothèque de Mille Bâbords

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

DESIGN DARK ELEGANCE | PORTED FOR DRUPAL 6 | ADAPTE PAR: JEREMY BASTIDE