Ecouter le live sur Galère  Discutez avec les autres auditeurs de radio galère : 
 Archives par animateur[trice]     Créer un contenu     Forum

 

Agrégateur de flux

Suite à la mort de Rémy

Infos Mille babords - 29. octobre 2014 - 8:02

http://www.millebabords.org/IMG/pdf/communique_presse_remy_2.pdf

Communiqué de presse suite à la mort de Rémy
Rémy, 21 ans, est mort dans la nuit de samedi à dimanche à Sivens. Selon plusieurs témoignages convergents, il s'est écroulé à quelques mètres du camp retranché de la police, atteint par un tir au niveau de l'épaule, avant d'être immédiatement ramassé par la police.
S'agissait-il d'un flash-ball ou, plus vraisemblablement, d'une grenade de désencerclement projetée à tir tendu ?
Seule la police le sait qui, jusqu'à présent, occulte la vérité de diverses manières. Elle
prétend qu'il n'y a pas eu de blessé-e-s parmi les opposants alors que l'équipe médicale de la coordination témoigne qu'il y en a eu de nombreux le samedi. La police affirme avoir
« découvert un corps » dans la nuit en omettant de mentionner la violence des affrontements à ce moment-là (la préfecture a affirmé que les affrontements se seraient arrêtés vers 21h et omis de dire qu'ils ont repris de plus belle vers minuit). Elle prétend n'avoir pu venir sur place le dimanche pour lancer l'enquête (une fois le crime accompli, la police a brusquement quitté les lieux sans, jusqu'à ce jour, tenté d'y revenir).
Nous exigeons que toute la lumière soit faite au plus vite sur cet homicide, par respect pour Rémy, sa famille et ses ami-e-s. Nous souhaitons aussi que les responsables de ce drame soient poursuivis au plus tôt. Et pour nous, le responsable n'est pas seulement le robocop matricule xxx qui a appuyé sur la gâchette samedi soir – et encore moins Rémy. Il s'agit de savoir qui a construit cette situation de violence qui ne pouvait que tourner au drame.
Que faisaient donc les forces de l'ordre samedi au Testet, alors que le préfet s'était engagé à ne pas en poster pendant ce week-end, vu les milliers de militants attendus (7000) ? Il n'y avait aucun ouvrier à protéger, ni aucune machine à défendre : la seule qui n'avait pas été évacuée le vendredi avait été brûlée le soir même. Pourquoi donc avoir posté 250
gendarmes mobiles et CRS armés de grenades et de flash-blalls pour garder un petit carré de terre entouré d'un fossé large de plusieurs mètres ? S'agissait-il de protéger les précieux grillages ? Ou bien de générer de la tension et de faire de la provocation ?
Les autorités savaient très bien ce qui allait arriver en laissant un engin au Testet le vendredi et en y postant une armada le samedi.
A l'heure actuelle où l'inanité du projet de barrage au Testet apparaît au grand jour, à l'heure où tous les mensonges et conflits d'intérêts dénoncés par les opposants depuis des mois ont été confirmés par les investigations des journalistes (Le Monde 24/10 et le Figaro, 26/10) et le rapport des experts ministériels rendu public aujourd'hui, le président du Conseil général et en y postant une armada le samedi.
A l'heure actuelle où l'inanité du projet de barrage au Testet apparaît au grand jour, à l'heure où tous les mensonges et conflits d'intérêts dénoncés par les opposants depuis des mois ont été confirmés par les investigations des journalistes (Le Monde 24/10 et le Figaro, 26/10) et le rapport des experts ministériels rendu public aujourd'hui, le président du Conseil général et le Préfet du Tarn n'ont plus aucun argument en faveur du barrage si ce n'est de monter en épingle la prétendue violence des opposants. Ils avaient donc besoin de violence samedi. Ils l'ont provoquée. Elle a coûté la vie à Rémy.
Nous sommes sous le choc et adressons nos plus sincères condoléances à ses proches.
La coordination du 25 octobre
PS : Nous exigeons d'ores et déjà qu'une seconde autopsie indépendante soit effectuée et avertissons la préfecture que si le corps n'était pas conservé de sorte à ce que cette contre-expertise soit possible, ce serait une preuve de plus que les autorités veulent cacher la vérité.
Nous dénonçons les tentatives de salir la mémoire de Rémy en prétendant que les causes de sa mort seraient liées à son « alcoolémie » ou à sa « violence ».

Le Soleil ne vient pas

Infos Mille babords - 28. octobre 2014 - 20:00

Un occidental, six mois en Palestine, un mois dans un centre de rétention en Israël.
Des perspectives sur le colonialisme
les luttes contre le mur, contre la domination, l'évasion et nos évasions

E.on ou la bio-mascarade du capitalisme vert

Infos Mille babords - 28. octobre 2014 - 19:00

Le 11 octobre 2011, E.On 3e groupe mondial du secteur de la distribution d'énergie a obtenu une autorisation ministérielle pour un projet de centrale à biomasse afin de transformer le groupe IV de la centrale thermique de Gardanne, qui fonctionnait au charbon par une alimentation à la biomasse au rendement médiocre. Mais tout ce qui est "bio" n'est pas beau, et quand on creuse sous le vernis vert du projet, on entrevoit le désastre à venir, écologique et social, pour tout le quart sud-est de la France.
Le développement de l'économie verte promet de nouvelles sources de profits. Les multinationales multiplient ce type de projet : grandes centrales à biomasse, agro carburants, éoliennes géantes, etc. au mépris de la volonté des populations et à grand renfort de répression.

Présentation et analyse du projet et de la lutte contre sa réalisation avec des membres des collectifs Gardanne pays d'Aix et SOS forêt Piémont Cévenol.

Discussion sur la logique du capitalisme vert et sur le besoin de développer une écologie de rupture avec un membre de la commission écologie d'Alternative Libertaire.

Mardi 28 octobre 2014
19h à Mille Bâbords, 61 rue Consolat, 13001 Marseille
(métro Réformés//tram National)

Alternative Libertaire Marseille
www.almarseille.blogspot.fr
marseille chez alternativelibertaire.org

L’OMS se félicite de l’approbation par Swissmedic de l’essai d’un vaccin anti-Ebola à l’hôpital universitaire de Lausanne

Actualités OMS - 28. octobre 2014 - 9:00
L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) se félicite de l’approbation par Swissmedic, l’Autorité de réglementation suisse pour les produits thérapeutiques, d’un essai portant sur un vaccin expérimental contre le virus Ebola, à l’hôpital universitaire de Lausanne (CHUV). Il s’agit de la dernière étape vers la mise à disposition de vaccins anti-Ebola sûrs et efficaces en vue de leur mise à l’épreuve et de leur utilisation dans les délais les plus brefs possibles.

Cette approbation signifie que le vaccin pourra être utilisé chez approximativement 120 individus à Lausanne. L’essai, qui bénéficie du soutien de l’OMS, est le dernier d’une série d’essais en cours au Mali, au Royaume-Uni et aux États-Unis d’Amérique.

Concert de soutien à Kamel

Infos Mille babords - 27. octobre 2014 - 21:00

Grrrzzz ! (Électro-punk) Grenoble
Koeningsten Youth (Power Violence) Saint-Étienne

Contre la violence psychologique !?
L'enfermement, est-ce logique ?
Élimination, justice cruelle
Si t'es pas riche comme Bruel
Ils m'enterrent doucement, à la truelle
Je capte pas, je suis dans un tunnel
Tueur ? Au bout j'vois pas la lueur !
Pas de lumière, triste, sombre est l'univers
Collectif Kamelibre unis vers un objectif :
Qu'ils me libèrent !

(Kamel, Les Baumettes, octobre 2014)

Prix libre (prix maximal de solidarité !) en soutien à Kamel (27 ans, en prison depuis l'âge de 15 ans, libérable en 2044).

Collectif Kamelibre

Kamel & Collectif à l'émission Papillon à Radio Dio (Saint-Étienne) le 16 octobre 2014 :
http://emissionsradio.rebellyon.info/papillon/Papillon%202014-10-16.mp3

kamelibre.collectif chez gmail.com

Mort à la ZAD du Testet !

Infos Mille babords - 27. octobre 2014 - 17:30

Dans la nuit de samedi, Rémi est décédé lors d'affrontements avec les forces de l'ordre sur le site du projet de construction de Barrage de Sivens, au Testet.

Nous appelons à un rassemblement Lundi 27 octobre à 17h30, au Vieux Port de Marseille.

Samedi 25 octobre, entre 1000 et 2000 personnes venues de toute la France, se sont rassemblées au Testet en opposition au projet de barrage et à la répression violente des opposant-e-s qui a lieu sur place depuis plusieurs mois. Des affrontements violents ont opposé une partie des militants sur place aux gendarmes jusqu'à tard dans la nuit. Flashball, lacrymos et grenades de désencerclement ont blessé plusieurs opposants aux abords du chantier.

Dans la nuit les pompiers et gendarmes disent avoir découvert le corps d'un homme d'une trentaine d'années dans les bois, alors que des informations des opposants sur place prétendent que le corps a été retrouvé au niveau des barrages de police. Les nouvelles sont tombées dans la presse nationale en milieu de matinée, à la consternation de tout le monde sur place.

Sur la zone, depuis plus de 2 mois les violences policières et les débordements sont monnaies courantes.

L'état français mutile, tue celleux qui élèvent leurs voix pour protéger la Terre !
Indignons nous,
Unissons nous ;
révoltons nous
contre la violence de la répression d'état,
Élevons nos voix ensemble,
Appel à mobilisations et actions décentralisées !

Nous appelons par conséquent à un rassemblement afin de connaître les circonstances précises et les causes exactes du décès, de sa découverte, survenue dans un contexte de répression des opposants. Et nous réaffirmons notre opposition à ce projet de barrage qui a des conséquences dramatiques pour l'environnement de la vallée.

​Comité de soutien marseillais aux opposants de la ZAD du Testet ​

à lire également sur Mille Bâbords :
Un mort au Testet lors d'affrontement

Rémi est mort cette nuit

Drame au Testet : un mort

Infos Mille babords - 27. octobre 2014 - 16:00

Demain Lundi 27 octobre à 16h00 rassemblement devant la sous pref à Forcalquier pour protester contre les violences policières et la mort d'un manifestant lors de la manifestation du 25 contre le barrage de sivens dans le Tarn.
voir http://solidarites04.free.fr/

plus d'infos
http://www.reporterre.net/spip.php?article6494
http://www.liberation.fr/societe/2014/10/26/deces-suspect-pres-d-…
https://tantquilyauradesbouilles.wordpress.com/2014/10/26/communi…

Non à la fermeture des CAF !

Infos Mille babords - 27. octobre 2014 - 9:00

Les accueils des CAF sont maintenant fermés depuis 10 mois :

temps d'attente de plusieurs mois pour obtenir un rendez-vous ;
trois heures de queue dans la rue au minimum ;
numéro payant pour prendre rendez-vous (et environ une heure d'attente en ligne soit une vingtaine d'euros) ;
augmentation des contrôles et radiations ;
dossiers qui se perdent ;
précarisation des travailleurs de la CAF.

Ces fermetures ont de nombreuses conséquences. Pour les allocataires, c'est des galères financières, des expulsions locatives. Finalement, ça devient tellement compliqué d'avoir accès aux CAF, qu'on abandonne nos allocations. Et pourtant, la moitié de la population a droit à des prestations de la CAF (Aides Pour le Logement, Allocations familiales, Revenu de Solidarité Active, Allocation Adulte Handicapé...).
Au fur et à mesure que la crise s'accentue, les gouvernements au service des patrons
s'acharnent sur les chomeurs, les travailleurs et les précaires en les rendants responsables de la crise.

Les salariés de la CAF ont déjà été touchés par ces mesures d'austérité (contrats précaires, suppressions de postes). Comme les accueils ne sont pas accessibles, on se retourne vers les salariés des centres sociaux et vers les associations, submergés de travail.

Depuis des mois, nous luttons contre ces fermetures. Des rassemblements ont été organisés, ce qui a forcé la direction à traiter immédiatement un grand nombre de dossiers. Pour nous faire taire, ils ont réouvert les pré-accueils de Gibbes et Malaval. Mais on ne s'arrête pas là.

Nous demandons :

La réouverture des accueils publics des CAF
La fin de la répression des allocataires (indus, suspensions de ressources, radiations)
La gratuité du numéro de téléphone de la CAF
La fin de la précarisation des travailleurs de la CAF.

Rassemblement
le 27 octobre à 9 h à la CAF de Malaval

Manifestation
le mercredi 19 novembre à 13h30
au métro bougainville

Alternative libertaire, APL 13, Association le Tipi, CGT chômeurs précaires, CIP, CNT, CNT-SO, NPA.


Télécharger le Tract / affiche

Le Mali confirme son premier cas de maladie à virus Ebola

Actualités OMS - 27. octobre 2014 - 2:27
Le ministère malien de la Santé a confirmé le premier cas de maladie à virus Ebola dans le pays. Le ministère a reçu des résultats de laboratoire positifs obtenus par PCR jeudi dernier et en a informé l’OMS immédiatement. Conformément aux procédures habituelles, des échantillons sont envoyés à un laboratoire agréé par l’OMS pour de nouveaux tests et diagnostic.

Dans une conversation téléphonique jeudi soir, les responsables de la santé ont fourni à l’OMS les précisions suivantes sur le cas, qui fait actuellement l’objet d’une enquête approfondie.

Rémi est mort cette nuit

Infos Mille babords - 26. octobre 2014 - 23:32

Rémi est mort cette nuit entre 2h et 3h à proximité des gendarmes et des CRS positionnés sur le chantier du barrage de Sivens à Lisle sur Tarn.

Nous souhaitons que toute la lumière soit faite sur les circonstances de ce décès, au plus vite.

Nous sommes sous le choc et présentons toutes nos condoléances à sa famille et amis-ies.

Ce soir, dimanche à 18h nous appelons à un rassemblement à Gaillac, place de la libération.

Un second rassemblement est d'ores et déjà prévu ce lundi à 14h à Albi, devant la préfecture.

http://tantquilyauradesbouilles.wordpress.com/

Un mort au Testet lors d'affrontement

Infos Mille babords - 26. octobre 2014 - 23:30

Voir sur http://tantquilyauradesbouilles.wordpress.com/
les rassemblements.


Lundi

Reporterre a recueilli les témoignages de personnes ayant participé aux événements de la nuit de samedi à dimanche sur la zone du Testet. Ils attestent que les gendarmes ont emporté le corps de Rémi Fraisse, qui est décédé cette nuit-là. Un témoin dit qu'il avait été touché par une grenade ou un flash-ball. :
http://www.reporterre.net/spip.php?article6496


Dimanche 26 octobre. Comités nddl
Mort d'un manifestant au Testet – premier appel

A relayer au sein des comités et partout où vous le pouvez.

Suite à la nouvelle de la mort d'un manifestant lors du rassemblement au Testet, nous avons reçu de premières nouvelles de camarades de la zad de Notre Dame des landes présent sur place. La mise en cause directe des forces de l'ordre dans la mort du manifestant semble se confirmer. Un communiqué donnant des précisions à ce sujet sera envoyé ce soir depuis la zad du Testet.

Dans l'attente de ce communiqué, les personnes rassemblées sur place lancent un appel à ce que partout en France s'organisent dès que possible des manifestations devant les lieux de pouvoir.

Nous ne pouvons laisser passer cette mort. Organisons nous ! Réagissons !

Nantes Rassemblement lundi 27 octobre à 18h devant la Préfecture

Cnca – Collectif nantais contre l'aéroport


​Comité de soutien marseillais aux opposants de la ZAD du Testet ​

Dans la nuit de samedi, Rémi est décédé lors d'affrontements avec les forces de l'ordre sur le site du projet de construction de Barrage de Sivens, au Testet.

Nous appelons à un rassemblement Lundi 27 octobre à 17h30, au Vieux Port de Marseille.

Samedi 25 octobre, entre 1000 et 2000 personnes venues de toute la France, se sont rassemblées au Testet en opposition au projet de barrage et à la répression violente des opposant-e-s qui a lieu sur place depuis plusieurs mois. Des affrontements violents ont opposé une partie des militants sur place aux gendarmes jusqu'à tard dans la nuit. Flashball, lacrymos et grenades de désencerclement ont blessé plusieurs opposants aux abords du chantier.

Dans la nuit les pompiers et gendarmes disent avoir découvert le corps d'un homme d'une trentaine d'années dans les bois, alors que des informations des opposants sur place prétendent que le corps a été retrouvé au niveau des barrages de police. Les nouvelles sont tombées dans la presse nationale en milieu de matinée, à la consternation de tout le monde sur place.

Sur la zone, depuis plus de 2 mois les violences policières et les débordements sont monnaies courantes.

L'état français mutile, tue celleux qui élèvent leurs voix pour protéger la Terre !
Indignons nous,
Unissons nous ;
révoltons nous
contre la violence de la répression d'état,
Élevons nos voix ensemble,
Appel à mobilisations et actions décentralisées !

Nous appelons par conséquent à un rassemblement afin de connaître les circonstances précises et les causes exactes du décès, de sa découverte, survenue dans un contexte de répression des opposants. Et nous réaffirmons notre opposition à ce projet de barrage qui a des conséquences dramatiques pour l'environnement de la vallée.

Comité de soutien marseillais aux opposants de la ZAD du Testet ​


Sur le site de Reporterre :
Premier témoignage
http://www.reporterre.net/spip.php?article6494

La Dépêche :
http://www.ladepeche.fr/article/2014/10/26/1979603-barrage-conteste-sivens-corps-homme-decouvert-site.html


Dans l'attente de nouvelles informations, nous relayons ici cet appel à se rassembler à Paris, qui donne d'autres éléments sur ce qui s'est passé samedi au Testet, que ceux relayés par les « grands » médias. MB

Mort au Testet : rassemblement ce soir 19h, Fontaine St Michel
Appel des membres du Collectif francilien de soutien à Notre-Dame-des-Landes et sympathisant-e-s des opposant-e-s du Testet

Suite au décès survenu sur le site du projet de construction de Barrage de Sivens, au Testet, nous appelons à un rassemblement ce soir à 19h, devant la Fontaine St Michel.

Hier, samedi 25 octobre, entre 1000 et 2000 personnes venues de toute la France, se sont rassemblées au Testet en opposition au projet de barrage et à la répression violente des opposant-e-s qui a lieu sur place depuis plusieurs mois. Des affrontements violents ont opposé une partie des militants sur place aux gendarmes jusqu'à tard dans la nuit. Flashball, lacrymos et grenades de désencerclement ont blessé plusieurs opposants aux abords du chantier.

Dans la nuit les pompiers et gendarmes disent avoir découvert le corps d'un homme d'une trentaine d'années dans les bois, alors que des informations des opposants sur place prétendent que le corps a été retrouvé au niveau des barrages de police . Les nouvelles sont tombées dans la presse nationale en milieu de matinée, à la consternation de tout le monde sur place. Pour l'heure, on ignore donc tout de l'identité de la personne retrouvée morte et des circonstances de sa mort.

Nous appelons par conséquent à un rassemblement afin de connaître les circonstances précises et les causes exactes du décès, de sa découverte, survenue dans un contexte de répression des opposants. Et nous réaffirmons notre opposition à ce projet de barrage qui, au-delà des circonstances vraiment tristes de ce décès, a également des conséquences dramatiques pour l'environnement de la vallée.

Des membres du Collectif francilien de soutien à Notre-Dame-des-Landes et sympathisant-e-s des opposant-e-s du Testet.

Agressions par des militants d'extrême droite

Infos Mille babords - 26. octobre 2014 - 20:33

Jeudi 23 octobre 2014 dans la soirée, des militants du groupe fasciste et royaliste "Action française" tout droit sorti des poubelles de l'histoire, ont pénétré dans les locaux de la section du PCF du Pays d'Aix aux cris de "à bas à bas la République ! Vive l'Action française !"

Des jeunes communistes présents pour leur projection-débat hebdomadaire ont reçu des coups de poings et des jets de cannettes de bière. Des tracts du PCF ont été jetés à terre et un meuble renversé par la quinzaine de militants d'extrême droite qui a finalement été repoussée, laissant derrière elle des autocollants signant leurs actes.

Les communistes d'Aix dénoncent avec vigueur cette agression qui intervient 70 ans après la Libération de notre ville. Ils ne se laisseront pas intimider par une poignée de jeunes de la bonne bourgeoisie animée par la haine et la volonté d'en découdre.

A travers les communistes, ils s'en sont pris à la mémoire de la Résistance, aux idées d'égalité, de progrès social et démocratique, de justice et de solidarité internationaliste que l'extrême droite vomit.

Les communistes appellent l'ensemble des républicains à condamner ces agissements et à faire front face à l'extrême droite.

Trois plaintes ont été déposées vendredi 24 octobre par les jeunes communistes.

De profundis pour les Patagons (sur la mort de Margerie)

Infos Mille babords - 26. octobre 2014 - 20:16

Lu sur planète sans visa le blog de Fabrice Nicollino

http://fabrice-nicolino.com/index.php/
De profundis pour les Patagons (sur la mort de Margerie)
Publié le 23 octobre 2014

Je n'ai hélas pas le temps, car je ne suis pas chez moi, car je suis en vadrouille. Bien entendu, je me m'associe pas une seconde au deuil national (officieusement) décrété pour la mort du patron de Total, Margerie. Peut-être était-il un bon père, un excellent époux, un grand buveur de bordeaux, et toute autre chose dont je me fous royalement.

Avant que de me prosterner devant lui - et dans ce registre, le chef des Verts, Placé, a pulvérisé tous les records en saluant « un grand capitaine d'industrie français très lucide sur la situation de la planète » -, je préfère penser aux innombrables victimes des exactions planétaires de toutes les entreprises pétrolières. D'immenses territoires ont été tués - oui, on peut parfaitement massacrer pour des siècles une contrée, comme en témoigne l'exemple du delta du Niger, où Total officie depuis des décennies - des peuples peuvent être réduits à mendier leur survie, des animaux et des plantes perpétuellement sacrifiés pour que sortent le pétrole et le gaz.

Je préfère penser aux vraies victimes. Margerie a joué, il s'est bien amusé, et jamais aucun tribunal des crimes industriels ne lui demandera le moindre compte. À une autre échelle, qui montre combien les prétendues élites de ce pays sont misérables, Total est l'un des grands acteurs du dérèglement climatique en cours, qui conduit droit à la dislocation des sociétés humaines. J'ai presque scrupule à rappeler pareille évidence : Total gagne ses milliards d'euros en envoyant dans l'atmosphère des quantités astronomiques de gaz à effet de serre. Et soutient presque aussi directement un mode de vie qui s'attaque à nos équilibres les plus élémentaires.

Que penser de nos si pitoyables dirigeants qui, de Hollande à Valls, pleurent leur petit chéri à eux ? Je ne cherche pas les mots, car je sais trop bien qu'ils n'existent pas encore. Si vous entendez encore parler de la mort de Margerie, pensez plutôt à ceux qui meurent écrasés sous la meule ou cramés dans les torchères aux quatre coins du monde. Je ne pleurerai jamais tous les morts.

Appel à la solidarité avec Kobanê à Marseille Samedi 1er novembre 2014

Infos Mille babords - 26. octobre 2014 - 14:12

Le 15 septembre dernier, l'organisation Daesh (EI-État Islamiste en français) a lancé une vaste offensive sur plusieurs fronts contre la ville de Kobanê, dans le nord de la Syrie (Ouest-Kurdistan, dit aussi Rojava).
L'objectif étant outre la conquête de la ville, de contrôler la frontière et de mettre fin au système d'administration autonome et démocratique, mis en place dans le Rojava, par les Kurdes, qui comprend trois cantons kurdes en Syrie.

Des centaines de milliers de civils sont confrontés à la menace d'un génocide !

A Kobanê, la population résiste avec des armes légères contre les attaques brutales de ces gangs barbares surarmés. Pour les défendre, ils ne peuvent compter que sur le soutien des combattant-e-s du YPG et des YPJ, les unités de défense du peuple.

Il y a urgence à se mobiliser
au niveau local et mondial pour Kobanê et contre Daesh

Agissons maintenant et faisons pression auprès de la communauté internationale dont la France, pour que soient :
Apportée une aide humanitaire d'envergure pour les populations concernées.
Ouvert un corridor aérien et terrestre.
Fournis aux forces engagées des moyens de défense adéquats pour leur permettre de résister contre le Daesh.
Sanctionnés les États complices de la terreur islamiste, notamment la Turquie.
Favorisé un règlement politique dans cette partie du monde avec notamment la reconnaissance internationale du Rojava, à l'image du Kurdistan Irakien.

Soutenez la résistance contre Daesh !
Soutenez Kobanê ! Soutenez l'humanité !

À Marseille : Défilé, concert, danses folkloriques…
Collecte de dons via le Croissant Rouge du Kurdistan

Premiers signataires : Centre Culturel Alevis Marseille, Centre Démocratique de la Communauté Kurde Marseille, Ensemble !, Jeunesse Kurde 13, Kali Production, Ligue des Droits de l'Homme 13, Marche Mondiale des Femmes 13 PACA, MRAP13, Parti Communiste Français 13, Solidarité et Liberté, UD-CGT 13

Le tract : http://www.millebabords.org/IMG/pdf/tract_v1_journee_mondiale_kobane_marseille.pdf

Salon des éditions libertaires de Lyon : c'est parti pour la 4e édition

Infos Mille babords - 26. octobre 2014 - 13:09

La Librairie La Gryffe, le Centre de Documentation Libertaire, et les Ami-e-s de La Gryffe organisent le 4è salon des éditions libertaires à la MDA de la Croix-Rousse.

De nombreux éditeurs seront présents pour diffuser le meilleur de la critique sociale, des idées et pratiques émancipatrices du passé, actuelles et à venir. Des films étonnants, des débats détonnants n'attendent que vous.

Vous êtes un éditeur libertaire, antiautoritaire, rebelle et court vêtu ? Contactez-nous : salonzedlib(arobase)lagryffe.net ou téléchargez les documents d'inscription :
http://www.lagryffe.net/Salon-des-editions-libertaires-de-531.html

À cette occasion et ne reculant devant aucun sacrifice, durant tout le mois de novembre, libertaires, ennemis de l'ordre et de l'autorité, critiques de l'ordre établi, militants, artistes engagés ou dégagés, rebelles avec ou sans cause... se regrouperont dans le cadre de "Novembre... on s'installe partout !" : projections, débats, théâtre, musique, performances, expos,ateliers, repas...s'épanouiront à Lyon.

Contact : onsinstalle(arobase)lagryffe.net

Pour tous contacts : Salon des éditions libertaires c/o librairie la Gryffe :
04 78 61 02 25 (du lundi au samedi de 14 à 19 heures),
5 rue Sébastien Gryphe, Lyon 7°

Le collectif d'organisation du salon.

En savoir plus - présentation, inscription :
http://www.lagryffe.net/Salon-des-editions-libertaires-de-531.html

Les travailleurs des Moulins Maurel ont besoin de présence solidaire le jour et surtout la nuit

Infos Mille babords - 26. octobre 2014 - 11:00

143 route 3 lucs à la Valentine - 13012
Bus 4 - 4B - 7 à partir de La Rose et 5 Avenues

Samedi 25 octobre Journée « Portes ouvertes » à partir de 11h

Dans 12 jours, cela fera 11 mois que nous, les travailleurs des Moulins Maurel, nous nous battons pour conserver notre outil de travail et notre emploi !
SEUL MOULIN EN FRANCE A PRODUIRE DE LA FARINE ET DE LA SEMOULE

Le groupe NUTRIXO, grand groupe Agro-Alimentaire Français, dont l'État est actionnaire à hauteur de 11 % et qui possède déjà les Grands Moulins STORIONE, a racheté notre Moulin en 2008 à PANZANI.
Il veut maintenant fermer notre Moulin, fondé à Marseille en 1860, et ceci afin d'éviter qu'aucun concurrent ne l'achète, et mettant ainsi,
60 travailleurs sur le carreau !
Inutile de préciser que les parcelles occupées par les silos et les Installations Meunières, sont situées près d'une Zone Commerciale
(LA VALENTINE) et NUTRIXO réaliserait ainsi une formidable
plus-value, avec la vente des 16 000 m² de terrains, hautement convoités pour toutes sortes d'opérations immobilières, et pour une,
EXTENSION DE LA ZONE COMMERCIALE DE LA VALENTINE !

Au-delà des emplois nécessaires au développement économique de notre secteur, il en va de la survie et du développement d'une filière historique de la région Marseillaise, la filière Agro-Alimentaire, qui, en produisant au plus près des consommateurs et des Ports de Marseille et de Fos, raccourcit les circuits de distribution, évite de longs transports routiers polluants, et garantit ainsi,
L'INDÉPENDANCE ALIMENTAIRE VITALE DE LA FRANCE
Si nous fermons, la production Régionale et Nationale de blé sera touchée, la consommation toujours croissante de semoule et de farine nous oblige déjà à Importer d'Italie et d'Espagne !
Il ne reste plus que 4 SEMOULERIES en France !
Un repreneur Marseillais fiable, et 2 autres partenaires se sont déclarés intéressés pour la reprise des activités et des travailleurs MAUREL, des emplois seront aussi à pourvoir, mais NUTRIXO malgré une offre d'achat déposé officiellement le 06 mai refuse une rencontre, tout dialogue et TOUTES NEGOCIATIONS depuis 6 mois !

Quant au gouvernement, il envoie les CRS pour déloger les travailleurs qui occupent le Moulin afin de protéger les machines du démantèlement !
A ce jour et depuis 11 mois, nous surveillons notre moulin 24h sur 24,
7 jours sur 7, et Appelons à la Solidarité de Tous !

NOUS NE LAISSERONS PAS FERMER NOTRE MOULIN, NOUS EXIGEONS UNE REPRISE DU DIALOGUE AVEC NUTRIXO AVEC LA MÉDIATION DU GOUVERNEMENT !

Nous vous invitons à manifester votre soutien en participant à

LA JOURNÉE « PORTES OUVERTES »

Le SAMEDI 25 OCTOBRE À PARTIR DE 11H

Organisée avec nos Organisations Syndicales et toutes les Organisations et Associations qui nous soutiennent.

Une visite guidée du Moulin, un apéro, des grillades et de la musique vous y attendront.

LES MINOTIERS & SEMOULIERS
DES GRANDS MOULINS MAUREL
& LEURS FAMILLES COMPTENTS SUR VOUS,
VENEZ NOMBREUX NOUS SOUTENIR !

Fête des alternatives citoyennes

Infos Mille babords - 26. octobre 2014 - 10:00

débat mouvant - pièce de théâtre - ateliers participatifs

Habitat - Énergie - Transport
Alimentation responsable
Économie solidaire
Vivre ensemble
Démocratie

Programme
à partir de 09h : déambulation sur le marché de Gardanne

10h00 : Ouverture officielle de la fête à la Maison du Peuple.
Présentation de la journée

10h15 : Découverte des stands dans les hameaux thématiques.
ouverture de l'atelier disco salade

11h00 : Pièce de théâtre : “Le tribunal des banques” par Attac Var

12h - 14h : Un repas est proposé sur place.
Il faudrait rapidement s'inscrire pour pouvoir prévoir la quantité
en écrivant à : quelou@9online.fr

14h00 : Débat mouvant animé par l'Université Populaire

15h00 : Débat “Médias et démocratie ”animé par Camédia, Anonymal et le Ravi

15h/16H : Chants “Les Fralib” suivi du film de leur lutte
présentation de leur SCOP et débat

15h30 : Animation sur l'alimentation par “Pays' en Ville”
présentation de différents projets de l'économie solidaire

16h30 : Film d'Anonymal “Démocratie participative et Conseil de quartiers”
suivi d'un débat

restauration sur place

de 10 h à 18 h
Entrée libre

suivre l'info :
http://www.forumsocialprovence.org/

Concert de soutien à la ZAD du Testet

Infos Mille babords - 25. octobre 2014 - 19:00

Pour répondre à la répression dont ils sont l'objet, la coordination des opposants au barrage de SIVENS (http://www.collectif-testet.org/ ) appelle ce 25 Octobre à un grand rassemblement sur le site.

Pour toutes celles et ceux qui ne pourront pas se rendre à cette manifestation dans le Tarn, ce concert de soutien à Mérindol sera l'occasion d'exprimer leur solidarité aux zadistes.

« Octobre à Paris » de Jacques Panijel

Infos Mille babords - 25. octobre 2014 - 15:00

Accueil à partir de 15 heures

Dans les mois qui suivent les massacres d'octobre 1961, Jacques Panijel, biologiste, membre du comité Maurice Audin, met en scène une reconstitution du quotidien des Algériens : la vie dans les bidonvilles de Nanterre et Gennevilliers, les arrestations, le centre de torture du 28 rue de la Goutte d'or. Il fait jouer, par ceux qui en avaient été les acteurs et sur les lieux mêmes, la préparation et le départ de la manifestation du 17 octobre, évoquée par un montage d'archives, photos et images filmées. Puis des témoignages : la caméra refait le trajet de ceux qui ont été arrêtés, battus, jetés à la Seine.
Les copies sont saisies dès sa sortie et le film n'obtiendra un visa de censure qu'en 1973, après une grève de la faim du cinéaste René Vautier (Avoir 20 ans dans les Aurès, 1972).
En 1981, des promesses de diffusion à la télévision restent sans suite. Aujourd'hui encore les copies dispersées d'Octobre à Paris sont quasiment invisibles.


L'Appel du 17 octobre 2014 émane d'un collectif d'associations et de structures anticolonialistes, qui organisent une série de manifestations commémoratives du 17 octobre 1961 à Marseille, Toulon et La Ciotat du 16 au 25 octobre 2014.
Dans ce cadre, le Cercle Manouchian, la FRACHI, l'Espace Franco-algérien Paca-Méditerranée, l'Association nationale des Pieds Noirs progressistes et leurs amis, Rouges Vifs 13 proposent les projections d'Octobre à Paris, de Jacques Panijel, les 24 et 25 octobre 2014.

Contre la répression anti-syndicale

Infos Mille babords - 25. octobre 2014 - 15:00

L'actualité postale est malheureusement faite de mauvaises nouvelles. Celles-ci n'échappent pas à la règle, une vague de répression s'abat sur ceux et celle qui luttent au quotidien pour défendre le métier de facteurs. Notre bureau n' a pas fait exception à la règle, ainsi un de nos collègue à été mis à pied sans salaire pour 3 mois sous des prétextes futiles ! Aussi nous avons décidé d'organiser une soirée de soutien, le samedi 25 octobre 2014 de 16h à 22 h.

Au programme encore provisoire :

À partir de 16 heures : projections de films réalisés par les grévistes de la région parisienne (Paris 15, Hauts-de-Seine) et de Marseille 04 puis débat avec Olivier ROSAY secrétaire départemental des postaux Paris.
17 heures 30 : prise de parole des différents secteurs touchés par la répression syndicale avec SUD CULTURE qui évoquera la situation des intermittents mis sur liste noire, SUD Collectivités Territoriales, VISA 13, un militant de l'inspection du travail.
19 heures : concert avec le groupe MON VIER ! (parce que c'est à l'heure de l'apéro qu'ils sont les meilleurs !). Pour MON VIER tout est bon pour inoculer le virus, celui de la grande tradition de la chanson revendicatrice et surréaliste provençale. Leur dernier clip Ya Basta : www.youtube.com/watch?v=yr5KojCg-DI

De 16 à 19 heures parce que c'est un samedi qui plus est de vacances scolaires : le coin des minots avec projection de « la ferme des animaux », atelier il n'est jamais trop tôt pour revendiquer avec confection de banderoles. Le tout sous la surveillance d'un(e) camarade, mieux que les activités périscolaire de la mairie !
Enfin l'entrée est libre, il y aura une buvette et de quoi se restaurer. L'ensemble des bénéfices de la soirée sera reversé aux collègues sanctionnés.

Nous espérons vous retrouver nombreux et nombreuses pour ce moment de lutte, de solidarité et de convivialité

Union syndicale Solidaires

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

DESIGN DARK ELEGANCE | PORTED FOR DRUPAL 6 | ADAPTE PAR: JEREMY BASTIDE