Ecouter le live sur Galère  Discutez avec les autres auditeurs de radio galère : 
 Archives par animateur[trice]     Créer un contenu     Forum

 

Agrégateur de flux

Rassemblement en solidarité avec les personnes arrétées du 1er mai

Infos Mille babords - il y a 15 heures 36 min

Communiqué du Groupe Germinal - Fédération Anarchiste

Un compagnon du groupe est actuellement en prison et passe demain au TGI suite à son arrestation ce matin du 1er mai. Il n'a pas eu le temps de rejoindre le cortège, la police contrôlant toutes personnes qui lui semblait "suspecte". D'autres personnes sont dans le même cas.
Nous ne nous étonnons absolumment pas de ces agissements policiers, chiens du capital. Nous ne réclammons pas la clémence de la justice de classe. Nous crions simplement toutes notre solidarité à notre compagnon et aux autres personnes arrêtées.

Il passe ce lundi 2 mai au TGI. Rendez-vous à 7H45.

Un coup contre un de nous est un coup contre nous tous.

Groupe Germinal

« Comme des lions », documentaire de Françoise Davisse

Infos Mille babords - 1. mai 2016 - 16:00

film qui retrace la lutte exemplaire des salarié-es de PSA en 2013.

Radio Zinzine : journée portes ouvertes

Infos Mille babords - 1. mai 2016 - 10:00

Appel à manifester votre envie de nous rencontrer…

Dimanche 1er mai de 10h00 à 18h00 journée portes ouvertes à Radio Zinzine

Toute la journée, balade dans les sous-bois, sieste dans les pâquerettes, rencontre avec les animateurs, visite du studio, expo photo sur les péripéties des 35 ans de la radio…

Vers 12h30 Apéro et pique-nique tirés du sac, barbecue à disposition…

L'aprés midi, discussion sur l'état du monde, les luttes, les espoirs, les colères… Emissions en direct si le coeur nous en dit.

On vous attend, venez nombreux !

http://cabrery.unblog.fr/2016/04/15/portes-ouvertes-a-la-zinzine-3/

http://www.zinzine.domainepublic.net/

Manifestation du 1er Mai

Infos Mille babords - 1. mai 2016 - 10:00

Le lieu de départ n'est plus la Joliette mais le Vieux-Port.

Appel à un cortège unitaire contre la loi Travail par Action Antifasciste Marseille

Appel de la CNT 13

Appel de Union Solidaires 13

Appel UD CGT 13

Communiqué Intersyndical

Appel Coordination Intermittents et Précaires - Marseille
Dimanche 1er mai 10h pour la MANIF, DEVANT LE CARROUSEL, Place du Général De Gaulle (départ du cortège Vieux Port).
cipmarseille13 chez gmail.com
Facebook CIP-Marseille

Répression de la manifestation du 28 avril 2016 contre la Loi Travail et son monde : Bilan provisoire et appel à la solidarité

Infos Mille babords - 30. avril 2016 - 19:46

Nous dénombrons aujourd'hui, après recoupement des informations à notre disposition, au samedi 30 avril à 17h : 57 interpellations (majeur-e-s et mineur-e-s) ayant donné lieu à des contrôles d'identité et des gardes à vue. La plupart de ces personnes sont depuis sorties, certaines ayant signé des reconnaissances de culpabilité, d'autres avec des convocations pour de futurs procès (pour envahissement des voies ferroviaires en majorité, le premier ayant lieu dès la fin mai... à suivre.)

À l'heure actuelle nous sommes certain-e-s qu'une seule personne a été écrouée et se trouve détenue à la Maison d'Arrêt des Baumettes [Ce sont deux personnes qui passeront le week end aux Baumettes (ajout du 30 avril au soir], en l'attente d'une comparution devant le juge lundi 2 mai dans l'après-midi, où ce dernier décidera à nouveau de son maintien en détention ou sa remise en liberté. Les 10/11 autres personnes présentées ce jour au juge des Libertés et de la Détention auraient été libérées, ce qui ne garantit en aucun cas l'abandon d'éventuelles poursuites à leur encontre. À ce sujet, nous appellons ces personnes ou leurs proches à se mettre en lien avec la Legal Team au 07 52 34 01 46, ou par mail à sorganisercontrelarepression chez riseup.net afin que nous puissions recouper les informations, et leur apporter un soutien collectif s'ils/elles le souhaitent et/ou si nécessaire.

Nous tenons à préciser que la source des certaines des informations concernant ce samedi après-midi est judiciaire, nous n'avons pas pu constater par nous-mêmes la remise en liberté effective des ces personnes.

Nous déplorons également au moins une quarantaine de blessé-e-s parmi les manifestant-e-s, dont plusieurs ayant dû être hospitalisé-e-s (mutilations, fractures, brûlures, déplacements des vertèbres, hématomes... liste non exhaustive).

SOLIDARITÉ AVEC TOUTES LES INCULPÉ-E-S, BLESSÉ-E-S, MUTILÉ-E-S....

Face à une répression qui vise à faire taire le mouvement social en cours et à une couverture médiatique mensongère relayant dans la plupart des cas les discours officiels du pouvoir et de sa police :

nous recommandons à chacun-e, sans sombrer dans la paranoïa, de rester vigilant-e dans les prochains jours, en rappelant qu'une enquête de flagrance peut s'étendre jusqu'à huit jours dans le droit français, et qu'elle permet à la police de rechercher et appréhender dans ce délai toute personne suspectée comme si elle venait de commettre le délit. Le visionnage a posteriori des bandes de vidéo-surveillance peut dès lors permettre de rechercher des individu-e-s, notamment lors des prochains rassemblements, manifestations ou actions...

nous demandons à toutes celles et tous ceux qui le peuvent de contribuer financièrement ou par les moyens qui sont à sa portée (organisation d'événements de soutien, collecte auprès de ses proches...) à la constitution d'une caisse de solidarité, qui permettra de payer frais de justice, amendes, cantine des personnes éventuellement emprisonnées, pour ne laisser personne seul-e face à la police et à la justice ;

enfin, nous appelons surtout toute personne, collectif, ou organisation syndicale, à venir manifester sa solidarité avec les personnes inculpé-e-s, dont au moins l'une d'entre elles comparaîtra :

LUNDI 2 MAI À PARTIR DE 14H
DEVANT L'ENTRÉE DU Tribunal de Grande Instance DE MARSEILLE

(rue Emile Pollak, Marseille 6°, Métro Estrangin-Préfecture)

La Legal Team issue des Assemblées de Lutte

Refuser de parvenir : idées et pratiques

Infos Mille babords - 30. avril 2016 - 17:00

« Tant que notre triomphe ne sera pas en même temps celui de tous, ayons la chance de ne jamais réussir ! » Élisée Reclus.

Nous vivons aujourd'hui sous l'injonction de la réussite. Réussir, c'est se livrer corps et âme à la compétition pour se hisser au-dessus des autres. Certain·e·s, pourtant, refusent de gravir les échelons et de se compromettre avec le pouvoir.

Le refus de parvenir a été et reste largement pratiqué et discuté au sein du mouvement anarchiste, depuis Michel Bakounine, Élisée Reclus et Emma Goldman jusque dans les luttes actuelles, en passant par les syndicalistes révolutionnaires.

Ce recueil, qui compile contributions originales, entretiens actuels et traductions inédites, propose de découvrir différents aspects de ce principe radical d'insoumission.

Ont participé à ce recueil : André Panchaud, Grégory Chambat, Claire Auzias, Jean-Christophe Angaut, Gianpiero Bottinelli, Anne Steiner, Fanny K., Fredric Carlsson-Andersson, Attila Piskin, Gabriel Sidler, 70FPS, Bobar, Vialka , Zeppo & AbSTRAL ainsi que les collectifs T'Okup, Les Pires, Interfoto, CIRA Lausanne, CArPE-mit-Etc.

Des rencontres sur le sujet ont été organisées à Lausanne en 2013 et 2014.

Refuser de parvenir, idées et pratiques : recueil coordonné par le CIRA de Lausanne. CIRA : Nada, 2016. 300 pages. 20 euros. Ce livre est disponible au CIRA de Marseille.

Centre International de Recherches sur l'Anarchisme
cira.marseille chez gmail.com / http://cira.marseille.free.fr

Manifestation devant le centre de rétention

Infos Mille babords - 30. avril 2016 - 15:00

En France depuis l'année 2000, Hafed D. est une personne honnête et serviable toujours prêt à aider autrui, il c'est fait arrêter par les services de police le 13 Avril 2016 et risque de se faire expulser, malgré les nombreuses tentatives qu'il a pu effectuer afin d'obtenir les papiers celles ci ont toute étés rejetées.

Aujourd'hui le gouvernement veut absolument le faire expulser au lieu de régulariser sa situation.Il est actuellement incarcéré au centre de détentions pour un retour au Pays qu'il n'a pas vus depuis 16 ans c'est juste inhumain.

Seule une forte mobilisation peut faire qu'il soit libéré donc on vous invite à participer à la manifestation qui se déroulera devant le centre de rétention dans lequel il est détenu, elle aura lieu le 30 Avril 2016 à 15h00 au centre de rétention administratif du Canet Boulevard des peintures 13014 Marseille.

Merci de venir nombreux !

« La Table est Plaine »

Infos Mille babords - 30. avril 2016 - 12:00

de 12h à la nuit ! /

Si tu aimes prendre le temps, jouer et faire la fête avec tes enfants, tes voisinEs, tes amiEs
Si tu veux défendre l'âme du quartier et sa ferveur populaire
Si tu veux sauvegarder notre marché
Si les tables de la Plaine te manquent

Plus qu'acteur, soyons auteur de notre quartier, de notre ville, de nos vies !

Là où les pratiques sur la place Jean Jaurès se caractérisent par l'imprévisible, le hasard, les bonnes ambiances festives, la spontanéité et la débrouille, en bref des pratiques conviviales et populaires, comme autour du marché, du carnaval, du foot ou de divers fêtes.
Ces usages des habitants et des habitués de la Plaine, entendus lors des ateliers de concertation sur le réaménagement de la place Jean Jaurès, ont étés conciliés, disciplinées, même négligées dans le programme final de la Soléam, présentés courant mars.

En outre, le vendredi 18 mars la mairie s'est permis d'enlever, à grand renfort d'officiers municipaux, avec la courtoisie de leur matraque et de leur gaz lacrimogène, les tables installées par des habitants 3 mois auparavant.
Tables construitent pour en faire profiter tout à chacun et qui était devenues en l'espace de quelques mois un espace incontournable de la place.

Mais nous n'abandonnerons pas le terrain, ni le marché, ni notre quartier et les tables seront reconstruites tant qu'il le faudra !

Rejoignons-nous le samedi 30 avril sur la place Jean Jaurès pour la fête de quartier « La Table est Plaine »

Attablons nous à notre histoire et continuons à faire vivre la Plaine !

Au programme :

A partir de 12h : Invitation générale à un grand repas partagé

ChacunE est invité à ramener un petit quelque chose à partager ! Sur place crêpe et barbecue !

A partir de 15h : Lancement des ateliers pour les enfants et les plus grands

Chasse aux trésors, tournoi de foot, stand maquillage, atelier peinture, initiation au cirque, stand chamboule tout, roue de la fortune, orgue de barbarie, atelier d'écriture, atelier vinyle, fripe à prix libre et atelier de sérigraphie, atelier de désintox de langue de bois sur la « requalification urbaine », atelier construction de table de quartier, végétalisation,... et plein d'autres surprises !

Boissons sans alcool, friandise et petite restauration sur place !

A partir de 19h : « La Table est Fête » Grand banquet à prix libre !

Sur la table qui sera construite l'après midi même dans le square de la place

A partir de 20h : Chorale, concerts et farandole !

Famiglia Rubinetti (Cumbia klezmer cowboy), balèti, fanfares

Salon Festidoni

Infos Mille babords - 30. avril 2016 - 10:00

Un salon pour faire une expérience sur donner/recevoir (temps, bien argent) en complément d'acheter et vendre, pour mieux vivre et moins gaspiller. Ateliers de créations, de réparations, initiatives, espace bien-être, une journée pour subvenir à ses besoins sur un autre mode, un moment d'entraide, de rencontres et de partage dans le respect des personnes et de l'environnement.

Géraldine Carlier, conceptrice du projet et une équipe de 10 personnes, environ 50 organisateurs bénévoles, une trentaine de structures partenaires et/ou participantes au salon. Une dynamique de projet original fondée sur la bienveillance et l'intelligence collective. Une aventure humaine avant tout.

Le programme : http://www.millebabords.org/IMG/jpg/programme_au_25_avril.jpg

de 10h00 à 18h00,
Au centre social du grand St Antoine

Entrée libre, ni payant, ni gratuit, ni du troc

animations, jeux, détente, film, discussion, ateliers...

Pour venir
Le centre se situe au 12, Boulevard du Commandant Robert THOLLON dans le 15ème arrondissements de Marseille. Il est proche de la Gare Franche, de l'école du plan d'Aou et du centre commercial Grand Littoral.

En transports
Métro Bougainville puis Bus B2 —> Vallon des Tuves. Arrêt St Antoine Béranger.
Ou gare sncf St Antoine. Ou bus 96 Estaque → Hôpital Nord : arrêt plan d'Aou

En voiture
Depuis l'A7 : sortie Hôpital Nord, direction St Antoine (avenue de St Antoine), passer le chemin de fer, puis à droite : Boulevard du Commandant Robert Thollon
Depuis le sud par la D8N (ancienne RN8), avenue de St Antoine, à gauche bvd du commandant Robert Thollon.

Quelques liens utiles :
Le site internet du centre social qui nous accueil :
http://www.ccocl13.fr/index.php?page=centre-social-saint-antoine
Le site internet de l'événement : www.festidoni.fr

Par mail : contact chez festidoni.fr

Rencontre régionale du réseau Hospitalité

Infos Mille babords - 30. avril 2016 - 9:30

Alors que les discours et mesures hostiles aux réfugiés et aux migrants se banalisent, des collectifs citoyens s'organisent un peu partout en région PACA pour les accueillir.
Relativement ignoré par les médias, ce mouvement se structure pour devenir plus visible et se faire entendre. Du lundi 25 au samedi 30 avril 2016, projections, débats, concert et repas partagés seront l'occasion de présenter le “réseau Hospitalité”.

Plus d'infos :
http://www.millebabords.org/spip.php?article29292

Jeudi 28 avril 2016, une fois encore la rue défile, l'État réprime.

Infos Mille babords - 29. avril 2016 - 22:55

La manifestation du 28 avril 2016 a réuni à Marseille plusieurs milliers de personnes.

À la fin prévue de la manifestation une partie importante du cortège a décidé de continuer à manifester dont Solidaires, des intermittent.es en lutte, des lycéen.nes, précaires, chômeur.ses et la CNT 13. Nous n'avons pas fait plus de cinquante mètres que la police nationale tirait sans raison sur la foule et sans sommation.

Tirs tendus de flash-balls et grenades lacrymogènes, un manifestant est blessé au visage

un militant de Solidaire au cou

et le pare-brise du camion sono de Solidaire est touché.

Le cortège a décidé de poursuivre sa route pour le retrait total de la loi Travail et contre la répression (entre autres revendications).

La police toujours présente n'a pas hésité à lancer des grenades de gaz lacrymogène sur la population qui était aux terrasses et dans un jardin d'enfants (Cours Julien) ! et tout au long de cette journée la police n'a jamais fait les sommations d'usage, est-ce normal ?

Après avoir résisté et déjoué un barrage policier, les manifestant.es ont occupé les rails, en solidarité avec le mouvement des cheminots et des grévistes. Un camarade CNT recevra au moment où nous rejoignons les voies un tir de flash-ball dans le dos, qui heureusement sera amorti par son sac .

On déplore 57 interpellations dont de nombreux-ses mineurs-es suite à l'action de blocage des voies SNCF.

L'État et une partie des médias parlent de « casseurs » pour désigner ceux qui refusent de se laisser bâillonner par les gaz lacrymogènes et autres flash-balls. Nous ne nous diviserons pas face à ces tentatives de dépolitisation d'une partie du mouvement par ces « amoureux » (selon les termes de Cazeneuve le 28 au soir) de l'ordre bourgeois.

La CNT 13 tient a affirmer son soutien et toute sa solidarité aux camarades de Solidaires !

Ici comme à Lille ce sont bien des syndicalistes et leurs syndicats qui sont visés !

La CNT 13 est solidaire du mouvement dans son INTÉGRALITÉ ; nous soutenons la résistance et l'autodéfense populaire face à la répression !

Nous condamnons la provocation policière et son cortège de violence.

L'État intensifie sa répression contre les personnes en lutte ; à nous d'organiser notre autodéfense et la riposte !

Solidarité totale et rendez-vous le 1er mai !

La CNT 13

Lire les communiqués sur le site de la CNT 13 ICI

Nuit Debout

Infos Mille babords - 29. avril 2016 - 20:00

Le revenu de citoyenneté, universel, inconditionnel, de base... Utopie ou leurre ?

Infos Mille babords - 29. avril 2016 - 20:00

Débat hebdomadaire, ouvert à tous

Quel que soit son nom, il alimente la réflexion et pointe son nez dans plusieurs pays européens. Mais de la vision d'André Gorz, à la plateforme de PODEMOS ou à l'expérimentation finlandaise, s'agit-il du même projet ?

Nous les apprentis ! Film documentaire de Cyril Meunegun, 2004

Infos Mille babords - 29. avril 2016 - 19:00

Cycle Printemps 2016 : Et si on parlait du travail !

Ce film aborde la formation en lycée professionnel La cité scolaire Jules Ferry, dans le territoire de Belfort, est un lycée professionnel comme les autres. A ceci près qu'il est installé aux portes des usines Peugeot.Nora, Hilal et Mathieu y partagent leur quotidien d'élèves en BEP, BAC pro, comptabilité ou secrétariat.

Karim, leur copain, est parti, sans aucun diplôme en poche, travailler sur les chaînes du géant de l'automobile. Le documentaire raconte ce moment, cet âge de la vie où le monde du travail devient concret, avec son cortège de questions, d'espoirs et d'angoisses. Il propose à travers ces destins d'aborder une réflexion sur le LEP et
l'enseignement professionnel.

Entrée libre et gratuite .
Projection suivie d'un apéro-dînatoire !

La résistance en Turquie

Infos Mille babords - 29. avril 2016 - 19:00

Dans le cadre de la guerre impérialiste au Moyen-Orient, les travailleurs et le peuples en Turquie résistent.
Face à la répression d'Erdogan et à la terreur de Daesh, les travailleurs turques et kurdes s'organisent. Des vagues de grèves victorieuses se sont déroulés en particulier, dans l'automobile, faisant trembler la bourgeoisie locale et internationale. Une victoire des travailleurs en Turquie pourrait changer le cours réactionnaire actuel et arrêter la guerre impérialiste.
Nous vous invitons à débattre avec un représentant du Parti Révolutionnaire des Travailleurs (DIP) de Turquie sur les perspectives et sur comment les révolutionnaires préparent la résistance.

L'exploitation de la nature et ses conséquences

Infos Mille babords - 29. avril 2016 - 18:00

organisé par France Amérique Latine FAL Martigues et Alternatiba Martigues

À l'occasion de la publication de son livre Extractivisme. Exploitation industrielle de la nature : logiques, conséquences, résistances (Le Passager clandestin).

Le terme « extractivisme » nous vient de l'Amérique hispanophone. Il désigne l'intensification des activités d'exploitation de la nature et leur place centrale dans les économies exportatrices de matières premières. Il définit aussi l'une des caractéristiques essentielles du système dominant, qui ne peut assurer sa pérennité et sa reproduction sans l'extraction continue des « ressources naturelles », afin de garantir une base matérielle à nos sociétés de consommation.
Cette exploitation à grande échelle s'accélère de façon exponentielle dans les pays du Sud, enfermés dans ce rôle depuis l'époque des colonies et se développe partout. Pour fournir à nos industries plus de 70 milliards de tonnes de "ressources naturelles" par an, les frontières extractives avancent.
Anna Bednik en expose les conséquences à travers des exemples latino-américains mais également français, et pose les bases d'une analyse globale de ce phénomène. S'intéressant aux bouleversements et à l'éradication de modes de vie et de cultures humaines qu'il implique, elle nous amène à la rencontre de celles et ceux qui résistent et nous invite à réfléchir sur la croissance économique, les fausses solutions, la défense des "espaces pour être", les options alternatives pour vivre sur la Terre.

Anna Bednik est journaliste indépendante ; plusieurs de ses articles ont été publiés dans Le Monde diplomatique, Entropia, Mouvements et des ouvrages collectifs. Elle est membre de France Amérique Latine et engagée dans divers réseaux anti-extractivistes (collectif Aldeah, collectifs anti-gaz et pétrole de schiste). Elle a coordonné les ateliers « Eau et Extractivisme : du Nord au Sud, un modèle, des luttes », lors du Forum Alternatif Mondial de l'Eau réuni à Marseille en mars 2012. Elle a sillonné pendant plus d'un an le continent latino-américain à la rencontre de populations en lutte.

http://www.franceameriquelatine.org/conferences-a-marseille-et-martigues-les-28-et-29-avril/

Soutien aux déplacés de Calais en lutte à Istres.

Infos Mille babords - 29. avril 2016 - 13:00

Une demande d'audience a par ailleurs été adressée au préfet sur ce sujet, signée par le CSM13 et la Cimade.

Alors que des décisions d'expulsion sont toujours prises par la préfecture de Marseille à partir des mal-nommés "centres de répit", en dépit de toutes les promesses d'accueil et d'asile faites aux déplacés de Calais par les services de l'Etat au départ de la jungle...
Le CSM13 poursuit sa campagne aux côtés des personnes en lutte.

En savoir plus :
http://www.millebabords.org/spip.php?article29342

Lire le tract :
http://www.millebabords.org/IMG/jpg/tractmohamedrv.jpg

Informations de la Legam Team : arrêtés, blessés

Infos Mille babords - 29. avril 2016 - 10:24

vendredi midi :
au total ilselles seraient une trentaine a être sortis sur les 53.
Il reste encore des personnes dont on n'a pas de nouvelles.

En plus des deux personnes touchées par des tirs de flash ball ou tirs tendus, une troisième personne a été touchée au torse (hématome) et a passé la nuit à l'hôpital.


53 arrestations recensées (les médias ont déclaré 58).

Ce matin, vendredi, à 10 heures, une petite vingtaine étaient sortis, de façon certaine, essentiellement des mineurs, qui s'attendent pour certainEs à des convocations, et certainement des TIG.

Beaucoup de violence policière et des blessés : mains cassées, billes dans les jambes, grenades qui ont entraîné des brûlures de la peau (greffes), certainEs qui ont été vus blesséEs n'ont pas donné de nouvelles depuis hier : ilselles peuvent être dans un commissariat, un hôpital...

1 blessé flashball : à la gorge et un autre qui a reçu une grenade à côté de l'oeil - pour tous deux le pire est passé, il semblerait.

SI VOUS AVEZ ÉTÉ TÉMOIN D'ARRESTATIONS, DE CAMARADES BLESSÉES, N'HÉSITEZ PAS À INFORMER OU À DONNER DES NOUVELLES DE CEUX OU CELLES QUI ONT ÉTÉ RELACHÉES.

numéro de la legal team : 07 52 34 01 46

et aussi des témoignages écrits : contact chez millebabords.org
plus d'infos à suivre

Contre la loi travail et en soutien aux cheminots grévistes

Infos Mille babords - 29. avril 2016 - 0:50

Ce jeudi 28 avril, des Lycéens, des étudiants, des précaires et des travailleurs syndiqués et non-syndiqués, ont bloqué les rails partant de la gare st Charles, stoppant ainsi l'ensemble de fret au départ de Marseille. Cette action a été faite contre la loi travail et en soutien aux cheminots grévistes dont nous attendons avec impatience le départ en grève reconductible. Nous faisons front commun avec les cheminots contre les attaques que sont la loi El Khomri et « le décret socle ».

Pour gagner, nous avons décidé de passer à l'offensive. En effet, les manifestations au pas lent, espacées de plusieurs semaines ne suffisent pas pour construire un réel rapport de force. Idem pour les actions symboliques contre les locaux du Medef, de la CFDT ou du PS. Nous sommes donc obligés de passer à la vitesse supérieure et d'aller vers des actions de blocages économiques comme celle des rails de cette après-midi. La répression policière féroce que nous subissons depuis le début du mouvement social n'arrêtera pas la lutte. Face à la seule perspective de la précarité généralisée, nous avons choisi la lutte sociale.

Loi Travail, "décret socle" même combat !

Tous ensemble vers la grève générale reconductible !

Bloquons tout !

13enlutte chez gmail.com

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

DESIGN DARK ELEGANCE | PORTED FOR DRUPAL 6 | ADAPTE PAR: JEREMY BASTIDE