Ecouter le live sur Galère  Discutez avec les autres auditeurs de radio galère : 
 Archives par animateur[trice]     Créer un contenu     Forum

 

Actualités OMS

Syndiquer le contenu
Mis à jour : il y a 14 min 22 sec

Déclaration sur la 1ère réunion du Comité d’urgence du Règlement sanitaire international concernant le virus Zika

1. février 2016 - 20:01
La première réunion du Comité d’urgence, convoquée par le Directeur général au titre du Règlement sanitaire international (RSI (2005)) concernant des groupes de cas de microcéphalie et de troubles neurologiques dans certaines régions affectées par le virus Zika, s’est tenue par téléconférence le 1er février 2016 de 13 h 10 à 16 h 55, heure de l’Europe centrale.

Le Secrétariat de l’OMS a informé le Comité des groupes de cas de microcéphalie et de syndrome de Guillain-Barré (SGB) ayant un lien dans le temps avec la transmission du virus Zika dans certains lieux. Des données complémentaires ont été fournies au Comité sur les connaissances actuelles concernant l’historique du virus Zika, sa propagation, le tableau clinique de l’infection et l’épidémiologie.

Synthèse, par le Directeur général de l’OMS, des conclusions du Comité d’urgence sur le virus Zika

1. février 2016 - 19:36
J’ai convoqué le Comité d’urgence, au titre du Règlement sanitaire international, pour avoir son avis sur la gravité de la menace sanitaire liée à la propagation continuelle de la maladie à virus Zika en Amérique latine et dans les Caraïbes. Le Comité s’est réuni aujourd’hui en téléconférence.

Pour évaluer le niveau de la menace, les 18 experts et conseillers ont examiné en particulier la forte association, au niveau géographique et dans le temps, entre l’infection à virus Zika et la recrudescence des cas détectés de malformations congénitales et de complications neurologiques.

Les films comportant des scènes de consommation de tabac devraient faire l’objet d’une classification

1. février 2016 - 1:01
L’Organisation mondiale de la Santé appelle les gouvernements à appliquer une classification aux films dans lesquels on consomme du tabac. Le but est d’empêcher les enfants et les adolescents de commencer à fumer des cigarettes ou à consommer d’autres formes de tabac.

Selon le rapport de l’OMS sur les films sans tabac, Smoke-Free Movies Report – From evidence to action, qui en est à sa troisième édition depuis 2009, les films dans lesquels on consomme des produits du tabac ont incité des millions de jeunes dans le monde à commencer à fumer.

L'OMS convoque un Comité d’urgence du Règlement sanitaire international sur le virus Zika

28. janvier 2016 - 1:01
Le Directeur général de l’OMS, Dr Margaret Chan, convoquera une réunion du Comité d’urgence du Règlement sanitaire international sur le virus Zika et l’augmentation des troubles neurologiques et des malformations néonatales qui a été constatée.

Le Comité se réunira le lundi 1er février à Genève pour établir si la flambée constitue ou non une urgence de santé publique de portée internationale.

Nouveau cas d’Ebola en Sierra Leone; l’OMS rappelle le risque de nouvelles résurgences

15. janvier 2016 - 12:29
Un nouveau cas de maladie à virus Ebola a été confirmé en Sierra Leone, témoignant de la persistance du risque de résurgence du virus dans les pays affectés.

Le gouvernement de Sierra Leone a agi rapidement face à ce nouveau cas. Par l’intermédiaire du nouveau centre national des opérations d’urgence, une équipe conjointe, composée des autorités locales, de l’OMS et des partenaires, enquête sur l’origine du cas, recherche les contacts et met en place des mesures de lutte pour éviter toute nouvelle transmission.

Fin de la flambée d’Ebola la plus récente au Libéria; des résurgences pourraient se produire

14. janvier 2016 - 11:00
L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré aujourd’hui la fin de la flambée de maladie à virus Ebola la plus récente au Libéria, précisant qu’il a été mis fin à toutes les chaînes de transmission connues en Afrique de l’Ouest. Mais l’Organisation déclare également que son travail n’est pas terminé, des résurgences étant attendues, et que des systèmes de surveillance et d’intervention solides seront déterminants au cours des mois à venir.

Le Libéria a été déclaré exempt de transmission du virus Ebola une première fois en mai 2015, mais le virus a été réintroduit deux fois depuis, la dernière flambée ayant eu lieu en novembre. L’annonce d’aujourd’hui est faite 42 jours (soit deux cycles d’incubation du virus de 21 jours) après la réalisation de deux tests négatifs pour la maladie chez le dernier patient confirmé au Libéria.

Fin de la transmission de la maladie à virus Ebola en Guinée

29. décembre 2015 - 11:00
L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) déclare aujourd’hui la fin de la transmission de la maladie à virus Ebola en République de Guinée. Quarante-deux jours se sont écoulés depuis que le dernier cas confirmé a donné un deuxième test négatif. La Guinée entre maintenant dans une période de surveillance renforcée de 90 jours afin de pouvoir identifier rapidement tout cas nouveau et empêcher ainsi la propagation du virus.

«L’OMS félicite le gouvernement et le peuple guinéens pour être parvenus à arrêter l’épidémie de maladie à virus Ebola dans leur pays, ce qui est un accomplissement majeur. Nous devons leur rendre hommage pour avoir su faire preuve, dans l’adversité, d’un leadership extraordinaire pour combattre l’épidémie», déclare le Dr Mohamed Belhocine, Représentant de l’OMS en Guinée. «L’OMS et ses partenaires continueront de soutenir la Guinée au cours des 90 prochains jours de surveillance renforcée et dans ses premiers efforts pour relancer et renforcer les services de santé essentiels tout au long de l’année 2016.»

La flambée d’Ebola dans les pays d’Afrique de l’Ouest affectés constitue encore une urgence de santé publique de portée internationale

18. décembre 2015 - 1:01
La huitième réunion du Comité d’urgence convoquée par le Directeur général de l’OMS au titre du Règlement sanitaire international (2005) (RSI) concernant la flambée de maladie à virus Ebola en Afrique de l’Ouest s’est tenue par téléconférence le mardi 15 décembre 2015, et par correspondance électronique du 15 au 21 décembre 2015.

Le rôle du Comité est de rendre un avis au Directeur général en lui indiquant si l’événement constitue encore une urgence de santé publique de portée internationale (USPPI) et s’il convient de proroger, d’abroger ou de réviser les recommandations temporaires actuelles, ou d’en émettre de nouvelles.

Nouveau cadre mondial pour l’élimination de la rage

11. décembre 2015 - 10:00
L’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Alliance globale contre la rage (GARC : Global Alliance for the Control of Rabies) ont lancé aujourd’hui un nouveau cadre pour éliminer la rage humaine et sauver des dizaines de milliers de vies chaque année.

Ce cadre demande de prendre 3 mesures essentielles – rendre accessibles les vaccins et les anticorps destinés à l’être humain, s’assurer que les personnes mordues soient traitées promptement et procéder à la vaccination de masse des chiens pour combattre la maladie à la source.

D'importants progrès sur la voie de l’élimination du paludisme sont enregistrés

9. décembre 2015 - 7:01
De nouvelles estimations publiées par l’OMS montrent une augmentation importante du nombre de pays désormais sur la voie de l’élimination du paludisme. Les efforts de prévention ont permis d’économiser des millions de dollars sur le coût des soins au cours des 14 dernières années dans de nombreux pays africains.

Selon le Rapport sur le paludisme dans le monde 2015, publié aujourd’hui, plus de la moitié (57) des 106 pays où la maladie sévissait en 2000 ont réussi en 2015 à réduire d’au moins 75% les nouveaux cas de paludisme. Dans le même laps de temps, 18 pays ont obtenu une diminution de 50% à 75% du nombre des cas de paludisme.

Des objectifs du Millénaire pour le développement vers les objectifs de développement durable

8. décembre 2015 - 8:00
L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a publié aujourd’hui une nouvelle analyse approfondie de l’évolution mondiale de la santé depuis 2000 et une évaluation des défis à relever au cours des 15 prochaines années.

Le document, intitulé Health in 2015: from MDGs to SDGs [La santé en 2015 : des OMD aux ODD], recense les principaux moteurs des progrès obtenus dans le domaine de la santé dans le cadre des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Il présente les mesures que les pays et la communauté internationale devraient considérer comme prioritaires pour atteindre les nouveaux objectifs de développement durable (ODD), qui entrent en vigueur le 1er janvier 2016.

La liste de contrôle de l’OMS cible les principales causes de décès de mères et de nouveau-nés

4. décembre 2015 - 8:00
Partout dans le monde, la majorité des décès de mères et de nouveau-nés se produisent autour de l’accouchement, principalement dans les 24 heures qui suivent la naissance. Il s’agit pour la plupart de décès évitables.

La nouvelle liste de contrôle de la sécurité de l’accouchement et son guide de mise en œuvre ciblent les causes principales de complications et de décès de mères et de nouveau-nés, notamment l’hémorragie du post-partum, les infections, la dystocie, la pré-éclampsie et l’asphyxie périnatale.

Maladies d’origine alimentaire: près d’un tiers des décès surviennent chez les enfants de moins de 5 ans

3. décembre 2015 - 10:00
Près d’un tiers (30%) des décès dus aux maladies d’origine alimentaire concernent des enfants de moins de cinq ans, bien qu’ils ne représentent que 9% de la population mondiale. C’est l’une des constatation du document Estimates of the Global Burden of Foodborne Diseases de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le rapport le plus complet à ce jour traitant de l’impact des aliments contaminés sur la santé et le bien-être.

Le rapport, qui estime la charge de morbidité imputable aux maladies d’origine alimentaire dues à 31 agents pathogènes, bactéries, virus, parasites, toxines et produits chimiques, indique que, chaque année, près de 600 millions de personnes, soit près de 1 sur 10 dans le monde, tombent malade après avoir consommé des aliments contaminés. Parmi elles, 420 000 en meurent, dont 125 000 enfants de moins de cinq ans.

Déclaration sur la 7ème réunion du Comité d’urgence du Règlement sanitaire international concernant la propagation internationale du poliovirus

3. décembre 2015 - 9:56
La septième réunion du Comité d’urgence au titre du Règlement sanitaire international (2005) (RSI) concernant la propagation internationale du poliovirus a été convoquée par le Directeur général et s’est tenue par téléconférence le 10 novembre 2015. Ayant pris acte des inquiétudes exprimées par le Comité d’urgence dans son rapport d’août 2015 au sujet des poliovirus circulants dérivés d’une souche vaccinale (PVDVc), le Directeur général a convoqué cette nouvelle réunion du Comité d’urgence dans une perspective plus large pour traiter également des flambées de PVDVc.

En cette phase finale du plan d’éradication de la poliomyélite, les PVDVc révèlent de graves lacunes de l’immunité au poliovirus, dues à une couverture insuffisante de la vaccination systématique dans des pays par ailleurs exempts de poliomyélite. En outre, il est particulièrement urgent d’endiguer la transmission du PVDVc de type 2 avant avril 2016, date du retrait synchronisé à l’échelle mondiale du VPO de type 2.

L'OMS appelle à étendre le traitement antirétroviral à toutes les personnes vivant avec le VIH

30. novembre 2015 - 11:30
À l’occasion de la Journée mondiale du sida, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) souligne que l’extension du traitement antirétroviral à toutes les personnes vivant avec le VIH est essentielle pour mettre fin à l’épidémie de sida en une génération.

«L’objectif du Millénaire pour le développement consistant à inverser la tendance de l’épidémie du VIH a été atteint avant la date butoir de 2015, une réussite incroyable témoignant de la puissance de l’action nationale et de la solidarité internationale», a déclaré le Dr Margaret Chan, Directeur général de l’OMS.

L’OMS lance un outil pour aider les pays à agir contre la violence sexuelle

25. novembre 2015 - 15:40
Le 25 novembre, l’OMS se joint à ses partenaires pour appeler à l’élimination de toutes les formes de violence faites aux femmes et aux filles, afin de garantir leur santé, leur bien-être et le respect de leurs droits humains.

«L’OMS condamne fermement les violences faites aux femmes et aux filles et soutient les efforts des partenaires et des pays visant à ce que ce type de comportement ne soit plus considéré comme normal. La garantie de l’égalité entre les femmes et les hommes est un élément crucial de ces efforts», a déclaré le Dr Margaret Chan, Directeur général de l’OMS.

L’OMS appelle les pays à protéger la santé des changements climatiques

17. novembre 2015 - 15:40
Les changements climatiques sont l’enjeu déterminant du XXIe siècle.

Selon les estimations de l’OMS, les changements climatiques provoquent déjà des dizaines de milliers de morts par an du fait de l’évolution des maladies, des événements climatiques extrêmes, comme les canicules et les inondations, et de la dégradation de la qualité de l’air, des approvisionnements en denrées alimentaires et en eau, et de l’assainissement.

Une enquête multipays de l’OMS révèle une large incompréhension de l’opinion publique à l’égard de la résistance aux antibiotiques

16. novembre 2015 - 1:08
Alors que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) donne une nouvelle impulsion à son combat contre la résistance aux antibiotiques, une nouvelle enquête multipays montre que l’opinion publique comprend mal cette menace majeure pour la santé publique et ne sait pas comment empêcher sa progression.

La résistance aux antibiotiques survient lorsque les bactéries se modifient et deviennent résistantes aux antibiotiques utilisés pour traiter les infections dont elles sont responsables. Un usage excessif ou une mauvaise utilisation des antibiotiques favorisent le développement de bactéries résistantes, et cette enquête met en lumière certaines des pratiques, des lacunes dans les connaissances et des idées fausses qui contribuent au phénomène.

On estime à 17,1 millions le nombre de vies sauvées par la vaccination contre la rougeole depuis 2000

12. novembre 2015 - 11:08
Le nombre de décès dus à la rougeole a chuté de 79%, passant de 546 800 au début du siècle à 114 900 en 2014. Les nouvelles données diffusées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour l’Initiative contre la rougeole et la rubéole estiment à 17,1 millions le nombre de vies sauvées depuis 2000, en grande partie grâce à l’augmentation de la couverture vaccinale contre cette maladie virale hautement contagieuse. La vaccination antirougeoleuse a joué un rôle clé dans la réduction de la mortalité de l’enfant et dans les avancées enregistrées au titre de l’objectif du Millénaire pour le développement 4.

Pourtant, les nouvelles données publiées cette semaine dans le rapport Morbidity and Mortality Weekly Report des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) et dans le Relevé épidémiologique hebdomadaire de l’OMS montrent que la couverture vaccinale mondiale a récemment atteint un palier. Alors que la couverture par la première dose du vaccin antirougeoleux a progressé pour passer de 72% à 85% dans le monde entre 2000 et 2010, ce pourcentage n’a pas évolué ces quatre dernières années.

Le nombre de décès maternels a baissé de 44% par rapport à 1990

12. novembre 2015 - 9:58
Selon un rapport publié aujourd’hui par plusieurs organismes des Nations Unies et par le Groupe de la Banque mondiale, la mortalité maternelle a baissé de 44% par rapport à 1990.

D’après les estimations figurant dans ce rapport – le dernier d’une série où sont étudiés les progrès accomplis dans le cadre des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) – le nombre de décès maternels dans le monde est passé de 532 000 environ en 1990 à 303 000 cette année; le taux de mortalité maternelle est donc aujourd’hui de 216 pour 100 000 naissances vivantes, contre 385 pour 100 000 naissances vivantes en 1990.
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

DESIGN DARK ELEGANCE | PORTED FOR DRUPAL 6 | ADAPTE PAR: JEREMY BASTIDE