Ecouter le live sur Galère  Discutez avec les autres auditeurs de radio galère : 
 Archives par animateur[trice]     Créer un contenu     Forum

 

Agrégateur de flux

Marseille Brésil : le combat des « sans-terre » pour une agriculture paysanne alternative à l'agro-business

Infos Mille babords - 24. septembre 2014 - 19:00

Projection d'un documentaire brésilien : Lutar sempre (30 mn/ VO ST)
Conférence/ débat avec Rosana Cebalho Fernandes, membre de la coordination nationale du Mouvement des Sans Terre du Brésil, membre de la coordination de l'École Nationale Florestan Fernandes/ Monique Murga, membre de France Amérique Latine Toulouse, présidente du Comité des Amis du Mouvement des Sans Terre de France

Le Brésil, ce n'est pas que le foot !
On l'a bien vu lors de la dernière coupe du monde qui n'a pas empêché syndicats et mouvements sociaux brésiliens de continuer à exiger des moyens pour la santé, l'éducation, les transports, le logement et la réforme agraire…..

Au cœur des luttes, le Mouvement des travailleurs ruraux sans terre (MST) dénonce les méfaits de l'agro-industrie, remet en cause les choix de développement de la sixième force économique mondiale, questionne le modèle « Lula/ Roussef », se bat pour la justice sociale, occupe des terres pour y construire une vie
digne et « rendre visibles les invisibles... »

À l'approche de l'élection présidentielle d'octobre,
quel bilan tirer des combats des « sans-terre » ?
Quelles solidarités construire entre ici et là-bas ?

Marseille Brésil : le combat des « sans-terre » pour une agriculture paysanne alternative à l'agro-business

Infos Mille babords - 23. septembre 2014 - 18:00

Avec Rosana Cebalho Fernandes, membre de la coordination nationale du Mouvement des Sans Terre du Brésil, membre de la coordination de l'École Nationale Florestan Fernandes/ Monique Murga, membre de France Amérique Latine Toulouse, présidente du Comité des Amis du Mouvement des Sans Terre de France

Le Brésil, ce n'est pas que le foot !
On l'a bien vu lors de la dernière coupe du monde qui n'a pas empêché syndicats et mouvements sociaux brésiliens de continuer à exiger des moyens pour la santé, l'éducation, les transports, le logement et la réforme agraire…..

Au cœur des luttes, le Mouvement des travailleurs ruraux sans terre (MST) dénonce les méfaits de l'agro-industrie, remet en cause les choix de développement de la sixième force économique mondiale, questionne le modèle « Lula/ Roussef », se bat pour la justice sociale, occupe des terres pour y construire une vie
digne et « rendre visibles les invisibles... »

À l'approche de l'élection présidentielle d'octobre,
quel bilan tirer des combats des « sans-terre » ?
Quelles solidarités construire entre ici et là-bas ?

Il y a 100 ans, les partis socialistes ont ouvert la voie au déchaînement de la Première Guerre mondiale

Infos Mille babords - 20. septembre 2014 - 15:00

Avec la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale, toute la
bourgeoisie cherche aujourd'hui à nous faire oublier la vérité historique : ce sont les partis “socialistes” qui ont voté les crédits de guerre et embrigadé des dizaines de millions de prolétaires dans cette infâme boucherie. En trahissant les principes et le mot d'ordre du mouvement ouvrier : “Les prolétaires n'ont pas de patrie, prolétaires de tous les pays unissez-vous !”, ce sont les partis “socialistes” qui ont été les principaux responsables du massacre. Mais cette trahison, qui a signé l'entrée du capitalisme dans sa période de décadence et l'intégration définitive des PS dans le camp de la bourgeoisie, ne s'est pas faite du jour au lendemain. Le vote des crédits de guerre par les députés “socialistes” au Parlement a été le couronnement d'un long processus de dégénérescence opportuniste, notamment au sein du parti phare du mouvement ouvrier, le Parti social-démocrate allemand.

Nous invitons nos lecteurs à venir participer au débat qui suivra l'exposé du CCI.

RÉUNION PUBLIQUE DU COURANT COMMUNISTE INTERNATIONAL
LE SAMEDI 20/09/2014 A 15H A L'ASSOCIATION MILLE BÂBORDS 61 RUE CONSOLAT 13001 MARSEILLE MÉTRO ET TRAMWAY RÉFORMÉS

Marche contre la vivisection et contre Air France

Infos Mille babords - 20. septembre 2014 - 14:00
MANIFESTATION CONTRE LA VIVISECTION & CONTRE AIR FRANCECampagnes en cours : "Marseille Contre la Vivisection" et "Air Souffrance"CO-ORGANISÉE PAR AIR SOUFFRANCE ET L'ALARM.

Air France KLM est le principal transporteur d'animaux à destination des laboratoires d'expérimentation. C'est une cible cruciale pour mettre à genoux l'industrie de la vivisection maintenant que tous les autres transporteurs aériens ont abandonné ce commerce honteux.

L'industrie de la vivisection se montre très inquiète par rapport à l'impact de ces campagnes (articles dans des revues, spécialisées, conférences entièrement dédiées à ce sujet etc.).

La difficulté pour se procurer des animaux entraînant l'augmentation de leur prix pousse des laboratoires à se tourner vers les méthodes substitutives, plus fiables et moins coûteuses, notamment dans le domaine universitaire.

Lien vers le site internet de la campagne Air Souffrance

La campagne « MARSEILLE CONTRE LA VIVISECTION » a pour but la libération des animaux des laboratoires marseillais - publics et privés - et notamment concernant l'Institut de Neurosciences de la Timone, dont une nouvelle animalerie de 1000 m2 a été créée au sein du campus de Joseph Aiguier ; Institut de Neurosciences qui est alimenté (concernant les primates non humains) par la station de primatologie de Rousset, où 600 singes de 4 espèces différentes y sont emprisonnés.

Cette marche marquera le début d'un mouvement déterminé pour faire cesser l'exploitation des animaux dans les laboratoires de vivisection et pour une science sans souffrance qui évoluerait vers les méthodes substitutives.

Lien vers le site internet de l'ALARM

La vivisection est un massacre qui prend plusieurs centaines de millions de vies animales chaque année.

CETTE PRATIQUE DOIT DISPARAITRE !

Mobilisons-nous et marchons contre la vivisection ce samedi 20 septembre 2014 à Marseille !

Rendez-vous au KIOSQUE A MUSIQUE ("Les Mobiles" / haut de la Canebière), Place Léon Blum, 13001 MARSEILLE."
Départ à 14h00.
Métro Ligne1, arrêt : Les Réformés.

Marche s'intégrant dans le programme de l'édition 2014 du
Festiv'ALARM, qui se déroulera du 17 au 20 septembre.

Événement facebook de la marche ICI


(EN)


MARCH AGAINST VIVISECTION & AIR FRANCEOn going campaigns : « Marseille Against Vivisection » and « Air Souffrance » (Gateway To Hell),CO-ORGANISED BY AIR SOUFFRANCE AND ALARM.

Air France KLM is the main company still transporting animals to supply laboratories for animal experiments. It is a major target to bring the vivisection industry to the ground now that all the other major airlines have stopped this bloody business.

The vivisection industry is getting very worried as our campaigns are paying off (articles in scientific magazines, entire conferences to talk about this topic etc.).

Having trouble being supplied with animals leads to higher prices forcing labs to work with alternatives methods, more reliable and cheaper specially in universities.

Information about the campaign (in English)

The « Marseille Against Vivisection » campaign has set as a goal the freedom for all animals being encaged across Marseille's labs whether public or private ones and with a special note to the Neuroscience Institute of la Timone, in which a new animal facility of 10 800 sq ft has been built and opened back in October 2013. The Neuroscience Institute is being supplied with primates that directly come from the station of primatology of Rousset, where 600 primates of 4 species are being detained.

This march will be the beginning of a determined mouvement that wants to put an end to the use of animals in laboratories and for a science moving toward the use of sound scientific and alternative methods.

Link to the ALARM's website (in French)

Vivisection is a massacre killing hundreds of million animals lives each year, as well as hundreds of thousand human lives.

VIVISECTION MUST DISAPEAR !

Let's march and protest against vivisection on 20th September in Marseille (France) !

Meeting point at : KIOSQUE A MUSIQUE ("Les Mobiles" / haut de la Canebière), 13001 MARSEILLE."
Beginning at 2pm.
Métro Ligne1, arrêt : Les Réformés.

This demo is part of the program of our second festival for animal liberation (and human !) called « Festiv'ALARM » which will occured from 17th to 20th of September 2014.

« L'expérience Cecosesola » (Venezuela) de Ronan Keneur et David Ferret (59 mn)

Infos Mille babords - 19. septembre 2014 - 19:30

À l'heure où les médias occidentaux donnent de la situation vénézuélienne une vision déformée, partiale et peu documentée, ce film vous permettra de découvrir une expérience humaine et sociale exceptionnelle et de débattre sur la participation populaire dans ce pays. L'expérience Cecosesola tente d'illustrer l'ingéniosité et la pérennité d'une expérience collective qui a choisi une voie indésirable pour les uns, utopique pour les autres. En 1967, quelques habitants de la ville de Barquisimeto au Venezuela s'associent pour enterrer dignement leurs morts : la coopérative Cecosesola est née. Malgré les pressions politiques, leur modèle autogestionnaire progresse et se diversifie. Aujourd'hui, ce sont plus de 1200 travailleurs associés qui gèrent des supermarchés populaires, les ferias, où affluent chaque semaine des milliers de consommateurs. Égalité des revenus, rotation des postes, absence de hiérarchie et relations de confiance sont devenus les piliers de l'organisation.

Ce documentaire a été sélectionné pour participer à la compétition de la 23ème édition du festival de cinéma latino-américain de Biarritz (29 septembre/ 5 octobre 2014). Venez le découvrir en avant-première !
6€ la séance / pré-vente en caisse du cinéma dès le 8 Septembre.

Conférence par Jake Conroy : " Leçons tirées, regard vers le passé pour aller de l'avant "

Infos Mille babords - 19. septembre 2014 - 19:00

A l'occasion de sa venue pour un tournée dans plusieurs villes en Europe, nous aurons le plaisir de recevoir Jake Conroy qui donnera une conférence le vendredi 19 septembre 2014 à Marseille !

Thème de la conférence (traduite en français en simultané) :

"Leçons tirées : regard vers le passé pour aller de l'avant"

Les années 1990 ont vu un élan de fort activisme, à la fois radical et populaire aux États-Unis et partout dans le monde, culminant avec Stop Huntingdon Animal Cruelty (SHAC) et la campagne pour la fermeture de Huntingdon Life Sciences (HLS) : l'une des campagnes les plus réussies dans l'histoire du mouvement pour les droits des animaux.

En regardant au travers de ces 20 dernières années d'activisme et d'histoires personnelles, apprenant ainsi comment nous avons pu remporter de tels succès et ces défis qui nous ont empêché d'aller de l'avant, il y a de l'espoir qu'un mouvement plus stratégique et plus efficace reste encore possible.

Biographie de Jake Conroy :

Jake Conroy est un activiste de longue date, designer et auteur, vivant à San Francisco dans l'État de Californie aux États-Unis.
Il a pris part à un grand éventail d'activités militantes depuis 1995.
Sa passion pour un changement positif l'a conduit à militer et à organiser une multitude de campagnes au niveau local, régional, national et international, remportant de grands succès.

Après avoir été diplômé de l'école d'Art en 1996, il devient un membre actif et directeur du 'Northwest Animal Rights Network' (NARN) - Réseau pour les Droits des Animaux du Nord Ouest. Il participe à de nombreuses actions de désobéissance civile, des centaines de manifestations et d'innombrables événements à visée éducative, travaillant avec le 'NARN pour transformer Seattle en une des villes les plus 'animal-friendly' de tout le pays. Jake aide à concrétiser la fermeture d'un des derniers salons de fourrures de Seattle, ajoutant à cela la suppression de la vente de fourrure du marché fédéral 'Bon Marche'.

Co fondateur et vice-président de la Défense Internationale des Océans (Ocean Defense International – ODI), Jake mène la toute première action de perturbation de la chasse aux baleines dans les eaux côtières des États-Unis.
En pilotant des bateaux et en s'interposant eux-mêmes entre les baleines chassées et les chasseurs, Jake et l'ODI ont ainsi réussi à faire chuter le massacre estimé de 20 baleines grises à 1.

Reconnaissant la nécessité de grandes campagnes populaires, Jake participe à la création de 'Stop Huntingdon Animal Cruelty USA', une des campagnes pour les droits des animaux les plus populaires de l'histoire. En tant qu'organisateur et designer, Jake met à profit ses compétences artistiques et son sens créatif, donnant à ces campagnes un nouveau look plus pro, améliorant les lettres info, les brochures, la mise en forme des sites web et du matériel militant.

Face à l'efficacité et du succès de la campagne SHAC, contre l'un des plus fort lobby de l'industrie aux États-Unis, le gouvernement fédéral a attaqué en justice Jake et ses co-inculpé.e.s, connu.e.s en tant que SHAC 7, pour terrorisme intérieur.
Après une forte médiatisation de l'affaire, les inculpé.e.s SHAC 7 ont été reconnu.e.s coupables de tous les chefs d'accusations, tombant notamment sous la loi controversée de l'Anti terrorisme protégeant les industries profitant de l'exploitation animale en particulier (Animal Enterprise Terrorism Act), résultant diverses peines de prison ferme et d'une amende pour dommages et intérêts d'1 000 001 $.
Jake a été condamné à 48 mois de prison ferme, qu'il effectua dans 2 prisons fédérales différentes dans le sud de la Californie.

Son dévouement pour le changement a quasiment d'égal que son désir d'apparaître de bon augure.
Ces dix dernières d'années, Jake a perfectionné ses compétences aux beaux-arts, sa conception graphique et des site web, dans le but de pouvoir transmettre plus efficacement les messages au grand public, de façon plus parlante, attirante et éducative.

Actuellement, Jake travaille pour une organisation environnementale internationale utilisant l'action directe et des campagnes de pressions sur les entreprises et les institutions afin de leur faire adopter des comportements responsables.
Vous pouvez aussi le trouver donnant des conférences dans des universités à travers les États-Unis, ou encore continuant à travailler sur des projets qu'il a pu co fonder, tel que 'Bite Back Magazine' et le blog 'Plant based on a Budget'.

Événement facebook de la soirée ICI

Lieu : Mille Bâbords, 61 rue Consolat, 13001 Marseille

Ouverture des portes à 19H

Début de la conférence à 20H

Collation vegan et boissons sur place.

Stand ALARM et infokiosque.

ENTRÉE À PRIX LIBRE

Page événementielle du Festiv'ALARM dans sa globalité ICI

Site Internet de l'ALARM ICI


(EN)


Jake Conroy will be touring throughout Europe : in Luxembourg, France, Germany, and Finland.

We are very happy and excited to announce that Jake will stop by Marseille to give a talk not to be missed :

Lessons Learned : Looking Back to Move Forward | Jake Conroy

"The 1990's saw a surge of strong, radical grassroots activism in the United States and around the globe, culminating in one of the most successful campaigns in the history of the animal rights movement - Stop Huntingdon Animal Cruelty (SHAC) and the campaign to close Huntingdon Life Sciences. By taking a look back at over the past two decades of activism and personal stories, learning how we achieved those successes and what challenges kept us from continuing on, there is hope that a more strategic and successful movement is still possible. "

Doors open at 7pm

Conference starting at 8pm

Projection : "Le Complexe du Boucher" et autres courts métrages

Infos Mille babords - 18. septembre 2014 - 19:00

Le Collectif 360° et même plus sera là pour vous présenter ses courts métrages, avec les projections des films suivant :

LE COMPLEXE DU BOUCHER
2014 - 17 min
Ce film interroge par les actions d'un groupe militant antispéciste, la notion d'abolition de la viande.

ECCE HOMO
2013 - 26 minutes
Le samedi 17 novembre 2012 à Marseille, les partisans du NON au « mariage pour tous »viennent manifester leur désaccord avec le projet de loi Taubira. Des contre-manifestants s'invitent au cortège...

N'AYEZ PAS PEUR !
2013 - 8 min
Le 16 décembre 2012 à Paris, les partisans du OUI au « mariage pour tous » défilent dans les rues.

LE TERRIBLE VOYAGE
2010 - 10 min
En 2008, en marge du sommet citoyen "Des ponts, pas des murs", le cercle de silence Paris organise une commémoration des morts aux frontières devant le Conseil d'État.


Spécisme, racisme, sexisme... Les systèmes de domination semblent être construits sur les mêmes mécanismes d'oppression.

À travers une sélection de films courts du collectif '360° et même plus', nous avons souhaité faire des liens entre différentes luttes, dont le dénominateur commun pourrait être l'invisibilité et l'inaudibilité : lesbiennes et gays qui se rendent visibles en acquérant les mêmes droits que les autres, personnes en quête d'une vie meileure et qui meurent en essayant de traverser les frontières de la forteresse Europe sans que cela n'émeuve grand monde, animaux parqués en masse dans les élevages et abattus sans qu'aucun hurlement ne parvienne à nos oreilles humaines...

Projection puis discussions en présence de membres du collectif.

Le collectif '360° et même plus' produit et distribue des films documentaires ou expérimentaux qui s'inscrivent dans le champ social et politique. Attachées à la légèreté d'un cinéma direct, réactif et sensible à l'actualité, les cinéastes du collectif réalisent des films en marge de l'industrie cinématographique ou télévisuelle, en adoptant un regard personnel et parfois décalé.

Lieu : Solidaires, 29 bd Longchamp, 13001 MARSEILLE

Ouvertures des portes à 19H

Lancements des projections à 19H30 précises !

Bouffe vegan et boissons sur place.

Stand ALARM et infokiosque.

ENTRÉE À PRIX LIBRE

Événement facebook de la soirée ICI

Site internet de l'ALARM ICI

Projection : "Behind The Mask" + Discussion

Infos Mille babords - 17. septembre 2014 - 19:00
Inaugurons ce second festiv'ALARM avec une soirée placée sous le signe de la Libération Animale !

Avec la projection de :

« BEHIND THE MASK : The Story Of The People Who Risk Everything To Save Animals »,
« Derrière le masque : L'histoire de personnes qui risquent tout pour sauver les animaux ».

Film documentaire sur le Front de Libération des Animaux (ALF, Animal Liberation Front) sorti en 2006. Il a fallu 3 ans de tournage, d'interviews et de montage pour le terminer.
Le film a été créé par l'avocate Shannon Keith, également militante pour les droits des animaux, qui possède : Uncaged Films et ARME (Animal Rescue, Media & Education).
Le documentaire a été produit en réponse à une apparente league des médias traditionnels contre le mouvement des droits des animaux.

PROJETÉ EN V.O + SOUS-TITRES EN FRANÇAIS.

+

DISCUSSION :

« Les comportements discriminatoires dans les mouvements pour les droits des animaux »

Événement facebook de la soirée ICI

Lieu : Mille Bâbords, 61 rue Consolat, 13001 Marseille

Ouverture des portes à 19H00

Lancement de la projection à 20H

Collation vegan et boissons sur place

Stand ALARM et infokiosque

ENTRÉE À PRIX LIBRE

Page événementielle du Festiv'ALARM dans sa globalité ICI

Site Internet de l'ALARM ICI


(EN)


Screening of : « Behind The Mask » documentary

Behind the Mask : The Story Of The People Who Risk Everything To Save Animals is a 2006 documentary film about the Animal Liberation Front (ALF).

It took three years of filming, interviewing, and editing to complete. The movie was created by animal-rights lawyer Shannon Keith, who owns Uncaged Films and ARME (Animal Rescue, Media & Education).

The documentary was produced in response to a perceived bias in the mainstream media against the animal rights movement.

The film is about animal rights activists who break into laboratories and other facilities to provide previously unseen footage of the way animals are used. It includes well-known names within the animal rights movement, some of whom have been imprisoned for taking direct action.

The story of Jill Phipps, who was killed when she fell under a lorry while protesting against the live export of animals, is told, with her mother saying :
"They call us terrorists but the reality is that over the years four animal rights activists have been killed during protests."

+

Discussion on : « The discriminatory behaviours within the animal rights mouvement »

Venue :Mille Bâbords, 61 rue Consolat, 13001 MARSEILLE

Doors open at 7pm

Screening at 8pm

Vegan food and drinks available

ALARM stall and info stall

Free entry on donation

Cercle de Silence

Infos Mille babords - 13. septembre 2014 - 11:30

comme tous les 2e samedi de chaque mois à Aix

de 11 h 30 à 12 h

afin de protester contre l'enfermement des étrangers, les conditions de cet enfermement et les expulsions quotidiennes que nous constatons au mépris total des droits fondamentaux de la personne.

Pour le groupe de coordination du cercle de silence d'Aix-en-Provence

Rappel : Le Cercle de Silence d'Aix-en-Provence est composé de citoyen (ne)s et de membres engagés individuellement au sein de divers mouvements et associations qui le soutiennent :

ACAT Aix, AIX-SOLIDARITE, AJC Amitié Judéo-Chrétienne Aix, AMNESTY International Aix, ASTI d'Aix-Marseille, ATMF Pays d'Aix, ATTAC Pays d'Aix, CADTM Aix, CCFD-Terre Solidaire Aix, CIMADE Pays d'Aix, EMMAUS Cabriès, ENTRAIDE de l'ERF l'Eglise réformée de France Aix, FPPA Féminin Pluriel en Pays d'Aix, FRATERNITE FRANCISCAINE Aix, JRS France (Accueil Jésuite des Réfugiés) LDH Ligue des droits de l'homme Aix, MAIS International, OMI Missionnaires OBLATS Aix, PASTORALE DES MIGRANTS Aix, RELAIS ST DONAT, REPAIRE DU PAYS D'AIX, RESISTER Aujourd'hui, RESF13, SECOURS CATHOLIQUE Aix, SAF Syndicat des Avocats de France Aix.

Après 1336 jours de lutte, ils ont gagné ...

Infos Mille babords - 11. septembre 2014 - 19:30

SCOP T.I., la production va pouvoir démarrer !!!
Trois ans et demi de face à face entre les salariés de l'usine « Éléphant » de Gémenos et la multinationale Unilever. C'est une victoire de grande portée sur le géant de l'agroalimentaire.
Cette lutte exemplaire est un immense succès et démontre pour tous les travailleurs que rien n'est jamais joué d'avance.
Cette victoire doit servir d'exemple à tous les travailleurs et inspirer tous ceux qui se battent contre les délocalisations.

*Olivier Leberquier délégué syndical CGT de Fralib et ses camarades ont mené la lutte victorieuse et témoigneront de leur expérience.

Vous pourrez intervenir, débattre, questionner, échanger, partager ...

Présentation du livre Permis de Tuer, Chronique de l'impunité policière

Infos Mille babords - 8. septembre 2014 - 19:00

En juin 2013, Dorsaf et Walid, membres du comité Vérité et Justice pour Abdelhakim Ajimi ont été condamnéEs à 4 mois de prison avec sursis et 300 euros chacunE de dommages et intérêts, pour "outrage à une personne dépositaire de l'autorité publique". Cette accusation venait de deux policiers qui "assuraient la sécurité" lors du procès des policiers coupables de la mort de Abdelhakim Ajimi qui s'est tenu à Grasse en janvier 2012… Le procès appel à eu lieu le 2 juin dernier, et le délibéré sera rendu par la cour d'appel d'Aix-en-Provence lundi 8 septembre.
Nous proposons une rencontre autour de ce jugement le soir-même pour faire un point sur "l'affaire Ajimi" et la criminalisation des militantEs.

Cette rencontre sera aussi l'occasion de présenter le livre Permis de Tuer, Chronique de l'impunité policière du Collectif Angles Morts à paraître le 11 septembre aux éditions Syllpese.
Ce livre revient sur plusieurs affaires récentes de violences policières et de crimes policiers, donne des pistes pour s'organiser collectivement face à la police et la
justice, et fait état de la domination policière et du racisme d'État. Le comité Vérité et Justice pour Abdelhakim Ajimi et Dorsaf Briki y ont écrit un texte qui revient sur la lutte de la famille Ajimi et du comité pour la vérité et la justice.

En présence de membres du comité Vérité et Justice pour Abdelhakim Ajimi et du collectif Angles Morts

Le Balèti de Radio Galère

Infos Mille babords - 6. septembre 2014 - 19:00

Programme

Maura Guerrera chant de Sicile
Nadia Ammour - chant de Kabylie
Smaïl Chaït et son groupe - chansons et danses de Kabylie
Une brève prestation de JOE CORBEAU (Rap - Marseillais)
Grive Ours - Balèti (chants et danses provençales)

Une ambiance festive qui vous fera débuter dans la bonne humeur la saison 2014 - 2015

Tout cela est à prix libre en soutien à radio Galère qui reste une des rares radio de libre expression dans un paysage médiatique où la tondeuse à Gazon est à pied d'œuvre.

La restauration (Barbecue) est assurée sur place.

https://www.youtube.com/watch?v=p4pvUS_S6Vk

Festival autogéré d'agitation rurale : À qui la terre ?

Infos Mille babords - 6. septembre 2014 - 12:00

Ola,
comme après la pluie vient le beau temps, vient aussi le temps de faire la fête ! ainsi los Caracoles de Suc vous invitent au Festival autogéré d'agitation rurale : A qui la terre ? le 6 Septembre à partir de midi jusqu'au bout de la nuit à Suc les Bains (St Laurent du Pape, au début de la vallée de l'Eyrieux).
Cette année c'est les 20 ans du soulèvement zapatiste au Chiapas, en lutte contre l'état Mexicain, contre les logiques capitalistes écrasantes qui piétinent les peuples, les histoires, les territoires…
Depuis le 1er Janvier 94, leurs poings levés nous interpellent et nous incitent à les rejoindre...
Documentaires vidéo et audio, témoignages, contes, exposition… nous permettront de découvrir ou d'approfondir les aspects de ce vaste mouvement pour échanger autour des questions d'autonomie et voir comment s'organiser davantage pour qu'existent ici aussi -et maintenant- d'autres mondes… Communs, communes… ici c'est quoi ?
Et pour ce qui est de la fiesta, bonne musique au programme avec des groupes qui ont la patate : Cie KTA avec Strange Fruits, Truite -ensemble improvisatif protéiforme-, Portron Portron Lopez –rockpsychépatate- … du cirque avec la Cie Girandola, des ateliers, infokiosques, une fresque peinturlurale aux couleurs zapatistes à imaginer, une zone de gratuité (ramène de quoi échanger…).
Sans oublier les plaisirs gustatifs à prix libre, repas veg' mexicain, concoctés par les camarades cuistotes de Rien ne sert de courir, et bien entendu tout plein de boissons de pays…
De quoi nous faire chaud au cœur en cette saison de rentrée !
Et bien sûr ya possibilité de camper sur place…
À bientôt nombreux et nombreuses ! et portez vous bien.

Dans la guerre d'Algérie

Infos Mille babords - 4. septembre 2014 - 19:30

Interrogatoires avec sévices, tortures, emprisonnements arbitraires, exécutions sommaires, regroupements, viols, napalm...

Voici encore un livre sur la guerre d'Algérie...

Le témoignage d'un officier qui a refusé la torture et s'est heurté aux brimades de la hiérarchie militaire.
Il décrit la vie militaire pendant la prétendue « pacification ».

Bernard Dravet est né à Marseille, vit depuis 35 ans à Aubagne, avait vingt ans lorsqu'il s'est trouvé appelé et engagé dans cette guerre d'Algérie à laquelle il participera pendant 24 mois.

Vous pourrez intervenir, débattre, questionner, échanger, partager...

La suppression de « Là-bas si j'y suis »

Infos Mille babords - 4. septembre 2014 - 19:00

Après 25 ans d'antenne, la nouvelle direction de France Inter a décidé de ne pas reconduire « Là-bas si j'y suis » dans la nouvelle grille des programmes. C'est le principal bastion, le plus massif, pour la diffusion d'une pensée alternative que nous venons de perdre.
Au cours de ce Repaire nous ferons le point de la situation et nous envisagerons les conditions de la bataille qu'il y a lieu de mener ou pas.

Forcalquier, sa citadelle, avec ou sans ses cèdres ?

Infos Mille babords - 4. septembre 2014 - 19:00

Sous la dénomination « mise en valeur de la citadelle », un premier abattage des cèdres centenaires de l'écrin arboré est prévu en septembre.

ATTENTION, après une tronçonneuse vite passée, une citadelle « déplumée », le temps du DIALOGUE est souvent révolu.

Réunion d'information
le jeudi 4 septembre 2014
à 19 h aux Quatre reines
(en bas de l'avenue des Quatre reines)

Image emblématique de la commune de Forcalquier, la citadelle entourée de ses cèdres* est un repère paysager fort connu.
Un programme d'aménagement des alentours du patrimoine bâti propose l'abattage de 30 à 50 cèdres. (Maître d'ouvrage : commune de Forcalquier, Maître d'oeuvre : Parc naturel régional du Luberon, service architecture). Si un éclaicissement d'entretien est tout à fait nécessaire, la coupe de trop nombreux cèdres, n'est pas justifiée.

* L'ensemble des cèdres a été enregistré comme peuplement remarquable dans le cadre de l'Inventaire des Arbres Remarquables de la Réserve de Biosphère Luberon-Lure. (Critères de remarquabilité R2 : rôle paysager associé au bâti, ensemble arboré de plus de 100 ans).

Nous demandons la suspension des travaux d'abattage, une étude d'impact et l'ouverture d'un dialogue avec les Forcalquiérens, les associations et le collectif qui s'opposent à ce projet.

collectif cèdres (nous ne CÉDeRons pas !)
Contact : collectifcedres chez orange.fr


Si vous souhaitez vous informer ou apporter votre soutien, vous pouvez :

Signer la pétition contre l'abattage des cèdres ! http://www.petitions24.net/cedrescitadelledeforcalquier
Rejoindre le collectif CÈDRES !
Écouter une prochaine émission sur Radio Zinzine prévue le mardi 2 septembre à 17 h avec de nombreux intervenants
Venir à la réunion d'information du 4 septembre à Forcalquier...

http://solidarites04.free.fr/spip.php?article138

Agenda et Infos (31 août 2014)

Infos Mille babords - 1. septembre 2014 - 23:52

Dimanche 31 août 2014

Après une pause estivale « l'Agenda et Infos » hebdomadaire du RESF13 reprend.
Il est à ce jour reçu par 1677 adresses courriel.
Nous nous étions quittés début juillet 2014 en espérant que l'été ne verrait aucun jeune ou parent expulsé.
A la veille de la rentrée, un bilan de l'été s'impose donc… C'est un peu dense, mais l'été n'a malheureusement pas été un long fleuve tranquille…

Bonne lecture à toutes et tous.
L'équipe de rédaction

AGENDA

Mercredi 3 septembre à la MMDH (34 cours Julien 13006 Marseille) :
de 15h à 17h : permanence RESF (accueil jeunes majeurs et familles sans papiers)
de 17h à 19h : réunion RESF

INFOS

1/ BILAN DE L'ÉTÉ (communiqués RESF)
2/ Appel adopté lors de la réunion nationale RESF à Bobigny le 6 juillet 2014
3/ Seconde Compilation CD en solidarité avec les sans papiers (RESF Ouest Etang de Berre)
4/ Les chroniques RESF de l'été dans CHARLIE HEBDO et MEDIAPART

1/ BILAN DE L'ÉTÉ…
Après deux ans bien remplie en atteintes aux droits de l'Homme et de l'Enfant, le RESF poursuit la chronique de l'intolérable du quinquennat du successeur de Nicolas Sarkozy (an III).
Voir http://www.educationsansfrontieres.org/article46785.html

Dans les Bouches du Rhône, il semble que l'été ne fut pas trop chaud concernant les jeunes majeurs et familles sans papiers avec enfants scolarisés. L'été avait même bien commencé, la préfecture respectant ses engagements en régularisant Gayané (lycéenne à Diderot 13013) et Sefo et sa famille (lycéen à Victor Hugo) suite aux mobilisations des élèves et personnels de ces établissements.
Mais la chasse aux Roms, elle, n'a pas faibli avec l'expulsion puis le harcèlement des familles du camp de Plombières (13003) et de Fontainieu (13014).

Ailleurs en France, juillet et août 2014 sont dans la lignée de l'été 2013 et n'ont rien à envier aux brûlants étés sarkozystes.

Ci-dessous les communiqués du RESF en juillet et août 2014 qui dénoncent quelques une des horreurs de l'été.

Communiqués RESF de l'été 2014

24 août 2014
EXPULSER TUE !
(voir aussi du blog RESF sur Médiapart, ne bas de ce message)
La mort par asphyxie d'un sans-papier dans le fourgon qui le conduisait à l'avion est révélatrice de la violence des expulsions, même si toutes ne se terminent pas de façon aussi tragique. Les éventuels antécédents judiciaires de Monsieur Goradia, invoqués ici ou là, sont hors sujet. Nous savions que la prétendue suppression de la « double peine » sous Sarkozy était une mauvaise plaisanterie et qu'elle reste en vigueur sous la présidence de Hollande. Mais que l'on sache, la peine de mort n'a pas été légalement rétablie dans les trajets conduisant du centre de rétention à l'aéroport. La violence ordinaire des expulsions se manifeste contre les déboutés du droit d'asile, parents d'élèves, lycéens et enfants compris.

Ainsi Khatchik Kachatryan, lycéen … http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php ?article47704
Ainsi la famille Topalli… http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php ?article51271
Ainsi la famille Babayan… http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php ?article51230
Ainsi la famille Manoukian… http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php ?article51334

Expulser tue. Même si ce n'est pas toujours par asphyxie de l'expulsé, les reconduites à la frontière sont une violence qui tue l'avenir des lycéens, traumatise parents et enfants. Ne pas le reconnaître nuit gravement à la santé démocratique d'une société.

21 août 2014
« Nous devons aller plus vite et plus loin »

C'est en ces termes que Hollande confirme sa posture de fermeté, et l'expulsion programmée de la famille arménienne Manoukian, les méthodes, l'enfermement en rétention des enfants illustrent clairement, après celle des familles Babayan et Topalli, la façon dont Manuel Valls envisage la réforme de l'asile qui doit prochainement être soumise au parlement : l'expulsion, quel qu'en soit le prix[1], et par tous les moyens, y compris les plus brutaux[2].

[1] Selon nos estimations, l'expulsion des deux familles Babayan et Topalli serait revenue à environ 90 000 €. Voir http://blogs.mediapart.fr/blog/resf/180814/reforme-du-droit-dasile-loption-babayan-topalli

[2] Voir le récit et la vidéo de l'arrestation d'Asya Babayan sous les yeux de ses enfants http://blogs.mediapart.fr/blog/resf/070814/sifi-6-ans-marie-8-mois-victimes-de-la-maltraitance-du-ministere-des-basses-oeuvres

14 août 2014
AVION SPECIAL POUR EXPULSER LA FAMILLE TOPALLI
Une politique « d'asile » décidément coûteuse financièrement, catastrophique éthiquement et politiquement

7 août 2014
UNE ARRESTATION MUSCLÉE ET UNE EXPULSION EXPÉDITIVE
A voir absolument : la vidéo de l'arrestation particulièrement violente de la famille Babayan, filmée par un témoin sur place : https://docs.google.com/file/d/0B1bWcD6GGTjtcU13ZUhwRjNBak0/edit?pli=1

Le 5 août 2014, à six heures du matin, Souren et Asya Babayan, Arméniens, et leurs 2 enfants âgés de 7 ans et de 8 mois dormaient au CADA (Centre d'accueil et d'hébergement des demandeurs d'asile) de Nancy. Jean-François Raffy, secrétaire général de la Préfecture de Meurthe-et-Moselle et un fonctionnaire de la police aux frontières (PAF) se sont présentés à la porte de leur chambre. Souren a refusé d'ouvrir. Monsieur Raffy lui a demandé de les accompagner, en échange il a promis qu'il laisserait sa famille tranquille. Il est donc sorti. Il a été transféré au commissariat de police où il a été placé en retenue administrative
Malgré cette promesse du secrétaire général de la préfecture, vers sept heures du matin, la police s'est à nouveau présentée au CADA. Ils ont toqué.
Asya Babayan a refusé d'ouvrir. Ils ont commencé à forcer la porte, qui s'est en partie cassée. Il a également été fait appel à un serrurier pour l'ouvrir de force. Asya Babayan a refusé de sortir. Elle a été empoignée et traînée dans l'escalier sur les 3 étages. Les deux enfants ont été pris par la police malgré leurs pleurs et la résistance de l'aînée. De nombreuses personnes ont été témoins de la scène et des vidéos ont été prises. Madame porte des marques sur les jambes et les bras de cette descente contrainte des escaliers.
Elles ont alors été amenées au commissariat de police. Elles n'avaient pas pris de petit-déjeuner
Elles ont été transférées au CRA de Metz directement vers 10 heures du matin. A aucun moment, Asya Babayan ne s'est vu notifier une décision de placement en rétention.
En parfaite violation de la promesse présidentielle de ne plus placer d'enfant en rétention, deux enfants ont été enfermés dans un CRA qui, en outre, n'est pas équipé pour recevoir des bébés de 8 mois. Monsieur est arrivé peu de temps après.
En dépit d'un recours déposé au TA par leur avocate, ils ont été emmenés le lendemain 6 août à l'aurore vers un aéroport parisien pour un vol à destination de l'Arménie à 13h20.
Que vont-ils devenir lorsqu'on sait que Monsieur a été emprisonné pour trahison à son pays, torturé et laissé pour mort au bord d'une route ?
D'autant que plusieurs évènements tragiques, ces derniers temps, à la suite de l'expulsion de déboutés du droit d'asile, et qui ne sont pas à l'honneur de notre pays, laissent craindre le pire.
La détermination de RESF est sans faille : RESF continuera opposer à cette politique dégradante pour la France, qui doit rester une terre d'Asile pour ceux qui n'ont pas d'autre choix que quitter leur pays.

30 juillet 2014
Alkasim est libre ! C'est très bien, mais le problème de fond demeure.}}

21 juillet 2014
Mode d'emploi : comment se débarrasser des mineurs isolés étrangers

2/ LA LOI DOIT RÉGULARISER LES JEUNES MAJEURS SANS PAPIERS SCOLARISÉS ET CEUX AYANT ÉTÉ SCOLARISÉS
Appel adopté lors de la réunion nationale RESF à Bobigny le 6 juillet

3/ Seconde Compilation CD en solidarité avec les sans papiers (RESF Ouest Etang de Berre)
Le 2ème volume de la compilation "Solidarité avec les sans-papiers" est sortie !
De nombreux artistes y ont participé :
Un gamin (Zoufris Maracas) - Ouvrez les frontières (Ticken Jah Fakoly) - L'étranger (HK & les Saltimbanks et Flavia Coelho) - Les derniers aventuriers ( la Rue Kétanou) - Si tu m'aimais (IAM) - Petit d'homme (Les Petits d'Homme) - Quand on voit c'qu'on voit (Agnès Bihl) - En attenant le pire (Debout sur le Zinc) - Ya Baba (Z.E.P) - Messieurs Mesdames (Aristide et Jean Zégarés) - Pasqua Fatimah (Fabulous Trobabors) - Sans Terre d'Asile (Keny Arkana) - L'Iditenté (Noir Désir et Têtes Raides) - Tango (Macadam Bazar)

La vente de ces CD est au profit du RESF, pour financer ses activités et aider les jeunes et familles sans papiers.
Le prix de vente public est fixé à 10 euros.
Pour tous renseignements complémentaires, contacter le resf.ouestedb chez yahoo.fr

4/ Les chroniques RESF de l'été dans CHARLIE HEBDO et MEDIAPART
Retrouvez ces chroniques sur le site du RESF.

Les chroniques RESF de l'été dans Charlie-Hebdo, rubrique « L'expulsé de la semaine »
http://www.educationsansfrontieres.org/rubrique461.html
Le pourtant peu raffiné Raffy expulse avec le raffinement des convaincus (13 août)
Petite chronique estivale et non exhaustive de la chasse industrialisée aux sans-papiers (6 août)
Mineur et Afghan ? On t'enferme et on te fout dehors ! (28 juillet)
Andranik a disparu (23 juillet)
Itinéraire d'une lycéenne pas gâtée à la préfecture de police de Paris (10 juillet)

Sur le blog de RESF sur Médiapart, http://www.educationsansfrontieres.org/rubrique707.html
VALLS : LA CHASSE A L'ENFANT EST OUVERTE ! par Richard Moyon (29 août)
Expulser tue ! par Pablo Krasnopolsky et Richard Moyon (25 août 2014)
Réforme du droit d'asile : l'option Babayan-Topalli ? par Richard Moyon (18 août)
Bon anniversaire, monsieur le Premier Ministre par Monique MOUROT, amie de la famille Babayan (13 août)
Bon anniversaire M. Hollande ! Vous pouvez être fier de vous ! par RESF (12 août)
Barre des Cévennes, 200 habitants, 426 manifestants pour une famille tchétchène par Patricia Grimes (RESF Lozère) (9 août)
Sifi, 6 ans, Marie, 8 mois, victimes de la maltraitance du ministère des basses œuvres. par Jeannette Vallance (RESF Nancy) et Richard Moyon (7 août)
La bureaucratie bornée contre l'humanité par Sarah Jolivet (29 juillet)
C'EST EN JUILLET 2014, EN FRANCE, SOUS UN PRESIDENT DE GAUCHE par Gilberte Renard (15 juillet)
Le Bucarest Express du gouvernement Valls par Odile Jouanne. RESF (12 juillet)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

DESIGN DARK ELEGANCE | PORTED FOR DRUPAL 6 | ADAPTE PAR: JEREMY BASTIDE