Ecouter le live sur Galère  Discutez avec les autres auditeurs de radio galère : 
 Archives par animateur[trice]     Créer un contenu     Forum

 

Agrégateur de flux

« This changes everything » film de Naomie Klein

Infos Mille babords - 13. janvier 2017 - 20:00

Attac présente le nouveau film de Naomie Klein
« This changes everything » (Capitalism vs. the Climate)

L'avantage des grandes catastrophes, c'est qu'elles obligent à nous relever les manches. Le réchauffement climatique, par exemple : cette « fin du monde » pourrait bien être l'occasion d'en construire un monde meilleur. C'est, en substance, la thèse défendue par Naomi Klein, devenue une éminence de l'altermondialisme depuis son essai "No Logo" en 1999 et qui produit un documentaire, This Changes Everything, coréalisé avec son mari Avi Lewis. Le film leur a pris quatre années de travail à travers le monde.

La projection sera précédée d'un buffet et suivie d'un débat.

La Canarde a deux dents !

Infos Mille babords - 17. décembre 2016 - 16:00

La Canarde a deux dents !

samedi 17 décembre 2016

Un oiseau non-répertorié dans la classification scientifique classique s'est mis à cancaner et à ressortir la sulfateuse dans les Basses-Alpes.

Sortez de vos abris & rejoignez-nous !

Ce samedi 17 décembre nous vous invitons à Forcalquier à partir de 16 h aux 4 Reines (avenue du même nom) pour choisir les dessins, gribouillis et autres gravures (pour une fois il n'y aura pas d'articles mais uniquement des images et leurs légendes !) du prochain numéro qui aura pour thème « Les crados de Noël »…http://lacanardesauvage.free.fr/spip.php?article207

Ce sera aussi l'occasion de se rencontrer et de réfléchir ensemble aux prochaines livraisons de ce petit journal satirique qui fêtera ses 2 ans d'existence.
Venez nombreux.ses et avec de quoi partager vos envies !


Attention, la réunion sera apéritive dès 18 h, mais vous pouvez venir avant si vous préférez éviter de boire de trop !

http://lacanardesauvage.free.fr/IMG/jpg/affiche-17-dec.jpg

http://lacanardesauvage.free.fr/spip.php?article212

LA SOCIALE Vive la sécu - Film de Gilles Perret - 2016

Infos Mille babords - 16. décembre 2016 - 19:00

Une histoire bonne pour la santé, une piqûre de rappel qui soulage et revigore.
Bien dosée, elle peut même devenir une thérapie collective.

Entrée libre et gratuite
Projection suivie d'un apéro dînatoire

Il y a 70 ans, les ordonnances promulguant les champs d'application de la Sécurité sociale étaient votées par le Gouvernement provisoire de la République.
Le film nous transporte dans les luttes populaires et les avancées sociales extraordinaires qu'elles ont permises.
Parmi elles, probablement la plus importante : la Sécurité Sociale. Avec la
« sécu » un vieux rêve émanant des peuples à vouloir vivre sans l'angoisse du lendemain voyait enfin le jour. Ce film rend justice à ces héros oubliés, dont son principal bâtisseur, Ambroise Croizat, ministre communiste à la Libération.
En moins de huit mois, dans un pays ruiné, 138 caisses sont édifiées par un peuple de militants, sur leur temps de congés ou hors de leur temps de travail.
« La Sociale » retrace l'histoire d'une longue lutte vers la dignité tout en dressant, en parallèle, le portrait d'un homme et celui d'une institution incarnée par ses
acteurs du quotidien.
« Tous ensemble pour la Sécu ! » : c'était le slogan des grèves de
95 contre le plan Juppé qui organisait les reculs de la sécurité
sociale. C'est le fil conducteur de ce documentaire qui dénonce la
privatisation rampante et appelle à défendre la protection sociale.

De quoi Communautarisme est-il réellement le nom ?

Infos Mille babords - 16. décembre 2016 - 18:00

L'idée de communautarisme prolifère depuis quelques années dans les discours politiques, distillant l'idée qu'une menace plane sur « l'identité nationale » et les « valeurs de la République ».

Quelle est l'origine de ce mot ? Quels effets sociaux ce discours produit-il sur l'organisation de notre société ? Que se joue-t-il plus globalement dans la circulation et la diffusion de ce terme ?

Au terme d'une longue enquête, le sociologue Fabrice Dhume retrace la généalogie de ce mot, et analyse la manière dont il redéfinit les règles du jeu. Jouant des peurs pour imposer une représentation de la société française et de ses enjeux à travers le prisme d'une lecture nationaliste à la fois protectionniste et guerrière.

Cette rencontre sera aussi l'occasion de faire du lien entre cette enquête et les mobilisations à l'œuvre des habitants au sein du territoire du Grand Saint-Barthélemy.
Rencontre-débat et repas convivial
Vendredi 16 décembre à 18h
Centre Social L'Agora

Toutes les infos ici : http://approches.fr/De-quoi-Communautarisme-est-il

Réunion RESF

Infos Mille babords - 14. décembre 2016 - 17:00

La réunion a été avancée d'une semaine en raison des vacances scolaires.

resf13 chez no-log.org / 06 31 32 48 65
www.educationsansfrontieres.org

« La bataille de Florange », film de Jean-Claude Poirson

Infos Mille babords - 13. décembre 2016 - 20:00

Un grand pays industriel, la France ?
Florange 2012 : les luttes, les promesses, la réalité

Accès : A55 sortie Martigues Nord. Parking proche assuré
Participation aux frais d'entrée

Réunion mensuelle du collectif On se laisse pas faire contre les menées d'Euromed2

Infos Mille babords - 13. décembre 2016 - 20:00

Point sur les menaces d'expropriations et expulsions de la rue de Lyon
Possibilités de défense juridique
Rencontre à la mairie

onselaissepasfaire chez riseup.net

Ne voyez pas la ville en un seul genre !

Infos Mille babords - 13. décembre 2016 - 18:00

Attac Marseille et sa Commission Genre organisent une Rencontre débat sur le thème :

LA VILLE,
en principe, faite pour ceux et celles qui y vivent, sans distinction, avec ses lieux publics, ses services publics, ses aménagements…
en réalité, conçue, construite et gérée par et pour les hommes….

Quand, où, comment les femmes y trouvent une place ?
Quelles expériences pour rééquilibrer ?

« NE VOYEZ PAS LA VILLE EN UN SEUL GENRE ! »

Venez en débattre avec nous,

MARDI 13 DÉCEMBRE 2016 - Accueil à 18 h

Au local d'ATTAC / SOLIDAIRES
29, boulevard Longchamp 13001 MARSEILLE

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

La laïcité et sa politisation : sortir du conflit des interprétations

Infos Mille babords - 13. décembre 2016 - 17:00

Françoise LORCERIE est directrice de recherches émérite au CNRS

Marseille avec les migrant.e.s

Infos Mille babords - il y a 0 s

Collecte de vêtements, de livres scolaires, de fonds, banquet à prix libre, concerts, spectacle de rue, paroles de migrants, informations, ateliers (tresses, pochoirs)

facebook : @coordo13 page- marseille en état d'urgence sociale

avec la participation (sous réserve) :
Migrants 13, Resf, la Cimade, MDM, Destination famille, SAF, SOS Méditerranée, MSF et autres signataires

Réunion ANTI LINKY

Infos Mille babords - 10. décembre 2016 - 18:00

Pour des raisons indépendantes de notre volonté*, nous nous voyons contraints d'annuler la participation de Pièces et Main d'Oeuvre au débat sur "Les secrets de LINKY" à Marseille le 10 décembre.

Cependant, nous maintenons à Marseille une réunion aux mêmes dates et heure pour tous ceux et toutes celles qui voudraient participer à l'organisation d'une opposition à l'installation de ces nouveaux compteurs dans le centre ville, prévue dès le début de 2017.

Nous espérons la présence des collectifs anti LINKY de l'Estaque, des quartiers Nord et d'Aix-en-Provence.

REUNION ANTI LINKY

Le Samedi 10 décembre 2016, à 18h

Bar des Danaïdes, 6 square Stalingrad, 13001
13001
(à l'intérieur)

Merci de diffuser cette information

Collectif Antinucléaire 13

* commune à PMO et au Collectif Antinucléaire 13

Rassemblements en solidarité avec ALEP et les Syrien.ne.s

Infos Mille babords - 10. décembre 2016 - 16:00

16 h sur le Vieux Port
18 h au Cours Julien

https://www.facebook.com/events/384689621869027/


Chèr.es camarades,

Sur France Info ce 30 novembre, BRITA HAGI HASAN, le président du comité local d'Alep Est en exil à Erbil, a prévenu que la réunion du Conseil de sécurité de l'ONU qui avait lieu ce jour-là, était "la dernière occasion, la dernière opportunité" pour la communauté internationale de "prendre ses responsabilités". "C'EST LE DERNIER APPEL que nous lançons". Le 10 décembre 2016, il invite « le reste de l'humanité » à se réunir partout à travers le monde, pour apporter son soutien aux Syrien.ne.s. "C'est le cri qui est lancé par les enfants, par les femmes. Ce cri a été adressé au monde entier et nous espérons qu'il sera entendu."

Pour répondre à cet appel et manifester votre solidarité envers les habitant.es d'Alep et d'ailleurs en Syrie, pour CRIER VOTRE INDIGNATION FACE AU MASSACRE des civils par le régime de Bachar Al Assad et ses alliés russes, pour signifier votre opposition aux démarches désastreuses de la communauté internationale, pour REFUSER LA RESIGNATION et réfléchir à ce que nous pouvons faire pour soutenir la population syrienne qui lutte pour sa survie, rejoignez-nous ce SAMEDI 10 DECEMBRE sous l'ombrière du VIEUX-PORT à 16H, puis au COURS JULIEN à 18H pour une veillée.

L'appel de Brita Hagi Hasan est relayé partout en France par des anonymes qui se mobilisent pour envoyer un message de soutien à la société civile syrienne. DES MANIFESTATIONS SIMILAIRES AURONT LIEU A LA MÊME HEURE DANS D'AUTRES VILLES de France et du monde, alors que s'ouvrira à Paris la conférence pour la paix en Syrie. Il faut que nous soyons le plus nombreux/ses possible pour que notre message porte, pour ROMPRE LE SILENCE et faire entendre la voix des citoyen.e.s. Aujourd'hui, une part de notre humanité se joue à Alep.

Le but est de rassembler les personnes solidaires du peuple syrien et de créer l'événement en prenant part à son organisation et à la réflexion sur place. N'hésitez pas à ramener des PANCARTES, des BANDEROLES, mais aussi un TEXTE ou un témoignage à partager.

Pour la veillée au Cours Julien, nous vous invitons à apporter des BOUGIES. Faites nous part de vos envies ou souhaits concernant ces deux rassemblements sur cette page.

Solidairement.

L'appel de Brita Hagi Hasan :
http://www.comsyr57.org/2016/12/l-appel-de-brita-hagi-hasan-toute-l-humanite-pour-alep-et-la-syrie-le-10-decembre.html

Interview de Brita Hagi Hasan sur Arte il y a une semaine :
http://www.arte.tv/player/v3/index.php?json_url=http%3A%2F%2Finfo.arte.tv%2Ffr%2Fplayer%2F150799&lang=fr_FR&config=arte_info&autostart=1

Texte du collectif de cinéastes syriens Abou Naddara (publié dans Le Monde le 2 décembre 2016) :
https://www.facebook.com/notes/abounaddara-films/face-au-spectacle-regarding-the-spectacle/1273096549417716

Assemblée générale des auditrices et auditeurs de radio Zinzine

Infos Mille babords - 10. décembre 2016 - 15:00

Assemblée générale des auditrices et auditeurs de radio Zinzine, des lectrices et lecteurs de L'Ire des chesnaies, samedi 10 décembre à partir de 15h00, à Grange neuve - Longo maï 04300 Limans

Radio Zinzine 24 heures sur 24 du 1er janvier au 31 décembre !

Fréquences FM : Forcalquier/Pertuis 100.7, Apt 92.7, Manosque 105, Digne 95.6, Sisteron 103, Briançon 101.4, Embrun 100.9, Gap 106.3, Aix en Provence 88.1.

Sur Marseille, Gardanne, Aubagne, St Martin de Crau, Arles, Etang de Berre… sur poste DAB+ZinzineRadio Zinzine sur internet : radiozinzine.org

http://cabrery.a.c.f.unblog.fr/files/2013/10/22021.png

http://cabrery.unblog.fr/radio-zinzine/

L'espace culturel busserine c'est pour tout le monde !

Infos Mille babords - 10. décembre 2016 - 12:00

Après une tentative de fermeture de l'Espace Culturel Busserine en février
2016, avortée grâce à la forte mobilisation de la population, la Mairie 13/14
continue ses attaques en règle contre cet équipement et ses missions de
service public.
L'arrêt de la programmation tout public, des ateliers de pratique artistique,
du soutien aux compagnies locales, l'incertitude budgétaire, les pressions
répétées sur le personnel de l'Espace Culturel Busserine, sont autant de démonstrations
de la volonté de démantèlement d'une action culturelle de
proximité qualitative. Du jamais vu en 30 ans d'existence !
Le collectif "Nos Quartiers ont besoin de l'Espace Culturel Busserine", créé
dès les premières attaques de la Mairie, mobilise la population, les acteurs
de terrain, les artistes, pour que cette salle de spectacle continue ses missions
de service public. Son combat a d'ores et déjà trouvé de nombreux
appuis auprès des artistes, habitants du secteur, associations, travailleurs
sociaux, parents d'élèves, enseignants, mais également des syndicats.
La presse s'est faite l'écho à plusieurs reprises d'un conflit ubuesque.
La pression mise en oeuvre a déjà permis une remise en route partielle de
l'activité de la structure mais la mairie de secteur s'oppose toujours à une
programmation tout public régulière, au développement des projets des artistes,
à des pratiques artistiques de qualité, au partenariat avec les autres
structures du territoire. Elle refuse également l'attribution d'un budget permettant
à l'équipement de fonctionner normalement, exerce des pressions
sur le personnel ( menaces de suspension de congés, sanctions administra
tives, tentatives de redéploiement de l'équipe, blocage de carrière, refus
de formation... )
Alors que se profilent des travaux sur l'Espace Culturel , aucune assurance
n'a été donnée sur le maintien d'une activité au cours de cette période.
Aucune réponse aux propositions de programmation "Hors les murs" faites
par l'équipe de l'ECB pour l'année 2017.
La mobilisation est plus que jamais nécessaire pour que la culture soit toujours
accessible à tous dans nos quartiers. C'est grâce à elle que l'Espace
Culturel Busserine pourra continuer sa mission de service public.
La Culture n'est pas un luxe, c'est une nécessité

Cercle de Silence

Infos Mille babords - 10. décembre 2016 - 11:30

Nous avions attiré votre attention le mois dernier sur la triste situation des mineurs isolés étrangers qui tentent de venir en France en traversant la vallée de la Roya à la frontière italienne. C'est maintenant aux personnes qui cherchent à aider ces enfants - victimes des passeurs, traqués par les forces de l'ordre - et qui s'insurgent contre le refus des autorités de les protéger, de subir les attaques de ces mêmes autorités.

Sept citoyens solidaires sont ainsi poursuivis par la justice et parmi eux, comme le rapporte le Monde daté du 6 décembre, un universitaire qui a véhiculé des jeunes Erythréennes, le procureur ayant requis cinq mois de prison avec sursis contre lui.

Non seulement les lois qui protègent les mineurs sont bafouées mais ce sont les âmes fraternelles qui s'en émeuvent dans le département des Alpes-Maritimes que l'on cherche maintenant à intimider et à sanctionner.

Mais revenons plus près de chez nous : il y a aujourd'hui à Marseille, selon les associations et réseaux de solidarité (dont RESF, le CCFD, la LDH), de nombreux enfants sans toit et pourtant repérés par les services sociaux, ils ne savent ni où dormir, ni où manger, ni où se laver. Venus d'Afrique, du Moyen-Orient et d'ailleurs, seuls ou mal accompagnés, ces jeunes gens ont voyagé dans des conditions le plus souvent dramatiques... en passant pour beaucoup par Vintimille ou la vallée de la Roya.

L'accès aux dispositifs sociaux d'urgence - accueils de jour, de nuit, aide alimentaire - leur est refusé au prétexte qu'ils sont mineurs et dépendent de la protection de l'enfance donc de l'aide sociale à l'enfance (ASE qui est sous l'autorité de la présidente du Conseil départemental), laquelle n'a pas de moyens suffisants.

Ainsi des mineurs identifiés comme tels restent jusqu'à quatre mois en moyenne sans prise en charge effective à Marseille !

Sans rapport avec ces faits mais dans le même veine obsessionnelle relative à l'accueil des migrants, il faut dénoncer les velléités discriminatoires de certains élus d'Aix-en-Provence à l'encontre d'associations de solidarité aixoises. Un rassemblement est prévu pour cela devant la mairie mardi prochain 13 décembre à 15h.

En attendant, nous vous donnons rendez-vous au prochain cercle de silence qui se tiendra comme d'habitude à l'orée des Allées Provençales, samedi prochain 10 décembre de 11h30 à midi.

P.C., pour le groupe de coordination du cercle de silence d'Aix-en-Provence

« Histoire universelle de Marseille » d'après Allèssi Dell'Umbria

Infos Mille babords - 9. décembre 2016 - 18:30

Ce spectacle permet de découvrir la citoyenneté à partir de la création même de la Cité. L'organisation politique et culturelle des villes du moyen âge inspira les mouvements populaires de la révolution française. La république est la « res publica » ; la chose publique. La comédienne interprète avec humour et panache les protagonistes de différentes époques : Henri IV, Louis XIV, Robespierre ; mais aussi les troubadours, les poissonnières, les prisonniers... Un théâtre épique pour découvrir une riche expérience d'émancipation. Un combat qui se poursuit avec les mutations urbaines que connaissent aujourd'hui les grandes villes européennes. S'offre alors, à la sagacité du spectateur, le modèle d'intégration républicain, et crée à nouveau ce lien indispensable entre le local et l'universel.

Atelier Canopé 13 – Marseille 31, boulevard d'Athènes 13001
Salle Cézanne / Durée du spectacle : 1 heure / Durée du débat : 30 minutes

Entrée libre sur réservation : inscription directement en ligne

http://manifesterien.over-blog.com
Contact : manifesterien chez gmail.com

Trust

Infos Mille babords - 9. décembre 2016 - 15:00

15h00 & 19h00

Que deviennent les rapports humains sous l'emprise du système financier mondial ?
Qu'advient-il lorsque la confiance n'est plus là mais qu'elle est remplacée par les règles folles d'un marché qui vise le monopole absolu ? Sur tout ! Mêlant échanges rapides, répétitions et croisements, l'écriture de Falk Richter révèle les questionnements auxquels nous sommes confrontés dans nos sociétés bouleversées.

entrée libre

En savoir +

Recommandé par le théâtre de Lenche.

mail : theatre-vitez chez univ-amu.fr
tel : 04 13 55 35 76

Contre les Paradis fiscaux Assiégeons les banques !

Infos Mille babords - 9. décembre 2016 - 15:00

Journée nationale d'action à l'appel des FAUCHEURS DE CHAISES
dont ATTAC, Action Non-Violente COP21, Alternatiba, Amis de la Terre …

Après avoir occupé les agences BNP Paribas de la rue Saint-Ferréol à Marseille et du Cours Mirabeau à Aix, les Faucheurs de chaises reviennent vendredi 9/12 à 15h pour faire le siège de l'agence BNP Paribas Joliette, rue de Dunkerque à Marseille.

Nous y donnons RDV pour dénoncer l'impunité fiscale et le rôle de cette banque dans le scandale de l'évasion fiscale.

Les 9 et 10 décembre, à la veille du procès en appel des lanceurs d'alerte dans l'affaire Lux Leaks, des actions d'occupation de la BNP auront lieu partout en France.

Ce sera aussi l'occasion d'expliquer que ce ne sont pas les faucheurs de chaises qu'il faut juger, mais l'évasion fiscale en bande organisée. L'action du 9/12 aura en effet lieu un mois avant le procès d'un Faucheur de chaises à Dax le 9/01 (à l'occasion duquel nous ferons le procès de l'évasion fiscale).

Pensez à réserver vos places de bus pour vous rendre à Dax depuis Marseille, Aix, Arles et Nîmes.

http://local.attac.org/marseille/spip.php?page=evenement&id_article=129
http://local.attac.org/marseille/banques-finance-evasion-fiscale/article/evasion-fiscale-une-note-de-synthese-du-groupe-evasion-fiscale

Présentation du livre « Face au mépris des classes »

Infos Mille babords - 8. décembre 2016 - 19:00

« Il est tout de même fantastique que ceux qui ont été élus pour garantir des droits aux citoyens s'offusquent de leurs propres échecs et les attribuent à quelques criminels. Il ne faut tout de même pas oublier que la zone de “non-droit” sortie à toutes les sauces, c'est avant tout celle où vivent des personnes qui n'ont pas les mêmes droits qu'ailleurs.
Dans ces belles déclarations, le droit à la sécurité est toujours l'arbre qui cache la forêt. Mais les autres droits ? Le droit aux soins ? À l'éducation dans des locaux de qualité, avec du personnel en nombre suffisant ? À des transports publics efficaces pour aller travailler partout où il y a (encore) du travail ? Le droit de savoir si ses enfants sont exposés ou non à l'amiante dans leur école ? Qui est responsable de la non-application de ces droits ? Seulement la poignée de délinquants qui agite les nuits de la Castellane !?
C'est un fait, un réseau puissant et mortifère règne sur cette cité. Mais qui peut croire que les politiques de la ville et de l'État sont à la hauteur de la situation ? Qui est garant de l'ordre – et de quel ordre ? Qui est responsable de la main-mise de la mafia sur ces jeunes ? Il faut repenser l'espace public dans l'intérêt des habitants et non des promoteurs immobiliers qui lorgnent sur ce flanc de colline à la vue imprenable sur toute la baie phocéenne. »

Le 10 février 2015, en pleine visite ministérielle à Marseille, une fusillade éclate à la cité de la Castellane, emblème médiatique des « zones de non-droit ». Les forces de police évacuent une école maternelle et confinent élèves et professeurs pendant plusieurs heures. Le lendemain, les enseignants font valoir leur droit de retrait puis, excédés, se constituent en collectif avec les parents d'élèves pour exiger des réponses des pouvoirs publics. Comment en est-on arrivé là ? Qui est vraiment responsable de la dégradation de la vie dans ce quartier ? Quel rôle ont joué municipalité, État et Éducation nationale face à la montée d'un réseau mafieux ? Comment parler d'une même voix, s'organiser, pour faire cesser ce mépris des classes de la Castellane ? Pendant plus d'un an, un militant syndical partage, avec parents et enseignants, la vie, les grandes difficultés et les petites victoires d'un collectif hétéroclite qui s'est fait porte-parole d'enfants sacrifiés par la République.

Lire sur le site internet de la Librairie Transit ICI

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

DESIGN DARK ELEGANCE | PORTED FOR DRUPAL 6 | ADAPTE PAR: JEREMY BASTIDE