Ecouter le live sur Galère  Discutez avec les autres auditeurs de radio galère : 
 Archives par animateur[trice]     Créer un contenu     Forum

 

Agrégateur de flux

"Ne vivons plus comme des esclaves"

Infos Mille babords - 12. mai 2014 - 20:00

Projection du film :
"NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES"
en présence du réalisateur.

Résumé :

"Venu des catacombes grecques de l'Europe, un murmure traverse le continent dévasté : « Ne vivons plus comme des esclaves » (prononcer « Na mi zisoumé san douli » en grec). Sur les murs des villes et sur les rochers des campagnes, sur les panneaux publicitaires vides ou détournés, dans les journaux alternatifs et sur les radios rebelles, dans les lieux d'occupation et d'autogestion qui se multiplient, tel est le slogan que la résistance grecque diffuse, jour après jour, et nous invite à reprendre en chœur sur les mélodies de ce film à ses côtés. Un grand bol d'air frais, d'enthousiasme et d'utopies en marche, venu de la mer Égée."

Durée : 1h29. VF-VOSTF. Sortie : septembre 2013.
Bande annonce => http://www.dailymotion.com/video/x11ltog_ne-vivons-plus-comme-des-esclaves-trailer-5-hd_shortfilms

ENTREE LIBRE

"NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES s'adresse à celles et ceux qui souffrent – en Grèce, en France et ailleurs –, qui peinent non pas seulement à vivre, mais, de plus en plus, à survivre…

NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES à celles et ceux qui résistent, vivent à la marge, inventent d'autres modes d'existence moins absurdes, aliénés ou compromettants ; ceux dont la lutte courageuse est souvent au prix de sacrifices socio-professionnels et, par conséquent, budgétaires, par souci de cohérence ou, tout simplement, bannis par les dirigeants du monde du travail…

NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES s'adresse à celles et ceux qui s'interrogent, doutent de plus en plus du système actuel et de son évolution, s'attristent de voir toujours plus de souffrance et de dévastation autour d'eux et ne peuvent se satisfaire de chercher un bonheur précaire et discutable dans un océan de malheur qui s'étend et nous submerge les uns après les autres..."

Voir la suite sur => http://nevivonspluscommedesesclaves.net/

« Hunger », film de Steve McQueen

Infos Mille babords - 4. mai 2014 - 14:30

« …Steeve McQueen ne nous épargne rien, la solitude des prisonniers, leur animalité galopante, la parole qui fout le camp, les corps humiliés que seuls de longs cheveux crasseux habillent, les coups reçus, les pages roulées et fumées de la Bible, le bruit insoutenable et fracassant des matraques sur les boucliers alignés et cette rage bestiale d'obtenir un statut politique. »

Guinguette populaire du 1er mai

Infos Mille babords - 30. avril 2014 - 21:30

Soirée prix libre au Molotov, mercredi 30 avril 2014, 21h30. L'intégralité du prix libre sera reversé à la CNT Solidarité Ouvrière 13 en soutien à son action syndicale.

CNT Solidarité Ouvrière 13
http://www.cnt-so.org/13/

Présentation de LA ROUEMonnaie Locale Complémentaire

Infos Mille babords - 30. avril 2014 - 20:00

Ce mercredi 30 avril, la Roue, Monnaie Locale Complémentaire, célébrera son arrivée officielle à Marseille et sera présentée par l'association SEVE13 (Système d'Échanges pour Vitaliser l'Économie dans les Bouches du Rhône), à cette occasion se tiendra le premier bureau de change.

L'association SEVE13 est née de la volonté d'un groupe d'Indigné-e-s à Marseille de remettre l'Humain au centre de l'économie et de revenir vers une finance réelle.

Observant les initiatives existantes, l'idée de mettre en place une Monnaie Locale Complémentaire a très vite émergée et le groupe, soucieux de ne pas refaire ce qui existe déjà, s'est enquis de l'existence d'autres projets similaires.

C'est ainsi que les Indigné-e-s ont pu prendre connaissance de la présence d'une monnaie locale, la Roue, propulsée par l'association SEVE près de chez eux. Née dans le Vaucluse, cette dernière est effectivement présente dans les Bouches du Rhône.

Le groupe d'Indigné-e-s s'empresse alors de contacter les fondateurs de cette MLC afin de leur proposer d'étendre le rayon de La Roue et de l'implanter dans la cité phocéenne et sa région. Quelques discussions plus tard, tout le monde, Indigné-e-s et fondateurs, s'accorde sur la nécessité de créer une seconde association pour les Bouches du Rhône. SEVE et SEVE13 partagent la même mission, les mêmes buts, dont voici l'extrait des statuts :

« L'association a une vocation sociale, solidaire, écologique et éducative. Cette association a pour but de favoriser la production, la circulation de biens et de services au niveau local et de jeter les bases d'une économie réelle (non spéculative) grâce à une monnaie complémentaire ou tout autre moyen approprié dans le respect des personnes et de la dignité humaine. Cette monnaie complémentaire a une valeur adossée à l'euro. »

Objet :
Échanges commerciaux non spéculatifs,
Favoriser les échanges commerciaux locaux qui privilégient des valeurs éthiques et humaines et réduisent les transports inutiles,
Favoriser une évolution économique qui réponde aux besoins de tous,
Favoriser la consommation de produits locaux,
Faire circuler une monnaie complémentaire en lui enlevant la possibilité de s'accumuler en un endroit quelconque du circuit économique.

Les 3 exils d'Algérie, une histoire judéo-berbère

Infos Mille babords - 30. avril 2014 - 19:00

Un voyage qui nous mène des débuts de la colonisation française à l'indépendance Algérienne. Un voyage entre mémoire et histoire, entre quête personnelle et enquête historique.
...
On découvre, à travers cette adaptation, la complexité et la richesse des relations entre juifs et musulmans ; l'arbitraire des nationalités quand les empires et Nations sont en guerre ; et la violence qu'entraîne la transformation des identités collectives : un siècle de discours pourrait effacer plus de mille ans d'histoire...

Adaptation : Virginie Aimone & Jeremy Beschon avec la collaboration de l'auteur
Comédienne : Virginie Aimone / Mise en scène : Jeremy Beschon

+ d'infos http://manifesterien.over-blog.com/article-les-3-exils-d-algerie-a-marseille-maison-de-la-region-123286668.html

Le génocide dans les médias français

Infos Mille babords - 29. avril 2014 - 19:00

Co-organisé par l'Équitable Café, Dar Lamifa, l'association Survie, la Ligue des Droits de l'Homme 13, Jeunesse Arménienne de France, le MRAP, Transit Librairie et des citoyens touchés par cette histoire

20 ans après le génocide des Tutsis : Comprendre une histoire franco-rwandaise

Discussion avec Raphaël Granvaud, auteur du livre Que fait l'armée française en Afrique ?, Éditions Agone, 2009.

En 1994, le soutien diplomatique, militaire et financier de la France au gouvernement génocidaire, était manifeste pour l'ensemble des pays de la planète... sauf pour l'opinion publique française, qui n'a saisi ni la nature de l'événement qui se déroulait, ni les responsabilités de ses représentants politiques. Certains journalistes français ont pourtant fait leur travail, mais les quelques articles éclairants se sont retrouvés noyés dans un flot ininterrompu de désinformation, alimenté par l'ignorance et par de véritables campagnes d'intoxication. Quels en furent les acteurs et les supports ? Quel a été le traitement médiatique en France du génocide des Tutsi du Rwanda et des complicités françaises ?

TAFTA, le Grand Marché Transatlantique

Infos Mille babords - 27. avril 2014 - 11:00

En cours de négociation entre l'Europe et les États-Unis ce projet de traité nous concerne tous. Il impactera tous les aspects de notre vie.

Avec la participation de :
Edouard Bourcieu (Commission européenne à Bruxelles)
Fredéric Vial (Attac France)
Gilles Nalbonne (antenne régionale Paca du Réseau Environnement Santé)
Antoine Richard (Attac Marseille)

En podcasts sur ce lien http://local.attac.org/13/radio13.html.

Radio Galère sur 88.4 ou directement à partir de votre ordinateur sur : www.radiogalere.org/

PORTO M

Infos Mille babords - 26. avril 2014 - 19:00

à 19h - Vernissage de l'expo PORTO M
et présentation du LampedusaInFestival

Le collectif Askavusa est né en 2009 suite aux mobilisations contre l'ouverture d'un centre de rétention à Lampedusa.
Askavusa organise chaque année un festival de cinéma autour des migrations, le LampedusaInFestival,
et récupère de nombreux objets ayant appartenus aux migrants passés par l'île.
PORTO M est l'exposition de ces objets.
M comme migrations, militarisation, mer, méditerranée, mélange, mobilisations...
http://askavusa.wordpress.com/

à 22h - Concert de Giacomo Sferlazzo en duo avec Jacopo Andreini
Chansonnier, artiste et activiste de Lampedusa qui chante pour la liberté de mouvement.
Accompagné par le multi-instrumentiste Jacopo Andreini.
http://giacomosferlazzoilfigliodiabele.wordpress.com/

Adhésion et diner sicilien à prix libre

Présentation du Collectif Askavusa et du projet PORTO M

Noam Chomsky : l'autodéfense intellectuelle

Infos Mille babords - 26. avril 2014 - 18:00

Lors de cette soirée, nous vous présentons en avant-première le dernier film de Michel Gondry, Conversation animée avec Noam Chomsky , précédé du film Chomsky & Cie, qui réunissait Noam Chomsky et Daniel Mermet, tête pensante de l'émission "Là-bas si j'y suis" (France Inter).

Conversation animée avec Noam Chomsky
un documentaire de Michel Gondry (FR, 2014, 1h28, VOSTF)
Conversations avec Noam Chomsky sur sa vision du monde, de l'homme et de tout ce qui nous entoure, mises en animation par Michel Gondry.

Chomsky & Cie
un documentaire d'Olivier Azam, Daniel Mermet (FR, 2008, 1h52)
À l'heure où impuissance et résignation l'emporte, le travail de Noam Chomsky met à nu les mécanismes de domination et nous montre que les changements sociaux sont à notre portée en nous incitant a développer par nous même une pensée critique.

DÉROULÉ DE LA SOIRÉE :
18h : Projection du film Chomsky & Cie
20h : buffet participatif
21h : projection en avant-première de Conversation animée avec Noam Chomsky

http://www.cinemeliesportdebouc.fr/pages/CYCLE_NOAM_CHOMSKY-8921612.html
tarif du cinéma

Palestine : il est temps que l'Europe impose le droit

Infos Mille babords - 26. avril 2014 - 17:00

avec Leïla SHAHID, Ambassadrice de Palestine auprès de l'UE
Jean-Paul CHAGNOLLAUD, Professeur en sciences politiques, Directeur de la revue Confluences Méditerranée.

de 17h à 20h au Théâtre Jean Le Bleu

Une soirée proposée par l'AFPS & le Collectif Palestine 04 « L'urgence de la paix et du droit. »
ACAT, ACDPP, ADECR, ADM, AFPS 04, CCFD, CGT, CFDT, Confédération paysanne 04, EELV, FASE, Femmes Solidaires, Forum Civique Européen, France - Cuba, FSU, INDECOSA, LDH, Les Amis de l'Humanité, MAN, NPA, PCF, Radio Zinzine, Sud-Education ,Terre des Hommes France.
Avec le soutien d' ATTAC 04.

Le 26 novembre 2013, l'assemblée générale de l'ONU a proclamé 2014 « Année internationale de la solidarité avec le peuple palestinien ». Pour Ban Ki-moon, cette année sera cruciale pour la solution à deux États. Elle devrait mettre fin à une occupation qui a commencé en 1967 et garantir l'avènement d'un État de Palestine indépendant, viable et souverain, vivant en paix et en sécurité avec l'État d'Israël, chacun reconnaissant les droits légitimes de l'autre.

Leïla Shahid est née en 1949 au Liban dans une famille de réfugiés déjà très impliquée dans le mouvement national palestinien. En 1967, la guerre des Six Jours éclate. Bouleversée par la défaite, elle s'implique dans l'action politique auprès de Yasser Arafat.
En 1974, venue à Paris pour sa thèse en anthropologie sur les camps de réfugiés, elle rencontre Ezzedine KALAK, futur représentant de l'OLP en France, assassiné en 1978. Il la pousse à le remplacer, en 1976. à la présidence de l'Union générale des étudiants palestiniens.
En septembre 1982, accompagnée de Jean Genet, elle se rend à Beyrouth où ils seront témoins de l'horreur des massacres de Sabra et Chatila qui inspirera à l'écrivain le texte Quatre heures à Chatila et Le captif amoureux dédié aux Palestiniens.
Elle est nommée représentante de l'OLP d'abord en Irlande en 1989, puis aux Pays-Bas en 1990 et enfin au Danemark. De 1994 à 2005 elle est déléguée de la Palestine en France et, depuis 2005, déléguée générale de la Palestine auprès de l'Union européenne à Bruxelles.
Elle est par ailleurs l'un des trois promoteurs du Tribunal Russell sur la Palestine dont les travaux ont commencé en mars 2009.

Jean-Paul Chagnollaud est professeur des universités. Il a été doyen de la faculté de droit de Nancy puis, à partir de 2002, de celle de Cergy. Il est, par ailleurs, consultant de nombreux médias sur les questions politiques liées au Proche-Orient et aux relations entre l'Europe et les pays du sud de la Méditerranée. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur les relations internationales et le Proche-Orient, entre autres Quelques idées simples sur l'Orient compliqué et L'Atlas des Palestiniens publié en 2014 aux éditions Autrement.

Soirée 26 avril

Contre la prison

Infos Mille babords - 26. avril 2014 - 15:00

15 h DISCUSSIONS A LA PLAINE - MARSEILLE
18 h CONCERTS AVEC :
ATTRITO punk hardcore trento - Italie
No Chappi ? Bourgeois ! hiphop de cassoc' gênes - Italie
TRACTOR punk féministe agricole genève - Suisse

La police contrôle, pacifie, tue, la Justice condamne, la prison enferme.
La répression n'est pas aveugle et encore moins anodine. Elle vise celles
et ceux qui, malgré une position qui les voudraient pauvres et dociles,
refusent ce sommeil et prennent part aux affrontements quotidiens contre
la galère, les flics, les juges et les matons.

La prison est bien plus qu'être enfermé-e entre quatre murs, même si ça
commence souvent comme ça pour celles et ceux qui sont frappé-e-s par
l'incarcération et pour celles et ceux qui ne détournent pas le regard et
s'y confrontent.

La prison, outil indispensable aux Pouvoirs pour se maintenir, pointe
toujours plus sa sale gueule dans le quotidien de la débrouille et de la
révolte. Du graf au vol au supermarché, d'une manif contre un aéroport et
son monde, du sabotage contre son entreprise ou d'autres, de la vente à la
sauvette aux petits trafics, de la destruction contre son enfermement dans
les camps pour sans papiers, de la réappropriation d'une fête
carnavalesque de quartier, la prison est là.
Elle agit comme une menace et une répression contre toutes celles et ceux
qui trouvent que ce système est pourrie et contre toutes celles et ceux
déclaré-e-s improductif-ves, nuisibles, anormales-aux, folles-fous,
indésirables...inutile-s et délinquant-es.

Alors partout où l'on en a envie commençons et continuons à nous battre
contre toutes les cages, celles de nos proches, de nous-même et d'autres
qui vivent la même situation.

Cette invitation se veut une possibilité d'en parler ensemble avec celles
et ceux qui nous raconteront des luttes contre l'enfermement, à Marseille
et ailleurs.

Pour accompagner cette discussion ouverte à tout le monde, il y aura à
boire et à manger et un concert pour continuer en beauté, à prix libre en
soutien aux prisonnier-es du carnaval de la plaine et à la caisse
d'autodéfense phocéenne.

Faites tourner l'infos.

SAMEDI 26 AVRIL A 15H A LA PLAINE -
CONCERTS A 18H AVEC :

ATTRITO punk hardcore Trento - Italie
No Chappi ? Bourgeois ! hiphop de cassoc' Gênes - Italie
TRACTOR punk féministe agricole Genève - Suisse

Les Dames de l'ExilHistoire et parcours de femmes âgées immigrées

Infos Mille babords - 26. avril 2014 - 15:00

Kamar IDIR : Photographe
Saïd DJAAFRI : Centre social la Gavotte Peyret
Mustapha MOHAMMADI : FRACHI
Karima HELLOU : L'association Schebba
Sabeh BEKEIRA

Le présent ouvrage Les Dames de l'Exil s'inscrit dans un projet global qui a pour objectif d'écrire la mémoire à travers une production écrite et visuelle. Ce projet comprend également une exposition qui compte une quarantaine de portraits photographiques.

Il s'agit ainsi de valoriser la mémoire en témoignant du vécu des femmes âgées, originaires des différentes vagues migratoires présentes dans la région. Invisibles au sein de la société française, ces femmes restent des citoyennes à part entière qui ont beaucoup à apporter aux jeunes générations grâce à leur vécu et leur trajectoire de vie. Dresser leur portrait et poser par écrit leur récit, favorisera la transmission et servira ainsi à partager une mémoire commune....

L'association Contacts a mis en place l'atelier Histoire et parcours de femmes âgées immigrées de Gardanne en partenariat avec la FRACHI (Fédération Régionale des Acteurs intervenants auprès des Chibanis – vieux migrants)

C'est dans ce cadre que Contacts organise une rencontre-débat en partenariat avec la FRACHI (Fédération Régionale des acteurs intervenants auprès des Chibanis) à la Médiathèque de Gardanne.

Les Dames de l'Exil, Éditions Frachi, 2013

La lumière ne suffit pas à chasser Dracula-FN

Infos Mille babords - 25. avril 2014 - 20:00

Si montrer tous les dangers du nationalisme d'extrême-droite n'a pas réussi en 30 ans de colloques, de manifs, de livres… à faire reculer la peste brune, pourquoi ne pas réinventer la gauche qui est à bout de souffle ? Par des pratiques nouvelles ? Pas seulement des programmes de gouvernements, de la commune à l'Europe, mais à la base et par l'action. On essaiera ensemble des pistes de travail.

Débat hebdomadaire, ouvert à tous

Attaques du patronat, de l'État, de Pôle emploi... À quand la contre-attaque  ?!

Infos Mille babords - 25. avril 2014 - 19:00

Le dernier accord sur l'UNEDIC, signé par le MEDEF et plusieurs syndicats participant aux négociations, prévoit de prélever 400 millions d'euros par an sur le dos des travailleurs et des chômeurs.
L'État allège généreusement les charges des entreprises (Pacte de compétitivité, de responsabilité...) tout en augmentant les taxes et impôts de toute la population.
Pôle Emploi augmente ses dispositifs de contrôles afin de radier le maximum de chômeurs et les maintient toujours plus à distance des quelques aides et allocations auxquelles ils ont droit (voir entre-autre la dématérialisation, le plan Pôle Emploi 2015...).
Etc. Etc.

… La liste des attaques contre les travailleurs et les chômeurs est longue. La crise s'accentue et les capitalistes ne veulent pas en faire les frais. L'État est là pour les aider. Et c'est nous qui devrions nous serrer la ceinture pour préserver leurs profits ? Pour préserver le système  ?

Certains, face à ces difficultés, tombent dans le repli sur soi ou la haine de l'autre. Les idées racistes, les discours anti-chômeurs, contre «  l'assistanat  » ou bien «  les planqués  » se diffusent et dressent les exploités les uns contre les autres. Ce qui arrange bien l'État et les capitalistes, véritables responsables de la crise, de la misère et de l'exploitation.

Les luttes sont nos seules possibilités face à la guerre économique et sociale qu'ils nous mènent. Depuis la mi-mars, conjointement à la mobilisation des intermittents du spectacle, des collectifs de chômeurs et précaires s'organisent pour lutter contre l'accord sur l'UNEDIC. De plus quelques mobilisations ont eu lieu contre l'austérité. Ces luttes nous concernent toutes et tous. Parlons de tout ça, de cette guerre sociale qui nous oppose au capital et à ses larbins. Passons à la riposte !

Texte en ligne et pdf :
http://exploitesenerves.noblogs.org/attaques-du-patronat-de-letat-de-pole-emploi-a-quand-la-contre-attaque%E2%80%AF/

Réunion Publique vendredi 25 avril à 19h
Proposée par le collectif Exploités énervés
à La Rétive, 42 faubourg d‘Auvergne, Alès

Permanences à 19h les 2èmes vendredis du mois au «  Bon coin  » à Rochebelle
et les 4èmes vendredis à «  la Rétive  »

exploitesenerves (at) riseup.net
http://exploitesenerves.noblogs.org/

Marche antinucléaire pour la Vie en vallée Rhône-Durance

Infos Mille babords - 25. avril 2014 - 8:30

6 départements traversés, 30 étapes, 11 jours de marche pour l'arrêt immédiat du nucléaire

La "Marche antinucléaire pour la Vie" qui se déroule cette année du 25 avril au 5 mai traversera 6 départements, fera halte dans plus de 30 villes et villages, et parcourra près de 300km en 11 jours de marche avec 4 rassemblements devant les sites nucléaires au contact des salarié-es. Un objectif : exprimer son refus du nucléaire, argumenter et convaincre de l'impérieuse urgence de l'arrêt immédiat du nucléaire.
la suite sur :
http://coordination-antinucleaire-s...

Vendredi 25 avril 2014 Alpes de Haute-Provence
départ Manosque (Gare SNCF) >D907-Rte LIbération-Av Durance >D4> (15km)
Vinon village
Vinon >D952(direction Aix)> 7km- ITER > 2km-
Site Nucléaire de Cadarache . Rassemblement-Commémoration de la Catastrophe de Tchernobyl (26 avril 1986) à partir de 15h30
Soir à St Paul les Durance 2km- Camping du parc résidentiel de loisirs “le retour”

Samedi 26 avril Bouches-du-Rhône
départ St Paul les Durance
>D952>(D996)> 6km- Mirabeau >D973>
La Bastidonne 6km- D973 village- salle de la mairie
La Bastidonne Après-midi débat/film
Soir à La Bastidonne

Dimanche 27 avril Vaucluse
départ La Bastidonne
>D973 > 5,5km
Pertuis / Centre ville
> D973 en direction de Villelaure (6,5km)
Soir à Villelaure >2km- chez Raymond, Le Moulin chem Versailles

Lundi 28 avril
départ Villelaure (-> D973)
> D973 en direction de Cadenet (5,5km)
Cadenet (vers 10h30) D973 en direction de Lauris (7km) vers 13h
Lauris -> D973 en direction de Mérindol (9km)
Soir à Mérindol
2km- chez JL MIllet / Bio à la Ferme route de Cheval Blanc

Mardi 29 avril
départ Mérindol (-> D973) D973 >chemin du canal> en direction de Cheval-Blanc (10km)
> Cheval Blanc (D973 - Av de la Canebiere) parking du centre culturel vers 11h30/12h
> D973//Rte de Cavaillon>Rte
de Perthuis> en direction de Cavaillon/Mairie cntre-ville (6km) vers 16h/16h30
5km – Av Libération> Av.Mérimé>Av d'Avignon D973 Cavaillon « Ass Le village

Mercredi 30 avril
départ Cavaillon (Association Le village)>D973>Av Marechal Leclerc>7km > Caumont sur Durance
Caumont (centre village)> (11km) vers 10h/10h30
Av Jean Moulin>N7>Rte Marseille>6km> Château Blanc/ Rd-Point de l'Aéroport Avignon-Aéroport Avignon-Caumont
>Rte de Marseille>14km>Gare d' Avignon >Hôtel de Ville/Place de l'Horloge (vers 18h)
3km- Ile de la Barthelasse>rte de l'Islan/D228> Avignon p arc des Libertés (n°4682)
Caumont - vers 12h/13h

Jeudi 1er mai
départ Avignon Parc des Libertés : Fête antinucléaire sur l'île de la Barthelasse (Parc des libertés) : stands, musique, débats, films,... à partir de 12h
Soir à Avignon/La Barthelasse/Parc Libertés

Vendredi 2 mai Gard
La Barthelasse (-> D900/ D980) > Sauveterre 15km - > D980 > Roquemaure (7km) -> St-Geniès de Comolas (4 km)-> D980/Rte de Bagnols
>D965 > Codolet (8 km) -> D765 en direction de Marcoule (3 km)
Site nucléaire de Marcoule 12h30/13h Rassemblement contre le Mox, le plutonium, Astrid
> D138 en direction de Bagnols s/Cèze (9 km)
Siège Areva vers 16h
Soir à Bagnols sur Cèze en bord de rivière en contrebas du pont

Samedi 3 mai Ardèche
départ Bagnols sur Cèze Route de Lyon/N86 -> D63A -> D63 -> vers Montélimar N7 ->
N7->D93N> D93>D86 > Viviers > Le Teil > Rochemaure > Meysse-> a droite ZI de Drahy
Site nucléaire de Cruas 11h30 . Rassemblement contre les fuites et la prolongation
D86 . >St-Martin Ardèche
Soir à St Martin d'Ardèche (Pont cassé) “Le Bosquet” en bord de rivière

Dimanche 4 mai
départ St Martin d'Ardèche/le Bosquet > D6086 >10km >D290>Av Kennedy
Pont St Esprit > D994/D86 > Lamotte du Rhône
>D994> 7km> en direction de Bollène Mairie
Soir à Bollène Route de Nyons > D8/D994>4,5km Ferme Bio (Av.Lachaux)

Lundi 5mai Vaucluse
départ Bollène (-> D204/D28)
> Tricastin (8,5 km ) Site nucléaire de Tricastin
11h30 Rassemblement contre les fuites et accidents à répétition, pour la fermeture du site

Site internet : www.coordination-antinucleaire-sudest.org
Facebook : https://www.facebook.com/events/497499983680541/?context=create&ref_dashboard_filter=upcoming
Contact participant-e-s : collectifantinucleaire84 chez hotmail.fr et 06 03 03 63 75

« Le rôle de la France pendant l'opération Turquoise »

Infos Mille babords - il y a 0 s

Co-organisé par l'Équitable Café, Dar Lamifa, l'association Survie, la Ligue des Droits de l'Homme 13, Jeunesse Arménienne de France, le MRAP, Transit Librairie et des citoyens touchés par cette histoire

20 ans après le génocide des Tutsis : Comprendre une histoire franco-rwandaise

Discussion avec Laure de Vulpian, journaliste à France Culture et Thierry Prungnaud, ancien membre du GIGN (sous réserve), auteurs du livre Silence Turquoise. Rwanda, 1992-1994. Responsabilités de l'État français dans le génocide des Tutsi, Éditions Don Quichotte

En fil rouge du livre de Laure de Vulpian, il y a le témoignage d'un ancien militaire : Thierry Prungnaud, tireur d'élite du GIGN. Thierry Prungnaud était au Rwanda en 92 pour former la garde présidentielle rwandaise du président Habyarimana, une garde présidentielle qui sera impliquée plus tard dans les massacres. Le « super gendarme » était également sur place en juin-juillet 94, dans le cadre de opération baptisée « Turquoise » : officiellement, une opération humanitaire de la France pour protéger les populations. Mais, en réalité, « Turquoise » était avant tout une opération militaire pour tenter de venir en aide à un régime aux abois, explique Laure de Vulpian.

« Chalvet, la conquête de la dignité », film de Camille Mauduech

Infos Mille babords - il y a 0 s

Quarante ans après, ce film retrace le soulèvement des ouvriers agricoles des plantations du grand nord martiniquais de 1974, en grève contre leurs conditions de travail proches de l'esclavage, mais aussi la naissance du syndicalisme agricole en Martinique. Dans ce mouvement se retrouveront également des jeunes intellectuels pleins des idéaux et théories des années 68 et des syndicalistes « urbains » devenus par la suite, pour certains, des personnalités connues de la scène martiniquaise. Deux hommes trouveront la mort pendant ces événements : Ilmany et Marie-Louise.

« Chalvet, la conquête de la dignité » met en avant les motivations et le ressenti des acteurs de l'époque, ouvriers, militants syndicalistes et politiques, patrons planteurs, gardes mobiles, filmés avec une intimité particulière.

Après « Les 16 de Basse Pointe » (2009) et « L'OJAM, la Martinique aux martiniquais » (2012), la réalisatrice Camille Mauduech apporte avec ce film une nouvelle contribution à la connaissance et à la compréhension d'événements importants dans la construction de la société martiniquaise.

Paroles d'acteurs et paysages splendides se suivent et s'équilibrent entre vues aériennes qui donnent du souffle et plans rapprochés qui renforcent l'intensité du propos. Paroles de militants, travail de militante, il y a de cela dans « Chalvet, la conquête de la dignité », mais il serait réducteur de ne dire que cela. L'oeuvre de la réalisatrice s'inscrit dans un cadre plus large, celui de l'Histoire, celle qui traverse le temps et les territoires.

(D'après des articles parus dans la presse martiniquaise à l'occasion de la sortie du film et du quarantième anniversaire des événements de Chalvet, notamment « Politiques Publiques » du 24 janvier 2014, et « Antilla », n° 1596 du 23 janvier 2014)

En pièce jointe,vous trouverez une interview de la réalisatrice.

Pré-vente pour la séance dès le lundi 14 avril, en caisse du cinéma / Tarifs habituels

« Le bien commun », film documentaire de Carole Poliquin

Infos Mille babords - il y a 0 s

L'eau, la santé, les gènes humains et végétaux, les connaissances anciennes et nouvelles, plus rien aujourd'hui ne semble pouvoir échapper au destin de marchandise. Face à la voracité des marchands, qu'adviendra-t-il de la notion de bien commun qui est à la base de toute vie en société ? Le marché peut-il être le garant du bien commun ?

Différentes histoires, tournées au Canada, aux États-Unis, au Mexique, en France, au Brésil, en Inde, et racontées à la manière de la Genèse, témoignent des conséquences de la soumission du monde aux intérêts privés.

Paf 5 euros

« Calanques : une histoire empoisonnée » documentaire de Valérie Simonet

Infos Mille babords - 23. avril 2014 - 20:00

maison de la région, 61 la canebière, 13001

- L'agenda /

Que faire de l'Europe ? Que faire de l'Euro ?

Infos Mille babords - 23. avril 2014 - 18:30

Le 25 mai 2014, les citoyens de l'Union Européenne vont élire leurs députés au Parlement Européen, c'est l'occasion de débattre sur l'Europe que nous voulons, une Europe au service des peuples et non de la finance.

Quelle analyse peut-on faire de la crise de la zone Euro ?

*Coprésident de la Fondation Copernic, membre du conseil scientifique d'Attac.

Pot d'accueil à 18h15.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

DESIGN DARK ELEGANCE | PORTED FOR DRUPAL 6 | ADAPTE PAR: JEREMY BASTIDE