Ecouter le live sur Galère  Discutez avec les autres auditeurs de radio galère : 

 

Infos Mille babords

Syndiquer le contenu Mille Babords
Mis à jour : il y a 18 heures 44 min

14h : Conférence "Qui sont les poules ?" par Sébastien Moro

18. novembre 2018 - 15:00

De 14H à 16H

CONFÉRENCE : "Qui sont les poules ?"

Sébastien MORO est vulgarisateur scientifique, créateur de la chaîne Youtube « Cervelle d'Oiseau », co-auteur du blog de vulgarisation sur les poissons « Les paupières des poissons », chroniqueur sur la cognition animale au sein du podcast « Les Carencés », et rédacteur scientifique au sein du magazine « Véganes ».

En mars 2018, Sébastien MORO nous avait déjà témoigné sa confiance en donnant à Marseille une conférence sur le thème « Qui sont les Poissons ? ». Salle comble, grand public présent, le rendez-vous avec la connaissance fut un réel succès.

Et c'est donc de nouveau avec son inégalable talent à rendre audible au plus grand nombre ce que la science – et l'éthologie en particulier – a à nous apprendre, avec un rythme ponctué d'humour qui ne laisse aucune place à l'ennui ou au désintérêt que Sébastien MORO nous parlera des poules, nous expliquera qui elles sont… Car, il faut bien l'avouer, ces oiseaux un peu dinosaures sont bien méconnus… Le moment est venu d'y remédier !!!

De 17H à 19H30

TABLE RONDE PARTICIPATIVE sur le thème de la CONVERGENCE DES LUTTES

Des intervenant-e-s attendu-e-s qui ne mâchent pas leurs avis et le souhait d'une INTERACTION avec l'assemblée pour une TABLE RONDE PARTICIPATIVE dont la discussion centrale sera LA CONVERGENCE DES LUTTES.

De l'ambiance et de l'humeur en perspective pour avancer communément,

pour réfléchir ensemble au pourquoi de la nécessité de lier les luttes !


Le spécisme est une construction mentale véhiculée par nos sociétés modernes. Il repose sur des croyances arbitraires et implique un classement entre individu.e.s.

L'antispécisme s'y oppose en revendiquant l'abolition de la domination humaine sur les autres animaux, par l'arrêt de leur exploitation. Il ne sert qu'un but, permettre à chacun.e de voir ses intérêts fondamentaux respectés : vivre, libre et sans souffrance.

À ce titre et en vertu de ce principe crucial d'équité, il paraît indispensable de tenir compte des luttes sociales humaines. L'oppression ne connaît pas de frontière, les besoins fondamentaux non plus.

Tout comme le spécisme, nous devons condamner le sexisme, le racisme, l'homophobie, la transphobie, le classisme, le capacitisme, l'âgisme, la grossophobie , la putophobie ; en somme, l'oppression au sens large et la marchandisation qui découle d'un système sociétal capitaliste qui dicte le devenir des individu.e.s en les désignant telles des machines à produire ou tels des objets à consommer. Il s'agit de rigueur, d'honnêteté intellectuelle et de cohérence.

Nous invitons donc toute personne et/ou tout mouvement anti-discriminatoire, ou aspirant à l'être, à échanger avec nous lors du déroulement de cette table ronde. -------

Avec la déjà participation de :

— –> GÉRALDINE FRANCK, de « woman tax » (tumblr), du collectif Droits Humains pour Tou-te-s, membre du Collectif anti crasse qui lutte contre toutes les formes de domination.

Géraldine Franck, que nous sommes très heureux-ses de retrouver engagée dans cette discussion particulièrement importante !

— –> RÉPLIQUE ÉTHIQUE

Dont la page Facebook (que nous vous invitons à visiter) a pour but de servir de base de données afin de fournir du matériel militant. L'idée étant de centraliser des connaissances, autant sur les luttes elles-mêmes que sur l'esprit critique, afin de penser au plus juste et de mieux communiquer.

— –> FLORENCE DELLERIE

Qui outre ses multiples travaux mis au service des droits des animaux et des luttes pour la justice sociale, ses outils visuels et explicatifs mis à disposition des militant-e-s et du grand public, nous a fait découvrir cette année ses talents de conférencière, avec une clarté de communication admirable qui ne saurait exclure qui que se soit des réflexions très larges ou inséparables des stratégies militantes.

LIEU : La Dar Lamifa / 127, rue d'Aubagne – 13006 Marseille

ENTRÉE À PRIX LIBRE

RESTAURATION VEGAN À PRIX LIBRE

POUR TOUTE LA DURÉE DU FESTIV'ALARM : EXPOSITION DES PHOTOGRAPHIES DE LUDOVIC SUEUR


Ludovic Sueur n'est pas « simplement » un grand photographe, qui avec immensément de poésie et de sensibilité nous offre son regard afin que nous nous posions sur la beauté des animaux.

Ludovic Sueur nous amène aussi à une vision antispéciste, en considérant chaque animal comme un individu à part entière et non pas simplement comme un représentant de son espèce.

Une vision qui invite également à la réflexion sur l'exploitation animale, plaçant l'éthique derrière chacun de ses clichés.

Consulter l'événement Facebook du Festiv'ALARM

Suivre toute la programmation du Festiv'ALARM

Conférence + Dédicace + Stands artistiques et militants / Dédicaces + concerts

17. novembre 2018 - 14:00

APRÈS-MIDI :

CONFÉRENCE EXCEPTIONNELLE DE JEAN-LUC DAUB : « DES ANIMAUX ET DES ABATTOIRS » – TÉMOIGNAGE D'UN ANCIEN ENQUÊTEUR DANS LES ABATTOIRS FRANÇAIS

Jean-Luc DAUB est l'auteur de"Ces bêtes qu'on abat." Journal d'un enquêteur dans les abattoirs français 1993-2008 » (Éditions de l'Harmattan, 2009). De formation d'éducateur technique spécialisé, Jean-Luc Daub a travaillé dans le secteur médico-social en milieu hospitalier fermé auprès de personnes lourdement touchées par un handicap mental ou psychique. Il a travaillé plus particulièrement auprès de nombreux-ses adultes autistes ou ayant des troubles autistiques.

Et Jean-Luc Daub a également été enquêteur dans les abattoirs français durant 15 années. Depuis l'arrêt de cette dernière profession, en plus de son engagement auprès de personnes handicapées, devenu vegan, il a continué de mener en parallèle une activité dévouée à la défense des droits des animaux, notamment aujourd'hui avec la création de son propre REFUGE : LA FERME D'HENNI LE COCHON (dont nous soutiendrons en cette journée la démarche du mieux et du plus que nous pourrons).

Mais l'engagement de Jean-Luc DAUB emprunte aussi d'autres routes, comme pour cette conférence qui l'amènera depuis l'Alsace jusqu'à Marseille, afin de nous livrer son TÉMOIGNAGE UNIQUE, bouleversant… Factuel pourtant… Objectif assurément… Un témoignage qui a la capacité de se faire entendre par un large public, qui donne la possibilité de répondre à des questionnements étendus… Ou précis.

C'est un GRAND MOMENT que nous attendons avec beaucoup d'impatience et d'espoir.

La conférence sera suivie d'une discussion-débat avec le public, et cette dernière sera co-animée par une alliée de poids, Michèle PETTINELLI.

LIEU : La Dar Lamifa / 127, rue d'Aubagne – 13006 Marseille

ENTRÉE À PRIX LIBRE

Page Facebook de la FERME D'HENNI LE COCHON

ATTERRISSAGE SUR MARS D'INSOLENTE VEGGIE POUR UNE SÉANCE DE DÉDICACE, AVEC SON TOUT PROCHAIN OUVRAGE, sa 4ème BD qui sortira en octobre 2018 : « ILS SONT PARMI NOUS »

INSOLENTE VEGGIE BANNIERE SITE
IV EN DEDICACE
INSOLENTE VEGGIE ILS SONTPARMI NOUS

ATTENTION !
Insolente Veggie est de retour, elle est toujours très très méchante et elle est plus en forme que jamais ! Salon de l'agriculture, vitamine B12, abattoirs et éthique : rien ne résiste à son humour décapant ! Toujours là pour mettre les points sur les i, sans jamais verser dans la caricature… Avec elle, tout remettre en question est un plaisir assumé !

Instant rare, présence rare : à louper si l'on a vraiment envie de se manger les doigts jusqu'au trognon et de ne pas profiter de repartir avec ces « ILS SONT PARMI NOUS » dédicacés sous le bras !

STANDS ARTISTIQUES et MILITANTS / DÉDICACES

AVEC :

STÉPHANIE VALENTIN, violoniste, compositrice et interprète de chansons engagées. Illustratrice et animatrice 2D/3D, créatrice de logiciels ludo-éducatifs (Prix multimédia jeunesse des Adelouzes), conceptrice des sites Veganimo et Frimie pour sensibiliser les enfants à la cause animale et créatrice également d'une ligne de vêtements bio sur le thème de la condition animale dont une partie des bénéfices est reversée à des associations.
Stéphanie Valentin se fera un plaisir de dédicacer son livre jeunesse “Pouiki le petit cochon”, paru en auto-édition en 2017.Nous espérons que vous serez nombreux-ses à venir la rencontrer !

FLORENCE DELLERIE, illustratrice indépendante, spécialisée dans les illustrations de nature (zoologie, botanique, mycologie, environnement…) ; et autrice. Elle est également entomologiste et photographe amatrice ; et passionnée par les sciences naturelles. Florence Dellerie est végane depuis 2014 et met, autant que possible, son travail au service des droits des animaux et des luttes pour la justice sociale.
Elle met de nombreux visuels et fiches explicatives à disposition des militant-e-s.
Ainsi, l'ALARM ne passe plus un salon sans afficher ses travaux, permettant au public de s'informer rapidement et efficacement sur plusieurs thèmes liés à la lutte antispéciste.

Venez rencontrer cette artiste militante au grand cœur !

LAYLA BENABID, illustratrice free-lance et autrice jeunesse.
Passionnée par le dessin depuis toute petite, elle a d'abord travaillé dans différents domaines avant de décider de faire de sa passion un métier.
Elle se lance en free-lance en 2010, travaillant l'illustration pour différents publics ainsi que le graphisme.
Fin 2011, elle décide de se lancer dans l'aventure de l'édition jeunesse et se fait rapidement remarquer !
Layla Benabid, aussi, est engagée activement dans la lutte contre le spécisme et contre toutes les autres formes de dominations et discriminations envers les humain-e-s et les non humains.

C'est autour de son stand rempli de petits animaux adorables dessinés tout en douceur, en humour, mais aussi portant des messages militants, que nous vous invitons à venir la rencontrer et à profiter d'une séance de dédicace concernant les plusieurs ouvrages qu'elle a créés.

CAROTIDE (carotis) : Les carotides sont des vaisseaux très importants puisqu'ils sont les seuls à faire passer le sang et donc l'oxygène du cœur vers le cerveau. Naturaliste hallucinée, ésotérique et passionnée, Carotide tente à travers son univers artistique de transmettre une réflexion militante autour de la condition Animale, Humaine et Environnementale.

SOIRÉE : DEUX CONCERTS ! STÉPHANIE VALENTIN + RES TURNER

Deux artistes qui ne ménagent ni leur temps, ni leurs convictions ni leurs engagements en faveur des animaux non humains et des humain-e-s et un immense plaisir de les accueillir pour cette 6ème édition du Festiv'ALARM !

L'art, la musique, les instruments, le chant, le style, peuvent prendre bien des formes et pourtant s'unir sur les mêmes fonds et dans une même lutte… C'est une explosion de talent et d'émotions fortes qui nous attend pour cette soirée du 17 novembre ! Rien de moins. Absolument rien de moins.

Et d'ailleurs ces deux là se sont déjà croisé-e-s… Elle et il nous réservent un fantastique moment d'union artistique…

===> 1ère partie de la soirée, CONCERT de STÉPHANIE VALENTIN !

===> 2ème partie de la soirée, CONCERT de RES TURNER !

LIEU : La Dar Lamifa / 127, rue d'Aubagne – 13006 Marseille

ENTRÉE À PRIX LIBRE

RESTAURATION VEGAN À PRIX LIBRE

POUR TOUTE LA DURÉE DU FESTIV'ALARM : EXPOSITION DES PHOTOGRAPHIES DE LUDOVIC SUEUR


Ludovic Sueur n'est pas « simplement » un grand photographe, qui avec immensément de poésie et de sensibilité nous offre son regard afin que nous nous posions sur la beauté des animaux.

Ludovic Sueur nous amène aussi à une vision antispéciste, en considérant chaque animal comme un individu à part entière et non pas simplement comme un représentant de son espèce.

Une vision qui invite également à la réflexion sur l'exploitation animale, plaçant l'éthique derrière chacun de ses clichés.

Consulter l'événement Facebook du Festiv'ALARM

Suivre toute la programmation du Festiv'ALARM

« LA TARTINE D'OR » Grande soirée de soutien à New Hope Animal Rescue + Concert de Velvtetine

16. novembre 2018 - 20:00

« LA TARTINE D'OR » est une Grande soirée de Soutien organisée POUR le Refuge NEW HOPE ANIMAL RESCUE (NHAR) et à la création prochaine de son SANCTUAIRE, sous la forme d'un CONCOURS très LUDIQUE et GOURMAND pour toustes, qui élira la MEILLEURE TARTINE DU MONDE (parce que nous sommes toujours à Marseille !).

LE PRINCIPE : les candidat-e-s proposeront à un jury d'expert-e-s (certifié-e-s par l'ALARM) en « tout ce qui peut se déguster sur une tartine » une dégustation de leur préparation (exclusivement SALÉE et houmous exclu). Chaque tartine concourante devra bien sûr être VEGAN et devra être proposée en quantité suffisante (pour 10-15 personnes) pour que la dégustation puisse se poursuivre par le public qui aura aussi son goût, son vote à dire, et surtout son soutien à apporter.

Les trois finalistes seront récompens-é-e-s par des supers supers supers lots, dont LE trophée « Tartine d'Or 2018 » !

Un appel à candidature sera bientôt lancé.

Tout du long, la soirée sera animée avec humour, convivialité et solidarité.

Un membre de l'équipe de New Hope Animal Rescue (également co-fondateur de l'ALARM qui a quitté Marseille (mais pas l'ALARM !) pour rejoindre l'Angleterre en tout début d'année) sera présent pour nous raconter l'histoire de NHAR, son travail acharné à sauver des vies, son GRAND PROJET DE CRÉATION PROCHAINE D'UN SANCTUAIRE, ses espoirs, mais malheureusement aussi ses difficultés.

QU'EST-CE QUE NEW HOPE ANIMAL RESCUE ?

NHAR est un refuge et un centre de réhabilitation pour de nombreux et très différents animaux, en passant par des chiens et chats, aux petits oiseaux domestiques, jusqu'aux chevaux, cochons et animaux dits de ferme. Leur spécialité se concentre sur les pires cas de négligences.

Une expansion vers un site plus grand permettra d'agrandir de façon phénoménale le nombre d'animaux que l'association pourrait sauver et aiderait à implanter un sanctuaire qui pourrait continuer à fonctionner sur du long terme. En arrivant à déménager vers un endroit plus grand, NHAR pourra recevoir et s'occuper de plus d'animaux de ferme tels que des agneaux, des veaux, comme d'autres animaux dits domestiques qui sont abandonnés.

TOUS LES FONDS RÉCOLTÉS LORS DE CETTE SOIRÉE

SERONT INTÉGRALEMENT REVERSÉS A NEW HOPE ANIMAL RESCUE

LIEU : La Dar Lamifa / 127, rue d'Aubagne – 13006 Marseille

ENTRÉE & DÉGUSTATION À PRIX LIBRE

Page Facebook de NEW HOPE ANIMAL RESCUE



*

CONCERT DE VELVETINE

Pour clore en musique cette Grande Soirée de Soutien, le groupe VELVETINE nous fait le grand honneur de se produire en CONCERT !

Pour celles et ceux qui connaissent bien l'ALARM, vous savez combien les membres de ce groupe vegan marseillais nous sont chers, combien ils méritent les plus grandes scènes, combien ils ont engagé leur travail d'artistes au service de la libération animale et de l'antispécisme, combien depuis de nombreuses années ils soutiennent marches, manifestations, et événements des plus importants concernant les animaux non humains.

Si vous ne les connaissez pas encore… Dépêchez-vous ! Venez les voir, les entendre, les écouter !

C'est avec des guitares, des voix et des machines que Velvetine distille un rock teinté d'électro à la poésie sauvage. En trouvant ses racines tant dans la musique ethnique que dans le rock noisy, Velvetine colore son univers puissant et tourmenté d'harmonies et de sonorités subtiles.

Au fil du temps, l'univers de Velvetine s'est enrichi de constructions et de structures sonores qui renforcent toute l'originalité de cette formation atypique et créative. Elle propose sur scène un mélange unique de parties écrites et improvisées qui emmènent les spectateurs-trices dans un univers parfois sombre et mélancolique mais aussi plein d'espoir. La grande complicité du trio des musiciens de Velvetine guide le public dans des ambiances calmes puis tendues et puissantes…

Page Facebook de VELVETINE

Site officiel de VELVETINE

POUR TOUTE LA DURÉE DU FESTIV'ALARM : EXPOSITION DES PHOTOGRAPHIES DE LUDOVIC SUEUR


Ludovic Sueur n'est pas « simplement » un grand photographe, qui avec immensément de poésie et de sensibilité nous offre son regard afin que nous nous posions sur la beauté des animaux.

Ludovic Sueur nous amène aussi à une vision antispéciste, en considérant chaque animal comme un individu à part entière et non pas simplement comme un représentant de son espèce.

Une vision qui invite également à la réflexion sur l'exploitation animale, plaçant l'éthique derrière chacun de ses clichés.

Consulter l'événement Facebook du Festiv'ALARM

Suivre toute la programmation du Festiv'ALARM

Festiv'Alarm VIème Édition

15. novembre 2018 - 19:30

LE FESTIV'ALARM VIème ÉDITION SE DÉROULERA À MARSEILLE
DU 15 AU 18 NOVEMBRE 2018 !

!!! RÉSERVEZ VOS DATES !!! SOYEZ LÀ !

Pour la 6ème année, des personnes extraordinaires, absolument engagées dans la lutte pour la libération animale, répondent présentes pour cet événement annuel… Elles deviennent les piliers de soutènement de ces 4 JOURNÉES-SOIRÉES de novembre.

Et diverses briques vont finir de construire ce Festival pour la Libération Animale et l'Antispécisme à Marseille : Projection d'un grand FILM documentaire, TÉMOIGNAGE exceptionnel, CONFÉRENCES-discussions-débats, EXPOSITION, grande SOIRÉE DE SOUTIEN pour la création future d'un SANCTUAIRE, DÉDICACES, CONCERTS, TABLE RONDE PARTICIPATIVE, restauration vegan, stands militants, associatifs et artistiques, infokiosque…

ET VOUS ! Toutes et tous, que nous attendons de plus en plus nombreuxses chaque année.


+ d'infos sur https://alarm-asso.fr

Projection du film : "Empathy"

15. novembre 2018 - 19:30

EMPATHY

Un film documentaire espagnol de Ed Antoja, qui a remporté le « Prix du Public du Greenpeace Film Festival » en 2017

/ Durée 1h15
/ En version sous-titrée en FRANÇAIS
/ TOUT PUBLIC

SYNOPSIS : Ed est chargé de réaliser un documentaire pour tenter de changer les mœurs de la société qui portent préjudice aux animaux. Mais, étant lui-même très loin du monde de la défense des droits des animaux, il se rendra compte que pour être porteur d'un tel projet, il doit se convaincre lui-même. Le simple processus de documentation, la réalisation du documentaire ainsi que les échanges avec Jenny, une collaboratrice de la fondation qui lui demande ce film, lui serviront pour contraster ses doutes et chercher des réponses sur une manière de vivre responsable envers les animaux. Une série de nouveaux projets qui affecteront ses habitudes alimentaires, vestimentaires, les produits qu'il consomme, mais aussi ses loisirs, et qui entreront en confrontation avec son entourage proche : famille, amis et collègues de travail. Un projet qui transformera son mode de vie pour toujours… Ou pas !

De façon décalée et bienveillante, tous les abus et les aberrations de l'utilisation des animaux dans notre société, chiffres et faits à l'appui, se révèlent.

LIEU : La Dar Lamifa / 127, rue d'Aubagne – 13006 Marseille

ENTRÉE À PRIX LIBRE

RESTAURATION VEGAN À PRIX LIBRE

Site officiel du film EMPATHY

POUR TOUTE LA DURÉE DU FESTIV'ALARM : EXPOSITION DES PHOTOGRAPHIES DE LUDOVIC SUEUR


Ludovic Sueur n'est pas « simplement » un grand photographe, qui avec immensément de poésie et de sensibilité nous offre son regard afin que nous nous posions sur la beauté des animaux.

Ludovic Sueur nous amène aussi à une vision antispéciste, en considérant chaque animal comme un individu à part entière et non pas simplement comme un représentant de son espèce.

Une vision qui invite également à la réflexion sur l'exploitation animale, plaçant l'éthique derrière chacun de ses clichés.

Consulter l'événement Facebook du Festiv'ALARM

Suivre toute la programmation du Festiv'ALARM

Conférence-débat en présence d'Hassan El Balawi

13. octobre 2018 - 14:00

SAMEDI 13 OCTOBRE 2018
14h-19h30
Salle des fêtes de Puyricard
35 av Jean d'Orsini 13540 PUYRICARD

À L'INVITATION de l'ASSOCIATION FRANCE PALESTINE SOLIDARITE - REGION PACA

* CONFERENCE-DEBAT EN PRESENCE DE HASSAN AL BALAWI.

Intervention sur l'actualité récente pour les Palestiniens
Diplomate palestinien, chargé de mission de Palestine auprès de l'union européenne, responsable des relations bilatérales avec la Belgique et le Luxembourg
Ancien journaliste. Auteur du livre « Gaza, dans les coulisses du mouvement national palestinien ».

* RENCONTRE ET PROJECTIONS AVEC LES « INSTANTS VIDEO NUMERIQUES ET POETIQUES » de Marseille

Présentation de l'association, des réalisations du festival d'art vidéo & performance en Palestine et vidéos par Marc Mercier

CLOTURE ET APERITIF OFFERT PAR L'AFPS
ENTREE LIBRE Possibilité d'AR par cars réguliers de Marseille (gare routière) Aix (gare routière) à Puyricard - Parking face salle des fetes - co-voiturage

PALESTINE 13 - Groupe marseillais de l'AFPS
Association France Palestine Solidarité
c/o La Cimade, 8 rue Jean-Marc Cathala, 13002 Marseille
asso.palestine13 chez gmail.com
www.assopalestine13.org

Correspondances, une création du collectif Mawwâl

6. octobre 2018 - 18:00

Le samedi 6 octobre à partir de 18H le collectif Mawwâl présentera, pour débuter le nouveau cycle de soirées au Mas de Granier, "Correspondances", un spectacle sur le thème "égalité et impérialisme - une histoire intime", ponctuée d'extraits de lettres, de journaux et de pièce historiques.
C'est une création musicale, vocale et visuelle inspirée par les singularités artistiques nées de l'histoire tumultueuse de la France et de ses anciennes colonies.
A 19h, concert-lecture-projection, suivie d'un repas fermier.

Le Mas de Granier- Longo Maï
13310 Caphan Saint Martin de Crau
tel : 0490472742 . lmcrau chez wanadoo.fr

Liberté pour les 3+4 de Briançon !

4. octobre 2018 - 19:00

Exilé.es et solidaires contre les frontières et les expulsions :
L'affaire des 3+4 de Briançon et la résistance collective aux renvois forcés en Italie

A la frontière franco-italienne, des lieux-refuges et des personnes tentent de rendre moins terrible l'exode des migrant.es fuyant l'Italie, où les conditions de non-accueil se sont encore détériorées avec l'arrivée du gouvernement d'extrême-droite. Face à eux, policiers, gendarmes et fascistes occupent la montagne. Le 22 avril, une marche transfrontalière de protestation contre la présence de la milice néo-fasciste Génération Identitaire au col de l'Echelle a entraîné l'arrestation et l'inculpation de 7 militant.es, qui risquent 10 ans de prison (procès le 8 novembre à Gap).
Pourtant, et c'est le sens d'une plainte collective déposée par des migrants du collectif Al Manba de Marseille contre l'Italie, ainsi que les luttes contre les expulsions dites "Dublin" comme à Faux-la-Montagne et ailleurs, tous les récits attestent de l'inhumanité croissante des conditions de vie et d'accès droits pour les exilé.es de l'autre côté des Alpes. Si ce n'est bien sûr guère mieux en France, il en va de la liberté de choisir son destin et de sa propre dignité de ne pas subir sans protester l'écrasement des vies et des solidarités.

avec la participation :

de plusieurs inculpés accusés de "passage de frontière en bande organisée" au col de Montgenèvre / Claviere (3+4 de Briançon en procès le 8 nov.)
de migrants du collectif Al Manba ayant déposés une plainte collective contre l'Italie pour défaillance de la procédure d'asile et mauvais traitements
de mineurs isolés qui témoigneront de la terreur régnant lors du passage de la frontière franco-italienne, en toute illégalité"

RELAXE POUR LES 3+4
LIBERTE DE CIRCULATION ET D'INSTALLATION POUR TOUS ET TOUTES

Contact : mars3plus4debriancon chez riseup.net



Attac a 20 ans !

29. septembre 2018 - 13:00


Terres communes

29. septembre 2018 - 9:00

Dans un monde qui s'emmure, l'existence de la zad a ouvert des imaginaires aussi éclatants que tangibles. Depuis l'opération César en 2012, elle a servi de point de référence et d'espoir à une foule de personnes qui jugeaient indispensable de construire ici et maintenant d'autres possibles. Après l'abandon de l'aéroport face à un mouvement aussi offensif que massif, le gouvernement a tout mis en œuvre pour se venger et mettre un point final à des années d'expérimentations collectives insolentes. Une série d'attaques militaires, administratives, politiques et judiciaires ont amputé une partie de la zad et fragilisé son assise, et ce malgré les formes de résistance qui se sont trouvées sur ces différents terrains. La signature, en juin, d'un lot de conventions sur les terres occupées a néanmoins marqué une forme de cessez-le-feu et le maintien d'un ensemble de lieux de vie et de projets.

Pourtant, le statu quo actuel est précaire : la zad est toujours en lutte pour son avenir. […]
suite : http://www.millebabords.org/spip.php?article31993

Au programme :

## samedi 29 septembre

Marche et actions de soutien pour les nouvelles installations sur les terres de la zad, transhumance de brebis.

Fêtes des battages avec les récoltes de l'été, levée participative du hangar du Grand Troupeau Communal bovin, chantier bergerie, débats sur les luttes paysannes et l'accès collectif à la terre.

Mystérieux voyage dans la forêt de Rohanne, activité de bardage, discussions sur les communs et le maintien de la prise en charge de la forêt par ses usagers.

Chantiers et rencontres sur la défense des habitats auto-construits et alternatifs.

Banquet du réseau de ravitaillement des luttes et échange avec des salariés rencontrés lors des grèves de l'année passée.

Fête, concerts, cirque, spectacles...

## dimanche 30 septembre

Portes ouvertes sur plusieurs lieux de la zad : accueil et présentation des projets et installations.

Grande journée de randonnée dans le bocage avec le groupe des « sentiers de Camille », balade avec Les Naturalistes en Lutte et le groupe forestier Abrakadabois.

Défendons le Bocage & ses mondes !

pour tous contacts : reclaimthezad chez riseup.net

des infos sur les sites : zad.nadir.org

Visuel, affiche et tract ici, avec les infos mises à jour :
https://zad.nadir.org/spip.php?article6048

Chants anarchistes italiens pour la rentrée du groupe Germinal

28. septembre 2018 - 20:00

Le groupe Germinal de la Fédération anarchiste fait sa rentrée et nous invite le vendredi 28 septembre à 20H à une soirée de chants anarchistes italiens avec Lorenzo Valera et la chorale La Lutte enchantée.
Lorenzo Valera a remanié son spectacle Le Chant des grenouilles avec des chants révolutionnaires anarchistes.pour l'occasion.

contact :groupe-germinal chez riseup.net
Dar Lamifa - Espace d'Epanouissement Populaire
contact chez darlamifa.org

« Deux jours, une nuit » des frères Dardenne

28. septembre 2018 - 19:00

(19h auberge espagnole, 20h30 proj.)
« Deux jours, une nuit » des frères Dardenne, 2014, 95 min.

Sandra sort de dépression. Elle doit reprendre le travail bientôt après de longs mois d'absence. Ce matin, elle reçoit un coup de fil lui annonçant qu'elle risque de perdre son travail. En effet, le patron de son usine a décidé de soumettre un référendum aux employés : soit Sandra reste et aucune prime n'est distribuée, soit elle est licenciée et chacun de ses collègues recevra 1000 €…

Soutenue par Manu, son mari, Sandra va alors tenter de convaincre ses confrères de renoncer à leur prime pour qu'elle puisse rester dans l'entreprise. Elle ne dispose que d'un week-end pour les persuader.

Si le discours de Sandra est quasiment le même d'une requête à l'autre, les réactions, elles, varient largement : de la compassion résignée au dilemme devant un choix imposé par un patron qui, sous ses élans démocratiques, dévoile toute sa lâcheté.

laretive chez riseup.net • https://laretive.info/

20 Ans d'Attac : Hommage au cinéma social marseillais

28. septembre 2018 - 18:15

Un Hommage au cinéma social marseillais : quelle meilleure façon de lancer les festivités de ces 20 Ans d'Attac dès le vendredi 28 septembre en partenariat avec le cinéma Le Gyptis à la Belle de Mai.

Autour des trois réalisateurs emblématiques Paul Carpita, René Allio et Robert Guédiguian, ce sont ces moments précieux à la fois poétiques et politiques que nous vous proposons de goûter ensemble.

Katharina Bellan, réalisatrice et auteure d'une thèse sur l'image de la cité phocéenne au cinéma nous éclairera de ses lumières en début de chaque séance.

Projection 1 à 18h15 :

La Visite – court-métrage de Paul Carpita – 1966 – 20 minutes.

Roger, responsable syndical sur le port de Marseille et Michel, médecin libéral, sont de vieux amis même s'ils sont en désaccord sur le rôle d'un médecin dans la société capitaliste. Michel vient d'examiner un jeune piqueur de sel dont les poumons sont gravement atteints par les poussières et les gaz toxiques qu'il inhale, accroupi au fond d'un réservoir. Michel s'en ouvre à Roger qui s'indigne : un médecin ne peut fermer les yeux sur les causes du mal qu'il soigne. Ne rien faire équivaut à s'en rendre complice ! Quelques jours plus tard, Michel apprend l'explosion du pétrolier géant sur lequel Roger travaille...


À l'Attaque – film de Robert Guédiguian – 2000 – 90 minutes.

Deux scénaristes décident d'écrire un film politique mettant en scène le petit monde du Garage Moliterno & Cie, à L'Estaque. Ils plantent peu à peu le décor, donnent vie et profondeur aux personnages et testent différentes variantes de leur intrigue, dans une version originale du « film dans le film ». Qualifié de « conte » par son auteur, ce film aborde des questions graves (mondialisation, chômage, endettement) mais se conclut par un happy end.

Pause Buffet de 20h15 à 20h45

Projection 2 à 20h45 :

Graines au vent – court-métrage de Paul Carpita – 1964 – 18 minutes.

Le petit Alain, 12 ans, incompris, rejeté par tous, fait l'école buissonnière et passe toute une journée sur le port de Marseille. Il est fasciné par ses découvertes, les paquebots en cale sèche, le travail des hommes... Nous faisons un brin de chemin en compagnie de ce gosse, intelligent, curieux, sensible. Sera-t-il, comme ces graines que le vent emporte, gaspillé ?

La Vieille Dame Indigne – film de René Allio – 1965 – 94 minutes.

À Marseille, une vieille femme, Madame Bertini, se retrouve seule à la mort de son mari. Tous ses enfants sont mariés et dispersés dans la région à part Albert et Gaston qui sont restés à Marseille. Par intérêt pour l'héritage, les deux fils cherchent à accaparer leur mère. Mais elle décline leur invitation et, avec le peu d'argent reçu des ventes de l'entreprise familiale en faillite et de tous les biens qui avaient constitué son quotidien jusqu'alors, elle s'achète une voiture et part à l'aventure en compagnie d'une serveuse de bar, Rosalie, une jeune femme très libre pour laquelle elle s'est prise d'amitié, ainsi que d'Alphonse, un cordonnier libertaire...

Adresse :
Le Gyptis
136, rue Loubon
13003 MARSEILLE

Téléphone
+33 (0)4 95 04 96 25

Tarifs
plein tarif : 6 €
tarif réduit : 5 € (étudiants, chômeurs, RSA, + de 65 ans)
tarif de groupe : 4 €
tarif moins de 20 ans : 2,5€
séances jeune public et famille : 2,5 €
abonnement dix séances : 40 €

Pour y aller
En bus :
départ Canebière Bourse : 31 et 32 arrêt place Caffo
départ Réformés Canebière : 33 et 34, arrêt Belle de Mai Loubon
retour Départ place Caffo : 31 et Fluobus de nuit 533 à destination de Canebière Bourse
En vélo : borne vélo n°3320 place Bernard Cadenat
En voiture : Parking à proximité gratuit place Cadenat

"Elysée Reclus et la passion du monde" de Nicolas Eprendre

27. septembre 2018 - 19:00

Le groupe Germinal fête sa rentrée sur deux soirées à la Dar Lamifa à Marseille avec en premier lieu le jeudi 27 septembre à 19h la projection du documentaire "Elysée Reclus et la passion du monde" de Nicolas Eprendre (57 min). La projection sera suivie d'une causerie sur "Elysée Reclus et l'anarchisme" ainsi que d'un repas à prix libre.
Le lendemain, vendredi 28 septembre, le groupe Germinal proposera un concert de chants anarchistes italiens. également à la Dar Lamifa.

https://www.facebook.com/events/237358823620046/
contacts : groupe-germinal chez riseup.net
contact chez darlamifa.org

Quartier en guerre, de Seth Tobocman

27. septembre 2018 - 19:00

Roman graphique devenu un classique outre-Atlantique, Quartier en guerre raconte une décennie de luttes dans le Lower East Side de Manhattan, au cœur des années Reagan, par une succession de portraits où se croisent les vies tumultueuses d'immigrés, de sans-abri, de punks... des pauvres pour qui la solidarité et l'auto-organisation deviennent des armes. Au travers de douze sérigraphies originales tirées de l'ouvrage, venez admirer en grand le travail graphique d'un maître de la BD underground américaine.

L'influence de la France dans le monde

27. septembre 2018 - 18:00

Nous écrire : les.deconnomistes chez gmail.com

Nous téléphoner : 06 42 37 78 55

Faites sortir l'accusé

26. septembre 2018 - 19:30

Le ciné club reprendra la semaine prochaine (mercredi 26) avec la diffusion du documentaire Faites sortir l'accusé en présence du réalisateur.

Philippe Lalouel et moi, nous nous écrivons depuis sept ans. Moi depuis un village d'Ariège, lui du fond d'une prison centrale pour prisonniers condamnés à de "longues peines". De correspondants nous sommes devenus amis. En 1987, Philippe a 20 ans lorsqu'il rentre en prison pour avoir volé des voitures et braquer une banque. Contaminé par le VIH lors d'une transfusion sanguine, il ne veut pas mourir entre quatre murs. Il s'évade à deux reprises au début des années 1990. Pour ces vols et ces mois de liberté volée, il fera 23 ans de prison. En 2009, à 40 ans passés, Philippe est relâché en libération conditionnelle. Assigné à résidence dans un bourg, il travaille pour un homme qui ne le paye pas. Il tient quatre mois. Quatre mois de solitude et de rage contenue qu'il consigne jour après jour dans un journal. Sans le sou, il finit par voler de l'argent dans des bureaux de poste. Philippe est récidiviste. En décembre 2012, la cour d'assises de Toulouse le condamne donc à une "peine d'élimination sociale" : 20 ans. Avec Monique, sa compagne depuis 7 ans, et quelques amis, Philippe décide de se battre en faisant appel. D'un procès à l'autre, tous regagnent de la dignité. Le film raconte cette histoire d'amour et d'amitiés en dévoilant une partie de l'implacable machine judiciaire. Un film en lutte. Désespéré mais pas résigné.

Lien bande annonce :
https://www.youtube.com/watch?v=Y6EDOhhkC28

Lien Fb : https://fr-fr.facebook.com/faitessortirlaccuse/

Le collectif Le Barricade
14 rue Aristide Ollivier
lebarricade.montpellier chez gmail.com
https://www.facebook.com/BarricadeMontpellier?ref=bookmarks

Soirée Action directe

26. septembre 2018 - 19:00

Rencontre avec Jann-Marc Rouillan et Aurélien Dubuisson à l'occasion de la sortie de leurs livres respectifs "Dix ans d'Action directe. Un témoignage, 1977-1987", paru aux éditions Agone et "Action directe, les premières années : genèse d'un groupe armé (1977-1982)", publié par les éditions Libertalia.

"On a dit que notre révolte était empreinte d'utopie et d'irréalisme. Mais cette révolte « absolue » était basée sur une « vision » : « Une société voyait tout d'un coup ce qu'elle contenait d'intolérable et voyait aussi la possibilité d'autre chose » (Deleuze). L'irréalisme était de prétendre que l'intolérable était la seule vie possible, le « meilleur des mondes »."

Analyse critique par l'un de ses protagonistes, "Dix ans d'Action directe" est une pièce indispensable d'un fragment de l'histoire politique française et européenne. Si cette histoire attend ses historiens, elle ne se fera pas sans ses témoins.

Dans "Action directe, les premières années", l'auteur explique le fonctionnement, insiste sur la diversité des trajectoires militantes et met en évidence la centralité de la question carcérale : autant de thèmes soulevés qui permettent de saisir les logiques politiques dans lesquelles s'insère le groupe et d'éviter les pièges tendus par une littérature militante, policière ou journalistique encensant ou réduisant trop souvent cette histoire.

"La Nakba ne sera jamais légitime" de Pierre Stamboul

25. septembre 2018 - 19:00

Le 25 septembre à 19h, Pierre Stambul présentera son dernier livre, "La Nakba ne sera jamais légitime" à l'Equitable Café, cours Julien à Marseille.
C'est un livre érudit, argumenté et pédagogique qui aborde sans faux semblants les problèmes posés par le "conflit" en Palestine. Clair, précis et structuré, vous le lirez comme un roman, et ne pourrez plus dire "le conflit israélo-palestinien, c'est compliqué", tant l'histoire est recadrée et les faits remis à leur juste place, celle d'un conflit territorial avec un colonisateur et un colonisé.
Le livre montre que la solution, évidente au départ, mais trop longtemps différée, est complexe dans sa mise en oeuvre, et ne pourra advenir que lorsque les pays occidentaux, seront prêts à sanctionner et ne plus accepter sans réagir l'injustice totale de la situation.
Le titre place dès le départ la Nakba comme origine du "conflit", et les références historiques sont là pour démontrer la préméditation de cette catastrophe par le sionisme depuis son origine. (lire la suite sur http://www.assopalestine13.org/spip.php?article1879&id_evenement=409)

Montage franco-kabyle autour de la Domination masculine

22. septembre 2018 - 19:30

Le collectif Manifeste Rien présente un montage d'extraits de "La Domination Masculine" de Pierre Bourdieu et de textes de l'auteure kabyle Tassadit Yacine le 22 septembre à 19h30 à Ongles (04), près de Forcalquier.

La domination masculine n'est-elle pas la première des inégalités à appréhender avant de traiter les autres qui nous séparent ? Au montage du livre du sociologue français s'ajoutent mythes et poésies populaires kabyles, ainsi que des témoignages des deux rives de la Méditerranée, transcrits et analysés par l'anthropologue algérienne Tassadit Yacine. Un solo comique et savant où l'on retrouve l'employée et le patron ; les relations mère-fils ; l'angoisse du mâle de ne pas être à la hauteur...

Cette représentation se place dans le cadre d'une journée d'étude de la Maison d'Histoire et de Mémoire d'Ongles (Alpes de Hautes Provence). La MHeMO comprend une exposition permanente intitulée "Ils arrivent demain", relatant l'histoire d'une vingtaine de familles de harkis (soit plus d'une centaine de personnes) arrivées dans le village le 6 septembre 1962, à la fin de la guerre d'Algérie.
12 € plein - 8 € réduit / gratuit pour les participants à la journée d'étude de la MHeMO

 
 
 
 
DESIGN DARK ELEGANCE | PORTED FOR DRUPAL 6 | ADAPTE PAR: JEREMY BASTIDE 

Powered by Drupal, an open source content management system